/ / Pronostic Quinté du 26 février 2016 – Prix Elma

Pronostic Quinté du 26 février 2016 – Prix Elma

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

C’est le prix Elma qui servira de support au quinté en ce 26 février sur l’hippodrome d’Enghien. Il s’agit d’une modeste course pour juments âgées de 5 ans et elles ne doivent pas avoir gagné 80000 euros et plus pour avoir le droit de prendre part à l’épreuve. A la lecture du papier, la course semble plutôt touffue avec une bonne douzaine de concurrentes qui peuvent prétendre à un bon classement. Le parcours devrait donc les départager…

Le favori de Fréquence Turf

BELLE DES GOSSETS (2) n’a pas une marge énorme dans une telle compétition mais cette jument de l’écurie Delacour a déjà bien fait dans des lots similaires par le passé. de plus, elle vient de prouver sa forme sur la piste d’Angers en triomphant dans un lot correct. Si son pilote est inspiré et qu’elle ne perd pas de terrain en partant, elle peut même s’imposer dans ce quinté+.

Le cheval de base

BEA ECUS (15) vient de s’imposer de belle manière dans une course pmu sur la petite piste de Vincennes. Toutes les conditions étaient réunies ce jour-là pour qu’elle s’impose et elle l’a fait en bonne jument. Ayant souvent bien réussi sur cet hippodrome d’Enghien par le passé, elle n’a pas une grosse marge de manoeuvre pour la victoire mais elle semble, tout de même, constituer une bonne base pour les jeux de combinaisons.

L’outsider

BRISE DU BUISSON (14) est une jument de l’écurie Desmontils qui doit absolument courir caché durant le parcours pour donner ensuite sa pleine mesure dans la dernière ligne droite. Certes, c’est une tactique qui comporte des aléas mais elle est plus facile à appliquer sur l’hippodrome d’Enghien avec sa longue ligne droite qu’à Vincennes où les courses se jouent souvent dans la montée… Si elle peut se faire emmener le plus longtemps possible, cette bonne finisseuse devrait participer à l’emballage final de cette course sans trop de problème vu ses moyens.

Le tocard du quinté

BERNADETTE BLUE (6) ne sera pas déferrée des 4 pieds mais elle va évoluer en plein dans sa catégorie à l’occasion de cette modeste épreuve. Nettement meilleure sur les pistes plates, elle devrait pouvoir participer au sprint final à l’issue d’un parcours limpide et faire afficher une belle cote à l’arrivée de ce quinté+.

Les 4 chevaux incontournables

BEAUTE VERTE (12) sera drivée par Franck Nivard et sera très bien engagée. Cela suffit pour lui voir une chance dans un tel lot. BILFE DE GUEZ (4) n’est pas une jument facile à utiliser mais elle semble s’amender comme le montrent ses dernières tentatives. On s’en méfiera donc quelque peu dans ce quinté du 26 février. BARAKA PRIDE (11) est une bonne jument très bien née qui n’a encore que peu couru et elle doit avoir une belle marge de progression devant elle. Si elle reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours, elle devrait pouvoir s’emparer d’une place. BETSY DU QUENNE (10) vient de s’imposer dans une course pmu pas très relevée et elle aura du mal à doubler la mise. toutefois, elle aura l’avantage de bénéficier de la drive d’un pilote très habile et elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce prix Elma à l’issue d’un bon parcours.

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 26/02/2016 : 2 – 15 – 14 – 6 – 12 – 4 – 11 – 10

Les autres points de vue sur ce prix Elma

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Sébastien Ferchaud : Belle de la Vallée (1) méritait un break après une excellente année 2015. Excellente troisième dès sa course de rentrée, j’ai préféré cette course un peu plus relevée pour elle. Elle n’est pas hors d’affaire, même en étant la moins riche du lot. Notez que je préfère la laisser ferrée sur la piste d’Enghien !

Gilles Delacour : Belle des Gossets (2) a manqué de réussite cet hiver sur l’hippodrome de Vincennes. Des soucis de santé l’ont contrariée. Elle a pu remettre les pendules à l’heure en gagnant à Angers. Elle est plus droitière que gauchère. Je la trouve néanmoins très bien le matin à l’entraînement. Elle a sa place à l’arrivée de ce prix Elma.

Bertrand Le Beller : Bill Please (3) n’a pas démérité lors du meeting d’hiver de Vincennes. Cette jument perfectible n’est pas encore toujours facile à utiliser dans un peloton. Elle a cependant les aptitudes pour réussir sur la piste d’Enghien, un hippodrome où ses preuves sont faites. Sans en faire un coup sur, j’estime qu’elle a sa place parmi les cinq premières de ce quinté du 26 février.

Jean-Michel Bazire : Bilfie de Guez (4) a démarré son meeting d’hiver par deux disqualifications. Des réglages ont été effectués et cela a porté ensuite ses fruits. Dernièrement, la jument a fait tout le travail et elle a pourtant bien prolongé son effort jusqu’au poteau. Elle est restée en bonne forme depuis cette course. La piste d’Enghien va l’avantager.

Sébastien Tribourdeau : Berdine du Chef (5) n’a pas été vraiment arrêtée, mais elle est restée sans compétition. Des réglages ont été effectués. Elle part souvent au galop. Elle se plaît sur les pistes plates et la déferrer ne l’améliore pas. Munie de quatre alus ici, un petit lot nous satisferait amplement.

Jean-Philippe Mary : Bernadette Blue (6) a eu des soucis de dos. Sa récente apparition est toutefois rassurante. La grande piste ne l’avantage pas. Dès lors, mu jument sera bien mieux à Enghien. Arrivée au centre d’entraînement de Grosbois depuis une quinzaine de jours, elle semble très bien physiquement. Quand elle bénéficie d’un parcours caché, elle sait finir ses courses. A mon avis, ma jument a la pointure d’un tel lot.

Ludovic Danielo : Bardane Turgot (7) est meilleure pistes plates. Je la trouvais défraîchie après sa place de cinquième début septembre sur l’hippodrome de Vincennes. J’ai donc préféré la laisser décompresser pour qu’elle récupère. Elle a repris le travail depuis un petit mois et elle va effectuer sa rentrée sans trop de prétentions à l’occasion de ce prix Elma.

Jean-Luc Dersoir : Beverly Jiel (8) ne s’est pas montrée convaincante cet hiver. Ses prestations sont, dans l’ensemble, très décevantes. Elle semble toutefois sur la bonne voie à l’heure actuelle. Sa dernière course peut nous inciter à la voir terminer cinquième, mais cela reste une seconde chance dans un tel lot.

Jean-Pierre Lecourt : Baltique du Margas (9) était un peu moins bien à la fin du mois de janvier. Soignée depuis, je la trouve nettement mieux maintenant. Elle a d’ailleurs parfaitement travaillé. Je préfère la laisser ferrée ce vendredi. Elle a déjà gagné dans cette configuration. Elle évoluera dans sa catégorie à l’occasion de ce quinté+ du 26/02/2016 et j’y compte au moins pour une place.

Adrien Pereira : Betsy du Quenne (10) a bien gagné récemment dans une course pmu disputée à Vincennes. Elle est encore mieux question condition désormais. Ma jument découvrira la piste d’Enghien mais je ne suis absolument pas inquiet, au contraire. David Thomain la connaît parfaitement. La longue ligne d’arrivée sur cet hippodrome jouera évidemment en sa faveur.

Jean-Luc Bigeon : Baraka Pride (11) se montre très appliquée désormais. Troisième ce dimanche, elle n’a pas eu une course dure. Elle n’a plus trop d’engagements ensuite à sa disposition. Je l’aligne donc ici à cinq jours. Enghien va l’avantager, c ‘est certain. Elle a une belle carte à jouer dans ce prix Elma.

Grégoire Houel : Beauté Verte (12) est passée un peu à côté de sa première partie d’hiver mais elle s’est bien rattrapée ensuite. Elle vient d’améliorer son record lors de sa dernière course. Le profil plat d’Enghien l’avantagera. Négocier la montée à Vincennes ferrée la dessert. Elle peut disputer les premières places de ce tiercé quarté quinté.

Olivier Bizoux : Banquière (13) est absente depuis un mois, n’ayant rien au programme. J’ai entretenu sa bonne condition physique à l’entraînement. Elle est au mieux de sa forme. Cette attentiste va se plaire sur cet hippodrome. Je peux aussi la déferrer des postérieurs. J’en attends une excellente performance.

Yves Dreux : Brise du Buisson (14) aurait très bien pu s’imposer en ayant le passage dernièrement dans une course pmu sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes. Elle courait superbement même si elle n’était que septième. Elle n’est pas marquée par ses efforts en cette fin d’hiver. Le changement d’hippodrome va lui convenir. Elle sait finir vite quand elle connaît un bon parcours.

Markku Vartiainen : Bea Ecus (15) répond pleinement à mes attentes. J’ai attendu cette course depuis sa facile victoire du 17 janvier. Elle est encore meilleure sur les profils plats. Enghien lui a déjà bien réussi. Vraiment super au travail actuellement, je pense que ma jument est capable de poursuivre sur sa lancée.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France 41513611121410
Le Parisien12151011413114
Paris Courses 41513101112149
Week-End4151113131412
Bilto15131441210119
RTL 41012141113156
Tiercé Magazine41211131491510

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 26 février 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DU CROISE-LAROCHE – Réunion 4 – Course pmu n° 8 – Prix de Bordeaux (gr A) : BERKANE (14) est une jument utile qui n’a pas été très tranchante lors de sa dernière course sur la piste de Vincennes. Cependant, on ne la condamnera pas là dessus et on la jugera plutôt sur ses précédentes tentatives dans des lots provinciaux de bonne facture. Elle a rechargé ses batteries depuis son dernier échec et, comme elle court souvent bien sur sa fraîcheur, on peut en attendre une belle prestation dans cette course à sa portée où elle va trouver un engagement en or au plafond des gains.Espérons simplement que son pilote soit un minimum inspiré et la drive au mieux de ses intérêts. si c’est le cas, elle peut même l’emporter !

A lire également