Handicap de Marseille-Borély - course pmu du 26 février 2018
/ / Pronostic quinté du 26 février 2018 – Handicap de Marseille-Borély

Pronostic quinté du 26 février 2018 – Handicap de Marseille-Borély

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 février aura comme support le handicap de Marseille-Borély, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura donc lieu sur l’hippodrome de Marseille-Borély. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Très constant dans ses résultats, AJMANY (13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, cet élève de la famille Prod’homme s’est rappelé au bon souvenir des parieurs en s’octroyant la cinquième place d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, il a rapidement galopé en bon rang avant de fournir un bel effort final dans la ligne droite. Auparavant, il avait fait preuve d’une louable régularité dans des épreuves à réclamer rentrant très souvent aux balances. Lundi, ce rejeton de Kheleyf a hérité d’une bonne position dans les stalles de départ et il évoluera sur sa distance de prédilection tout en étant monté par Stéphane Pasquier, un jockey qui le connaît parfaitement. On notera également que son habile entraîneur le munit encore d’oeillères, un artifice qui lui convient bien. Avant le coup, il semble vraiment avoir de nombreux atouts dans son jeu avant de participer à cet événement. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et très performant sur ce tracé, ITS ALL CLASS (16) constitue une base solide dans ce quinté+. Lors de son avant-dernière sortie, ce cheval entraîné par le redoutable Jérôme Reynier s’était imposé de bout en bout dans un gros handicap disputé sur les 1500 mètres de la piste en gazon de l’hippodrome de Cagnes sur mer. Ce jour-là, il n’avait pourtant pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais son jockey avait rapidement pu prendre le train à son compte. Il avait ensuite repoussé toutes les attaques dans la ligne d’arrivée conservant le meilleur au passage du poteau. Après ce brillant succès, il confirmait sa grande forme en s’octroyant le premier accessit d’une course à conditions. Lundi, ce fils d’Hurricane Cat s’élancera avec un numéro de corde avantageux et il portera encore le bottom-weight malgré la pénalité infligée par le handicapeur. Avant le coup, on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

MYSTERIEUX (11) va être avantagé par le profil de la piste et il semble vraiment être le bon tocard de ce quinté du 26 février. Ce cheval entraîné et monté Franck Forési va effectuer une semi-rentrée n’ayant pas couru depuis deux mois. Il a toutefois déjà prouvé qu’il courait bien sur la fraîcheur et cela ne devrait pas lui porter préjudice. Lorsque l’on jette un oeil à ses performances précédentes, on peut s’apercevoir qu’il aime animer les débats, une tactique qui pourrait s’avérer payante sur ce tracé coulant. Ce fils de Tamayuz va s’attaquer à forte partie et, de ce fait, il sera sûrement délaissé au betting. Il a toutefois hérité d’une bon numéro dans les stalles et cela pourrait lui permettre de conserver une place à belle cote.

L’outsider

Voilà plusieurs semaines, DARK DREAM (6) avait gagné le prix Rauba Capeu, un gros handicap analogue. Ce pensionnaire de l’écurie de Nicolas Caullery prouvait, ce jour-là, qu’il était revenu à son meilleur niveau après toute une série de performances en demi-teinte. Pénalisé par le handicapeur pour cette victoire, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs à sa sortie suivante. A sa décharge, il a joué de malchance dans la ligne droite ne pouvant s’exprimer derrière un rideau de chevaux. Il ne faut donc pas le condamner sur ce faux pas qui ne reflète pas sa réelle valeur. Lundi, il semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce handicap de Marseille-Borély s’il bénéficie d’un parcours limpide. On lui accordera donc un large crédit.

Les autres chevaux à jouer

Voilà quelques mois, EQUILADY (12) avait franchi le poteau en tête lors d’une course pmu en province. En cette occasion, cette protégée de Philippe Decouz dominait l’élève de Jérome Reynier tout en lui rendant du poids. Jugée sur cette bonne prestation, elle semble tout à fait capable de redorer son blason. OCTOKING (2) va porter pas mal de poids ce lundi. En outre, il fera son retour à la compétition n’ayant pas été vu en piste depuis sa troisième place acquise sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat. Ce fils de Kingsalsa s’est toutefois déjà bien comporté dans de telles circonstances et il portera les oeillères australiennes d’entrée de jeu, signe d’une condition physique avancée. Dès lors, il conviendra de s’en méfier particulièrement. MOKKA (14) retrouve progressivement une meilleure situation sur l’échelle des valeurs. Bien placé dans les stalles de départ et confié aux bons soins d’Eddy Hardouin, ce protégé de Pascal Marion pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes. On lui accordera donc une note de méfiance. Que penser de MAGNENTIUS (5) ?… Ce représentant de l’entraînement de l’énigmatique Robert Collet reste sur plusieurs bonnes prestations dont une à ce niveau de la compétition. Malgré son mauvais numéro de corde, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On aurait pu en citer d’autres car, une fis de plus, c’est vraiment très ouvert.

La dernière minute

LE BANDIT (8) possède une très belle chance théorique dans ce handicap divisé mais il doit absolument patienter dans le parcours pour obtenir un bon classement. C’est toujours ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Lundi, ce représentant de la casaque de Philippe Thirionet ne sera pas avantagé car la piste sera neuve et cela devrait favoriser les chevaux qui galopent parmi les chevaux de tête. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/02/2018 : 13 – 16 – 11 – 6 – 12 – 2 – 14 – 5

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Tree Of Grace (1) : + 4,5 kilos
  • Its All Class (16) : + 3 kilos
  • Mystérieux (11) : – 0,5 kilo
  • Mokka (14) : – 0,5 kilo
  • Le Bandit (8) : – 1 kilo
  • Just A Formality (15) : – 1 kilo
  • Equilady (12) : – 1,5 kilo
  • Un Beau Mec (9) : – 1,5 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (réf + 20) – Course D – Pour poulains entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er août 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 24440 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4680 €, 5ème : 2860 €, 6ème : 1820 €, 7ème : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Jérémy Para : Tree Of Grace (1) va se présenter au départ de ce quinté du 26 février en parfaite condition physique. Nous espérions un numéro de corde favorable car la piste sera en parfait état mais il n’a pas été gâté par le tirage au sort ayant hérité de la stalle n°12. Malgré son top-weight (62 kilos) qui complique un peu sa tâche, j’estime que mon pensionnaire est capable de tirer son épingle du jeu.

Ronny Martens : Octoking (2) a profité de bonnes vacances après plusieurs bonnes performances dans cette catégorie. Je l’ai entraîné sur la piste de Marseille-Vivaux la semaine dernière et il a pu y peaufiner sa préparation, tout s’étant parfaitement déroulé. Sa marge au poids dans les gros handicaps est mince mais je l’estime néanmoins compétitif pour un bon résultat dans ce tiercé.

David Morisson : Lors de son ultime sortie, See The Sun (3) ne terminait qu’à la huitième place mais cette performance était très bonne car il finissant non loin des chevaux de tête. Il semble être meilleur sur les pistes en gazon, une surface qu’il va retrouver ce lundi. C’est un cheval qui se prépare assez vite, étant allant le matin à l’entraînement. A mon avis, il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Julien Phelippon : Miss Môme (4) vient d’être deuxième d’un événement disputé à cagnes sur mer. Je lui ai redonné de la fraîcheur après cette bonne prestation. Ma jument va certes affronter ses aînés dans ce handicap de Marseille-Borély mais elle va néanmoins bénéficier d’un engagement favorable. Je l’ai un peu réservée en vue de cette épreuve car elle apprécie ce champ de courses.

Rodolphe Collet : En dernier lieu, Magnentius (5) a obtenu un accessit à ce niveau de la compétition. Le raccourcissement de la distance ne devrait pas le gêner car il avait gagné sur les 2100 mètres de la PSF de Chantilly le mois dernier. Il va certes retrouver le gazon comme plusieurs de ses rivaux du jour mais il peut faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 26 février si son jockey parvient à gérer son mauvais numéro de corde.

Nicolas Caullery : La semaine dernière, Dark Dream (6) a joué de malchance étant stoppé à mi-ligne droite. Je préfère oublier cette sortie en demi-teinte. Il a en tout cas fini avec énormément de ressources au passage du poteau d’arrivée. Mon cheval va changer de surface à l’occasion de ce tiercé mais le terrain bien souple devrait servir ses intérêts. Avant le coup, tous les feux sont au vert et il s’élancera avec ma confiance.

Cédric Rossi : Le Bandit (8) vient d’être troisième d’une course pmu après deux mois d’absence. Ce jour-là, mon élève avait besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Je le juge compétitif à ce niveau de la compétition vu sa nouvelle valeur, et je l’aligne donc au départ de ce gros handicap. Il s’agit d’un cheval qui se livre toujours à fond dans un parcours et je le présente avec des ambitions justifiées. Un Beau Mec (9), son compagnon d’écurie, s’est retrouvé pris de vitesse au moment du démarrage mais il a toutefois fourni un bon effort final dans la ligne droite. En fin de saison dernière, mon pensionnaire avait également été malchanceux lors d’un événement analogue. Personnelement, je le pense capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Patrick Khozian : Desert Warrior (10) est dans une condition physique optimale le matin à l’entraînement et il sera en pleine possession de ses moyens pour ce handicap de Marseille-Borély. Mon protégé a toutefois tiré un numéro défavorable dans les stalles de départ et cela ne va pas lui faciliter la tâche. Le train devrait être, en effet, sélectif sur cette piste toute neuve surtout sur un terrain neuf et les attentistes auront certainement du mal à revenir sur les chevaux de tête après avoir attendu à l’arrière-garde.

Franck Forési : Mystérieux (11) a du métier à 8 ans. Il va effectuer une semi-rentrée à l’occasion de ce quinté du 26 février. Il affiche déjà un bon degré de forme. Sa fraîcheur sera peut-être un atout face à des adversaires ayant participé au meeting d’hiver de cagnes sur mer. Selon moi, il n’est pas hors d’affaire pour un bon classement surtout avec son bon numéro de corde.

Philippe Decouz : Equilady (12) avait été pénalisée au poids par le handicapeur pour son succès acquis lors d’une course pmu disputée sur la piste de Lyon-Parilly. Elle n’a ensuite jamais donné d’espoirs à ses preneurs à plusieurs reprises. Ma pensionnaire retrouvera toutefois une meilleure position sur l’échelle des valeurs et elle me montre de belles choses le matin au boulot. Dès lors, je pense qu’elle devrait afficher des progrès à l’occasion de ce tiercé. Sachez qu’un terrain bien souple jouerait en sa faveur.

Didier Prod’homme : Ajmany (13) vient d’obtenir la cinquième place d’un quinté+ disputé sur la piste en sable fibré (PSF) de Cagnes sur mer. Depuis, mon cheval est resté en resté en pleine possession de ses moyens. Un bon numéro de corde est indispensable avec lui car il doit être monté aux avant-postes. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Il a le 6 dans les stalles, un avantage donc. Mon écurie connaît une belle réussite ces derniers temps et j’espère qu’il va imiter ces compagnons de box.

Pascal Marion : Mokka (14) m’a déçu le dernier coup. Je n’avais pas prévu de la courir présenter au départ de ce handicap de Marseille-Borély. Le programme ne me laisse cependant guère le choix. Je suis complètement dans l’expectative à l’heure actuelle et il m’est difficile de vous dire de l’inclure dans votre prono. La seule chose qui me satisfait pleinement c’est son excellent numéro de corde.

Christophe Escuder : Lors de son ultime tentaive, Just A Formality (15) n’a terminé que dixième d’un gros handicap analogue fournissant cependant un effort dans la ligne droite. Il m’a rassuré ce jour-là. Il va être plus à son affaire sur cette piste en gazon d’autant que les 2100 mètres vont servir ses intérêts. Son poids est aussi un peu plus favorable étant situé en bas de tableau. Il est en pleine possession de ses moyens et il peut donc courir rapproché.

Jérôme Reynier : Dernièrement, Its All Class (16) s’est octroyée la deuxième place d’une course pmu d’un bon niveau. Voilà trois ans, mon pensionnaire avait gagné cet événement dans des conditions de poids identiques. Il est au top de sa forme et apprécie ce champ de courses. Je voulais aussi une bonne corde et il est servi. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loïc Chaoudour)7 166154132
Equidia56713161424
Geny Courses2161386973
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)1613715148911
Zeturf.fr (Grégory Bougouin)1361672814
La Gazette des Courses1351647628
Bilto7216654131
RTL (Bernard Glass)6715341316
Tierce Magazine (Prono Vérité)762581416

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion 4 – Course n°3 – Départ prévu aux alentours de 17h40 – Trot monté – Allocations totales : 48000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 72000 € au cours de leur carrière : DIZA DU COURTILLE (9) possède un beau brin de qualité ayant déjà réussi de bonnes performances sous la selle. Ainsi, en début de meeting d’hiver, cette fille d’Un Amour d’Haufor s’était octroyée une excellente troisième place dans une course pmu disputée sur les 2200 mètres de la petite piste de Vincennes. Ce jour-là, elle faisait afficher 1’14’1, un très bon chrono, et devançait Diane du Parcq et Doyale for d’Am, des concurrentes qui se sont ensuite mises en évidence dans de meilleurs lots. Trois semaines plus tard, cette élève d’Aymeric Thomas échouait sur le même tracé tout en se défendant courageusement. A sa décharge, elle était tombée dans une course très sélective et s’était retrouvée trop loin de chevaux de tête pour espérer un bon classement. Son jockey, Paul-Philippe Ploquin, avait d’ailleurs posé les mains dans la ligne d’arrivée, la voyant battue. Après ces deux tentatives, son entraîneur a pris l’option de la courir au trot attelé afin de lui changer les idées et elle s’est assez bien comportée dans cette spécialité abaissant même son record à 1’14’3 sur 2850 mètres, signe de sa bonne condition physique actuelle. Lundi, cette bonne finisseuse sera associée au redoutable Yoann Lebourgeois et elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. Le profil plat et la longue ligne droite de l’hippodrome d’Enghien Soisy devraient, en effet, jouer en sa faveur. Avant le coup, il semble vraiment logique d’en attendre une bonne performance dans cette épreuve au trot monté. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également