Prix du Médoc - course pmu du 26 juillet 2017
/ / Pronostic quinté du 26 juillet 2017 – Prix du Médoc

Pronostic quinté du 26 juillet 2017 – Prix du Médoc

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 26 juillet 2017

Ce pronostic quinté du 26 juillet aura pour cadre le prix du Médoc, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome d’Enghien soisy. Elle a réuni 17 partants qui s’affronteront sur le parcours des 2875 mètres corde à gauche de la piste en sable. Le départ de cette épreuve européenne sera donné à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

VIVIEN PEO (5) semble avoir une très belle chance à défendre dans ce tiercé. Ce fils de Neutron du Cébé a retrouvé une seconde jeunesse depuis qu’il a été acquis à réclamer par l’écurie Danover. Il ne cesse, en effet, d’accumuler les bons résultats dans des lots bien composés. En consultant son papier, on lui trouve des lignes avec des chevaux de la trempe de Boccaccio ou Cheltenham. Mercredi, il sera bien engagé au premier poteau de départ et son mentor a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds. A priori, il devrait lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

RIVIERA AS (3) semble être la bonne base de ce quinté+. Cette brave jument avait accumulé les bonnes prestations lors du précédent meeting d’hiver s’octroyant plusieurs accessits à ce niveau de la compétition. Mercredi, elle va se présenter en pleine forme au départ de cette épreuve et elle sera drivée par Gabriele Gelormini, un pilote qui l’a déjà menée à l’arrivée. Sauf incident, une des cinq premières places lui semble promise. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

BIG HEADACHE (4) fait figure de bon tocard dans ce quinté du 26 juillet. Ce cheval entraîné par Philippe Daugeard fait preuve d’une belle régularité rentrant régulièrement aux balances. C’est un concurrent maniable au départ qui démarre bien et il devrait occuper rapidement une place de choix derrière les chevaux de tête. Il possède ensuite une belle pointe de vitesse finale et la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome d’Enghien soisy devrait donc favoriser ses intérêts. Dès lors, il est tout à fait capable de faire afficher une grosse cote s’il bénéficie d’un parcours à sa convenance.

L’outsider

TELL ME NO LIES (16) va effectuer sa rentrée n’ayant pas couru depuis son échec dans la prix Jean Cabrol. Il n’est donc pas évident de connaitre avec précision son degré de forme actuel. Mercredi, il sera toutefois déferré des 4 pieds et son entraîneur a fait appel à Sébastien Ernault pour le driver. On notera également qu’il a déjà bien couru dans des conditions identiques. Dès lors, il n’y aurait rien de surprenant à le voir prendre une place dans ce prix du Médoc.

Les autres chevaux à jouer

TRESOR DU FAN (7) mérite un large crédit. Ce fils d’Hermès Perrine reste sur toute une kyrielle de bons résultats dans des lots valables. Déferré des 4 pieds et associé à Franck Nivard, il va très certainement falloir compter avec lui dans la phase finale. Après deux échecs à Vincennes, UPPY DE VIVE (9) semble sur la montante actuellement comme le montre son accessit dans le prix du Palais de Chaillot, une course au trot attelé disputée sur ce tracé. Ce jour-là, ce pensionnaire de l’écurie de Pierre-Yves Verva s’est octroyé une honorable sixième place derrière des chevaux de grande qualité. Bien engagé en tête, il essaiera de faire mieux cette fois-ci. PRIMULA BRAZZA (12) va bénéficier d’un superbe engagement à la limite du recul et il ne fait aucun doute que son entraîneur l’a préparée avec soin pour ce rendez-vous. Sans en faire un coup sûr, on peut la voir comme un belle possibilité pour une place dans les cinq premiers. SHOGUN D.K (2) n’a pas beaucoup de marge mais il possède, tout de même, une chance régulière. Ce trotteur suédois n’avait pas montré grand chose lors de ses débuts sur l’hippodrome du plateau de Gravelle mais il s’est ensuite bien ressaisi dans des courses pmu disputées en province. Associé à Eric Raffin et bien engagé, il mérite évidemment une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres car c’est finalement assez ouvert pour les places.

La dernière minute

ANZA DU CARBONNEL (8) possède un beau brin de qualité mais elle pêche souvent par manque de tenue. En cas de défaillances des favoris, cette jument entraînée par Franck Blandin pourrait compléter la combinaison gagnante. La retenir ou non sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/7/2017 : 5 – 3 – 4 – 16 – 7 – 9 – 12 – 2

Synthèse de la presse et avis des entraîneurs pour ce prix du Médoc

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur cette course, Fréquence Turf vous propose aussi les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les pronostics de la presse et l’analyse de la course par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les interviews des pros

Anders Lindqvist : Sanna Vint (1) est une jument de la valeur de la bronze division (la troisième) en Suède. Il lui faut impérativement courir caché pour être à l’arrivée. Ce n’est pas une priorité dans ce tiercé mais ne l’éliminez pas pour autant de votre sélection car si elle n’est pas en chaleur, elle peut surprendre, sa forme étant certaine.

Jean-Philippe Monclin (son pilote) : Dernièrement, Shogun D.K. (2) a été battu par les deux favoris. Il est facile à driver et possède de la qualité. Je ne lui sera pas associé dans ce quinté du 26 juillet mais j’ai vu l’opposition. A mon avis, il a son mot à dire.

Mélanie Gibon : En dernier lieu, Riviera As (3) n’a pas fini aussi bien que je ne l’espérais. Mercredi, on se laisse tenter par ce prix du Médoc où elle va découvrir un bon engagement au premier échelon de départ. La jument a déjà bien couru sur l’hippodrome d’Enghien soisy. Il lui faudra toutefois le bon parcours pour donner sa pleine mesure.

Philippe Daugeard : Big Headache (4) s’est bien comporté dans des courses pmu en province. Je n’ai rien à lui reprocher. J’avais le choix entre ce quinté+ et une autre course au trot attelé sur 2.150 mètres mais mon pensionnaire partait en deuxième ligne derrière l’autostart. Dans ce lot, je pense qu’il devrait bien se défendre.

Matthieu Varin : Vivien Péo (5) a été contrarié par les faux départs récemment. Mon protégé est actuellement au top de sa forme. La semaine dernière, il affichait souplesse et envie à l’entraînement. Cet engagement favorable arrive à point nommé d’autant que le lot s’est creusé. Sachez qu’il s’entend parfaitement avec François Lecanu, son driver du jour.

Romain Jajolet : Va Vole du Lys (6) n’a pas couru cet hiver car elle s’était accidentée. Ses derniers parcours lui ont pleinement profité. Elle paraît bien. On avait visé sa dernière sortie sous la selle. Malheureusement, on n’a rien vu car un adversaire l’a mise hors course. Elle peut disputer l’arrivée de cette épreuve.

Jérôme Dubreil : Trésor du Fan (7) a réalisé un très bon premier semestre. Dernièrement, j’ai assuré l’ultime virage sans quoi il aurait pu prétendre à la deuxième place. Dans ce prix du Médoc, mon cheval fait face à un bel engagement au premier poteau face à une opposition dans ses cordes. Il est parfait à l’entraînement affichant une très bonne condition physique.

Franck Blandin : Lors d’une récente course pmu, Anza du Carbonel (8) aurait été dans le coup avec un parcours plus favorable. Ensuite, elle a mal négocié les tournants. Je l’ai souvent changée de piste ces derniers temps, ce qui ne lui a pas fait de mal. A mon avis, elle est capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 26 juillet.

Pierre-Yves Verva : Uppy de Vive (9) s’est bien comporté dans un quinté+ disputé sur cette piste d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il y affrontait une opposition plus relevée. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens actuellement. Les conditions de course sont plus fermées et on va tâcher d’en profiter. Il faut l’économiser jusqu’à la sortie du tournant final afin qu’il donne sa pleine mesure mais il a une belle carte à jouer s’il bénéficie d’un parcours limpide.

Bruno Bourgoin : Lors de sa plus récente sortie, Vitesse du Val (10) a connu des problèmes pulmonaires. Elle a été traitée et devrait montrer son vrai visage à l’occasion de ce tiercé. D’ailleurs, à l’entraînement, elle apparaît vraiment en pleine forme. J’ai attendu cet engagement et je vous conseille de lui accorder un large crédit. Tous les feux sont au vert.

Ronny Kuiper : Sem Jafet (11) a connu des problèmes de santé. Ses trois derniers parcours lui ont fait le plus grand bien. Je le trouve de mieux en mieux au travail. Mercredi, le cheval disposera d’un engagement favorable. Au premier poteau, il va certainement bien se défendre et je le crois capable de s’octroyer un accessit.

Mattia Monaco : Primula Brazza’ (12) a été gardée spécialement pour ce quinté du 26 juillet. Elle se présentera avec de la fraîcheur et a bien travaillé à l’entraînement. J’aborde cet engagement confiant, en l’absence des chevaux plus jeunes qu’elle. Elle ne peut rêver meilleur engagement étant située juste à la limite du recul. Dernièrement, sa performance ne compte pas car la jument n’a pas apprécié les changements de rythme. Elle est en mesure de lutter pour les premières places.

Franck Harel : Lors de son ultime tentative dans une course pmu, Attaque Parisienne (13) n’a jamais donné d’espoirs à ses nombreux preneurs car elle ne s’est pas adaptée au profil de la piste. C’est une sortie à effacer. J’ai un peu levé le pied à l’entraînement avec elle. Ma pensionnaire va devoir rendre la distance dans ce prix du Médoc, une course qui se disputera sur une piste qui ne lui a pas vraiment réussi jusqu’à maintenant. Mercredi, je serais à son sulky et je vais essayer de placer sa pointe de vitesse dans la ligne d’arrivée.

Daniel Delaroche : Le jour sa rentrée, Un Satin Rose (14) m’a agréablement surpris en se classant troisième d’un quinté+. A mon avis, il aurait même pu prendre le premier accessit avec un peu plus de chance. Le rallongement de la distance ne le dérangera pas. Ils ne seront que cinq au deuxième échelon. Normalement, il démarre bien. J’espère qu’il pourra bénéficier d’un bon parcours jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite.

Sébastien Hardy : Lors de sa plus récente sortie, Ultra des Landes (15) a connu des problèmes d’allures dans le dernier tournant. Il faut oublier cette sortie en demi-teinte. Mercredi, je le présente dans ce tiercé afin de peaufiner sa condition physique en vue d’un engagement au trot monté. Je ne la mènerai pas car je suis sur un autre champ de courses. En dernier lieu, Volcan de Bellande (17) a effectué une bonne reprise de contact avec la compétition. Même s’il a progressé après cette tentative et qu’il dispose d’un engagement favorable au plafond des gains, il ne sera pas encore suffisamment affûté pour donner du fil à retordre aux principaux favoris.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces titres de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste.

Les pronostiqueurs : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce magazine.
Turfomania.fr23510471412
Equidia Live2753164121
Geny Courses2124175314
Canalturf.com21674125314
Zeturf.fr12432516147
La Gazette des Courses16125714923
Bilto122161457133
RTL (Bernard Glass)16122714534
Tierce Magazine51624123714

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 26 juillet 2017.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre. Jouez le en jeu simple gagnant-placé et mettez-le dans vos paris combinés Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion 1 – Course n°8 – Départ à 17h25 – Trot attelé – Allocation : 45 000 euros – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour femelles âgées de 6 et 7 ans : BETTINA DE TILLARD (12) vient de se montrer fautive à Graignes après avoir dû trotter un long moment le nez au vent. On ne la condamnera pas là-dessus d’autant qu’elle évoluait ferré. On la jugera plutôt sur ses tentatives précédentes dans des lots bien composés. Cette fille d’Ouragan de Celland s’était ainsi imposée à Mauquenchy dominant Vizir des jacquets, un bon cheval entraîné par Romain Derieux. Voilà quelques semaines, on l’avait également vu trotter 1’14’2 sur les 2875 mètres de l’hippodrome de Laval seulement devancée par deux chevaux de qualité. Autant de performances valables qui lui confèrent une bonne chance dans cette épreuve disputée au trot attelé sur un parcours qui lui a souvent réussi par le passé. On remarquera aussi que son entraîneur, Jean-François Popot, a émis l’intention de la déferrer des antérieurs ce mercredi, une configuration qui lui a déjà bien réussi. Voilà qui dénote une certaine confiance de l’entourage. Cela devrait lui permettre de prendre une part active à l’arrivée de cette compétition où elle va trouver une opposition à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU 5 euros en jeu simple gagnant et 20 euros en jeu simple placé sur cette concurrente.

A lire également