Prix le Roi Soleil - course pmu du 26 juillet 2018

Pronostic quinté du 26 juillet 2018 – Prix le Roi Soleil

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 juillet aura comme support le prix le Roi Soleil, un handicap divisé (référence +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1400 mètres en ligne droite de la piste en gazon avec une arrivée jugée au deuxième poteau. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En plene possession de ses moyens à l’heure actuelle, FORTY BERE (11) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Robert Collet vient de renouer facilement avec la victoire. Auparavant, il avait joué de malchance dans un gros handicap ne pouvant s’exprimer que trop tardivement alors qu’il semblait en mesure d’obtenir un bon résultat. Jeudi, ce rejeton de Pedro The Great na pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde et il va devoir prouver qu’il est encore compétitif malgré la pénalisation au poids que lui a infligée le handicapeur. Malgré ces incertitudes, il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé en pareille société, FALCO DELAVILLIERE (13) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Ramón Avial-Lopez compte une cnquième et une deuxième place en autant de tentatives dans les gros handicaps, soit 100% de réussite dans les cinq premiers. Il n’a donc plus à faire ses preuves à ce niveau. Jeudi, il sera bien placé sur l’échelle des valeurs et il sera muni d’oeillères pour la première fois de sa carrière. De plus, il s’élancera avec un numéro de corde favorable. Avant le coup, ce fils de Air Chief Marshal aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

LORRAYNIO (9) n’avait pas été ridicule pour son premier gros handicap et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 26 juillet. Ce cheval entraîné par le famille Lerner avait, en effet, pris une honorable neuvième place pour ses débuts à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, il ne terminait cependant pas si loin que cela des chevaux de tête dans une arrivée très serrée. A sa sortie suivante, il a joué de malchance étant gêné par une bousculade. Il fournissait néanmoins un bel effort final dans ligne droite passant le poteau en sixième position. Avec un peu plus de réussite, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

En 9 tentatives, FRENCH PEGASSUS (4) s’est octroyé 7 accessits et il n’a jamais terminé plus loin que quatrième. Jeudi, ce protégé de Yann Barberot effectuera ses grands débuts dans les gros handicaps et il n’est pas évident de savoir s’il est pris à sa juste valeur par le handicapeur. Il a toutefois déjà devancé quelques uns de ses adversaires du jour et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix le Roi Soleil. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Depuis qu’il est muni d’oeillères pleines, ZIVERI (5) s’est imposé à trois reprises. Jeudi, ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Vermeulen ne sera pas aussi bien placé sur l’échelle des valeurs suite à la récente pénalité au poids infligée par le handicapeur. Il possède toutefois une bonne pointe de vitesse finale et il n’y aurait rien de surprenant à ce qu’il s’octroie une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un parcours caché le long de la corde. MONEY SISTER (8), sa compagne d’entraînement, est au top de sa forme à l’heure actuelle. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand vient de conclure à la deuxième place d’une épreuve disputée sur une distance plus courte. PARIGOTE (2) est en pleine possession de ses moyens comme le montre sa récente victoire dans une course pmu disputée sur un tracé rectiligne. Auparavant, elle avait conclu dans le sillage d’un certain Beyond My Dreams, lequel aurait été plébiscité par les parieurs s’il avait été déclaré partant dans cet événement. Sa chance théorique est donc bien réelle et on lui accordera un large crédit. Jeudi, elle va affronter les mâles tout en devant porter pas mal de poids, ce qui n’est jamais évident à réaliser à cet âge-là. Cette élève de Robert Collet aura toutefois l’avantage d’être très à l’aise sur les parcours en ligne droite et d’avoir prouvé qu’elle tenait la distance. On notera également qu’elle sera confiée aux bons soins de Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Cette fille de Dream Ahead aura donc quelques arguments à faire valoir et il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On avant le coup, on la verra comme une pouliche capable de compléter la combinaison gagnante. MASSINA (3) vient de laisser une belle impression en fournissant un bel effort final. Bien placée dans les stalles de départ, elle pourrait se révéler à ce niveau malgré un poids limite. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

SMART MOVE (6) reste sur un succès dans une épreuve à réclamer. Il est donc en pleine forme en ce moment. Avant cette victoire, cet élève de la famille Prod’homme avait du se contenter de la septième place dans un gros handicap mais il évoluait dans des conditions de poids plus avantageuses. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/07/2018 : 11 – 13 – 9 – 4 – 5 – 8 – 2 – 3

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°3) : 43% de réussite
  • Soufiane Saadi (n°16) : 40% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°2) : 39% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°15) : 36% de réussite
  • Grégory Benoist (n°13) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Ramón Avial-Lopez (n°13) : 100% de réussite
  • Yvonne Vollmer (n°12) : 100% de réussite
  • Carlos & Yann Lerner (n°9) : 41% de réussite
  • Christophe Ferland (n°10) : 40% de réussite
  • Pia Brandt (n°1) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • El Indio (n°15) : -1 kilo
  • Lorraynio (n°9) : -0,5 kilo
  • Forty Béré (n°11) : +1 kilo
  • Smart Move (n°6) : +1 kilo
  • Parigote (n°2) : +2,5 kilos
  • Shamdream (n°14) : +2,5 kilos
  • Ziveri (n°5) : +3,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +19) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Distance à parcourir : 1400 mètres. Etat du terrain : Bon. Piste en gazon. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Pia Brandt : Irish Emperor (1) était pris trois livres plus bas au moment de sa supplémentation. J’ai été surprise. Je pense qu’il ne vaut pas ce poids. Ce poulain parfois compliqué affiche cependant une belle forme à l’entraînement. Il a besoin d’un rythme sélectif pour donner sa pleine mesure. Le voir prendre une place dans ce quinté du 26 juillet serait déjà une satisfaction.

Stéphane Wattel : Massina (3) vient d’être quatrième d’un bon handicap malgré son 12 à la corde. Ce jour-là, ma pouliche a dû patienter assez loin des chevaux de tête. La distance proposée est vraiment dans ses cordes. Son meilleur numéro de corde devrait lui permettre d’être montée plus à sa main. Selon moi, elle est capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Yann Barberot : French Pegasus (4) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances. Sa positio sur l’échelle des valeurs est plus favorable qu’à une certaine période. J’en profite donc pour le déclarer partant dans ce quinté+. Il connaît parfaitement l’hippodrome de Maisons-Laffitte. C’est un poulain qui est maniable et il devrait pouvoir se sortir des 1400 mètres. A mon avis, il va défendre chèrement ses chances.

Jérémy Para : Lors de sa dernière sortie, Ziveri (5) a gagné une course pmu. Il retrouve vite un gros handicap, ce jeudi, une catégorie où il compte deux accessits. Sa marge va être plus réduite avec la pénalité au poids infligée par le handicapeur. Il garde cependant son mot à dire mais il faudra que son jockey lui donne un parcours favorable s’il veut faire l’arrivée de ce prix le Roi Soleil. Money Sister (8), sa compagne de box, vient d’effectuer une semi-rentrée et son accessit d’honneur est très encourageant. Nous espérons la voir confirmer ses bonnes dispositions du moment. Sa belle condition physique est garantie. Elle doit cependant attendre et cette tactique comporte des risques mais peut-être moins sur ce tracé rectiligne.

Didier Prod’homme : Smart Move (6) vient de gagner aisément une épreuve à réclamer et nous l’avons acquis après ce succès. Attendre devrait être une bonne tactique sur ce tracé sélectif. Je ne sais cependant pas trop s’il est compétitif à ce poids d’autant que suite à sa victoire, il a été pénalisé d’un kilo par le handicapeur .

Henri-Alex Pantall : Dernièrement, Iserman (7) n’a terminé qu’à la septième place d’un tiercé après avoir aligné deux victoires consécutives. Mon pensionnaire a plafonné dans les deux cents derniers mètres. La distance plus courte pourrait lui permettre de tirer son épingle du jeu. Sachez qu’il affiche toujours la même forme au boulot. El Indio (15), son compagnon d’écurie, s’est montré incapable d’accélérer lors de son ultime tentative dans un gros handicap. L’an passé, il nous avait pourtant montré quelques capacités. Il a peut-être couru sur des distances un petit peu trop courtes pour ses aptitudes. Raison pour laquelle je le rallonge ce jeudi.

Carlos Lerner : Lorraynio (9) est sur la brèche depuis un bon moment maintenant. La distance à parcourir dans ce quinté+ va servir ses intérêts et il apprécie également le bon terrain. Nous espérons qu’il va se rappeler au bon souvenir des parieurs. Sachez que mon cheval travaille plaisamment le matin à l’entraînement sans toutefois être aussi bien qu’au sortir de l’hiver.

Christophe Ferland : Morning Dream (10) n’a gagné qu’une fois depuis qu’il a débuté sa carrière. Il prend cependant souvent des allocations. Mon élève a montré sa compétitivité dans ces conditions de poids et le tracé proposé ce jeudi jouera en sa faveur. Il affiche un bon degré de forme au travail et j’espère qu’il nous apportera une vive satisfaction en obtenant un bon résultat dans ce prix le Roi Soleil.

Yvonne Vollmer : En dernier lieu, Canouville (12) aurait pu finir à la troisième place d’une course pmu, au lieu de cinquième mais elle  joué d emalchance. Ce jour-là, elle a été gênée dans la phase finale ne pouvant pas trop s’exprimer alors qu’elle possédait des ressources. Elle est en parfaite condition physique le matin à l’entraînement avant de disputer ce quinté du 26 juillet. Elle n’a certes pas hérité d’un numéro de corde favorable mais elle suivra peut-être le bon wagon. Un accessit peut être envisagé à l’issue d’un parcours à sa convenance.

Ramón Avial-Lopez : Voilà plusieurs semaines, Falco Delavillière (13) avait découvert les handicaps. Depuis, il s’y montre régulier dans ses résultats. Je vais le munir d’oeillères pour la première fois de sa carrière. Le tracé proposé pour ce tiercé ne sera pas un souci et sa dernière séance d’entraînement a été concluante. Mon cheval se déplace avec les plus hautes ambitions. Tous les feux sont au vert.

Christophe Cheminaud : Voilà deux mois, Shamdream (14) avait débuté en remportant un course à conditions chez Ana Imaz-Ceca. Elle a gagné de peu, récemment, mais le style y était. La surcharge de 2,5 kilos infligée par le handicapeur m’oblige à faire ce déplacement pour courir ce gros handicap. Cet engagement tombe au bon moment. Ma protégée va peut-être me faire plaisir en prenant une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Henri-Alex Pantall : Lors de son avant-dernière sortie, En Dansant (16) avait gagné une course pmu. Il s’octroyait ensuite une honorable troisième place dans le Sud-Ouest de la France. Elle progresse, ces deux plus récentes performances le prouvent. Jeudi, la distance conviendra à ses aptitudes. Nous allons voir si elle est capable de faire l’arrivée de ce prix Le Roi Soleil.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet, site spécialisé dans les paris hippiques et les paris sportifs en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr81343515711
Equidia83213124106
Geny Courses1311682319
Canalturf.com1311683421
Zeturf.fr31042138712
Radio Balances101438596
Bilto.fr3191346115
RTL1332814115
Tierce Mag.1335910842

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE MESLAY DU MAINE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 16H55 – Trot attelé – Allocations totales : 28000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en Mâchefer – 16 partants – Corde à droite – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 205000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 105000 € ou plus. Sont seuls admises à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel) : BOY DANCER (11) avait bien tenu sa partie lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes remportant une course pmu de bonne facture. Mis au repos après ce brillant succès, cet élève de Thierry Duvaldestin n’a repris la compétition que le mois dernier. Ce jour-là, il avait le handicap de rendre 25 mètres et il était ferré. Malgré cela, il courait de belle manière s’octroyant une honorable huitième place. A sa sortie suivante, ce fils de Magnificent Rodney fût disqualifié pour allures irrégulières alors qu’il faisait partie des chevaux les plus joués. Il laisait toutefois une belle impression en queue de peloton suivant librement. On ne le condamnera évidemment pas sur cette sortie en demi-teinte car il vaut assurément mieux que cela. Jeudi, il sera de nouveau pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup, et il évoluera sur un parcours sélectif qui jouera en sa faveur. Malgré son handicap initial de 25 mètres, il pourrait redorer son blason et se rappeler au bon souvenir des parieurs. Ce bon finisseur pourrait même renouer avec la victoire si le rythme de la course est suffisamment sélectif. On suivra donc sa performance avec une certaine attention même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également