Prix Chinco - course pmu du 26 juin 2018
/ / Pronostic quinté du 26 juin 2018 – Prix Chinco

Pronostic quinté du 26 juin 2018 – Prix Chinco

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 juin aura comme support le prix Chinco, un handicap divisé (référence +9 +11) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 95000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 4400 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

ARAGORN D’ALALIA (9) vient de jouer de malchance à plusieurs reprises mais, jugé sur ses meilleurs résultats, il semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Il ne faut, en effet, pas perdre de vue que, l’an dernier, ce cheval entraîné par l’habile François Nicolle avait réalisé de bonnes performances dans cette discipline du steeple-chase. En fin de saison, il s’était notamment octroyé le second accessit d’un gros handicap qui se disputait sur ce tracé. Ce jour-là, il était battu d’une demi longueur par le pensionnaire de l’écurie de Jean-Philippe Dubois mais il lui rendait du poids (1 kilo). Ce lundi, il va retrouver son adversaire direct avec trois kilos d’avantage et il devrait logiquement prendre sa revanche sur ce dernier s’il bénéficie d’un parcours sans encombres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Revenu à son meilleur niveau comme le montre sa dernière sortie, DIAMOND CHARM (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Après toute une série de contre-performances, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams vient, en effet, de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant le premier accessit d’un gros handicap disputé sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il fournissait un bel effort final dans l’ultime ligne droite après avoir attendu son heure le long de la corde. Mardi, ce rejeton de Kahyasi évoluera sur un terrain à son entière convenance et il affrontera un lot dans ses cordes. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Doté d’une certaine marge de progression, SQUARE MARCEAU (7) semble être le bon tocard de ce quinté du 26 juin. Ce protégé de Dominique Bressou n’a, pour le moment, été vu que dans des courses à conditions et il va disputer là le premier gros handicap de sa carrière. Il n’est donc pas évident de le situer par rapport à d’autres chevaux beaucoup plus expérimentés. On notera cependant qu’il a souvent bien couru face à quelques bons éléments de sa génération. L’an passé, ce fils de Kapgarde avait notamment rivalisé avec Burn Out, Discret et Royal ou Dalahast. Autant de chevaux de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avait été déclarés partants dans cette épreuve. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances et il n’y aurait rien de scandaleux à le voir pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

PICHELOT (4) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment à chaque sortie. Lors de sa plus récente tentative, ce cheval entraîné par Guy Chérel avait le désavantage d’effectuer sa rentrée et il a néanmoins bien tenu sa partie d’un bout à l’autre du parcours terminant à la quatrième place. Auparavant, ce fils de König Turf avait bien couru dans le prix Lutteur III, un gros handicap d’un meilleur niveau. Mardi, il semble découvrir une tâche à sa portée vu l’opposition et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Chinco. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Derrières ces 4 concurrents, c’est plus touffu et la lutte promet d’être serrée pour les accessits. En priorité, on se méfiera de la candidature de CAFERTITI (2), un élève de François-Marie Cottin qui s’était imposé à ce niveau de la compétition à l’automne dernier. Cette saison, il n’a couru que deux fois et sa fraîcheur sera un atout prépondérant face à des chevaux qui ont déjà beaucoup donné. On lui accordera donc un large crédit malgré un marge au poids inexistante. SUNDRIVER (1) a repris du moral en disputant des courses pmu d’un niveau moindre. Mardi, il portera le top-weight mais son entraîneur retente sa chance dans un gros handicap, une catégorie qui ne lui a pas réussi pour le moment. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu la faiblesse d’ensemble du lot. CONSTANTE (10) aura l’avantage d’avoir prouvé son aptitude au parcours, ce qui n’est pas le cas de tous les chevaux au départ de cet événement. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, cette représentante de l’entraînement de François-Marie Cottin pourrait conserver une quatrième ou cinquième place. HEAVEN DREAM (12) n’est pas dénué de moyens mais il n’a que 6 courses au compteur et face à des chevaux endurcis, il risque de manquer d’expérience. Il pourrait néanmoins compléter la combinaison gagnante si quelques uns des chevaux en vue ne fournissaient pas leur meilleure valeur.

La dernière minute

BULLET TOOTH (6) est en forme comme le montre sa récente victoire acquise dans un réclamer de bonne facture. Ce fils de Peintre Célèbre n’a toutefois pas beaucoup d’expérience sur ce tracé sélectif. De plus, il va monter nettement de catégorie. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/06/2018 : 9 – 3 – 7 – 4 – 2 – 1 – 10 – 12

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Thomas Gueguen (n°9) : 53% de réussite
  • Ervan Chazelle (n°12) : 50% de réussite
  • Théo Chevillard (n°4) : 45% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°8) : 33% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°7) : 33% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • François Nicolle (n°9) : 57% de réussite
  • Dominique Bressou (n°7) : 54% de réussite
  • Anne-Sophie Pacault (n°12) : 50% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°3) : 50% de réussite
  • Patricia Butel /Jean-Luc Beaunez (n°1) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Sundriver (n°1) : -4 kilos
  • Constante (n°10) : +5 kilos
  • Bullet Tooth (n°6) : +2 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +9 +11) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 1er accessit : 20900 €, 2ème accessit : 12350 €, 4ème place : 8550 €, 5ème place : 4750 €, 6ème place : 3325 €, 7ème place : 2375 €).

Les interviews des entraîneurs

Patricia Butel /Jean-Luc Beaunez : Après plusieurs sorties en demi-teinte à ce niveau de la compétition, Sundriver (1) a découvert des tâches plus faciles en courant dans des épreuves à réclamer. Cela lui a été bénéfique car il a renoué avec les bonnes performances et repris un bon moral. Mon cheval est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et, malgré son top-weight, il  pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 26 juin.

François-Marie Cottin : Cafertiti (2) aborde cet engagement avec pas mal de fraîcheur n’ayant couru que deux fois cette saison. Mon pensionnaire est pris très haut sur l’échelle des valeurs depuis son dernier succès dans un gros handicap. Sa marge de manoeuvre est donc assez mince même s’il est doté d’un modèle imposant et porte bien le poids. Constante (10), sa compagne de box avait gagné une course pmu à Auteuil lors de son avant dernière sortie. Dernièrement, elle n’a pu vraiment confirmer cette bonne prestation. Elle se présentait cependant de façon assez rapprochée, le lot était correct, et elle avait pas mal de poids à porter. Malgré la pénalité infligée par le handicapeur, elle semble capable de participer à l’arrivée de ce tiercé.

Thomas Beaurain (son jockey) : Dernièrement, je n’ai pas pu monter Diamond Charm (3) mais il a bien couru s’octroyant le premier accessit d’un gros handicap analogue. L’avant-dernière fois, je devais lui être associé mais je suis tombé lors de la course précédente. Il est en bonne forme en ce moment et je serais très déçu de ne pas être dans les cinq premiers de ce quinté+.Tous les feux sont au vert.

Guy Cherel : Pichelot (4) vient de bien se comporter sur cet hippodrome de la Butte Mortemart alors qu’il n’avait pas couru depuis deux mois. Ce jour-là, mon élève a bien tenu sa partie n’étant battu qu’aux abords du poteau. Il a progressé depuis cette bonne sortie affichant un bon degré de forme à l’entraînement. Sachez qu’il se plaît sur ce tracé. Il n’a pas encore gagné un événement mais il en a assurément les moyens. Il pourrait donc tout aussi bien remporter ce prix Chinco.

Louisa Carberry : Lors du dernier événement qu’il a disputé, Realm Keeper (5) s’est montré un peu brillant. Ce jour-là mon cheval n’a pas fait attention à la rivière du huit, tombant bêtement. En général, c’est un très bon sauteur mais il faut le courir cacher au sein du peloton le long de la corde. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Le profil de l’hippodrome d’Auteuil est donc moins facile pour lui. Il est toutefois en bonne condition physique avant de participer à ce quinté du 26 juin. Surdoué de Ballon (13), son compagnon d’écurie, a fait une grosse faute au brook lors de son ultime tentative, y laissant ses postérieurs. On s’attendait à une meilleure performance ce jour-là. Cela lui a coupé le moral et il n’a plus été à l’aise de la course. Dès qu’il fait une grosse faute, il baisse de pied. Il marche au moral.

Guy Cherel : Bullet Tooth (6) vient de gagner une course pmu sur les haies. C’était un réclamer et je l’ai défendu car c’est un cheval gentil. C’est un coquin et j’essaie de le bluffer car, dans un bon jour, il est capable de prendre un accessit dans un gros handicap. Il a peu d’expérience sur le steeple d’Auteuil. Sachez néanmoins que la distance à parcourir dans ce tiercé ne va pas le déranger.

Dominique Bressou : Après une rentrée correcte sur les balais de Compiègne, Square Marceau (7) est tombé dernièrement. Il a confondu vitesse et précipitation sur la dernière difficulté de la ligne d’en face. Normalement, c’est un bon sauteur. Dans ce quinté+, je le pense capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Donatien Sourdeau de Beauregard : Muthtemps (8) a joué de malchance lors de ses dernières sorties. Lors de son avant-dernière tentative à Auteuil, mon élève a perdu toutes chances suite à une faute à la rivière des tribunes et la semaine dernière, il a été gêné en début de parcours et n’a pu éviter la chute. Le matin à l’entraînement, il est en excellente forme. Avant le coup, j’espère le voir prendre une part active à l’arrivée de ce prix Chinco.

François Nicolle : Aragorn d’Alalia (9) n’est franchement pas chanceux dans la discipline du steeple-chase. Lors d’un récent gros handicap disputé sur cette piste, mon protégé a été mis hors course par un cheval tombé devant lui au moment de franchir la rivière du huit. Le matin au travail, il me donne entière satisfaction. Selon moi, le lot n’a vraiment rien d’exceptionnel si on excepte le représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams. Il pourrait donc obtenir un bon résultat dans ce quinté du 26 juin. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jacques Bigot : Après avoir connu des pépins de santé, Bargain (11) semble revenir en belle condition physique. Lors de son retour à la compétition, la distance était un peu courte pour ses réelles aptitudes et, dès le départ, il a été pris de vitesse. A l’entraînement, il me semble en bonne forme. Il devrait donc montrer un meilleur visage dans ce tiercé.

Anne-Sophie Pacault : Lors d’une récente course pmu à Auteuil, Heaven Dream (12) n’a pu hélas boucler le parcours. Ce jour-là, mon pensionnaire disputait sa deuxième sortie dans la discipline du steeple chase. C’est dommage car il allait bien au moment de cette chute et j’aurais été curieuse de le voir finir son parcours avec son jockey sur le dos. C’est encore un gros bébé qui manque d’expérience. Selon mi, il pourrait tirer son épingle du jeu dans ce quinté+. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

François-Marie Cottin : Mayberry (14) reste sur une sortie correcte sur ce tracé. C’est une jument qui possède pas mal de tenue. Elle est restée dans de bonnes dispositions et son bottom-weight pourrait lui permettre de prendre une part active à l’arrivée de ce prix Chinco. Même s’il est vrai que j’aurais évidemment préféré qu’elle ne soit pas écrasée au poids.

Grégory Derat : Bien engagé à Wissembourg, Darctique d’Enocq (15) y a très bien sauté, et a fait un bout dans le dernier kilomètre : il a même refait un tour ! C’est une course test ici pour voir s’il va bien faire Auteuil. Ce sera une course école même si on ne l’empêchera de rien.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr7934138210
Equidia92374121311
Geny Courses394211086
Canalturf.com34972101312
Zeturf.fr9342121176
Radio Balances9743281310
Bilto3974102126
RTL3492106127
Tierce Mag.9347212108

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 juin 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les challengers susceptibles de faire grimper les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°2 – Course pmu n°6 – Départ prévu aux alentours de 15h05 – Trot attelé – Autostart (8 chevaux en première ligne) – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en pouzzolane – 16 partants – Corde à droite – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 62000 € au cours de leur carrière : CALEO JOSSELYN (6) n’a couru qu’à 19 reprises depuis le début de sa carrière, ce qui est vraiment très peu pour un cheval âgé de 6 ans. De ce fait, il n’évolue pas dans sa catégorie et se retrouve actuellement en important retard de gains. Dans sa jeunesse, ce fils de Scipion du Goutier et Lezira Josselyn (mère de la championne Belina Josselyn, excusez du peu !…) avait souvent bien couru en région parisienne. Il avait notamment gagné une course pmu disputée sur le parcours corde à gauche des 2875 mètres l’hippodrome d’Enghien Soisy et il avait aussi pris plusieurs accessit sur l’hippodrome de Vincennes. Suite à des pépins de santé, son entraîneur, Franck Leblanc, avait ensuite dû l’éloigner des pistes pendant de nombreux mois et il n’est revenu à la compétition qu’au printemps de cette année. Pour le moment, il n’est pas encore parvenu à franchir le poteau d’arrivée en tête mais il s’est octroyé de nombreuses places dans l’ouest de la France. Ce mardi, il va découvrir un bel engagement au plafond des gains face à une opposition largement dans ses cordes et il devrait logiquement renouer avec la victoire. Seul bémol, il avait mal couru corde à droite lors de son avant-dernière sortie sur la piste de Meslay du Maine. A sa décharge, le train était très sélectif ce jour-là (1’13’3 pour Concerto des Dunes, le cheval gagnant) et il avait, tout de même bien négocié les virages. On ne le jugera donc pas sur cet échec relatif et on suivra sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également