Prix de l'Obélisque - course pmu du 26 mai 2018
/ / Pronostic quinté du 26 mai 2018 – Prix de l’Obélisque

Pronostic quinté du 26 mai 2018 – Prix de l’Obélisque

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 mai aura comme support le prix de l’Obélisque, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette épreuve dotée de 64000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 349000 €. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2150 mètres corde à gauche de la piste en sable avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (8 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve européenne, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, DIAMOND (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Paul Hagoort reste, en effet, sur toute une série de bons résultats obtenus dans des lots bien composés. Lors de sa dernière sortie au trot attelé, il s’est imposé plaisamment à Vincennes dominant Azaro d’Eva, Barrio Josselyn et Blues d’Ourville. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Auparavant, il avait pris le premier accessit du prix de la Porte d’Auteuil, un événement disputé sur cet hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il avait déjà le handicap de partir avec un mauvais numéro derrière l’autostart mais s’était néanmoins bien comporté jusqu’au poteau après avoir pourtant progressé le nez au vent dans la ligne d’en face. Samedi, ce rejeton de Classic Photo aura pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens, GROSS WEIGHT (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce protégé de Thierry Duvaldestin enchaîne les performances de choix sous la selle ayant vraiment trouvé sa voie dans cette spécialité. Par le passé, il avait également prouvé qu’il était très performant au trot attelé remportant quelques grands prix de province. Plutôt bien loti par le tirage au sort des places derrière la voiture, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, VOELAND (3) semble être le bon tocard de ce quinté du 26 mai. Voilà deux mois, ce fils de Ni Ho Ped d’Ombrée n’avait jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances à l’occasion d’un événement similaire disputé sur ce tracé. A sa décharge, il effectuait une rentrée ce jour-là et n’était sûrement pas en pleine possession de ses moyens. On notera qu’il échouait ensuite lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle mais il est nettement meilleur sur les pistes plates. On ne le condamnera donc pas sur ces deux échecs relatifs et on le rachètera volontiers. Bien placé en première ligne et drivé par Rik Depuydt, un pilote qui le connaît parfaitement, ce bon finisseur pourrait s’emparer d’une place à belle cote en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Avec 5 accessits et une victoire en 8 tentatives sur cette piste d’Enghien Soisy, AUCH (12) n’a plus à prouvé son aptitude à ce champ de courses. Samedi, ce bon finisseur aura certes le handicap de s’élancer avec une position en deuxième ligne mais il pourrait, tout de même, jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de l’Obélisque s’il ne se retrouve pas trop loin des chevaux de tête à la sortie du tournant final. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BAXTER DU KLAU (5) se présentera au départ de cet événement dans une forme incertaine n’ayant pas été revu en piste depuis plus de 3 mois. Il sera toutefois confié d’entrée de jeu à Jean-Michel Bazire pour ce bel engagement et s’élancera avec un numéro favorable. En important retard de gains à l’heure actuelle et préparé avec soin, cet élève de Jean-Michel Baudoin essaiera de se rappeler au bon souvenir des turfistes. Avant le coup, on lui accordera donc un très large crédit. USTANG LUDOIS (6) n’a plus de marge avec ses gains élevés mais, jugé sur sa cinquième place obtenue dans la course référence, il pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. BUZZ MEARAS (9) n’a pas été gâté par le tirage au sort des numéros derrière les ailes de la voiture. Ce compagnon de casaque du crack Bold Eagle devra donc compter sur un bon parcours s’il veut obtenir un bon résultat. Difficile cependant de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. Déferrée des 4 pieds et confiée à un driver chevronné cette fois-ci, VENEZIA DE MAI (11) pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place si quelques chevaux en vue venaient à décevoir.

La dernière minute

Samedi, AUFOR DE MIRE (1) va bénéficier d’un engagement idéal au plafond des gains mais il est nettement meilleur sur les parcours de tenue. De plus, il va devoir s’élancer avec un numéro coté corde, lui qui ne démarre pas toujours sur les chapeaux de roue. Ce cheval entraîné par la famille Bigeon risque donc de se retrouver rapidement ligoté au sein du peloton et il devra compter sur la chance s’il veut obtenir un bon classement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/05/2018 : 16 – 2 – 3 – 12 – 5 – 6 – 9 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 drivers ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Charles Julien Bigeon (n°1) : 65% de réussite
  • Franck Nivard (n°4) : 51% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°2) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°5) : 49% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°16) : 46% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Christian Bigeon (n°1, n°12) : 70% de réussite
  • Jean-Etienne Le Bec (n°15) : 50% de réussite
  • Grégoire Houel (n°8) : 50% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°2) : 46% de réussite
  • Vincent Lacroix (n°9) : 44% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Buzz Mearas (n°9) : 1’09’7
  • Diadora B.R. (n°10) : 1’09’7
  • Gross Weight (n°2) : 1’11’0
  • Diamond (n°16) : 1’11’0
  • Dream Magic Be (n°7) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Diamond (n°16) : 1’12’0
  • Auch (n°12) : 1’13’0
  • Dream Magic Be (n°7) : 1’13’1
  • Olimpus Caf (n°15) : 1’13’2
  • Ustang Ludois (n°6) : 1’13’2

Les conditions de course

Course Européenne au trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 349000 € au cours de leur carrière. Départ donné derrière les ailes de l’autostart (8 chevaux en première ligne et 8 en seconde ligne). Allocations totales : 64000 € (Vainqueur : 28800 €, 1er accessit : 16000 €, 2ème accessit: 8960 €, 4ème place : 5120 €, 5ème place : 3200 €, 6ème place : 1280 €, 7ème place : 640 €).

Les interviews des entraîneurs

Christian Bigeon : Aufor de Mire (1) vient d’être troisième à Vincennes alors qu’il avait le handicap de s’élancer au deuxième poteau de départ. Mon élève revient vraiment au top à l’heure actuelle. C’est un trotteur qui demeure certes meilleur sur les longues distances mais il sera bien engagé au plafond des gains et aura l’avantage de partir en première ligne. Dès lors, je le juge compétitif pour un bon classement dans ce quinté du 26 mai. Lors de sa dernière sortie, Auch (12), son compagnon de box, s’est élancé au galop et il a ensuite dû fournir des efforts pour revenir. Je préfère oublier cette sortie en demi-teinte. Il affectionne particulièrement les tracés de vitesse et a toujours bien réussi sur ce champ de courses. Il peut se glisser parmi les cinq premiers même s’il s’élancera en seconde ligne derrière l’autostart.

Thierry Duvaldestin : Gross Weight (2) vient de gagner facilement une course pmu sous la selle. Il a trouvé sa voie dans cette discipline. Je le fais revenir au trot attelé ce samedi, l’opportunité étant belle. Je le vois bien courir d’autant que le le profil de cet hippodrome d’Enghien Soisy avec sa piste plate devrait jouer en sa faveur. A mon avis, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Bruno Bourgoin : Je n’aurais pas dû m’entêter à déferrer Beauté de Bailly (4) cet hiver sur le plateau de Gravelle. Ma jument n’était pas très souple, en effet, après le meeting. Je la juge désormais mieux d’allures lors des séances d’entraînement. Sa dernière course, déjà avec Franck Nivard, était ainsi encourageante. Elle devrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Baxter du Klau (5) a été malade mais il retrouve progressivement la bonne carburation. Je n’ai pas pu trop le préparer, il faut dire, ayant été éliminé deux fois faute de gains suffisants. Samedi, mon pensionnaire sera idéalement engagé au plafond des gains. Je l’ai travaillé en conséquence. Avant le coup, je l’estime capable de gagner ce prix de l’Obélisque.

Christophe de Groote : Ustang Ludois (6) vient d’être dixième sur l’hippodrome de Vincennes alors qu’il était contraint de s’élancer avec un handicap initial de 25 mètres. Ce jour-là, mon cheval ne déméritait nullement après s’être retrouvé loin des chevaux de tête à l’entrée de l’ultime ligne droite. Son finish m’a d’ailleurs beaucoup plu. Ce 10 ans affiche une parfaite condition physique ayant pris deux accessits durant le mois dernier. Personnellement, je le pense capable de tirer son épingle du jeu.

Paolo Romanelli : Dream Magic Be (7) a été très longtemps éloigné des hippodromes. Dernièrement, l’opposition était dans ses cordes et il gagnait avec la manière. Il est revenu à son meilleur niveau, raison pour laquelle je l’a engagé dans ce quinté du 26 mai. Il doit absolument attendre derrière les chevaux de tête pour donner sa pleine mesure. A mon avis, il peut disputer l’arrivée. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Grégoire Houel : Uppercut Orange (8) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors d’une épreuve au trot monté alors qu’il était bien d’allures au heat. Mon cheval apprécie les profils plats et il fera partie des trotteurs les plus riches au départ de ce tiercé. Sachez que je vais le ferrer léger aux antérieurs et ce tracé va convenir à ses aptitudes. Il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante si son jeune driver lui donne un bon parcours caché.

Vincent Lacroix : Voilà quelques semaines, Buzz Mearas (9) avait effectué sa rentrée dans un quinté+. Ce jour-là, mon pensionnaire se classait au huitième rang. Il a ensuite obtenu une honorable cinquième place dans une course pmu à Vincennes trottant 1’12’5, un bon chrono. Il aura certes le handicap de partir encore en deuxième ligne mais la longue ligne d’arrivée jouera en sa faveur. Actuellement en important retard de gains, je l’estime capable de lutter pour les premières places.

Vincent Martens : En début d’année, Diadora B.R. (10) a été très malade, comme plusieurs de ses compagnons d’écurie. Elle revient en bonne forme au travail mais j’ai peur qu’elle manque un peu de compétition. Il s’agit toutefois d’une jument de classe et je ne serais pas surpris qu’elle prenne une part active à l’arrivée de ce prix de l’Obélisque. Ne l’éliminez surtout pas de votre prono.

Jérôme Paillé : En dernier lieu, Vénézia de Mai (11) a très mal couru se retrouvant rapidement sans ressource. Cela était dû à un problème d’alimentation. Elle me paraît beaucoup mieux le matin à l’entraînement. Samedi, ma protégée va apprécier la piste plate d’Enghien soisy et elle sera déferrée des 4 pieds. A mon avis, elle peut finir à la cinquième place.

Guillaume Lessieu : Viva de Luna (13) avait effectué trois déplacements cagnois, entre février et mars, avec deux accessits. Ma jument est prête à effectuer sa rentrée, ayant du travail derrière elle. Elle risque cependant d’être trop juste pour réaliser une bonne performance dans ce quinté du 26 mai. J’ai l’intention d’attendre jusqu’à la sortie du tournant final avant de lui demander de produire son effort. On verra bien comment elle va se comporter.

Adrien Pereira : Lors de sa plus récente tentative, Ulhior du Béziau (14) a joué de malchance au début de la ligne droite. Auparavant, mon cheval avait terminé deuxième d’une course pmu disputée sur la piste en herbe de Rambouillet. Les conditions seront assez difficiles, ce samedi. Selon moi, mon élève reste toutefois capable de participer à l’arrivée de ce tiercé d’autant qu’il sera drivé par Eric Raffin, un pilote qui sait en tirer la quintessence.

Jean-Etienne Le Bec : Olimpus Caf (15) a connu un petit souci à une jambe et nous avons préféré prendre notre temps pour le soigner et le présenter en compétition. Il paraît certes bien à l’entraînement mais n’a pas encore retrouvé le rythme de la compétition. Franck Ouvrie s’installera à son sulky car il était libre mais il restera ferré. A mon avis, il aura du mal à faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+. A mon avis, vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’écarter de votre prono.

Matthieu Abrivard (son pilote) : J’ai drivé Diamond (16) à cinq reprises cette année. C’était notre quatrième victoire ensemble récemment. C’est un trotteur qui est meilleur sur les courtes distances. Voilà un mois, nous avions pris l’accessit d’honneur d’un événement disputé sur ce tracé des 2150 mètres de l’hippodrome d’Enghien soisy alors qu’il avait déjà le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière la voiture. Avant le coup, je pense qu’il devrait obtenir un très bon résultat dans ce prix de l’Obélisque. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr16951121076
Equidia5161912263
Canalturf.com161217111496
Geny1651127429
Zeturf.fr1612721956
Radio Balances1611256234
Bilto.fr1652411269
RTL16121596113
Tierce Mag.1651291426

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 16h20 – Trot attelé – Allocations totales : 44000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 11 partants – Corde à gauche – Course réservée à des juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 80000 € au cours de leur carrière : DONOSTIA DE LOU (6) vaut beaucoup mieux que ce qu’elle a montré lors de ses plus récentes tentatives. Cette représentante de l’entraînement d’Anthony Dollion possède, en effet, un beau brin de qualité ayant déjà rivalisé avec quelques juments qui sont ensuite montées de catégorie avec bonheur. Ce samedi, son entraîneur la présente déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière, une configuration qui pourrait l’améliorer. C’est, en effet, un jument de train qui possède un grand braquet et cela devrait lui permettre de gagner un peu de vitesse. Dès lors, il n’y aurait vraiment rien d’étonnant à ce qu’elle se rappelle au bon souvenir des parieurs ce samedi. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également