10ème étape du Grand National du Trot - course pmu du 26 septembre 2018
/ / Pronostic quinté du 26 septembre 2018 – Grand National du Trot à Vire

Pronostic quinté du 26 septembre 2018 – Grand National du Trot à Vire

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 septembre aura comme support la 10ème Etape du Grand National du Trot, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vire en Normandie. Cette compétition dotée de 90000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur 3 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 295000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 528000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours ultra sélectif des 2800 mètres corde à droite de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Bien engagé à la limite du recul et meilleur que jamais à l’heure actuelle, CEYLAN DAIRPET (n°10) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, ce cheval entraîné par Tony Le Beller avait connu une longue traversée du désert mais il est revenu encore plus fort cette saison alignant les bons résultats dans des lots bien composés. Dernièrement, il n’a trouvé que le champion Cleangame pour lui barrer le chemin du succès. Jugé sur cette performance de choix, il détient une chance théorique de premier ordre à défendre dans cet événement. Mercredi, ce fils d’Ouragan de Celland évoluera sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. De plus, il courra déferré des 4 pieds et sera bien engagé à la limite du recul. Il aura donc toutes les cartes en mains pour renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Au sommet de son art, BLUES DES LANDIERS (n°12) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce fils de Phlegyas n’a, en effet, jamais été aussi bon rentrant aux balances quasiment après chaque sortie au trot attelé. Lors de ses deux dernières sorties à Vincennes, il a encore mis son coeur sur la piste pour préserver l’argent des parieurs qui avaient investi sur ses chances. Mercredi, il aura certes le handicap de s’élancera au deuxième échelon mais il devrait se plaire à merveille sur ce tracé sélectif où il faut de la tenue pour parvenir à tirer son épingle du jeu. Dès lors, on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BELLINE D’URZY (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 26 septembre. Cette fille d’Otello Pierji avait vraiment bien couru lors de l’étape du Grand National du trot au Croisé-Laroche. Ce jour-là, le lot était mieux composé et elle avait longtemps trotté le long de la corde avant de ne pouvoir accélérer dans la ligne droite. Elle trottait toutefois 1’13’0 sur 2800 mètres terminant à la sixième place non loin du protégé de Dominique Chéradame. Cette fois-ci, ce dernier aura le handicap de lui rendre 25 mètres. Ayant déjà bien couru corde à droite, cette élève de la famille Levesque pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme le montre sa récente victoire dans une course pmu qui se déroulait à Vincennes, BLE DU GERS (n°15) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire a certes été disqualifié lors de ses 2 dernières sorties sur des parcours à main droite mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès et son été de forme actuel. Avant le coup, on le verra comme un cheval parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 10ème Etape du Grand National du Trot. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BLACKARO (n°1) a joué de malchance lors d’un récent événement qui avait lieu sur l’hippodrome d’Amiens. Ce jour-là, il n’a pu s’exprimer que trop tardivement et la messe était dite depuis un long moment. Il fournissait cependant un bon effort dans la phase finale. Bien engagé au premier échelon, ce protégé de Jacques Leloutre essaiera de s’octroyer un accessit malgré la qualité de l’adversité. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Alors qu’il avait aligné les bonnes performances l’an passé, BOLT (n°4) n’a été que l’ombre de lui-même cette saison enchaînant les échecs et les disqualifications pour allures irrégulières. On notera néanmoins qu’il avait amorcé un net regain de forme  lors de son antépénultième tentative avant de confirmer sur l’hippodrome des Sables d’Olonne trottant 1’13’5 sur 2775 mètres, une excellente réduction kilométrique. Dans cette belle épreuve, ce cheval entraîné par Christophe Gallier affrontera une opposition relevée mais il sera bien placé en tête et cela pourrait lui permettre de s’octroyer une quatrième ou cinquième place. AMIGO TURGOT (n°3) a de sérieux titres à faire valoir quand on analyse de près ses performances. Mercredi, cet élève de Franck Blandin fera son retour sur un tracé corde à droite plus en rapport avec ses capacités et il sera bien engagé en tête. Dès lors, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante s’il bénéficie d’un parcours à sa convenance. ARTISTE DE JOUDES (13) n’a plus de marge avec ses gains élevés. De plus, il effectuera son retour à la compétition et aura le handicap de rendre 25 mètres. Ce fils de Prodigious court toutefois souvent bien sur la fraîcheur et il pourrait causer une petite surprise avec l’aide de l’habile David Thomain.

La dernière minute

BE BOP HAUFOR (n°6) est en retard de gains et il sera bien engagé en tête. Mercredi, ce protégé de la famille Bigeon effectuera cependant son retour en piste et il restera ferré. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/09/2018 : 10 – 12 – 8 – 15 – 1 – 4 – 3 – 13

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Kevin Leblanc (n°17) : 100% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°12) : 71% de réussite
  • Tony Le Beller (n°10) : 51% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°15) : 50% de réussite
  • Thomas Levesque (n°8) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°12) : 77% de réussite
  • Christian Bigeon (n°6) : 64% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°13, n°11) : 57% de réussite
  • Tony Le Beller (n°10) : 53% de réussite
  • Jacques Leloutre (n°1) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Class de Loriol (n°7) : 1’11’2
  • Abydos du Vivier (n°5) : 1’11’6
  • Anette du Mirel (n°14) : 1’11’9
  • Virgious du Maza (n°16) : 1’12’1
  • Blé du Gers (n°15) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Another (n°2) : 1’15’7
  • Blackaro (n°1) : 1’15’8
  • Amigo Turgot (n°3) : 1’16’6
  • Blues des Landiers (n°12) : 1’17’6
  • Bolt (n°4) : 1’18’0

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 295000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 528000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2725 mètres (piste corde à gauche de 1250 mètres de circonférence avec une ligne d’arrivée longue de 300 mètres environ). Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Jacques Leloutre : Blackaro (1) n’a pas été marqué par ses récents efforts à Amiens. Il n’a rien de très intéressant à venir dans son programme immédiat. On tente le coup de façon rapprochée et à un niveau supérieur. Sachez qu’il est très à l’aise corde à droite. Mon cheval va certes affronter bons chevaux mais, selon moi, il n’est pas incapable de participer à l’arrivée de ce quinté du 26 septembre.

Charles-Antoine Mary : Another (2) a bien travaillé depuis son ultime prestation. Mercredi, mon protégé va retrouver une piste sélective sur laquelle il a déjà gagné une course pmu. C’est un bon droitier. Ceylan Dairpet (10), Blé du Gers (15) et Bolt (4) s’annoncent redoutables mais il pourrait s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce tiercé.

Gérald Blandin : En dernier lieu, Amigo Turgot (3) s’est montré un peu nonchalant et il a perdu les allocations dans l’ultime ligne droite. J’avais déjà prévu de la déclarer partant dans ce quinté+. C’est un très bon droitier. La piste plate de Vire va parfaitement convenir à ses réelles aptitudes. A mon avis, un accessit est à sa portée.

Christophe Gallier : Bolt (4) a déjà obtenu de bons résultats en courant de façon rapprochée. Il arrive gentiment à son meilleur niveau. L’hippodrome de Vire est proche de l’écurie. Le niveau de cette 10ème Etape du Grand National du Trot ne me paraît pas des plus relevés. Mon élève aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ et si tout se passe bien, alors il a sa place dans la combinaison gagnante.

Jean-Michel Bazire : Dernièrement, Abydos du Vivier (5) s’est retrouvé trop tôt parmi les chevaux de tête et il a logiquement faibli. A l’entraînement, il affiche un bon degré de forme. Il est très à son affaire à main droite. Certes, il affronte un lot de qualité mais c’est loin d’être une impossibilité pour la quatrième ou cinquième place dans ce quinté du 26 septembre. Blé du Gers (15) a bien travaillé en vue de cet objectif visé de longue date. La corde à droite ne va pas le gêner. La piste sélective de Vire va servir ses intérêts. Il faudra se méfier du départ à l’élastique car il est un peu voyant. Avant le coup, le pensionnaire de Tony Le Beller (10) s’annonce comme le cheval à battre. Val Royal (17) n’a pas été revu depuis début mars et sa huitième place dans le Prix du Plateau de Gravelle à Vincennes. Il va donc effectuer une grande rentrée et se préparer pour son dernier meeting d’hiver. Il aura le handicap de rendre cinquante mètres et vous pouvez l’éliminer sans risques de votre prono.

Christian Bigeon : Be Bop Haufor (6) progresse gentiment mais il n’est pas encore suffisamment en souffle pour espérer un bon classement dans ce tiercé. Mercredi, il va probablement manquer d’un parcours. J’ajoute qu’il restera ferré. Avant le coup, la sixième voire la cinquième place me satisferait amplement.

Dominique Lefaucheux : Class de Loriol (7) avait mérité de souffler cet été. Pour sa reprise de contact avec la compétition, ma jument a terminé à la sixième place d’une course pmu tout en étant un peu à court de préparation. Elle risque encore d’être trop juste pour espérer un bon classement. Dans ce quinté+, je vais la mener le long de la corde. Il faudra donc que cela se passe très bien pour qu’elle accroche une petite place.

Thomas Levesque : Belline d’Urzy (8) n’a pas apprécié la spécialité du trot monté. Dernièrement, elle s’est montré fautive sur l’herbe d’Alençon. Sa bonne forme ne fait aucun doute mais elle découvre désormais des tâches compliquées avec ses gains. Elle va aimer ce tracé sélectif. Avec un bon parcours, elle pourrait s’emparer de la cinquième place de cette 10ème Etape du Grand National du Trot.

Cédric Mégissier : A Méry de Chahains (9) prépare le meeting d’hiver. Bien sûr, ses objectifs auront lieu au trot monté. Ma pensionnaire aura certainement du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté du 26 septembre. Cependant, elle sera bien engagée à la limite du recul et je ne vais pas l’empêcher de prendre une allocation

Tony Le Beller : Dernièrement, Ceylan Dairpet (10) a très bien couru sur la piste corde à gauche de Pornichet. Mon pensionnaire monte en puissance au fil des courses. Dimanche, il a travaillé de manière prometteuse. Bien engagé à la limite du recul, il devrait lutter pour la victoire dans ce tiercé. Il est encore meilleur corde à droite. Il faut juste assurer les premiers mètres. Avant le coup, je ne crains personne. Tous les feux sont au vert.

David Thomain : A Nice Boy (11) a beaucoup de mal à retrouver son meilleur niveau. Il a eu des combats difficiles à 4 et 5 ans. Mercredi, il sera malgré tout déferré des quatre pieds afin de le juger mais il est possible que ce soit la dernière course de sa carrière. A mon avis, il est préférable de l’écarter de votre prono. Artiste de Joudes (13), son compagnon d’écurie, a fait la monte au printemps, puis après deux courses en demi-teinte, il a eu le droit à un petit break cet été. À l’entraînement, il retrouve progressivement la bonne carburation. Il devrait apprécier le profil de l’hippodrome de Vire. Il court toujours bien sur la fraîcheur. Je le crois capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Dominique Chéradame : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Blues des Landiers (12) a bien tenu sa partie. J’ai encore quelques artifices à tenter avec lui. D’ailleurs, il n’est pas impossible qu’il soit allégé dans sa ferrure. Mercredi, mon cheval disposera d’un engagement favorable et tourne bien sur les tracés corde à droite. J’ai préféré cet événement à une course pmu qui avait lieu sur l’hippodrome de Craon. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Anders Lindqvist : Dernièrement, Anette du Mirel (14) a fourni un bon effort final. Elle a gardé une excellente condition physique lors des séances d’entraînement. Ma jument est à l’aise corde à droite et dans cette étape, je pense qu’elle ne sera pas ridicule. Elle a désormais besoin d’un certain confort pour trotter et elle aura des fers de 25 grammes sous chaque pied.

Sébastien Ernault : Virgious du Maza (16) n’a pas mal couru dans le Prix de Beaugency mais il avait le handicap de rendre 25 mètres et il se heurtait à forte partie. Mercredi, mon élève aura encore le handicap de rendre la distance et, avant le coup, il rencontre une tâche ardue et il aura vraisemblablement beaucoup de mal à tirer son épingle du jeu. Avec ses gains élevés, il n’a pas un programme attrayant. Il courra ensuite sur l’hippodrome de Laval.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette151012458114
Turfomania.fr154101312128
Equidia151012134513
Geny Courses1015124113514
Canalturf.com101541125138
Zeturf.fr1011512341314
Radio Balances151041211358
Bilto101541215138
RTL151012145214
Tierce Mag.151011245138

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vire en Normandie. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VIRE – Réunion premium n°1 – Course pmu n°3 (Prix PMU le Derby – Vire Normandie) – Départ prévu aux alentours de 14h20 – 10ème Epreuve du Grand National des Amateurs – Trot attelé – Allocations totales : 8000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 130000 € à leur première participation au Grand National des Amateurs en 2018 – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 73000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 130000 € ou plus : AS YOU LIKE (2) a largement fait ses preuves dans cette catégorie des courses réservées aux drivers amateurs. Ce représentant de l’entraînement de la famille Desmarres rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. Son seul défaut est de manquer de changement de vitesse. Comme il n’a qu’un train, il est important qu’il s’élance au premier poteau de départ et qu’il prenne la tête assez rapidement afin d’user la pointe de vitesse de ses rivaux. A chaque fois qu’il a pu appliquer cette tactique, il a d’ailleurs lutté pour la victoire (voir sa victoire à Pontchâteau au printemps dernier). Mercredi, ce fils de Ténor de Baune évoluera sur un parcours sélectif qui devrait jouer en sa faveur et il sera déferré des postérieurs, une configuration qui, l’an dernier, lui avait permis de remporter une course pmu disputée sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. On notera également qu’il sera associé à un driver qui le connaît parfaitement. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, s’il peut rapidement trotter tête et corde, nul doute qu’il devrait participer activement à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également