Prix de Mortain - Course pmu du 27 août 2018

Pronostic quinté du 27 août 2018 – Prix de Mortain

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 août aura comme support le prix de Mortain, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 146000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir coché les cinq bons numéros composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Avant le coup, on s’intéressera, en priorité, à la candidature des chevaux du premier échelon qui viennent de prouver leur bonne condition physique en province.

Le favori du pronostic

En important retard de gains vu le peu de courses qu’il a disputé, CALOU RENARDIERE (4) semble tout à fait capable de participer activement à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement du breton Jean-Michel Baudoin n’a, en effet, couru qu’à 34 reprises depuis ses premiers pas en piste, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 6 ans. Vainqueur de 4 de ses 5 dernières tentatives, il rattrape le temps perdu à vitesse grand V actuellement mais il semble avoir encore une certaine marge de progression devant lui. Dernièrement, ce rejeton de Let’s Go Along a réalisé un véritable cavalier seul effectuant son dernier kilomètre sur le pied d’1’12 et fractions. Ce lundi, il va bénéficier d’un très bon engagement au premier poteau de départ et il sera encore drivé par Eric Raffin. Avant le coup, il s’annonce comme un sérieux prétendant à la victoire dans cet événement. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, CIMARRON (7) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Jarmo Niskanen totalise 7 victoires et 12 accessits en seulement 31 sorties, soit plus de 60% de réussite dans les trois premiers, un chiffre intéressant. Il reste certes sur un échec mais il a joué de malchance ce jour-à ne trouvant jamais le passage dans la phase finale. On le jugera plutôt sur ses précédents succès à Nantes et Graignes. Lundi, ce bon finisseur sera idéalement engagé à la limite du recul et il évoluera sur un tracé à son entière convenance (voir son record de 1’12’6 obtenu sur les 2100 mètres autostart de la grande piste de Vincennes). Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un parcours limpide. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, AMOUR ENCORE (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 août. Bien entendu, ce cheval entraîné par Pascal Godey est loin d’être un champion mais il compte quelques performances valables sur la grande piste de Vincennes. L’hiver dernier, alors qu’il s’était élancé à la cote de 45/1, on l’avait notamment vu s’octroyer la cinquième place d’un événement en compagnie de David Thomain. Il avait obtenu ce même classement au cours du printemps faisant afficher 1’14’2 sur ce tracé. A la faveur d’un bon parcours, il pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CAYENNE DE HOUELLE (8) possède un bon potentiel mais, comme le montre sa musique, elle n’est pas toujours décidée à rester dans les bonnes allures. On notera toutefois que lorsqu’elle daigne conserver la bonne cadence, cette élève de Franck Leblanc obtient de bons résultats. Ainsi, elle avait pris une excellente deuxième place dans une course pmu lors d’une dernier meeting d’hiver de Vincennes. Ce jour-là, elle trottait 1’13’6 sur ce tracé sélectif. Lundi, si elle répétait ce chrono, cette fille de Scipion du Goutier pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Mortain. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il courait surtout au trot monté, BINGO D’OR (2) a été orienté vers le trot attelé cet été par son entraîneur Damien Bonne et, le moins que l’on puisse dure, c’est qu’il semble avoir trouvé sa voie dans cette spécialité. Il reste, en effet, sur deux faciles victoires en province s’imposant à chaque fois à la manière des forts. Lundi, ce fils de Jag de Bellouet va bénéficier d’un engagement favorable au premier poteau de départ et il devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante même s’il peut sembler un peu meilleur corde à droite. COMTESSE DU CLOS (6) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Déferrée des 4 pieds et bien placée en tête, cette élève de la famille Dessartre semble avoir une belle carte à jouer même si elle semble plutôt à envisager pour les accessits que pour la victoire. Elle devra, en effet, compter sur une défaillance de plusieurs favoris pour franchir la ligne d’arrivée en tête. CHISTOU D’IRATY (14) aligne les bon résultats depuis plusieurs années. Avant le coup, ce protégé de Jacques Bodin semble être la meilleure candidature du second échelon. Il aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa qualité. COACH FRANBLEU (15) vient de jouer de malchance à l’occasion d’un événement disputé sur l’hippodrome de Cabourg. Ce jour-là, il franchissait le poteau d’arrivée en tête mais était disqualifié en direct pour allures irrégulières. Ayant pris pas mal de gains depuis son début de carrière, ce fils de Prince d’Espace n’a désormais plus trop de marge de manoeuvre. Il pourrait néanmoins compléter la combinaison gagnante si quelques uns des favoris venaient à décevoir.

La dernière minute

CONCERTO COINTERIE (9) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et son entraîneur, Nicolas Dromigny, profite de ce bel engagement à la limite du recul pour revenir sur l’hippodrome de Vincennes, une piste qui ne lui a jamais trop réussi par le passé. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/08/2018 : 4 – 7 – 5 – 8 – 2 – 6 – 14 – 15

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Blandin (n°11) : 66% de réussite
  • Benoît Vassard (n°6) : 66% de réussite
  • Tony Le Beller (n°1) : 48% de réussite
  • Eric Raffin (n°4) : 43% de réussite
  • Jean-Philippe Monclin (n°14) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Estelle Dessartre (n°6) : 66% de réussite
  • Jarmo Niskanen (n°7) : 50% de réussite
  • Pascal Godey (n°5) : 44% de réussite
  • Franck Blandin (n°11) : 43% de réussite
  • Damien Bonne (n°2) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Crêpe de Satin (n°13) : 1’11’9
  • Coach Franbleu (n°15) : 1’12’4
  • Bingo d’Or (n°2) : 1’12’5
  • Cimarron (n°7) : 1’12’6
  • Amour Encore (n°5) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Coach Franbleu (n°15) : 1’12’9
  • Balzac de Souvigné (n°10) : 1’13’6
  • Cayenne de Houelle (n°8) : 1’13’7
  • Amour Encore (n°5) : 1’14’2
  • Beach Julry (n°12) : 1’14’2

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 256000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 146000 € ou plus. Corde à gauche. Piste en mâchefer. Distance à parcourir : 2850 mètres. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 1er accessit : 13750 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2750 €, 6ème place : 1100 €, 7ème place : 550 €).

Les interviews des entraîneurs

Damien Bonne : Au printemps dernier, Bingo d’Or (2) ne voulait plus courir au trot monté. Ayant connu un problème au garrot, porter l’homme devenait difficile. Je l’ai donc orienté vers la discipline du trot attelé en le déferrant des quatre pieds et il gagné deux courses pmu en faisant afficher de très bons chronos. Je tente le coup sur la grande piste dans la foulée. C’est un cheval de tenue qui n’a besoin de personne dans un parcours étant capable d’imposer son rythme. Physiquement, il est en pleine possession de ses moyens et j’en attends une confirmation à l’occasion de ce quinté du 27 août.

Philippe Rouer : Lors de ses plus récents tentatives, Amiral de Beaulieu (3) a bien terminé son parcours à chaque fois. En trouvant l’ouverture plus tôt, je suis sûr qu’il aurait pu gagner un ou deux rangs au passage de la ligne d’arrivée. Il a retrouvé son box depuis ce week-end. Comme il s’élance au premier poteau de départ et qu’il tient parfaitement la distance, je l’ai déclaré partant dans ce tiercé. A l’issue d’un bon parcours caché, mon pensionnaire pourrait s’emparer de la quatrième ou cinquième place.

Jean-Michel Baudouin : Calou Renardière (4) est passé complètement au travers de son dernier meeting d’hiver. Mon élève n’était pas dans son assiette à cette période. Comme le montrent ses trois dernières victoires, mon protégé a désormais retrouvé son meilleur niveau. Je peux le déferrer des quatre pieds depuis peu de temps, ce qui lui est bénéfique. Il s’était retrouvé un peu en retard de gains et même s’il monte de catégorie ce lundi, il a encore une certaine marge de manoeuvre. Bien engagé en tête, mon cheval détient une première chance théorique à défendre dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Pascal Godey : Amour Encore (5) a souvent joué de malchance ces derniers temps. Le premier coup, il a été mis hors course. La fois suivante, il avait le handicap de s’élancer avec le numéro 16 derrière l’autostart. Dès lors, la messe était dite. L’avantage, c’est qu’il n’a pas pris dur à chaque fois. Il est donc en pleine forme à l’heure actuelle. Je l’ai déclaré partant dans ce prix de Mortain car il se plaît sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Selon moi, il pourrait s’octroyer un accessit s’il bénéficie d’un parcours à l’économie le long de la corde.

Benoît Vassard : Dernièrement, Comtesse du Clos (6) n’a pas démérité car elle du négocier une partie du parcours le nez au vent à l’extérieur du cheval de tête. C’est une jument dure à l’effort et elle n’a pas calé pour autant. Ma pensionnaire va se présenter à trois semaines d’intervalle et elle aura donc eu le temps de bien récupérer. Sachez qu’elle a travaillé en conséquence afin de préparer ce quinté du 27 août. On l’a toujours préservée depuis son début de carrière et elle nous le rend bien. Elle mériterait de trouver son jour à ce niveau de la compétition.

Jarmo Niskanen : Cimarron (7) doit courir à l’économie ce qui comporte des risques comme dernièrement, à Meslay, où il n’a pu trouver le passage dans la dernière ligne droite. Le matin, il semble être en excellente condition physique à l’entraînement même s’il n’est pas très démonstratif. En ce moment, je profite de sa bonne forme et des bons engagements qui s’enchaînent. Il a peu couru sur la grande piste mais toujours de bonne manière, exception d’une fois où, pieds nus, il n’était pas à l’aise. Il s’agit d’un trotteur qui ne gagne pas souvent mais il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Franck Leblanc : Il faut effacer la dernière sortie de Cayenne de Houelle (8) dans une course pmu car elle a des excuses à faire valoir. CE jour-là, j’ai voulu changer son embouchure et ma jument s’est contrariée. Elle reste un peu susceptible. Auparavant, elle s’était imposée plaisamment. Elle restée en très bonne forme à l’entraînement. Lundi, elle va découvrir un bel engagement au premier échelon et elle devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Dernièrement à Cabourg, Coach Franbleu (15) a platoniquement franchi le poteau d’arrivée en vainqueur mais il avait été sanctionné pour ses allures par les commissaires. Il est moins à l’aise corde à droite. Toujours est-il que mon cheval réalisait une sacré course ce jour-là car il avait le handicap de rendre la distance, ce qui n’est jamais facile à réaliser sur cette piste. Il est en au top de sa forme. Certes, il sera encore handicapé de vingt-cinq mètres mais si ça se passe bien, il peut finir devant sa compagne d’écurie.

Nicolas Dromigny : Concerto Cointerie (9) est un chic cheval qui répète toutes ses courses. Il n’a toutefois rarement obtenu de bons résultats sur l’hippodrome de Vincennes. Cela dit, il est en pleine possession de ses moyens et tellement bien engagé à la limite du recul qu’il serait dommage de le laisser au box. Il a absolument besoin d’un parcours caché pour donner son maximum. Si tout se passe bien alors il n’est pas incapable de disputer activement l’arrivée de ce prix de Mortain. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Michel Lenoir : En début de semaine dernière, Balzac de Souvigné (10) a gagné facilement une course pmu. Comme il était allant vendredi matin à l’entraînement, j’ai pris la décision de le déclarer partant dans ce quinté du 27 août. Malgré son handicap initial de 25 mètres, j’estime qu’il dispose d’un engagement favorable. Il a déjà réussi de bonnes performances sur ce tracé sélectif des 2850 mètres de la grande piste. Sur sa lancée, il est capable de tirer son épingle du jeu.

Franck Blandin : Lors de son ultime sortie, Amigo Turgot (11) a été contraint de trotter aux avant-postes et il a subi deux attaques dans la phase finale. Fort logiquement, il a demandé à souffler dans la ligne d’arrivée. Mon cheval n’a pas eu le meilleur des rôles, c’est certain. Il a néanmoins bien encaissé cette sortie. Comme il est davantage à son affaire corde à droite et qu’il s’élancera aux 25 mètres, il ne sera pas mené de façon offensive dans ce tiercé. L’objectif sera de venir finir et de prendre une allocation.

Jean-Paul Gauvin : En dernier lieu, Beach Julry (12) n’a pas été aidée par le profil de la piste de Carpentras. Victime d’un coup de tampon dans le dernier tournant, ma jument s’est déséquilibrée et elle s’est mise au galop. Elle aurait pris un accessit sans cette faute d’allures. Lundi, elle courra sur un tracé corde à gauche à son entière convenance. A mon avis, elle est parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Les chevaux âgés de 6 ans seront à craindre en priorité.

Bruno Marie : Dernièrement, Crêpe de Satin (13) a très bien couru sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. En ce moment, elle enchaîne les bonnes performances. C’est une jument qui a besoin d’un parcours à l’économie pour donner sa pleine mesure, une tactique qui implique un déroulement de course favorable. Lundi, elle aura le handicap de rendre la distance. Si un wagon de trois peut la ramener jusqu’à la sortie du tournant final alors elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce ce prix de Mortain. Sachez qu’elle est parfaite d’allures à l’entraînement.

Jacques Bodin : Chistou d’Iraty (14) a connu un problème pulmonaire l’hiver dernier. Depuis, on l’a soigné et il a retrouvé toutes ses sensations. Dernièrement , mon cheval avait le handicap de rendre la distance, ce qui n’était pas évident à réaliser. Il court toutefois très bien faisant afficher 1’14’1, un bon chrono, tout en sachant que son driver, Jean-Philippe Monclin, l’a respecté. Il n’a rien perdu de sa bonne forme au travail. Il lui faudra tout de même à nouveau s’élancer au deuxième échelon. Il a pris de la force par rapport au passé et, à mon avis, il va mieux négocier la montée.

Franck Boismartel : Brainstorm (16) n’a pas été revu depuis le début du mois de juin car je n’ai pas voulu le courir à Enghien où il monte en pression. Il n’avait pas grand chose également en province. J’ai préféré lever le pied à l’entraînement mais il n’est pas resté sans travailler. Lundi, il effectuera une rentrée. Il risque de ne pas être suffisamment affûté et aura sûrement du mal à obtenir un bon classement. J’ai l’intention de lui donner quelques parcours à l’attelage pour le situer.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette8976410212
Turfomania.fr1584769213
Equidia4287915614
Geny Courses4281091156
Canalturf.com24158761314
Zeturf.fr84141579613
Radio Balances41582914713
Bilto4698215710
RTL4715621489
Tierce Mag.1548976142

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases incontournables et les outsiders capable de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexandre Decoopman.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les lundis, le départ du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour le regarder en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui regardent les courses pmu sur le web, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°7 (Prix de Barbizon) – Départ prévu aux alentours de 16h55 – Trot attelé – Allocations totales : 46000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Piste en mâchefer – 14 partants – Corde à gauche – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 85000 € au cours de leur carrière : Alors qu’il n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses sorties précédentes, DOSSIMO (6) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant la troisième place d’une course pmu disputée sr l’hippodrome des Sables d’Olonne. Ce jour-là, il était déferré des 4 pieds et cela a joué en sa faveur. Il est vrai qu’il est nettement meilleur lorsqu’il évolue dans cette configuration. Lundi, ce fils de Origano Lap va bénéficier d’un bon engagement au plafond des gains et il a hérité d’un bon numéro en première ligne derrière les ailes de l’autostart. On notera également qu’il évoluera à nouveau pieds nus et qu’il sera confié à Bastien Michardière, un driver qui a déjà fait l’arrivée en sa compagnie. Avant le coup, il semble donc quelques touts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec une certaine attention même s’il est loin de constituer une coup sûr gagnant à l’arrivée. Il vient, en effet, d’être nettement devancé par Diégo de Cahot, un pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin qu’il retrouvera dans cette compétition.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également