Prix Huberta - course pmu du 27 avril 2018
/ / Pronostic quinté du 27 avril 2018 – Prix Huberta

Pronostic quinté du 27 avril 2018 – Prix Huberta

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 avril aura comme support le prix Huberta, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 54000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de de 6 à 10 ans répartis sur deux échelons de départ (Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 133000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

CAPRICE DU LUPIN (12) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci et, avant le coup, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Paul Marmion reste sur toute une kyrielle de bons résultats tant en province qu’en région parisienne. Ainsi, lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes, il avait remporté trois courses et il avait fait jeu égal avec un certain Cleangame, lequel allait ensuite gagné une épreuve du Grand National du Trot (GNT). Ce vendredi, ce fils de Chaillot sera déferré des 4 pieds contrairement à ses deux dernières sorties et il affrontera une opposition dans ses cordes sur un parcours à son entière convenance. Voilà qui devrait lui permettre de franchir le poteau en vainqueur. Il sera le chaud favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il réalisé de mieux au cours de sa carrière, ALDO D’ARGENTRE (14) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement d’Emmanuel Lamy fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Dernièrement, il a prouvé son excellente condition physique actuelle en gagnant une course pmu en province. Auparavant, il avait conclu dans le sillage du protégé de Jean-Paul Marmion, lequel sera plébiscité par les parieurs. Ce vendredi, malgré son handicap de 25 mètres, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

CYRUS DE CAYOLA (1) ne manque pas de moyens et il semble être le bon tocard de ce quinté du 27 avril. Ce protégé de Charles Cuiller sera certes le moins riche du peloton mais il n’est assurément pas le moins doué. Lors de son antépénultième sortie, il avait laissé une impression favorable en retrait après avoir été disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Ce jour-là, il avait fait la faute à l’amorce du tournant final lorsque son driver avait cherché à se décaler de la corde mais il avait ensuite fourni un effort final remarqué dans la dernière ligne droite. Drivé par Pierre Vercruysse et déferré des 4 pieds, il pourrait s’emparer d’une place à belle cote et combler une partie de son important retard de gains.

L’outsider spéculatif

Dernièrement, VALFLEURY (16) n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances étant irrémédiablement dominé à la sortie du dernier tournant après avoir trotté le nez au vent. A sa décharge, cet élève de Thierry Duvaldestin effectuait son retour à la compétition n’ayant pas été vu en piste depuis deux mois. On le jugera plutôt sur son succès obtenu dans le prix d’Arras, un événement disputé sur cet hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, il dominait un certain Diamond, un trotteur qui vient prendre le premier accessit d’une belle épreuve qui se déroulait sur l’hippodrome d’Enghen Soisy . La ligne est donc particulièrement favorable. Vendredi, il sera idéalement engagé au plafond des gains et il évoluera pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Avant le coup, il semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Huberta. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors de son ultime sortie en province, BAYOKOS ATOUT (8) a fourni une remarquable fin de course après avoir longtemps musardé à l’arrière-garde. Ce jour-là, son driver, Franck Nivard, avait certainement en tête ce bel engagement à la limite du recul. Vendredi, ce fils de Goetmals Wood sera déferré des postérieurs et il évoluera sur la grande piste, un tracé sélectif qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, il mérite évidemment qu’on lui accorde un très large crédit. Ayant quelques titres intéressants à faire valoir, CERENZO TURBO (9) a sa place dans ce prono. En analysant ses résultats, on peut s’apercevoir que ce rejeton de Ganymède a, en effet, déjà fait jeu égal avec des trotteurs de la trempe de Captain Sparrow, Carlo de Carsi, Cyriel d’Atom, Coach Franbleu, Clyde de la Roche et Tesauro. Autant de chevaux qui auraient une première chance s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Il ne sera certes pas des mieux engagé mais n’a plus à faire ses preuves sur ce tracé. A l’issue d’un parcours à sa convenance, il pourrait s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. BAMBOU TAHITI (3) n’a couru qu’à 20 reprises depuis son début de carrière, ce qui est très peu pour un trotteur de cet âge. Très régulier dans ses performances et toujours performant sur la fraîcheur, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante de cet événement. BON GRAIN TIVOLI (4) n’est pas un champion mais il possède un peu de qualité. En cas de défaillances des favoris, il n’y aurait rien de surprenant à la voir s’octroyer un accessit.

La dernière minute

BOLIDE DU LOISIR (5) est en pleine possession de ses moyens comme le montre son récent succès obtenu en province. Il n’a toutefois encore jamais prouvé son aptitude à la grande piste et va monter nettement de catégorie. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/04/2018 : 12 – 14 – 1 – 16 – 8 – 9 – 3 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 drivers ayant la meilleure réussite :

  • Thierry Duvaldestin (valfleury n°16) : 60% de réussite
  • Franck Nivard (Bayokos Atout n°8) : 52% de réussite
  • Anthony Barrier (Beerscott (n°18) : 43% de réussite
  • Jean-Philippe Monclin (Bolide du Loisir n°5) : 38% de réussite
  • Antoine Wiels (Caprice du Lupin n°12) : 37% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite :

  • Emmanuel Lamy (Aldo d’Argentré n°14) : 100% de réussite
  • Jean-Paul Marmion (Caprice du Lupin n°12) : 54% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (valfleury n°16, Astor de Rozoy n°11) : 46% de réussite
  • Mickaël Lemercier (All Feeling n°15) : 42% de réussite
  • Grégory Thorel (Best of Darling n°2) : 36% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique absolue :

  • Cérenzo Turbo (n°9) : 1’11’8
  • Biwa Nectar (n°10) : 1’12’3
  • Chocolat du Bourg (n°6) : 1’12’3
  • Very First (n°17) : 1’12’3
  • Bayokos Atout (n°8) : 1’12’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caprice du Lupin (n°12) : 1’12’8
  • All Feeling (n°15) : 1’13’3
  • Aldo d’Argentré (n°14) : 1’13’9
  • Cérenzo Turbo (n°9) : 1’14’2
  • Bon Grain Tivoli (n°4) : 1’14’3

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée aux chevaux entiers et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 239000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 133000 € ou plus. Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 24300 €, 1er accessit : 13500 €, 2ème accessit : 7560 €, 4ème place : 4320 €, 5ème place : 2700 €, 6ème place : 1080 €, 7ème place : 540 €).

Les interviews des entraîneurs

Charles Cuiller : Cyrus de Cayola (1) reste sur une sortie en demi-teinte mais il ne doit pas être jugé là-dessus. Précédemment, mon pensionnaire courait bien. Il est au top de sa forme à l’heure actuelle étant en pleine possession de ses moyens. Je le déferre des quatre pieds pour la première fois depuis qu’il a rejoint l’écurie. Il lui faut un bon parcours pour donner sa pleine mesure mais il aura l’avantage de s’élancer en tête et, à mon avis, il détient une bonne chance à défendre dans ce quinté du 27 avril ayant encore un important retard de gains à combler.

Grégory Thorel : Best of Darling (2) s’est retrouvé trop loin des chevaux de tête pour espérer un meilleur classement. Avant le coup, je n’étais pas trop chaud pour le déclarer partant dans ce tiercé car il disposera d’un meilleur engagement en province dans deux semaines. Il restera donc ferré ce vendredi et cette sortie va surtout lui permettre de peaufiner sa condition physique.

Mathieu Mottier : Bambou Tahiti (3) a été préservé cet hiver. Nous n’avons pas d’autres choix que de lui faire sa rentrée dans cet événement. En effet, il aurait dû courir à deux reprises, mais les courses ont été à chaque fois annulées. Il est prêt et sa place est dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Damien Bonne : Bon Grain Tivoli (4) n’est pas très à l’aise corde à droite. C’est la raison pour laquelle il a heurté le sulky d’un concurrent à l’entrée du premier tournant lors de sa plus récente tentative au trot attelé. Auparavant, mon cheval avait gagné une course pmu sans être au top de sa forme. À l’entraînement, il est désormais revenu à 100% de ses capacités. Il sera bien engagé au premier poteau de départ et il devrait logiquement participer à l’arrivée de ce prix Huberta. Sachez que je suis confiant. Tous les feux sont au vert.

Alexandre Buisson : Bolide du Loisir (5) reste sur d’excellentes performances. Mon protégé s’est enlevé à Caen après avoir été envoyé au large. Au Croisé, l’opposition était inférieure mais il a gagné très facilement. Il n’est pas compliqué à driver et Jean-Philippe saura s’en servir à merveille. Il devra préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite.

Benoît Rouer : En dernier lieu, Amiral de Beaulieu (7) a réalisé un très bon chrono. Il s’est retrouvé loin au moment du sprint final. Nous profitons de ce bel engagement à deux pas de l’écurie pour tenter notre chance dans ce quinté du 27 avril. Mon pensionnaire devra bénéficier de circonstances favorables pour accrocher un accessit.

Franck Nivard : Bayokos Atout (8) vient de fournir une excellente fin de course. Auparavant, il avait également très bien couru le mois dernier à Caen. Il est visiblement beaucoup plus tranchant en venant finir sur ses rivaux. Sauf incident de parcours, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Franck Ouvrie : Au début de ce mois, Cérenzo Turbo (9) m’avait beaucoup plu lors de son succès dans une course pmu. Dernièrement à Vincennes, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais le lot était très bien composé. Vendredi, il affrontera ses aînés, et malgré son handicap initial de 25 mètres, il semble capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Emmanuel Ruault : Biwa Nectar (10) a été castré et après une rentrée moyenne à Laval, je l’ai orienté vers une épreuve à réclamer. En étant un peu plus patient, il aurait fini plus près des chevaux de tête. Vendredi, mon élève sera contraint de rendre la distance dans ce prix Huberta et il se frottera aux chevaux âgés de 6 ans. Avant le coup, j’ai surtout besoin d’être rassuré sur son envie de combattre.

Thierry Duvaldestin : Astor de Rozoy (11) effectuera une rentrée après plusieurs mois d’absence. J’aurais préféré le présenter en province mais il y retournera après cette course. Ses ambitions seront limitées. Je vous conseille de parier sur ses chances lorsqu’il se présentera sur des pistes en herbe, une surface qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Valfleury (16) était un peu rouillé pour son retour à la compétition. Il n’a pu prolonger son effort jusqu’au poteau. De plus, c’était une course européenne avec des concurrents étrangers. Désormais, il me paraît être revenu à son meilleur niveau. L’opposition sera de taille mais mon protégé a sa place à l’arrivée s’il peut courir caché jusqu’à la sortie du tournant final.

Jean-Paul Marmion : Caprice du Lupin (12) revient en excellente condition physique à l’heure actuelle. Dernièrement, il s’est retrouvé un peu loin au moment de l’accélération. On va tâcher de se tenir plus près cette fois-ci. Il affronte une opposition dans ses cordes et sera déferré des quatre pieds. J’en attends un excellent résultat dans ce quinté du 27 avril. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Romain Derieux : Dernièrement, Varcoroso (13) ne s’est pas adapté à la discipline du trot monté. En outre, il effectuait une rentrée en étant ferré. Ce vendredi, il évoluera pieds nus pour cet engagement favorable. Il aura certes le handicap de rendre vingt-cinq mètres, mais mis à part Caprice du Lupin (12), un ton au-dessus, ce tiercé reste très ouvert.

Emmanuel Lamy : Aldo d’Argentré (14) aurait pu s’octroyé le premier accessit lors de sa dernière tentative au trot attelé. Ensuite, lors d’une course pmu en province, il a fourni un bel effort final dans la phase finale une fois bien en ligne dans le sulky. Auparavant, il avait fait jeu égal avec le cheval entraîné par Jean-Paul Marmion. Sachez que le profil sélectif de la grande piste va jouer en sa faveur. Avec un déroulement de course en sa faveur, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Mickaël Lemercier : All Feeling (15) a connu des problèmes de santé mais il revient en bonne forme ce printemps. Cela dit, comme c’est une grande rentrée, je vais le driver moi-même. Des objectifs arriveront plus tard avec pourquoi pas le Trophée Vert mais, pour l’instant, je vous conseille de l’écarter de votre prono.

Jean-François Senet : Very First (17) reste très délicat au moment de la volte. Vendredi, mon pensionnaire aura le handicap de s’élancer au deuxième poteau de départ mais il sera idéalement engagé au plafond des gains. Il affrontera toutefois de sérieux clients, et même s’il s’élance au trot, il aura du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce prix Huberta.

Arnaud Albert Chavatte : Beerscott (18) est extra en ce moment affichant un bon degré de forme le matin à l’entraînement. J’ai préféré le déclarer partant dans cet événement plutôt que d’aller me frotter à Aubrion du Gers mercredi à Agen, lors de l’étape du Grand National du Trot (GNT). Je l’ai toujours préservé depuis ses premiers pas en compétition. Il n’a couru que deux fois sur la grande piste mais à l’occasion de courses de rentrée en restant ferré. Selon moi, il a sa place parmi les cinq premiers.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Dominique Cordier ou Claude Piersanti), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Sylvain Kerichard)891211614184
Equidia12814431516
Geny Courses128184914316
Canalturf.com (Stéphane Davy)124148916318
Zeturf.fr (Thomas Arnaud)121681418395
La Gazette des Courses812141649183
Bilto128144161895
RTL812316149517
Tierce Magazine (Prono Vérité)12816144591

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 avril 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Les consultants : Yann Daigneau et Damien Cazé.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°7 – Départ prévu aux alentours de 22h30 – Trot attelé – Drivers amateurs – Allocations totales : 14000 € – Distance à parcourir : 3525 mètres – Petite piste – Cendrée – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 144000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 80000 € ou plus : Avec seulement 56 tentatives à son actif à 8 ans, ABZAC DE FONTAINE (9) possède encore un net retard de gains à combler et il devrait monter de catégorie dans les mois qui viennent. Ce représentant de l’entraînement du redoutable Bruno Courault vient d’ailleurs de prouver sa forme à deux reprises. Il reste, en effet, sur une victoire et une troisième place acquise dans des courses similaires disputées sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Lors de sa plus récente sortie, il avait déjà le handicap de rendre la distance et il s’imposait de belle manière après avoir bénéficié d’un bon parcours. Vendredi, ce cheval de tenue ne sera pas dérangé par le rallongement de la distance à parcourir, bien au contraire. On notera également qu’il sera de nouveau déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Ce fils de Baccarat du Pont devrait donc logiquement pouvoir doubler la mise à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également