Grande Course de Haies de Printemps - course pmu du 27 avril 2019

Pronostic quinté du 27 avril 2019 – Grande Course de Haies de Printemps

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 avril aura comme support la Grande Course de Haies de Printemps, un gros handicap (référence +3 +5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 155000 € d’allocations a réuni 20 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4300 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0).

Le favori du pronostic

Invaincue l’an dernier sur les haies, PAUL’S SAGA (n°7) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé après avoir effectué une rentrée. Cette représentante de l’entraînement de David Cottin avait, en effet, remporté ses deux premières tentatives en obstacles dominant dès ses débuts une jument de la trempe de Présidente Line, lauréate d’un gros handicap à Pau cet hiver. A sa sortie suivante, elle confirmait en battant un certain Berjou, vainqueur lui aussi d’un événement avant de conclure à la troisième place du Prix Léon Rambaud, un groupe II remporté par la championne De bon Coeur. Samedi, cette fille de Martaline et Humoriste aura donc de sérieux titres à faire valoir d’autant que son entraîneur pense qu’elle devrait parfaitement s’adapter au profil sélectif de l’hippodrome d’Auteuil. Même si, avant le coup, c’est plus un coup de poker qu’un coup, sûr, elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, GARASIL (n°4) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cet élève de François Nicolle rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque sortie. Auteur d’un probante rentrée dans un lot bien composé et très confirmé en pareille société, ce fils de Blue Bresil et Niagara l’Amandour devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement d’autant qu’il semble plutôt bien placé sur l’échelle des valeurs. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, EPI SACRE (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 avril. L’an dernier, ce cheval entraîné par François-Marie Cottin avait aligné trois victoires consécutives à Auteuil dont un gros handicap. Ce jour-là, il devançait notamment Janidil, Cocolegustachocho et Janidex. Autzant de chevaux qui auraient eu une chance indéniable à défendre dans un lot comme celui-ci. Auteur d’une rentrée correcte sur ce champ de courses, il pourrait éventuelllement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Toujours aussi ingambe du haut de ses 12 ans, PLUMEUR (n°6) reste sur toute une série de bons résultats. Ce pensionnaire de l’écurie de David Cottin vient, en effet, d’obtenir deux quatrièmes places à Auteuil dans des courses pmu d’un bon niveau. Samedi, ce rejeton de Great Pretender et Plume Rose fera son retour dans les gros handicaps sous un poids correct et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette Grande Course de Haies de Printemps. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montrent ses deux plus récentes sorties sur la Butte Mortemart, HELL’S QUEEN (n°14) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Bien que pénalisée de pénalisée de deux kilos par le handicapeur pour sa victoire dans une course pmu à Auteuil, elle confirmait ensuite qu’elle était toujours compétitive en prenant le second accessit d’un gros handicap. Dimanche, cette fille de Gentlewave et Queen Margot aura peut-être du mal à franchir le poteau d’arrivée en tête mais elle pourrait figurer dans la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. En dernier lieu, ZARISK (n°16) a fourni un superbe effort final après avoir pourtant fait une faute à l’avant-dernière haie. A la faveur de quelques progrès, il pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place. Bien placés sur l’échelle des valeurs, JEAN LUC (n°13) et ESPION COLLONGES (n°18) ne sont peut-être pas aussi endurcis que certains de leurs adversaires du haut du tableau mais ils pourraient brouiller les cartes si quelques chevaux en vue venaient à décevoir. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

LE CHATEAU (n°1) a quelques titres à faire valoir mais il est dans une forme incertaine n’ayant pas fini son parcours le jour de son retour à la compétition. Samedi, ce pensionnaire de Christian Scandella s’élancera avec une chance théorique indéniable mais il devra montrer son meilleur visage s’il veut tirer son épingle du jeu surtout en portant le top-weight. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/04/2019 : 7 – 4 – 2 – 6 – 14 – 16 – 13 – 118

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Christopher Couillaud (n°17) : 83% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°2) : 56% de réussite
  • Adrien Merienne (n°5) : 52% de réussite
  • Kévin Nabet (n°6) : 50% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°19) : 45% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • François Nicolle (n°4) : 48% de réussite
  • Jean-Marc Baudrelle (n°9) : 42% de réussite
  • Marcel Rolland (n°19) : 40% de réussite
  • Serge Foucher (n°13) : 40% de réussite
  • David Cottin (n°7) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Epi Sacré (n°2) : +6 kilos
  • Beauté Promise (n°3) : +4 kilos
  • Redwillow Imperial (n°9) : +4 kilos
  • Jean Luc (n°13) : +2 kilos
  • Garasil (n°4) : +1 kilo
  • Plumeur (n°6) : +1 kilo
  • My Maj (n°8) : -1 kilo
  • Tom Mix (n°10) : -1 kilo
  • Pagomix (n°11) : -1 kilo
  • Victor Harbor (n°15) : -1 kilo
  • Eniocanto (n°20) : -1 kilo
  • Grand Départ (n°5) : -2 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Paul’s Saga (n°7) et Espion Collonges (n°18) courront ce samedi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +3 +5) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 70 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Haies. 20 partants. Distance à parcourir : 4300 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (17°). Etat du terrain : Très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Allocations totales : 155000 € (Vainqueur : 69750 €, 1er accessit : 34100 €, 2ème accessit : 20150 €, 4ème place : 20250 €, 5ème place : 13950 €, 6ème place : 7750 €, 7ème place : 3875 €).

Les interviews des entraîneurs

Christian Scandella : En dernier lieu, compte tenu du terrain trop ferme et de l’allure sélective, je ne suis pas surpris que Le Château (n°1) n’ait pu contrer les dernières attaques dans la ligne d’arrivée. Il nous a toutefois montré qu’il avait encore de beaux restes. L’allongement de la distance, le retour du terrain lourd et la référence plus basse de l’épreuve (il aura moins de poids à porter) vont jouer en sa faveur. J’en attends un bon résultat dans ce quinté du 27 avril.

François-Marie Cottin : Epi Sacré (n°2) vient d’effectuer une bonne rentrée. C’est plus un cheval de steeple-chase. Mais pour son année de cinq ans, je préfère le préserver. Il est logiquement monté sur sa reprise de contact. Le terrain souple ainsi que la longue distance devraient servir ses intérêts. Hell’s Queen (n°14), sa compagne d’écurie, vient de prouver sa forme et sa compétitivité dans un récent tiercé. Sur sa lancée, j’espère la voir confirmer ses bonnes dispositions physiques du moment. La longue distance ne devrait pas la gêner et une confirmation de sa part est espérée samedi. C’est une jument qui à terme pourrait être vue sur le steeple. Zarisk (n°16) , mon troisième partant, reste sur une bonne sortie dans un quinté, d’autant que son partenaire le découvrait et c’est un cheval qu’il faut connaître. Dernièrement, il aurait fini beaucoup plus près des chevaux de tête s’il avait mieux sauté les deux dernières haies. Le matin à l’entraînement, il affiche un bon degré forme. Il détient une belle chance théorique à défendre en pareille société. A condition qu’il se montre appliqué dans ses sauts, ce qui n’est pas toujours le cas.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Beauté Promise (n°3) méritait de remporter son quinté+. Avec les quatre kilos de pénalité infligée par le handicapeur, cela sera évidemment plus compliqué de gagner mais, comme elle est bien, on retente notre chance. Je ne pense pas que les 4.300 mètres la dérangent maintenant. Quant au terrain pénible, cela va servir ses intérêts. Cela vaut le coup d’essayer.

François Nicolle : Garasil (n°4) m’a vraiment surpris pour sa rentrée d’autant que le lot tenait la route. Le cheval paraît avoir bien récupéré de ses récents efforts. Voilà pourquoi je le pense capable de confirmer la belle impression qu’il vient de laisser pour son retour dans les gros handicaps. Il apprécie les pistes souples et la distance devrait lui plaire. Avant de courir cette Grande Course de Haies de Printemps, il aura beaucoup d’atouts dans son jeu. Tous les feux sont au vert.

Hubert de Waele : Grand Départ (n°5) descend de catégorie. C’était compliqué face aux meilleurs ces derniers temps. En outre, c’est un cheval de terrain lourd. Il est en forme avant de courir ce quinté du 27 avril et la longue distance va l’avantager. Il détient une première chance.

Gilles Chaignon : Cette année, Plumeur (n°6) nous a fait plaisir. Après avoir gagné une course pmu, ce qui lui a redonné le moral, il s’est classé quatrième dans deux listeds à Auteuil, en donnant un bon coup de reins, face à de très bons chevaux. Il a l’air d’avoir toujours la forme à 12 ans. Il descend de catégorie et le retour de la pluie va l’avantager. Il vise une bonne place parmi les cinq premiers de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

David Cottin : La rentrée de Paul’s Saga (n°7) ne m’a pas forcément déçu. Je me suis un peu endormi avec elle le matin. Cette pouliche légère a besoin de boulot. Elle est montée sur cette course et a très bien travaillé depuis sa dernière sortie. Je la trouve splendide. Elle est faite pour l’hippodrome d’Auteuil et c’est une vraie nageuse. La distance va lui convenir. Je pense qu’elle détient une belle chance à défendre dans ce quinté+.

Yannick Fouin : Je redirige My Maj (n°8) en haies, afin de lui changer un peu les idées. Il avait enlevé sa course en steeple lors de son avant-dernière sortie à Compiègne. Mais a aussi des titres sur les balais. Il va se présenter en forme et avec du moral. Samedi, il sera intéressant à voir à l’oeuvre en 60 de valeur dans cette Grande Course de Haies de Printemps sur un terrain et une distance qui devraient correspondre à ses aptitudes.

Jean-Marc Baudrelle : Redwillow Imperial (n°9) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors ses deux premiers parcours de l’année. Va-t-il être assez prêt pour faire l’arrivée de ce quinté du 27 avril ? En tout cas, il n’a pas été marqué par ses mésaventures et ne sera pas gêné de revenir en haies. S’il venait à pleuvoir, cela renforcerait ses chances de succès. En théorie, il a son mot à dire en pareille société. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Yannick Fouin : Cela s’est mal passé lors d’un récent tiercé avec Tom Mix (n°10). On avait prévu avec son jockey de ne pas le monter trop loin des chevaux de tête. Il a hélas manqué son départ et a dû consentir à un effort en début de course pour compenser ceci. Il a ensuite été constamment en surrégime. Cette relative contre-performance ne traduit en rien une baisse de forme de sa part. Il devrait apprécier la distance et le terrain souple.

Yannick Fertillet : Pagomix (n°11) sera mieux sur cette distance et dans ce terrain mais, à ce poids-là, c’est quand même difficile pour lui. Il faudrait qu’il descende de quatre kilos sur l’échelle des valeurs alors qu’il vient d’en perdre un seul pour ses quatre dernières courses. Suite à un abcès, Intrinsèque (n°12) avait été arrêté dans sa préparation à Cagnes, mais il est de mieux en mieux actuellement. Il est sur la voie du renouveau. Si le terrain s’assouplit et, sur cette distance rallongée, il pourrait participer activement à l’arrivée de ce quinté+. En dernier lieu, Victor Harbor (n°15) a fait tous les extérieurs. Il ne faut pas le condamner là-dessus. Je le pense capable de gagner un gros handicap un jour ou l’autre. La distance à parcourir ne va pas le gêner car c’est un cheval facile à monter. Le seul bémol concerne l’assouplissement de la piste. La dernier fois, j’ai été déçu avec Desaguadero (n°17) car j’ai toujours cette ligne cagnoise avec Berjou dans la tête. Je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé. A mon avis, il a été monté un peu trop loin la dernière fois. Il faut qu’il soit à la pointe du combat. Ce sera une première pour lui sur 4.300 mètres, mais cela ne m’inquiète pas, car c’est un cheval dur.

Serge Foucher : Jean Luc (n°13) a le moteur et est fait pour réussir sur l’hippodrome d’Auteuil. Ce cheval assez lourd tient la distance et est beaucoup mieux en terrain profond. L’allongement de la distance ne m’inquiète pas. Il peut se montrer allant en début de parcours, mais sait ensuite se poser. Les places seront bonnes à prendre dans cette Grande Course de Haies de Printemps. Il est mieux qu’en dernier lieu.

Pierre Raussin : Espion Collonges (n°18) n’est pas un cheval très facile. Sa rentrée m’a bien plus bien qu’il se soit montré assez allant. Cette course pmu lui aura permis d’avancer dans sa préparation. A mon avis, les 4300 mètres vont plus lui convenir car il a beaucoup de fond. Il est bon sauteur et je le pense capable d’obtenir un bon classement  d’autant que l’assouplissement du terrain va jouer en sa faveur.

Marcel Rolland : Jimmy de Lille (n°19) m’a surpris dernièrement dans un gros handicap. L’allongement de la distance et l’assouplissement des pistes vont servir ses intérêts. Il possède désormais deux courses de rentrée dans les jambes et je le sens sur la montante le matin au boulot. Je pense qu’il devrait bien courir, en espérant terminer dans les cinq premiers.

Jean-Luc Beaunez : Dernièrement, on a essayé de monter Eniocanto (n°20) plus près de la tête du peloton. Et cela n’a pas très bien fonctionné. Il a eu un parcours un peu en accordéon. C’est une belle course à courir samedi. Distance et terrain seront en plein dans ses aptitudes. On va le monter en retrait et le faire venir sur les autres. Il ne doit pas être condamné hâtivement sur son dernier faux pas.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette412141673619
Turfomania.fr4131412162618
Equidia471918213516
Geny Courses184197212143
Canalturf.com41314121661920
Zeturf.fr
Radio Balances941614213618
Bilto194212714616
RTL461614123519
Tierce Mag.497121416183

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de la Butte Mortemart. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME D’ARGENTAN – Réunion premium n°4 – Course pmu n°4 (Prix Up and Quick) – Départ prévu aux alentours de 18h27 – Trot attelé – Course européenne – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart avec 8 chevaux en première ligne – Piste en sable – 11 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans (E) n’ayant pas gagné 75000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d’une épreuve de Groupe I ou 1er d’une épreuve de Groupe II. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce samedi. Elle se déroulera sur l’hippodrome d’Argentan. C’est donc sur cette piste en sable corde à droite que se produira HELENA DI QUATTRO (n°9), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Philippe Billard va disputer la quatrième épreuve du programme, une course de vitesse avec départ à l’autostart. Elle ne sera certes pas des mieux engagée étant contrainte de partir en deuxième ligne mais, vu les lots qu’elle vient d’affronter à Vincennes, elle semble en important retard de gains. Cette fille d’Un Mec d’Héripré et Outlook Kronos vient, en effet, de faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Portland, Ghazi B.R, Enska, Current Affair, Maharani de Baroda, Elana Sport et Enora de Piencourt. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance est donc de premier ordre et il conviendra donc de surveiller sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également