Prix des Sables d'Olonne - course pmu du 27 fevrier 2018

Pronostic quinté du 27 février 2018 – Prix des Sables d’Olonne

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 février aura comme support le prix des Sables d’Olonne, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Pontchâteau. Cette compétition dotée de 32000 € d’allocations a réuni 18 partants répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 112000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2800 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Bien engagé au plafond des gains, AMOUR DU LOUP (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Voilà quelques mois, ce représentant de l’entraînement de Franck Anne avait remporté une épreuve analogue sur la piste de Cordemais. Ce jour-là, il avait déjà la lourde tâche de rendre la distance et trottait 1’14’0 sur 2850 mètres, une réduction kilométrique qui lui confère une première chance dans un lot comme celui-ci. Son entraîneur l’avait ensuite présenté sur le plateau de Gravelle mais il a souvent dû se contenter de petites places. Ce mardi, il va redescendre nettement de catégorie et il sera de nouveau pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup. Avant le coup, il semble avoir de nombreux atouts dans son jeu et il devrait lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise piste plate et de nouveau déferré des 4 pieds, VERDI DE TILLARD (11) constitue une base solide dans ce quinté+. Cet élève de Sébastien Guarato n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa plus récente tentative à Vincennes mais il évoluait sur la grande piste et ce n’est pas là qu’il est le meilleur. On ne le condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte et on le jugera plutôt sur ses précédentes tentatives en province qui étaient toutes excellentes. Ainsi, on l’avait vu s’octroyer une bonne deuxième place à cagnes sur mer avant de franchir le poteau en tête du côte de Châteaubriant. Capable de faire le tour des autres et de prendre la train à son compte, ce fils d’Hermès de Péricard pourrait donc rapidement refaire son handicap initial pour prendre la direction des opérations. S’il n’est pas trop attaqué, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, VICOMTE D’HAVANE (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 février. Voilà plusieurs semaines, ce cheval entraîné par Bruno Marie avait remporté une épreuve disputée sur ce parcours de tenue. Ce jour-là, il s’élançait également au deuxième échelon mais cela ne l’avait pas empêcher de dominer quelques uns de ses adversaires du jour. Présenté à Vincennes par la suite, il y a accumulé les disqualifications pour allures irrégulières. Mardi, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote s’il conservait la bonne cadence jusqu’au poteau d’arrivée.

L’outsider

Après plusieurs contre-performances, CHISTERA (2) vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant le premier accessit d’une course pmu en province. Ce jour-là, cette fille de Qwerty s’intercalait entre Concerto d’Em et Bon Grain Tivoli, deux trotteurs de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été engagés dans cet événement. Auparavant, on l’avait vu s’imposer devant Coeur Baroque et Carina du Parc, une jument souvent vue à l’honneur à Vincennes durant le meeting d’hiver. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses meilleures performances. Bien engagée au premier poteau de départ et drivée par Olivier Raffin, un homme qui connait parfaitement la piste, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Sables d’Olonne. Avant le coup, on la verra donc comme une jument susceptible d’intéresser les amateurs de bons outsiders.

Les autres chevaux à jouer

Idéalement engagé au plafond des gains, VERSO DU JAAR (18) sera le concurrent le plus riche de cette compétition. Ce trotteur entraîné par Bastien Michardière vient de fournir un bel effort final lors d’une épreuve en région parisienne alors qu’il évoluait ferré. Ce jour-là, il concluait son parcours dans le sillage de Barrio de Lou tout en devançant Baraka de Bellou, une jument qui a ensuite emparée du second accessit du prix du Chesnay. La ligne est donc favorable. Malgré son handicap initial, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs avec le concours d’Eric Raffin, un driver qui connaît parfaitement la piste de Pontchâteau. ACCORD DE CRENNES (9) et VERSO DE CRENNES (15), deux pensionnaires de l’écurie d’Erno Szirmay, se présenteront au départ de cette épreuve avec quelques ambitions. Le premier nommé sera idéalement engagé à la limite du recul et le second évoluera pieds nus. Avant le coup, ils ont parfaitement leu place dans ce prono. BELLE DU MATIN (1) n’est pas une championne mais elle fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment à chaque sortie. Bien placée en tête, elle pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. On leur accordera donc un large crédit.

La dernière minute

D’après son entraîneur, ATOUT DE KACY (14) ne se présentera pas en pleine possession de ses moyens au départ de cette compétition et il restera ferré. C’est vraiment dommage car sa chance théorique est réelle dans un lot de cet acabit. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/02/2018 : 16 – 11 – 13 – 2 – 18 – 9 – 15 – 1

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Utelo de Carentone (10) : 1’12’3
  • Verdi de Tillard (11) : 1’12’9
  • Vicomte d’Havane (13) : 1’13’0
  • Amour du Loup (16) : 1’13’4
  • Verso de Crennes (15) : 1’13’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Vicomte d’Havane (13) : 1’16’4
  • Verso de Crennes (15) : 1’16’5
  • Volcan du Garabin (12) : 1’16’5
  • Belle du Matin (1) : 1’16’6
  • And Zero Dix (6) : 1’16’9

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus (U à C) n’ayant pas gagné 252000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 112000 € ou plus – Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 2ème : 8000 €, 3ème : 4480 €, 4ème : 2560 €, 5ème : 1500 €, 6ème : 640 €, 7ème : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Furet : Belle du Matin (1) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Elle va trouver ici des conditions de course favorables avec seulement deux 6 ans au départ. Si le train est suffisamment sélectif, ma pensionnaire devrait fournir un bel effort final dans la ligne droite. Cela pourrait lui permettre d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 27 février. Je vais attendre que les pistes soient moins fermes pour la déferrer.

Olivier Raffin : En dernier lieu, Chistera (2) a très bien tenu sa partie lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Maure de Bretagne. Mardi, elle affrontera les vieux chevaux mais elle affiche une bonne condition physique à l’entraînement. Elle sera munie d’alus collés aux antérieurs. Selon moi, elle est capable de participer à l’arrivée de ce tiercé.

Eric Gilles Blot : Biscuit (3) n’a pas toujours répété ses courses cet hiver. Le mois dernier, il s’était octroyé une bonne quatrième place. Un mois plus tard, à Vincennes, ça s’est moins bien passé. Il faut dire qu’il est meilleur corde à droite. Mon cheval aura toutefois l’avantage de s’élancer au premier poteau et il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+ à l’issue d’un parcours à sa convenance.

Dominik Cordeau : Artiste de Ginai (4) affiche une condition physique irréprochable à l’entraînement mais il n’est pas gaucher. Sur cette piste de Pontchâteau, il risque de ne pas négocier correctement les tournants. C’est dommage car en classe pure, il est meilleur que sa compagne d’entraînement et je pense qu’il devrait réaliser une meilleure année qu’elle. Amaya Djob (5) n’avait pas trop de marge dernièrement. Ce coup-ci, ma jument sera bien placée aux gains et elle évoluera sur un parcours corde à gauche qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu. Cela dit, il faudra que tout se passe vraiment bien pour qu’elle obtienne un bon classement dans ce prix des Sables d’Olonne.

Lionel André Martin : Lors de sa dernière sortie, And Zero Dix (6) affichait un net regain de forme, bien que disqualifié après enquête des commissaires. Ce jour-là, la piste était ferme et, au vu des températures annoncées et cela risque d’être encore le cas ici. Mon élève est nettement meilleur lorsqu’il court sans les fers, c’est certain. Bien engagé à la limite du recul, il pourrait toutefois obtenir un bon résultat dans ce quinté du 27 février. Il est sur la montante actuellement.

Nils Pacha : Comète Somolli (7) est passée à côté de son meeting d’hiver. Il faut dire qu’elle a enchaîné les soucis de santé. Dans ce tiercé, ma protégée va boucler son parcours le long de la corde puis essaiera de trouver l’ouverture dans ligne droite. Elle n’aura aucun artifice et restera ferrée. J’espère qu’elle va retrouver ses sensations durant le printemps. Je vous conseille de simplement la regarder courir. Vous pouvez donc faire l’impasse sur ses chances.

Frédéric Retaux : Amadeus Wolf (8) me paraît bien mais il faut qu’il ait envie de se livrer. Comme il bénéficie d’un bel engagement au premier poteau de départ, j’ai demandé à François Lecanu de s’installer à son sulky. J’attends de voir son comportement avant de me prononcer sur ses chances. S’il donne sa pleine mesure, il est capable de tirer son épingle du jeu dans ce quinté+ d’autant qu’il sera déferré des quatre pieds.

Erno Szirmay : Accord de Crennes (9) fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Je l’ai présenté dans des épreuves réservées aux drivers amateurs pour entretenir son moral et il est désormais au top de sa forme. Mardi, il disposera d’un engagement favorable au premier échelon. Partir en tête sur cette piste est toujours un avantage. A mon avis, une place est à sa portée. Verso de Crennes (15), son compagnon d’écurie, ne veut plus s’exprimer sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Auparavant, il avait échoué de peu pour la victoire à l’occasion d’une course pmu disputée sur cette piste de Pontchâteau. Il sera déferré des quatre pieds et donnera le meilleur de lui-même. Sachez que sa condition physique est toujours au beau fixe. Bien placé aux gains, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de ce prix des Sables d’Olonne.

Stéphane Provoost : Utélo de Carentone (10) a du mal à retrouver la bonne carburation. Lors d’une récente épreuve à réclamer disputée sur l’hippodrome d’Enghien soisy, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Mon cheval restera ferré pour cet engagement au second échelon et il aura certainement du mal à faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 27 février. Vous pouvez l’éliminer de votre prono. Atoll Danover (17) a été arrêté cet hiver afin d’aborder la prochaine saison dans les meilleures conditions possibles. Après plus de trois mois et demi d’absence, il risque de demander à souffler en fin de parcours. A mon avis, il va avoir besoin de plusieurs sorties pour retrouver son meilleur niveau. C’est une simple reprise de contact avec la compétition.

François Lagadeuc (son driver du jour) : Verdi de Tillard (11) ne doit pas être jugé sur sa récente tentative dans un événement disputé sur l’hippodrome de Vincennes. Mon partenaire n’apprécie pas le profil de la grande piste. Auparavant, il avait gagné facilement. Dans un bon jour, il est capable de réaliser de bonnes performances. Selon moi, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Roberto Donati : Dernièrement, Volcan du Garabin (12) a été drivé de façon offensive et il a logiquement faibli dans la phase finale. Mon pensionnaire est plus performant en province. Mardi, il restera ferré dans ce quinté+ et n’aura donc pas la partie facile. Il n’est cependant pas incapable d’obtenir une allocation.

Bruno Marie : Vicomte d’Havane (13) découvrait des tâches compliquées sur la grande piste de Vincennes. Il affiche une très bonne condition physique le matin à l’entraînement et il retrouve la piste de Pontchâteau, un hippodrome qui lui avait permis de gagner une course pmu voilà deux mois. Il serait risqué de l’écarter de votre prono car, selon moi, la cinquième place de ce prix des Sables d’Olonne reste à sa portée.

Aymeric Thomas : Atout de Kacy (14) est passé à côté de son meeting d’hiver. J’ai dû sauter un engagement et ensuite, il s’est blessé. Je lui ai donc accordé un break d’un mois afin de le soigner. Mardi, il va assurément manquer de compétition. Je vous conseille de le revoir dans d’autres circonstances.

Franck Anne : Amour du Loup (16) a été orienté en début d’année vers la discipline du trot monté mais cela ne s’est pas avéré concluant. J’espère juste qu’il ne manquera pas d’une vraie course en courant à un mois d’intervalle. Je compte le voir obtenir un bon résultat dans cet événement car il affrontera un lot moins relevé qu’en dernier lieu.

Bastien Michardière : Lors de son ultime tentative, Verso du Jaar (18) a bien tenu sa partie et il aurait meême pu être cinquième en étant plus heureux. Au travail, il paraît en meilleure forme que cet automne montrant de l’envie à l’entraînemet. Eric Raffin va le driver pour ce bel engagement au plafond des gains. Il ne peut être déferré mais aura des alus très légers sous chaque pied.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Michel Pons)1116151892113
Equidia161191221184
Geny Courses181691111342
Canalturf.com (Stéphane Davy)161129118134
Zeturf.fr (Kevin Nicolle)1118169122113
La Gazette des Courses1611211891312
Bilto1692111815113
RTL (Bernard Glass)1116182191514
Tierce Magazine (Prono Vérité)161192118415

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Damien Bazerque et Mathieu Mortagne.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE PONTCHATEAU- Réunion 1 – Course n°9 – Départ prévu aux alentours de 16h25 – Trot attelé – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 48000 € – Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 24000 € ou plus : L’an dernier, DEESSE CARISAIE (13) avait laissé de belles impressions en province rivalisant avec Donostia de Lou, Dubaï d’Essarts, Darla Vili. Autant de concurrentes de qualité qui sont montées de catégorie avec bonheur au cours du meeting d’hiver de Vincennes. Présentée sur le plateau de Gravelle à quelques reprises, cette fille Flash de Cossé a souvent dû se contenter de places d’honneur sans toutefois démériter. Mardi, elle va redescendre nettement de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains. En outre, elle sera déferrée des postérieurs, une configuration qui lui convient bien, et elle sera confiée à Eric Raffin, un driver qui la connaît parfaitement. Avant le coup, elle semble vraiment avoir toutes les cartes en main pour s’imposer. Malgré son handicap initial de 25 mètres, cette pensionnaire de l’écurie de Jacques Etienne Thuet devrait logiquement franchir le poteau en tête si elle reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également