Prix du pays de Bray - course pmu du 27 novembre 2018

Pronostic quinté du 27 novembre 2018 – Prix du Pays de Bray

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 novembre aura comme support le prix du Pays de Bray, un gros handicap (référence +17,5 +18,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1900 mètres corde à droite de la piste en sable fibré. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses résultats, PASCASHA D’OR (n°5) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Stéphane Wattel rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. On notera également qu’il a disputé 3 gros handicaps depuis ses premiers pas en piste et, à chaque fois, il a figuré dans les cinq premiers. Mardi, il n’a pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais sa fraîcheur sera un atout non négligeable en cette fin de saison. Il n’a, en effet couru qu’à 4 reprises cette année et cela devrait compter face à des chevaux ayant déjà beaucoup donné. De plus, il sera monté par Théo Bachelot, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves. Avant le coup, ce fils de Mr Sidney et Reine Annicka aura donc quelques arguments à faire valoir. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition, CREPUSCULEDESDIEUX (n°2) semble constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de l’habile Jérôme Reynier vient d’effectuer une rentrée pleine de promesses dans un gros handicap d’un meilleur niveau prouvant par là même qu’il tenait la distance. Ce jour-là, il s’octroyait le premier accessit n’étant battu que par Lady Sydney, une jument en plein boum à l’heure actuelle. Mardi, il s’élancera avec un numéro de corde favorable en étant muni d’oeillères australiennes et il sera encore associé à Pierre-Charles Boudot. Ce rejeton de Honours List et Pousselea aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DARK AMERICAN (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 novembre. Ce protégé de Pauline Menges Antoine est plus connu sur le mile mais son entraîneur pense qu’il devrait s’adapter. De plus, en analysant ses performances, on peut s’apercevoir qu’il a déjà obtenu quelques résultats intéressants dans cette catégorie des gros handicaps. Plutôt avantagé par son numéro favorable dans les boîtes de départ et associé à Mickaël Barzalona, un jockey qui s’entend bien avec lui, ce fils de Dark Angel et Très Americanqueen pourrait pimenter les rapports en cas de défaillances des favoris.

L’outsider spéculatif

IN THE LOPE (n°1) vient de laisser une impression favorable à l’occasion d’un gros handicap disputé sur ce parcours corde à droite des 1900 mètres de la piste en sable fibré deauvillaise. Ce jour-là, cet élève de Pia Brandt fournissait un honorable effort final dans l’ultime ligne droite après avoir longtemps fermé la marche du peloton. Mardi, ce fils de Lope de Vega et Biswa va porter le top-weight (60,5 kilos) et cela risque de lui barrer les porte du succès mais il sera mieux placé dans les stalles de départ cette fois-ci. Une nouvelle fois associé à Maxime Guyon, ce bon finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Pays de Bray si le rythme de la course est suffisamment sélectif et s’il ne se retrouve pas trop loin des chevaux de tête à la sortie du tournant final. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il n’avait jamais couru sur une distance aussi longue, WALEED (n°14) vient de prouver qu’il possédait également de la tenue. Ce protégé de Mauricio Delcher-Sanchez vient, en effet, de s’octroyer une honorable troisième place tout en devant porter 59 kilos. Mardi, il montera un peu de catégorie mais portera moins de poids. De plus, il s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ. Il aura donc quelques atouts dans son jeu et, avant le coup, il s’annonce comme un candidat sérieux aux premières places. GOLDEN RAJSA (n°10) a moins de marge depuis qu’elle a été pénalisée par le handicapeur mais elle est loin de constituer une imposibilité comme le montre sa dernière prestation dans un gros handicap analogue. Montée par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, cette fille de Rajsaman et Golden Clou mérite assurément de figurer dans ce prono. Bien connu des turfistes, VEAKALTO (n°15) et RUBENS (n°8) ont déjà fait jeu égal dans des conditions de poids similaires. Ces deux élèves de Vaclav Luka n’ont certes plus beaucoup de marge de manoeuvre mais ils ont largement fait leur preuves sur le parcours qui nous intéresse. Avant le coup, on les verra comme deux chevaux capable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres tant les possibilités sont nombreuses.

La dernière minute

Alors qu’il n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses plus récentes sorties à ce niveau de la compétition, ALLEZ HENRI (n°9) vient de remporter un gros handicap à la surprise générale faisant afficher 22/1. Pénalisé de 3,5 kilos par le handicapeur pour cette victoire et mal placé dans les stalles de départ, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/11/2018 : 5 – 2 – 7 – 1 – 14 – 10 – 15 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Bauyrzhan Murzabayev (n°8) : 100% de réussite
  • Théo Bachelot (n°5) : 47% de réussite
  • Grégory Benoist (n°13) : 41% de réussite
  • Maxime Guyon (n°1) : 41% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Pauline Menges Antoine (n°10, n°7) : 58% de réussite
  • Pia Brandt (n°1) : 57% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°5) : 46% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (n°14) : 42% de réussite
  • Patricia Butel – Jean-Luc Beaunez (n°13) : 41% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Meandro (n°3) : +4 kilos
  • Allez Henri (n°9) : +3,5 kilos
  • Haya Of Fortune (n°6) : +1,5 kilo
  • Dark American (n°7) : +0,5 kilo
  • Veakalto (n°15) : -0,5 kilo
  • Walec (n°4) : -1 kilo
  • Green Bay (n°11) : -2 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +17,5 +18,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er mai 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Distance à parcourir : 1900 mètres. Corde à droite. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Pia Brandt : In The Lope (n°1) a mis du temps à se remettre de ses courses à Dubaï. Sa dernière sortie sur cette piste en sable fibré de Deauville a été encourageante. Ce jour-là, mon pensionnaire a fourni un bel effort final dans la dernière ligne droite. Sur sa lancée, j’espère un bon résultat dans ce quinté du 27 novembre. En cette fin de saison, il paraît être resté en bonne condition physique.

Jérôme Reynier : Crépusculedesdieux (n°2) donne toujours le meilleur de lui-même malgré les allers-retours Deauville-Marseille. Dernièrement, pour une première sortie sur 1900 mètres, il s’est très bien comporté terminant deuxième d’un gros handicap. Mardi, mon cheval va essayer de faire aussi bien si ce n’est mieux car il mériterait de gagner un tiercé. Tous les feux sont au vert.

Jerry Planque : Meandro (n°3) fait toujours des survaleurs sur l’hippodrome de Pornichet. Pour ses deux succès dans des petites courses pmu, il a pris 8 kilos et demi de pénalité par le handicapeur, ce qui est constitue une vraie punition. Pour ses propriétaires, c’est dur de se dire qu’il faut le courir dans des épreuves à réclamer pour être désormais compétitif. Mardi, il n’a aucune chance de participer à l’arrivée de ce quinté+. Vous pouvez donc l’écarter de votre prono.

Nicolas Caullery : Walec (n°4) n’a pas été revu en compétition depuis trois mois et il aura besoin de courir car il n’est pas à 100 % de ses capacités physiques. C’est un cheval assez raide et ce prix du Pays de Bray lui fera le plus grand bien en vue d’engagements plus favorables durant l’hiver. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Stéphane Wattel : Pascasha d’Or (n°5) a été long à faire sa réapparition en 2018 mais il a l’air d’être en forme. L’avantage c’est qu’il a encore pas mal de fraîcheur en cette fin de saison. Cette fois-ci, les données ne seront pas les mêmes. La piste en sable fibré, ce n’est pas ce qu’il préfère mais mon protégé est loin de constituer un interdit dans ce quinté du 27 novembre.

Norbert Leenders : En dernier lieu, Haya Of Fortune (n°6) a gagné un course pmu avec moins de partants. C’est plus facile que les gros handicap avec un peloton touffu. En cette fin d’année, je trouve que ma jument est restée en pleine possession de ses moyens. Elle va retrouver le sable fibré à l’occasion de ce tiercé et on orientera la suite de son programme en fonction du résultat obtenu.

Pauline Menges Antoine : Dark American (n°7) s’est déjà mis en évidence sur cette piste et je pense qu’il est capable de bien faire sur cette distance. De plus, il a déjà prouvé, qu’à ce poids, il était compétitif dans les gros handicaps. Vous noterez également qu’il s’entend bien avec son jockey, Mickaël Barzalona. Dès lors, j’espère qu’il va participer à l’arrivée de ce quinté+. Golden Rajsa (n°10), sa compagne d’entraînement, a prouvé qu’elle était toujours compétitive malgré trois kilos de surcharge infligée par le handicapeur. Dernièrement, son retour sur cette surface s’est très bien passé, ce qui est de bon augure pour cet hiver. Elle est restée en très bonne forme et, logiquement, j’en attends une bonne performance ce mardi.

Vaclav Luka : Rubens (n°8) n’a pas eu d’excellents parcours ces derniers temps, étant souvent malchanceux. À chaque fois, il finit bien mais doit souvent se contenter de lutter pour les accessits. Dans ce genre de courses, on a besoin du maximum de chances pour espérer l’emporter. Selon moi, mon cheval possède une belle chance théorique à défendre dans ce prix du Pays de Bray. Veakalto (n°15), son compagnon d’écurie, est redescendu sur l’échelle des valeurs. Il redevient ainsi compétitif mais je pense que mon autre partant lui est supérieur. La dernière fois, les circonstances de course n’ont pas joué en sa faveur. Il apprécie le tracé corde à droite de l’hippodrome de Deauville et je pense qu’il peut figurer dans la combinaison gagnante. Mes deux pensionnaires arriveront la veille.

Didier Prod’homme : Allez Henri (n°9) avait été malade et avait donc vu sa valeur baissée au fil de ses sorties en demi-teinte. Soigné et mieux placé, il vient de renouer avec le succès sur cette piste. Il disputera ce quinté du 27 novembre avec la surcharge infligée par le handicapeur pour son succès, ce qui est logique.

Philippe Van de Poële : Green Bay (n°11) vient d’effectuer une rentrée correcte mais il n’était pas encore revenu à son meilleur niveau. Je pense qu’il pourrait encore avoir besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Maintenant, il faut aussi voir qu’il est désormais mal placé sur l’échelle des valeurs suite à sa belle saison 2017. Mardi, il devrait bien courir mais il m’est difficile de dire qu’il puisse finir à coup sûr dans les cinq premiers chevaux à l’arrivée de ce tiercé.

Ludovic Gadbin : Dernièrement, Zariyano (n°12) aurait pu gagner une course pmu, ce qui prouve qu’il a encore de beaux restes. Sa tâche est cependant plus compliquée dans les gros handicaps. Le matin à l’entraînement, mon pensionnaire est très serein. Il se montre plutôt régulier dans ses résultats mais il est désormais un peu barré à ce niveau depuis qu’il a gagné son quinté+.

Patricia Alexanian : Cayo Coco (n°13) a fait une petite infection avec une poussée de température, ce qui nous a contraints à faire l’impasse dans un récent gros handicap. Mardi, ma jument affrontera ses aînés dans ce prix du Pays de Bray, ce qui n’est jamais aisé à réaliser. J’espère donc qu’elle ne manquera pas de compétition.

Mauricio Delcher-Sanchez : Waleed (n°14) n’a désormais plus de marge au poids. Néanmoins, il s’est remarquablement défendu lors de sa dernière sortie sur ce parcours. Ce jour-là, mon cheval s’octroyait une bonne troisième place. Il affiche toujours un bon degré de forme à l’entraînement. Selon moi, sa place est à l’arrivée de cet événement. Il est barré pour la victoire mais je vous conseille, tout de même, de lui accorder un large crédit.

Richard Chotard : Kenfay (n°16) a peut-être montré ses limites dans cette catégorie. Il a toutefois été monté loin des premiers, sur une piste où il était difficile revenir de l’arrière-garde. Il peut viser un accessit. Son jockey devra enfin composer avec la corde 15.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette210145131612
Turfomania.fr21456101317
Equidia214105151137
Geny Courses51142109137
Canalturf.com21149581013
Zeturf.fr821510141615
RTL1214596107
Bilto12510814713
Radio Balances148521011315
Tierce Mag.12101351478

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Damien Bazerque et Johan Gérard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Deauville La Touques. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE MAUQUENCHY – Réunion premium n°3 – Course pmu n°3 (Prix François Lochou) – Départ prévu aux alentours de 16h15 –  Trot attelé – Course européenne – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 185000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 102000 € ou plus : Réunion premium intéressante ce mardi sur l’hippodrome de Mauquenchy avec de nombreuses courses PMU susceptibles de générer des rapports spéculatifs. BIKINI (n°14), le cheval du jour de FT, courra la deuxième épreuve du programme, une course européenne dont le départ sera donné aux alentours de 16h15. Cette course au trot attelé a réuni un très grand nombre de partants réunis sur deux échelons de départ. Le pensionnaire de l’écurie de Franck Ouvrie aura certes le handicap d’y rendre 25 mètres mais il affrontera un lot à sa portée et il évoluera en plein dans sa catégorie. De plus, il courra sur une piste plate corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. En dernier lieu, il n’est certes pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors d’un événement à Vincennes mais il a surtout été victime du manque de train ce jour-là. Ce bon finisseur a, en effet, besoin d’un rythme sélectif pour donner sa pleine mesure. Mardi, si c’est le cas, il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un bon déroulement de course. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également