Prix du Rey - course pmu du jeudi 27 octobre 2016

Pronostic Quinté du jeudi 27 octobre 2016 – Prix du Rey

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du jeudi 27 octobre 2016

C’est le prix du Rey qui servira de support au quinté en ce 27 octobre sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Il s’agit d’une course de galop longue de 1200 mètres qui se disputera sur un parcours en ligne droite. On y retrouvera 16 partants spécialistes de la vitesse qui sont tous bien connus des turfistes. Leur condition physique actuelle en cette fin de saison et l’aptitude au terrain devraient jouer un rôle prépondérant quant à leur classement à l’arrivée de cette compétition.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

L’an passé, alors qu’il était pris en valeur 41 par le handicapeur, CITY MONEY (9) avait conclu au deuxième rang du prix de Survilliers, un quinté+ disputé en terrain collant sur le parcours des 1200 mètres de l’hippodrome de Chantilly. Il ne devrait donc pas être gêné par l’assouplissement des pistes. Dernièrement, ce fils d’Elusive City a eu un bon comportement dans le prix Roland Fougedoire, la course référence qui s’est déroulée à Fontainebleau. Ce jour-là, il a fourni un bon effort final pour prendre la quatrième place montrant qu’il n’était plus très loin de sa meilleure forme. Associé à Stéphane Pasquier qui avait le choix des montes, il semble logique d’en attendre une confirmation ce jeudi. Il sera donc le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

HAFTOHAF (6) reste sur plusieurs bonnes tentatives à ce niveau. Avec ce pensionnaire de l’écurie Hammond, peu importe l’hippodrome ou l’état du terrain, il fournit toujours son maximum et défend chèrement l’argent des parieurs qui ont misé sur ses chances. Ayant largement fait ses preuves face à de tels adversaires et toujours aussi fringant à cette époque de l’année, ce cheval régulier semble largement capable de s’emparer d’une des cinq premières places de ce tiercé. On le verra donc comme une bonne base de jeu pour des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

DANI WALLON (3) n’est autre que le vainqueur de l’édition 2015 de ce handicap, son aptitude au parcours n’est donc plus à démontrer. Après avoir effectué une course de rentrée honorable au mois de septembre, ce fils de Martaline a montré qu’il n’était plus très loin d’un bonne performance à ce niveau lors de sa sortie suivante. Baissé d’un kilo par le handicapeur et présenté avec une certaine fraîcheur, on peut le voir comme le bon tocard de ce quinté du 27 octobre.

L’outsider

LEHAIM (4) est un cheval régulier dans ses performances mais il ne semble pas avoir beaucoup de marge à ce poids. Néanmoins, cela ne l’avait pas empêché de prendre la septième place d’une épreuve similaire voilà quelques semaines. Ce jour-là, il avait longtemps musardé en queue de peloton mais avait fourni un bel effort final échouant finalement de peu pour un accessit. Ce jeudi, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce prix du Rey à l’issue d’un parcours limpide.

Les 4 chevaux incontournables

KING DAVID (16) vient de montrer sa forme en s’imposant dans une course pmu disputée sur une distance plus courte. Au printemps, ce cheval de l’écurie du prolifique Mathieu Boutin avait bien tenu sa partie alors qu’il évoluait dans une zone de poids moins favorable. Désormais, il est pris en valeur 31.5 et il semble largement en mesure de faire l’arrivée. Pénalisé de 5 kilos pour son succès dans un handicap de ce genre en fin d’année passée, BULLISH BEAR (10) avait eu beaucoup de mal à confirmer ensuite accumulant les échecs à ce niveau. Désormais revenu dans une zone de poids un peu plus favorable, il a refait surface ces derniers mois. Il s’est même montré très plaisant dans l’épreuve dite de référence fournissant un bel effort dans les derniers mètres du parcours. Confié à Christophe Soumillon, il aurait été hasardeux de ne pas le glisser dans ce pronostic. Enfin, on s’intéressera aux candidatures de MAMBO WAY (13) et MANGOUNI (14), deux chevaux qui attirent l’oeil dans le bas de tableau. Certes, ils n’ont encore jamais fait leurs preuves au niveau qui nous intéresse mais ils possèdent quelques lignes intéressantes quand on consulte leur papier. On s’en méfiera donc particulièrement ce jeudi. On aurait pu en citer d’autres car la course est assez ouverte comme souvent dans ce genre de handicap.

En cas de non partant

MYASUN (1) est un cheval bien connu des turfistes qui en sera à son quinzième quinté+ ce jeudi. Il possède donc pas mal d’expérience. Toutefois, il a 9 ans et doit désormais porter une montagne de plomb à chaque fois qu’il se présente dans les handicaps. Il ne sera donc qu’un cheval de complément à mettre sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 27/10/2016 : 9 – 6 – 3 – 4 – 16 – 10 – 13 – 14

Les autres points de vue sur ce prix du Rey

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Christian Baillet : Myasun (1) vient d’échouer dans un quinté+ qui s’est disputé sur l’hippodrome de Fontainebleau. Ce n’est pas sa piste de prédilection. Ce jeudi, on va reprendre les bases sur son parcours préféré. Je serais fortement déçu qu’il ne soit pas dans le coup. Il avait remporté son handicap à la même époque l’année dernière et, si ça veut sourire, c’est ce prix du Rey qu’il ne faut pas louper.

Mme Jane Soubagné : Jonh Jonh (2) est un super cheval. Dernièrement, on a privilégié une course pmu qui s’est disputée à coté de la maison pour éviter de faire un long déplacement. Il s’est très bien comporté échouant du minimum pour la victoire. Il revient sur un tracé qu’il affectionne. Malgré le poids que lui a attribué le handicapeur, il peut faire l’arrivée ce quinté du 27 octobre. j’espère simplement que que tout se passe au mieux durant le parcours.

Christian Delcher-Sanchez : Dernièrement, Dani Wallon (3) court bien à Fontainebleau, sur une piste légère qui ne lui a pas convenu. Il aime venir sur les chevaux fatigués et, sur un tel terrain, c’est difficile. Il a gagné ce tiercé en 2015, sur un terrain identique, avec le même jockey, la même valeur. Ce jeudi, il a donc tout pour intégrer la bonne combinaison.

Vaclav Luka : Lehaïm (4) a signé une bonne performance la dernière fois. C’était une course pour lui, malgré une piste pas assez souple pour ses réelles aptitudes. Maintenant, le contexte est encore meilleur puisqu’il a plu sur Paris. S’il a une bonne course, il peut imiter Véakalto et l’emporter. Je serais alors un entraîneur chanceux.

David Smaga : Victorious Champ (5) a été victime de ses numéros à la corde dernièrement. Le cheval est prêt à bien courir. A Maisons-Laffitte, il avait l’as et comme ils avaient copieusement arrosé, le peloton de la corde était dans le brouillard. La dernière fois à Fontainebleau, il avait le 16. J’espère que l’on sera plus chanceux ce jeudi.

Loderi Racing : Haftohaf (6) s’est montré dur à l’effort en dernier lieu et s’est honorablement comporté jusqu’au poteau d’arrivée. C’est vrai qu’il est à l’aise sur ce genre de terrain. Il s’est déjà bien comporté sur ce parcours des 1200 mètres de Maisons-Laffitte mais peu importe l’hippodrome pour lui. Nous espérons de nouveau finir dans les cinq premiers de ce quinté+.

Ludovic Gadbin : Dark Orbit (7) s’est bien imposé dernièrement ce qui lui a valu sept livres de surcharge. Malgré cette pénalité, on peut en escompter un bon comportement dans ce prix du Rey au moins pour une place. De plus, si le terrain venait à s’alourdir, cela ne le gênerait pas. C’est un galopeur qui a déjà bien couru sur pistes très souples.

Yann Lerner : Vedeux (8) n’a pas mal couru dernièrement dans un tiercé. Il affiche une belle condition physique le matin à l’entraînement et j’espère qu’il pourra se réhabiliter à l’occasion e ce quinté du 27 octobre. Néanmoins, il va découvrir une piste bien souple qui n’est pas pour lui plaire. Avec un terrain pas trop souple, il peut accrocher un accessit.

Mauricio Delcher-Sanchez : City Money (9) s’est très bien comporté lors de sa dernière sortie. Sa quatrième place à l’arrivée nous a rassuré quant à sa forme et sa compétitivité à ce niveau de la compétition. Il arrive sur cette course avec de la fraîcheur. Cette épreuve fait partie de son programme malgré la crainte du terrain. Je ne souhaite pas une piste très souple.

Georges Doleuze : Cosima (11) s’est bien défendue lors de sa semi-rentrée. Ce jour-là, elle a bien fourni une bel effort final au centre de la piste alors que les premiers évoluaient côté corde. Cette performane est encourageante pour la suite de son programme. Tous les feux sont au vert avant de disputer ce quinté+. La jument est très belle actuellement et se présentera au départ de cette compétition en très bonne forme. Elle peut se placer.

Mme Carina Fey : Cheeky Lady (12) est en belle condition physique à l’heure actuelle. Elle vient en effet de prouver sa forme à deux reprises dans des courses pmu. On profite donc pour la présenter dans ce prix du Rey. Ce jeudi, l’assouplissement du terrain ne devrait pas lui poser de problème, ni le fait de courir sur plus court cette fois.

Alain Bonin : Mambo Way (13) va porter un petit poids à l’occasion de ce tiercé et cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête. La piste très souple ne devrait pas être un problème pour lui car il a déjà gagné dans de telles conditions par le passé.

Yannick Fouin : Mangouni (14) m’a rassuré dernièrement car il n’avait pu s’illustrer depuis qu’il avait été pénalisé par le handicapeur cet été suite à sa victoire sur ce tracé. Ce cheval ne cesse de m’étonner. Bien situé en bas de tableau, j’en attends un bon comportement dans ce quinté du 27 octobre. J’ai juste un gros doute sur son aptitude aux pistes très souples. C’est ma seule réserve avant le coup.

Mathieu Boutin : King David (16) vient de bien gagner sur 1000 mètres à Chantilly dans une course pmu à réclamer. Il a un excellent moral actuellement et aime bien le terrain souple. De plus, il a l’air d’être en forme, ce qui est important à cette période de l’année. Le retour dans les handicaps ne me fait pas peur puisque je le trouve finalement pas mal placé sur un tracé qu’il connaît très bien.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses6710921516
Canalturf1061435913
Zeturf6410235111
La gazette des courses 106924731
Bilto4631021371
RTL16610437132
Tierce Magazine1064921516

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 27 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 4 – Course pmu n°1 – Prix de percy – 16 partants – Départ prévu vers 16h55 : Alors qu’il s’élançait avec la confiance de pas mal de turfistes, BAMBINO DES FLOTS (14) a quelque peu déçu ces derniers temps n’étant pas capable de monter de catégorie avec bonheur. Ce fils de Kalusphénio avait pourtant laissé entrevoir de belles choses par le passé s’imposant même sur l’hippodrome de Vincennes au printemps. Il n’a toutefois pas démérité lors de ses dernières sorties mais force est de reconnaître qu’il n’a simplement plus de marge avec ses gains. Pour qu’il fasse l’arrivée, il faut donc désormais viser juste avec lui et ce sera le cas ce jeudi sur l’hippodrome de Cabourg. Il va, en effet, bénéficier d’un engagement en or au plafond des gains face à une opposition largement dans ses cordes. De plus, il n’aura pas à rendre la distance cette fois-ci et cela sera un avantage pour lui car c’est un cheval qui aime trotter dans les chevaux de tête. Afin de mettre toutes les chances de son côté, son entraîneur le déferre encore des 4 pieds et il a fait appel à Franck Nivard pour le driver. Autant de signes qui laissent penser qu’il a sûrement du être préparé avec soin. Toutes les conditions seront donc réunies pour qu’il refasse surface à l’occasion de cette compétition. Dès lors, on suivra en confiance sa prestation du jour.

A lire également