du 27 octobre 2018

Pronostic quinté du 27 octobre 2018 – Prix des Boucles de la Seine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 27 octobre aura comme support le prix des Boucles de la Seine, un gros handicap (référence +19,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Très à l’aise sur ce parcours, NAMASJAR (n°8) semble en mesure de participer activement à l’arrivée de ce tiercé. Cette élève de Fabrice Chappet compte, en effet, 2 victoire et 1 troisième place en 3 sorties sur ce tracé des 1600 mètres corde à gauche de l’hippodrome du Val d’Or, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Cette saison, elle n’a couru qu’à 8 reprises. Sa fraîcheur sera donc un atout face à bon nombre de rivaux qui ont déjà pas mal donné cette année. Dernièrement, elle n’a certes jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais elle a toutefois mieux couru que ne l’indique son classement au passage du poteau. Elle est, en effet, tombée dans une course sans train qui ne favorisait pas les attentistes. On la jugera plutôt sur sa performance précédente dans un gros handicap à Compiègne où elle terminait quatrième derrière Golden Rajsa, Bella Bolide et Lady Sidney. Autant de bonnes juments qui ont largement répété. La dernière nommée s’est d’ailleurs imposée à deux reprises par la suite. La ligne est donc particulièrement favorable. samedi, cette bonne finisseuse sera grandement avantagée par la longue ligne d’arrivée et elle pourrait franchir le poteau en tête si le train est suffisamment sélectif. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition et très régulier dans ses résultats, REBEL LIGHTNING (n°11) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Patrick Monfort vient, en effet, d’obtenir deux accessits dans des gros handicaps analogues. A chaque fois, il faisait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Crépusculedesdieux, Rizzichop et Wyck Hall. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avait couru cet événement. Samedi, ce rejeton de Zebedee affrontera donc un lot dans ses cordes tout en étant correctement placé sur l’échelle des valeurs. Il découvrira certes l’hippodrome de Saint-Cloud mais il a déjà obtenu de bons résultats sur pistes corde à gauche et la longue ligne droite devrait servir ses intérêts. On notera également qu’il sera monté par Stéphane Pasquier, un jockey qui le connaît parfaitement. Avant le coup, ce bon finisseur semble avoir beaucoup d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, FLAG FEN (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 octobre. Ce pensionnaire de l’écurie de Nicolas Caullery n’est certes pas un modèle de régularité mais ,voilà plus de deux mois, il avait pris le premier accessit d’un gros handicap qui s’était couru sur la ligne droite de Deauville. Ce jour-là, il s’intercalait entre le protégé de Mario Hofer et celui de Waldemar Hickst tout en étant moins bien placé au poids que cette fois-ci. Ce fils d’Oasis Dream détient donc une belle chance théorique à défendre si on se fie à cette prestation et il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

SINBAD (n°3) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Cette saison, il compte 1 victoire, un accessit d’honneur, 2 quatrièmes places en 4 tentatives dans des gros handicaps. Il n’a donc plus à prouver sa compétitivité à ce niveau. Dernièrement, il terminait à une courte tête du protégé de Patrick Montfort dans des conditions de poids identiques. Samedi, ce fils de Shamardal s’élancera avec une chance théorique de premier ordre et, malgré le manque d’optimisme de son entraîneur, Waldemar Hickst, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Boucles de la Seine. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

LARNO (n°6) n’est jamais aussi performant que lorsqu’il parvient à animer les courses auxquelles il participe. En dernier lieu, ce protégé de Mathieu Boutin a pu appliquer sa tactique favorite et il s’est remarquablement défendu jusqu’au poteau d’arrivée. Attention à lui s’il parvient à prendre tête et corde. BODY SCULPT (n°2) est une jument possède de la qualité et elle a parfaitement sa place dans un prono si la juge sur ses meilleurs titres. Cette élève de Satoshi Kobayashi a absolument besoin de circonstances de course à son avantage pour donner sa pleine mesure, ce qui explique sa musique en dents de scie. Samedi, elle va être munie d’oeillères australiennes pour la première fois et elle sera associée à Julien Augé, un jockey qui a déjà fait l’arrivée en sa compagnie. Bien placée dans les stalles de départ, elle ne semble pas incapable de tirer son épingle du jeu à l’issue d’un parcours sans encombres. COPPER BAKED (n°9) vient de changer d’écurie suite à sa dernière tentative dans une course à réclamer. Ce cheval d’origine britannique va débuter dans les gros handicaps en compagnie de Maxime Guyon, un jockey toujours redoutable dans ce type d’épreuves. En pleine possession de ses moyens et nanti d’un bon numéro de corde, ce fils de Never on Sunday va essayer de monter de catégorie avec bonheur. Avant le coup, on lui accordera un large crédit même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée. Où en est MEZIDON (n°10) ?… Ce cheval entraîné par Didier et Pauline Prod’homme avait gagné deux gros handicaps d’affilée en début d’année, ce qui lui avait valu d’être pénalisé de 7 kilos par le handicapeur. Désormais revenu dans une zone de poids plus conforme à sa valeur, il essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, on s’en méfiera un peu car son écurie semble retrouver la forme. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

HOUT BAY (n°1) est en grande forme en cette fin de saison. Ce protégé de Mario Hofer reste, en effet, sur deux succès consécutifs dont un obtenu à ce niveau de la compétition. Pénalisé pour ces victoires par le handicapeur, il n’évolue désormais plus dans la même zone de poids. Samedi, il aura d’ailleurs la lourde tâche de porter le top-weight (61 kilos). On peut également remarquer qu’il n’a jamais réellement brillé sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/10/2018 : 8 – 11 – 14 – 3 – 6 – 2 – 9 – 10

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°14) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (n°9) : 41% de réussite
  • Grégory Benoist (n°5) : 41% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°10) : 40% de réussite
  • Alexis Badel (n°6) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Fabrice Chappet (n°8) : 42% de réussite
  • Patrick Monfort (n°11) : 38% de réussite
  • Michel Maillard (n°13) : 37% de réussite
  • Jean-Philippe Sauvage (n°4) : 37% de réussite
  • Mario Hofer (n°1) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Hout Bay (n°1) : +4 kilos
  • Copper Baked (n°9) : +1 kilo
  • Body Sculpt (n°2) : -0,5 kilo
  • Saint Pois (n°4) : -1 kilo
  • Gaetano Donizetti (n°5) : -1 kilo
  • Aprilios (n°16) : -1,5 kilo
  • Mezidon (n°10) : -3 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Pretorio (n°15) courra ce samedi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er avril 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Piste en gazon. Position de la lice à la ligne d’arrivée : 14,0 mètres. Etat du terrain : souple à bon souple (indice pénétrométrique : 3,5). Corde à gauche. Distance à parcourir : 1600 mètres. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Mario Hofer : Comme le montrent ses deux récentes victoires, Hout Bay (n°1) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ses engagements vont désormais être plus compliqués avec les pénalités au poids infligées par le handicapeur. Malgré son top-weight (61 kilos), j’espère que mon cheval va pouvoir figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 27 octobre. On va voir s’il est encore compétitif.

Satoshi Kobayashi : Samedi, Body Sculpt (n°2) va courir sur 1600 mètres après deux sorties en demi-teintes sur des distances plus longues. Le terrain, qui sera un peu plus souple, va jouer en sa faveur. On la sait compétitive dans un gros handicap comme celui-ci. Selon moi, ma jument est capable de gagner ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Waldemar Hickst : Sinbad (n°3) ne semble plus à 100% de ses capacités après environ un mois et demi d’absence. Auparavant, mon pensionnaire avait aligné les bons résultats à ce niveau de la compétition. Le terrain souple lui conviendra parfaitement. Cela lui permettra peut-être de finir parmi les sept premiers de ce quinté+.

Jean-Philippe Sauvage : Saint Pois (n°4) va effectuer une vraie rentrée à l’occasion de ce prix des Bords de Seine. Cette sortie lui sera nécessaire pour retrouver la bonne carburation. Il doit, en effet, se remettre dans le bain. Je pense dès lors qu’il vaut mieux que vous le regardiez courir. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

David Smaga : C’est la rentrée de Gaetano Donizetti (n°5) après plus de trois mois d’absence. Il a cependant du travail derrière lui. On le connaît, c’est un cheval qui préfère les terrains assouplis. L’arrivée de la pluie se fait attendre cet automne et il n’aura donc pas son terrain de prédilection. Dans ces conditions, il aura sûrement du mal à participer activement à l’arrivée de ce quinté du 27 octobre.

Mathieu Boutin : Lors de sa dernière sortie Larno (n°6) s’est montré courageux le premier accessit d’un tiercé. Ce jour-là, mon protégé avait été avantagé par des pluies et le terrain assoupli. Je crois qu’il ne sera pas servi ce samedi. On va voir. Sa marge au poids est aussi très mince dans ce lot plus relevé qu’en dernier lieu.

Didier Prod’homme : Xotic (n°7) reste sur son échec dans un gros handicap disputé voilà plus d’un mois. Ce saisonnier est rarement compétitif à cette période de l’année. Les terrains assouplis ne lui conviennent pas vraiment. Avant le coup, je suis assez réservé quant à ses chances d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Je lui préfère d’ailleurs Mezidon (n°10), son compagnon d’entraînement. Ce dernier n’a pas démérité lors des dernières courses pmu qu’il a disputées d’autant, qu’à chaque fois, il affrontait des lots bien composés. Le cheval suit le même programme que l’an dernier. D’ailleurs, il avait pris la quatrième place de cet événement voilà un an. Selon moi, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante malgré la distance un peu courte pour ses réelles aptitudes.

Ludovic Rovisse : Voilà peu, Copper Baked (n°9) m’a tapé dans l’oeil au rond de présentation. Elle est bien faite, assez robuste. Nous l’avons donc acquise à réclamer. Son nouvel environnement lui convient parfaitement. C’est une jument qui est facile à entraîner. Sachez qu’elle me montre de belles choses le matin au boulot. Elle va toutefois passer un test à l’occasion de ce prix des Boucles de la Seine qui se courra sur une distance plus courte.

François Monfort : Dernièrement, Rebel Lightning (n°11) a fourni une magnifique ligne droite finale sur l’hippodrome de ParisLongchamp terminant à la troisième place d’un gros handicap plus relevé que celui-ci. Mon pensionnaire affiche toujours un excellent degré de forme lors des séances d’entraînement. Dans ce quinté du 27 octobre, une place doit encore être à sa portée. Il faut croiser les doigts. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Hervé Fortineau : En dernier lieu, Calaf (n°12) ne m’a pas surpris en s’octroyant le premier accessit d’une course pmu. Samedi, la distance à parcourir conviendra à ses aptitudes. Mon pensionnaire est vraiment plaisant d’état et il avait pris l’accessit d’honneur là dans la deuxième épreuve l’an dernier. A mon avis, il est capable de gagner ce tiercé.

Michel Maillard : Embajadores (n°13) reste assez spécial à monter. Lors de sa plus récente tentative, il n’a fait que reculer se retrouvant un peu loin des chevaux de tête mais son finish pour finir cinquième du quinté+ était plaisant. sachez qu’il affiche une belle condition physique à l’entraînement. Une bonne performance de sa part est attendue.

Nicolas Caullery : Flag Fen (n°14) a été préservé en vue de cet hiver. Durant l’été, mon cheval a terminé deuxième d’un gros handicap qui se déroulait en ligne droite sur l’hippodrome de Deauville. Il est donc compétitif à ce poids-là. Je crois qu’il peut disputer l’arrivée de ce prix des Boucles de la Seine s’il veut bien être décidé. Moi, je me déplace avec de légitimes ambitions.

Markus Nigge : Pretorio (n°15) va découvrir cette catégorie mais je pense qu’il devrait bien tenir sa partie. Il sera aussi très à son affaire sur un grand hippodrome. Le mile peut lui réussir. Le terrain, qui ne sera pas trop lourd, va jouer en sa faveur. Un petit lot est possible.

Georgios Alimpinisis : Dernièrement, Aprilios (n°16) a pris la cinquième place d’une course pmu alors qu’il affrontait un lot bien composé. Cette performance m’a vraiment fait plaisir. Samedi, il aura l’avantage de porter le bottom-weight. Il est actuellement en excellente condition physique et j’y compte beaucoup. Aucune pluie n’est prévue avant ce gros handicap, ce qui constitue un avantage.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1168321149
Turfomania.fr11101831469
Equidia113610161591
Geny Courses113610811314
Canalturf.com11214123186
Zeturf.fr211123110138
Radio Balances11381751413
Bilto108113214125
RTL11123141058
Tierce Mag.11101492861

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 27 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE GRAIGNES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 (Prix Raymond Rigault) – Départ prévu aux alentours de 18h35 – Trot attelé – Allocations totales : 36000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers, hongres et juments âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 255000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 127000 € ou plus : Avec seulement 34 courses au compteur, CEKOI (n°10) n’a encore que peu couru pour un cheval âgé de 6 ans mais il totalise déjà plus de 120000 € de gains, ce qui est remarquable. En analysant ses résultats, on lui trouve des ligne avec des chevaux de la trempe de Alex Trojborg, Caïd de Caponet, Carioca, Toohotforyou, Chemsak Védaquais, Claudio des Kèches. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve. On peut également s’apercevoir qu’il s’est déjà imposé à plusieurs reprises sur l’hippodrome de Vincennes faisant afficher des réductions kilométriques flatteuses. Ainsi, au printemps dernier, ce fils de Quitus du Mexique avait gagné une course pmu sur la petite piste en 1’13’6, un excellent chrono qui laisse penser qu’il est en important retard de gains à l’heure actuelle. Samedi, il sera drivé par Gabriele Gelormini à l’occasion de ce superbe engagement à la limite du recul et il courra sur une piste corde à gauche qui lui a déjà permis de franchir le poteau en tête. De plus, il sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Avant le coup, ce protégé de Florent Lamare aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours, il devrait logiquement lutter pour la victoire dans ce lot à sa portée. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également