Grand Handicap du Toboggan de Longchamp - course pmu du 28 avril 2019

Pronostic quinté du 28 avril 2019 – Grand Handicap du Toboggan de Longchamp

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 28 avril aura comme support le Grand Handicap du Toboggan de Longchamp, un gros handicap (référence +15) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1400 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bonne par France Galop (indice pénétrométrique : 3,0). A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Revenu à son meilleur niveau et supplémenté pour être au départ, RAYON VERT (n°2) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Laurent Loisel vient de renouer avec la victoire à l’occasion d’une course pmu disputée sur les 1300 mètres corde à droite de la piste en sable fibré de Chantilly. Dimanche, il fera son retour dans les gros handicaps, une catégorie où il avait brillé l’an passé. On l’avait notamment vu s’octroyer la deuxième place de cet événement qui se courait déjà sur ce tracé tout en évoluant dans des conditions de poids similaires. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Bien placé dans les stalles de départ et confié aux bons soins de Pierre-Charles Boudot, il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très plaisant le jour de son retour à la compétition, MILLFIELD (n°14) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de David Smaga vient, en effet, de prendre le premier accessit d’un gros handicap à Saint-Cloud alors qu’il n’avait pas couru depuis plusieurs mois. Bien placé sur l’échelle des valeurs et nanti d’un bon numéro de corde ce dimanche, ce fils de Whipper et Victoria College devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, SOHO STARLIGHT (n°18) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 avril. Il va certes faire son retour à la compétition mais, l’an passé, il avait bien couru d’entrée de jeu dominant le partenaire de Pierre-Charles Boudot. Il avait ensuite aligné les bons résultats terminant notamment sixième de cette même épreuve. Nanti du bottom-weight (53 kilos) et désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Lors de sa plus récente tentative, EURYALE (n°4) a fait jeu égal avec le protégé de Laurent Loisel terminant dans son sillage. Dimanche, il retrouvera son adversaire direct avec un avantage d’une livre et il partira avec un numéro de corde très favorable. A l’issue d’un bon déroulement de course, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap du Toboggan de Longchamp. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

déjà vainqueur d’un événement sur ce tracé, ROMINOU (n°3) mérite qu’on lui accorde un large crédit même si sa situation sur l’échelle des valeurs ne lui laisse aucune marge de manoeuvre. DARK AMERICAN (n°13) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde étant contraint de s’élancer tout à l’extérieur. On notera toutefois que c’est un bon finisseur et il sera grandement avantagé par l’arrivée jugée au deuxième poteau. De nouveau muni d’oeillères pleines et associé à Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, il mérite une note de méfiance. GEORGE THE PRINCE (n°11) n’a, lui aussi, pas été avantagé par le tirage au sort des numéros de corde. On notera également qu’il est dans une forme incertaine n’ayant pu se mettre en évidence lors de ses deux premières sorties de l’année. L’an dernier, ce rejeton de My Risk et Sea Starling faisait pourtant preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances. Dimanche, il essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. TROIZILET (n°5) va faire son retour en piste à l’occasion de cette compétition et son degré de forme n’est donc vraiment pas évident à cerner. Il est toutefois largement confirmé en pareille société et il conviendra de surveiller de près sa prestation car il a déjà bien couru sur la fraîcheur. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

DEEMSTER (n°1) fait partie des chevaux de classe au départ de cet événement ayant déjà remporté une listed-race sur cet hippodrome de ParisLongchamp. Dimanche, ce représentant de la casaque Godolphin entraîné par André Fabre fera néanmoins sa rentrée en portant le top-weight et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/04/2019 : 2 – 14 – 18 – 4 – 3 – 13 – 11 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Jean-Bernard Eyquem (n°7) : 50% de réussite
  • Théo Bachelot (n°15) : 46% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°17) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (n°9) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Vincent Sartori (n°13) : 100% de réussite
  • André Fabre (n°1) : 50% de réussite
  • Georges Doleuze (n°11) : 47% de réussite
  • Waldemar Hickst (n°8) : 42% de réussite
  • Yann Barberot (n°15) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Zalaméa (n°6) : -2,5 kilos
  • Soho Starlight (n°18) : -2,5 kilos
  • Jasnin (n°8) : -1 kilo
  • French Pegasus (n°15) : -1 kilo
  • George The Prince (n°11) : -0,5 kilo
  • On The Sea (n°12) : -0,5 kilo
  • Rominou (n°3) : +4 kilos
  • Pedro The First (n°9) : +4 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Deemster (n°1), Euryale (n°4), Cheikeljack (n°10) courront ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +15) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er octobre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 18 partants. Arrivée jugée au deuxième poteau. Distance à parcourir : 1400 mètres. Corde à droite. Piste en gazon. Etat du terrain : bon (indice pénétrométrique : 3,0). Météo : Temps nuageux (13°). Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Lisa-Jane Graffard : Deemster (n°1) avait gagné une course pmu sur cet hippodrome de ParisLongchamp l’an dernier mais il va effectuer sa rentrée avec le top-weight dans ce quinté du 28 avril. Il est difficile de savoir à quel point il sera prêt par rapport aux autres chevaux.

Laurent Loisel : Rayon Vert (n°2) a été supplémenté pour participer à ce tiercé où il va être très compétitif. Il a terminé deuxième de ce gros handicap l’an passé en 43,5. En 45, ça reste jouable. Il est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle étant encore plus beau d’état que la dernière fois. Un terrain souple ne le dérangerait pas. Tous les feux sont au vert.

Yann Lerner : Rominou (n°3) a fait une très belle saison 2018 et a bien débuté l’année dans la foulée. Dimanche, c’est un retour dans les gros handicaps avec une valeur revue à la hausse mais il a réalisé de très belles choses dans de récentes courses pmu. C’est un bon test pour voir s’il reste capable de tirer son épingle du jeu dans ce type d’épreuves. Védeux (n°17), mon autre partant, vient de prouver sa forme dans un récent quinté+ où, malgré un mauvais numéro de corde, il a su très bien finir son parcours. C’est un adepte du sable fibré et du bon terrain. Si la piste est à son goût, il peut confirmer, d’autant qu’il est à l’aise sur ce tracé. On a préféré cet engagement pour lui.

Jean-Vincent Toux : Euryale (n°4) est une recrue très utile à l’écurie. Sa situation sur l’échelle des valeurs s’étant un peu améliorée, je tente ma chance dans ce Grand Handicap du Toboggan de Longchamp, même s’il me semble pris deux kilos encore trop haut. Il s’adapte à tous les terrains. Un bon numéro de corde serait enfin évidemment préférable (N.D.L.R. : il a tiré le 4).

Tomas Janda : Troizilet (5) a eu un break qui n’était pas dû à une blessure. Avec ce rating, mon protégé n’a pas beaucoup d’options. Il est en bonne condition physique mais il a tiré un mauvais numéro dans les stalles. Le terrain sera parfait pour ses réelles aptitudes. Si tout se passe bien, il pourrait finir dans les trois premiers de ce quinté du 28 avril car c’est un guerrier qui progressera là-dessus.

Frédéric Rossi : Zalaméa (n°6) n’a pas à rougir de sa récente deuxième place et je le crois capable de s’illustrer en valeur 43. De plus, une piste bien souple l’avantagerait. Maintenant, c’est un cheval qui se monte de l’avant et il ne faudra pas se brûler les ailes en partant. À l’issue d’un bon parcours, je serais déçu de ne pas le voir finir à l’arrivée de ce tiercé. Pedro The First (n°9) , son compagnon d’entraînement, se retrouve maintenant en valeur 41. Je pense qu’à cette valeur, il est capable d’obtenir un bon résultat. Cependant, bien que se présentant en bonne forme, je trouve qu’il a eu une course assez difficile en dernier lieu, ce qui me fait dire qu’il sera difficile d’envisager le succès face aux aînés, mais un accessit reste à sa portée.

Louis Baudron : Fastidious (n°7) a terminé en trombe pour venir échouer du minimum lors de sa dernière tentative sur l’hippodrome de Chantilly. C’est de bon augure, car mon pensionnaire a prouvé sa compétitivité. Après de petits soucis en début de saison, il est revenu en pleine forme et si le terrain ne s’assouplit pas trop, il devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Guido-Werner Hermann-Schmitt : Jasnin (n°8) est resté en bonne forme depuis sa facile victoire acquise sur l’hippodrome de Nantes. Mon cheval apprécie les terrains souples ou lourds et il a déjà gagné sur ce champ de courses. Avant le coup, je le vois comme un bon outsider dans ce Grand Handicap du Toboggan de Longchamp.

Georges Doleuze : George The Prince (n°11) a été pris de vitesse en dernier lieu. Il a aussi fait une petite faute aux abords du poteau d’arrivée. Sinon, il aurait pu prendre la cinquième place. La distance me semble bien meilleure pour lui. Pour une fois, il n’a que 56 kilos à porter même s’il ne descend pas beaucoup au poids. A mon avis, il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 28 avril.

Nicolas Caullery : Lors du dernier tiercé qu’il a couru, On The Sea (n°12) a été rallongé mais cela n’a pas fonctionné. Voilà pourquoi on le redirige vers une distance sur laquelle il n’a plus à faire ses preuves. Il a tiré un bon numéro de corde ce dimanche. C’est une chance régulière mais il n’a pas de marge selon moi. On ne peut ni l’écarter d’un prono ni le prendre en base de jeu.

Vincent Sartori : Dark American (n°13) a fourni une très belle prestation la dernière fois, suite à sa pénalité, d’autant qu’il avait couru un peu rapproché. Je pense que, là, il est en bonne condition physique. J’aimerais bien un terrain pas trop lourd. Je pense que ce parcours est fait pour lui. Si tout se déroule comme souhaité, il va bien tenir sa partie dans ce quinté+.

David Smaga : Millfield (n°14) vient de fournir une bonne rentrée. Sur sa lancée, une logique confirmation de sa part est attendue. De la pluie aurait été la bienvenue avant de courir ce Grand Handicap du Toboggan de Longchamp mais elle se fait attendre. Le petit numéro de corde que nous avons tiré n’est pas une mauvaise chose avant le coup. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Yann Barberot : French Pegasus (n°15) était en train de se cabrer, en dernier lieu, quand les boîtes se sont ouvertes et, sur 1.000 mètres, cela ne pardonne pas, d’autant qu’il n’a pas eu un bon parcours. Il est bien 1400 mètres, c’est plus son sport et c’est très intéressant de le voir dans cette catégorie. On va voir s’il a le niveau des gros handicaps.

Henri-Alex Pantall : Soho Starlight (n°18) effectuera sa rentrée ce dimanche Les 1.400 mètres constituent un peu le maximum pour lui. Il a passé un bon hiver et le cheval est bien, même si on peut toujours craindre qu’il manque d’un petit quelque chose pour une rentrée. Il faut noter qu’il a baissé sur l’échelle des poids.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette2149171376
Turfomania.fr
Equidia7174143296
Geny Courses14471321513
Canalturf.com76411421217
Zeturf.fr
Radio Balances42171314173
Bilto7163141582
RTL1415132346
Tierce Mag.1462113574

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHOLET – Réunion premium n°3 – Course pmu n°4 (Prix Saudeau) – Départ prévu aux alentours de 17h15 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 17000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 40000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 21000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce dimanche. La première se déroulera sur l’hippodrome de Cholet dans le Maine et Loire et la seconde aura lieu sur le piste en herbe de Nort sur Erdre en Loire-Atlantique à l’occasion de la troisième étape du Trophée Vert. C’est sur le premier champ de courses que se produira EVA DE GUERINIERE (n°12), le cheval du jour de FT. Cette protégée de Matthieu Abrivard disputera la quatrième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée à des juments de sa génération. Mise au repos l’an dernier après une excellent début de carrière où on l’avait vu faire jeu égal avec Evita de Bassière (lauréate à deux reprises cet hiver à Vincennes), cette soeur des bons Sage de Guérinière et Bily de Guérinière vient d’effectuer une honorable rentrée à Caen se classant à la huitième place d’une course pmu alors qu’elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière la voiture. Susceptible d’afficher des progrès ce dimanche en étant confiée à Matthieu Abrivard et déferrée des antérieurs, il conviendra de suivre avec une grande attention sa performance car elle est visiblement en important retard de gains.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également