Grand National du Trot (GNT) à Marseille Borély - course pmu du 28 mars 2018

Pronostic quinté du 28 mars 2018 – Grand National du Trot (GNT)

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 28 mars aura comme support la 2ème étape du Grand National du Trot (GNT), une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Marseille Borély. Cette compétition dotée de 90000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 249000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3000 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Au top de sa forme à l’heure actuelle, CLEANGAME (9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire est invaincu cette année enchaînant les succès avec une facilité déconcertante. En dernier lieu, il a remporté facilement la première étape de ce tournoi s’imposant avec plusieurs longueurs d’avance. Ce mercredi, il ne devrait pas être battu s’il s’élance sur la bonne jambe. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Déferrée des 4 pieds, CAVALLERIA (14) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette bonne jument entraînée par Nicolas Ensch évoluera, en effet, pieds nus, une configuration qui lui a permis de remporter deux épreuves au trot attelé durant le meeting d’hiver de Cagnes sur mer. En cette occasion, elle dominait un cheval de la trempe de Bakchich lequel n’est pas le premier venu. Mercredi, cette fille de Prodigious devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Malgré son handicap initial de 25 mètres, ARIANE DE CAPONET (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 mars. Cette bonne jument polyvalente fait preuve d’une louable régularité dans les deux disciplines rentrant aux balances après chaque tentative. Dernièrement, elle a joué de malchance lors d’une course pmu se mettant au galop dans la ligne d’arrivée alors qu’elle semblait en mesure de conserver le premier accessit. On ne la condamnera pas sur ce faux-pas relatif car cela ne lui ressemble pas. C’est, en effet, une jument qui se met rarement au galop. Très à l’aise sur ce champ de courses, elle pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

Comme le montre sa récente victoire, CIRRUS ATOUT (10) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ce rejeton de Look de Star vient, en effet, de s’imposer de belle manière sur la piste de Cagnes sur Mer faisant afficher 1’14’0, un chrono valable. Mercredi, il sera de nouveau déferré des 4 pieds et son entraîneur, david Alexandre, s’est encore attaché les services de Gabriele Gelormini, un driver qui le connait parfaitement. A l’issue d’un parcours à sa convenance, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 2ème étape du Grand National du Trot (GNT). Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BARONNE DE BAPRE (8) reste sr deux victoires en province et, dans la foulée, elle va découvrir un engagement idéal à la imite du recul. Elle a évidemment parfaitement sa place dans ce prono même si elle va, tout de même, monter de catégorie. Ayant déjà pris part à des épreuves d’un niveau relevé en région parisienne, CALY LOULOU (12) fait figure de jument de classe au départ de cette compétition. Malgré son handicap de 25 mètres, cette protégée d’Hervé Chauve-Laffay devrait encore donner son maximum. Elle demeure toutefois plus efficace sur les parcours de vitesse et, avant le coup, on la verra plutôt comme une jument capable de s’octroyer une quatrième ou cinquième place. COLONEL BOND (7) a de sérieux titres à faire valoir ayant déjà trotté 1’15’0 lors d’une course pmu disputée sur ce tracé des 3000 mètres de l’hippodrome de Marseille Borély. Mercredi, il n’aurait qu’à répéter pareil chrono pour prétendre à un bon classement. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. CREATURE CASTELETS (4) n’a aucune marge de manoeuvre face à quelques chevaux du second échelon de départ mais elle aura l’avantage de partir en tête et d’évoluer pieds nus. Avec un déroulement de course favorable, elle semble en mesure de compléter la combinaison gagnante de cet événement.

La dernière minute

VARIUSO DU BOUFFEY (3), bien placé en tête, mérite une note de méfiance même si sa marge de manoeuvre est inexistante face à quelques chevaux de classe du deuxième poteau. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/03/2018 : 9 – 14 – 13 – 10 – 8 – 12 – 7 – 4

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Caly Loulou (12) : 1’11’1
  • Cavalleria (14) : 1’11’2
  • Anette du Mirel (16) : 1’11’9
  • Vivien Péo (1) : 1’12’1
  • Cirrus Atout (10) : 1’12’2

Les chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Créature Castelets (4) : 1’14’3
  • Ariane de Caponet (13) : 1’14’9
  • Colonel Bond (7) : 1’15’0
  • Caly Loulou (12) : 1’15’2

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus, les 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 249000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 429000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix au trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 2ème : 22500 €, 3ème : 12600 €, 4ème : 7200 €, 5ème : 4500 €, 6ème : 1800 €, 7ème : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Matthieu Varin : Vivien Péo (1) n’est pas en réussite ces derniers temps. Le cheval est pourtant en pleine possession de ses moyens. À Beaumont de Lomagne, il s’est retrouvé rapidement avec les chevaux handicapés de vingt-cinq mètres. Il a néanmoins fourni un bel effort dans la dernière ligne droite. Je crains naturellement les chevaux de la génération des 6 ans. Son pilote aura les ordres de courir battu et il essaiera de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 28 mars.

David Alexandre : Under Blue (2) est arrivé à l’écurie depuis un mois environ. Il a bien travaillé le matin à l’entraînement mais il s’agira pour lui d’une vraie course de rentrée. Cette sortie lui sera nécessaire pour retrouver son meilleur niveau. J’ajoute qu’il va garder aussi ses fers. Vous pouvez l’éliminer de votre prono sans risques. Variuso du Bouffey (3) fait preuve d’une louable régularité. A Cagnes-sur-Mer, il a souvent joué de malchance. Il n’est pas compliqué à driver, c’est un vrai bon vieux trotteur. Dans ce tiercé, il a un rôle plus qu’utile à jouer surtout qu’il sélancera au premier poteau de départ. Personnellement, je l’estime compétitif pour un accessit.

Nicolas Ensch : Créature Castelets (4) a pleinement profité de son passage sous la selle. cela l’a endurcie. Ma jument a déjà gagné une course pmu disputée sur l’hippodrome de Marseille-Borély et elle sera déferrée des quatre pieds. En tête, elle ne sera pas ridicule. Avec un parcours caché, elle pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Cavalleria (14) a mal couru la dernière fois étant battue dès le dernier passage de la ligne d’en face. Elle a bien travaillé depuis cette sortie en demi-teinte. En classe pure, elle est meilleure que sa compagne de box mais elle aura le handicap de rendre 25 mètres et, à mon avis, sa tâche ne sera pas simple. Avant le coup, le cheval entraîné par Jean-Michel Bazire représente un véritable épouvantail.

Jean-François Senet : Very First (5) a dû négocier le premier tournant au large lors de sa dernière tentative au trot attelé pour venir prendre la tête. Il a ensuite demandé à souffler dans la ligne d’arrivée sans toutefois démériter. Mercredi, mon cheval sera idéalement engagé à la limite du recul dans cette 2ème étape du Grand National du Trot (GNT) mais il affrontera de sérieux clients. Sur la papier, il découvre une tâche compliquée.

Junior Guelpa : Uranium (6) n’a pas toujours été chanceux ces derniers temps et s’est parfois montré fautif dans le tournant final, ce qui reste son point faible. Il bénéficie d’un engagement idéal mais il affronte de bons chevaux. Toutefois, il n’est pas incapable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 28 mars.

Jean-Pierre Ensch : Colonel Bond (7) a été touché par la rhino et a vu son meeting de Cagnes perturbé. Pour sa rentrée lors d’une course pmu, il m’a plu d’autant qu’il a perdu quarante mètres sur faute dans le premier tournant. Selon moi, il peut conclure parmi les quatre premiers chevaux à l’arrivée de ce tiercé. Personnellement, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Guillaume Richard Huguet : Baronne de Bapre (8) aligne les bonnes performances à l’heure actuelle. Il y a de très bons chevaux au départ de ce quinté+ mais elle bénéficie d’un engagement sur mesure au premier échelon. Avec la présence du pensionnaire de Jean-Michel Bazire, la victoire est difficilement envisageable mais sa place est dans la combinaison gagnante.

Jean-Michel Bazire : Cleangame (9) reste un cheval fantasque mais il possède de gros moyens. A La Capelle, il n’a pas fait de détail. Il faut faire attention dans les trois cents premiers mètres, mais après, il n’a besoin de personne pour gagner. Le profil de la piste de Marseille-Borély devrait convenir parfaitement à ses réelles aptitudes. C’est un cheval de grande classe qui peut tout à fait remporter cette 2ème étape du Grand National du Trot (GNT). Tous les feux sont au vert.

David Alexandre : Cirrus Atout (10) méritait cette victoire la dernière fois. Il devra rendre la distance mais fait partie des bons chevaux au départ de ce quinté du 28 mars. Le profil sélectif de la piste de Borély ne devrait pas le déranger. Bien sûr, Cleangame (9) s’annonce comme le concurrent à battre.

David Cinier : Uppercut Orange (11) a bien couru à Hyères. Il reprend du moral au fil de ses sorties. Il est maniable et bon débouleur. Il sera également déferré des quatre pieds ce mercredi car la piste de Borély est bonne. S’il se classe quatrième ou cinquième de ce tiercé, alors je serai déjà amplement satisfait de son résultat.

Hervé Chauve-Laffay : Caly Loulou (12) a encore très bien tenu sa partie lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Lyon-parilly. Auparavant, elle n’avait pas démérité dans un groupe I sur le plateau de gravelle. Cleangame (9) sera très difficile à devancer, mais elle fait toutes ses courses et s’entend très bien avec Matthieu Abrivard. Elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+. En dernier lieu, Ariane de Caponet (13), sa compagne d’écurie, aurait pris le premier accessit. Je plaide coupable, j’avais changé d’harnachement. Elle est au top de sa forme actuellemet et même si elle est un peu moins douée que Caly Loulou (12), elle compense avec son courage. Une place est encore à sa portée.

Franck Leblanc : Be Mine de Houelle (15) a dû affronter de très bon lots au trot monté durant le meeting d’hiver. Cela dit, elle finit souvent en tête des battus. Cela va lui faire du bien de revenir au trot attelé. A l’entraînement, ma jument me paraît en bonne condition physique ayant repris de la fraîcheur en vu de cette 2ème étape du Grand National du Trot (GNT). L’opposition sera toutefois très relevée.

Anders Lindqvist : Anette du Mirel (16) a pour elle d’être bien située au plafond des gains et d’avoir très bien travaillé. Elle revient au mieux avec le retour des beaux jours. Je vais aussi la déferrer des quatre pieds. Si elle peut se faire ramener sur les chevaux de tête sans faire trop d’efforts alors elle doit être capable de s’octroyer un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Sylvain Kerichard)9714810641
Equidia914871012134
Geny Courses91214871043
Canalturf.com (Stéphane Davy)914121078134
Zeturf.fr (Thomas Arnaud)91471264816
La Gazette des Courses97141281343
Bilto971214481013
RTL (Bernard Glass)981410121374
Tierce Magazine (Prono Vérité)914121074813

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 mars 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme de cette réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome de Marseille Borély. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE MARSEILLE BORELY – Réunion 1 – Course n°3 – Départ prévu aux alentours de 14h50 – Trot attelé – Allocations totales : 8000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en pouzzolane (1375 mètres de circonférence) – Cendrée – 12 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus, n’ayant pas gagné 130000 € à leur première participation au Grand National des Amateurs en 2018 – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 59000 € et Handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 130000 € : VINGT DEUX JUILLET (12) a largement fait ses preuves dans cette catégorie des courses pmu réservées aux drivers amateurs. Ce trotteur régulier avait notamment aligné les bons résultats cet hiver sur l’hippodrome de Vincennes dans ce type d’épreuves. Mis au repos après ces bonnes performances, il vient tout juste d’effectuer son retour à la compétition sur l’hippodrome de saint-Galmier. Ce jour-là, il était ferré et cette sortie au trot attelé avait surtout pour but de le préparer. Mercredi, il devrait afficher de logiques progrès à l’occasion de cette compétition où il affrontera une opposition à sa portée. On notera également qu’il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a déjà bien réussi. Dès lors, on peut légitimement en attendre un bon résultat. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également