Prix de la Camargue - course pmu du 28 novembre 2018
/ / Pronostic quinté du 28 novembre 2018 – Prix de la Camargue

Pronostic quinté du 28 novembre 2018 – Prix de la Camargue

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 28 novembre aura comme support le prix de la Camargue, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 55000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 6 ans ayant gagné au moins 60000 € mais pas 195000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette épreuve où tous les chevaux se tiennent de près, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En important retard de gains, ARON THE BARON (n°8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jeppe Juel possède de sérieux moyens et son aptitude à la grande piste de Vincennes n’est plus à démontrer. L’an dernier, ce rejeton de Västerbo Prestige et Gossip Gal avait, en effet, laissé quelques belles impressions sur cet hippodrome tout en jouant souvent de malchance. Il avait notamment pris la troisième place d’un événement derrière Caprice du Lupin et Colonel tout en trouvant l’ouverture trop tardivement dans l’ultime ligne droite. Un mois plus tard, il gagnait de bout en bout une belle épreuve sur les 2100 mètres de la grande piste avant d’être disqualifié sévèrement après enquête des commissaires sur ses allures. Ce jour-là, il devançait Charmeuse Royale, Titty Jepson, Zoko Lane et Cash Okay. Autant de chevaux qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. Sa chance est donc bien réelle face à des adversaires de ce calibre et, s’il est suffisamment prêt, il devrait logiquement franchir le poteau d’arrivée en tête d’autant qu’il sera déferré des 4 pieds contrairement à sa tentative de rentrée. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses performances, CONCERTO COINTERIE (n°10) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cet élève de Nicolas Dromigny ne cesse de repousser ses limites. Il reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des lots bien composés (7 victoires et 5 accessits lors de ses 13 dernières sorties). Ce fils de Quopeck et Nora d’Aure vient notamment de faire jeu égal avec Cristal du Lupin, Comedy Jet et Cadix. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été déclarés partants ce mercredi. Confié à Franck Nivard et de nouveau pieds nus, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, CLEMENZA AM (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 novembre. Dans l’ensemble, ce trotteur entraîné par Lutfi Kolgjini fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Il va certes effectuer une petite rentrée n’ayant pas couru depuis plus de deux mois mais il sera déferré des 4 pieds d’entrée de jeu et il évoluera en plein dans sa catégorie. De plus, il a déjà bien couru sur la fraîcheur. Ce fils de Muscle Hill et No Better Kronos pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Où en est le bon CASTING DE CHENU (n°15) ?… Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Baudoin reste sur deux échecs cuisants mais, si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, il est certainement, en classe pure, le meilleur cheval de ce lot. Lors du précédent meeting d’hiver de Vincennes, ce fils de Baccarat du Pont et Icone de Chenu avait, en effet, fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Colt des Essarts, Cocktail Julino, Christo et Cactus d’Yvel. Autant de trotteurs qui auraient eu une première chance théorique à défendre en pareille société. A la faveur de quelques progrès, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Camargue. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CLASSIC HAUFOR (n°4) n’est pas un cheval très facile à driver car il manque de vitesse n’ayant qu’un train. Son driver doit donc toujours pianoter pendant le parcours et, à chaque fois, il doit le lancer de loin. C’est d’ailleurs de cette façon qu’il avait gagné deux courses pmu lors du dernier meeting d’hiver. Cette saison, depuis son retour à la compétition, ce fils de Jag de Bellouet et Glamour d’Haufor n’a pas montré grand chose étant disqualifié à deux reprises. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car il semble en mesure de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’issue d’un parcours sans encombres. Avant le coup, on lui accordera un large crédit d’autant que ses compagnons d’écurie retrouvent la forme en ce moment. CONTREE D’ERABLE (n°12) est une jument de qualité qui présente un profil similaire au cheval de Christian Bigeon. Cette protégée de la famille Thomain doit, en effet, trotter parmi les chevaux de tête pour donner sa pleine mesure car elle manque de maniabilité. Si elle est décidée à fournir sa meilleure valeur, elle devrait jouer un bon rôle à l’arrivée de cet événement. CLASS ACTION (n°9) semble quelque peu surestimée par son entraîneur, Charles Dreux. Cette fille de Scipion du Goutier et Nepeta sera toutefois associée à Jean-Michel Bazire et il conviendra de s’en méfier un peu. CAPITAL CHARM (n°14) n’a désormais plus beaucoup de marge et il est incapable de faire le tour des autres. Il faut donc qu’il bénéficie d’un bon déroulement de course pour donner sa pleine mesure. Mercredi, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams sera néanmoins idéalement engagé au plafond des gains et il évoluera en plein dans sa catégorie. Déferré des 4 pieds et confié aux bons soins de Jean-Philippe Monclin, il semble tout à fait capable de tirer son épingle du jeu mais, avant le coup, on le verra surtout comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres car les possibilités sont nombreuses pour la quatrième et cinquième place.

La dernière minute

ALEX TRÖJBORG (n°5) semble meilleur que jamais à l’heure actuelle. Ce trotteur entraîné par le suédois Tomas Malmqvist reste, en effet, sur trois victoires consécutives. Ces succès avaient toutefois pour cadre des pistes plates. Mercredi, s’il veut tirer son épingle du jeu, il va devoir prouver qu’il est capable de franchir la montée sans encombres, ce qui n’a pas été le cas lors de ses précédentes incursions sur ce champ de courses. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/11/2018 : 8 – 10 – 6 – 15 – 4 – 12 – 9 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Adrian Kolgjini (n°6) : 100% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°9) : 57% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°4) : 54% de réussite
  • Denis Brossard (n°11) : 50% de réussite
  • Jeppe Juel (n°8) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Denis Brossard (n°11) : 100% de réussite
  • Tomas Malmqvist (n°5) : 100% de réussite
  • Nicolas Dromigny (n°10) : 66% de réussite
  • Jeppe Juel (n°8) : 66% de réussite
  • Christian Bigeon (n°4) : 65% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Clemenza Am (n°6) : 1’10’8
  • Aron The Baron (n°8) : 1’11’0
  • Alex Tröjborg (n°5) : 1’11’0
  • Dragster (n°2) : 1’11’2
  • Casting de Chenu (n°15) : 1’11’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Casting de Chenu (n°15) : 1’12’9
  • Contrée d’Erable (n°12) : 1’13’2
  • Cristal River (n°13) : 1’13’4
  • Classic Haufor (n°4) : 1’13’6
  • Capital Charm (n°14) : 1’13’7

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans ayant gagné au moins 60000 € mais pas 195000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cet événement les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d’une épreuve de niveau Groupe I. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 16 partants. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 1er accessit : 13750 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2750 €, 6ème place : 1100 €, 7ème place : 550 €).

Les interviews des entraîneurs

Björn Goop : Tellmeastory (n°1) reste sur plusieurs mauvais résultats mais il vaut mieux que cela. Sachez que je ne suis pas du tout négatif pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes. Mon cheval avait d’ailleurs gagné une course pmu sur un parcours quasi identique lors du dernier meeting d’hiver. Avec une course sur mesure, il est en mesure de s’octroyer une bonne allocation dans ce quinté du 28 février.

Roger Malmqvist : Dragster (n°2) a montré qu’il avait les moyens de jouer un rôle en France. Il est rentré en Suède après sa dernière course, sans paraître éprouvé. Son driver aura es ordres de lui donner un parcours à l’économie le long de la corde afin de préserver sa pointe de vitesse pour la ligne d’arrivée. Je croise les doigts en espérant le voir obtenir un bon classement dans ce tiercé.

William Bigeon : Capitaine France (n°3) a été victime d’une tendinite à un postérieur et a dû passer quasiment un an sur la touche. Mon pensionnaire a couru à deux reprises depuis son retour en piste et il a prouvé récemment qu’il avait encore besoin de compétition pour revenir au mieux. Il est préférable d’attendre encore un peu avant de parier sur ses chances.

Christian Bigeon : Classic Haufor (n°4) vient de courir à deux reprises après avoir effectué un break. Dernièrement, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il se courait sur une distance trop courte pour ses réelles aptitudes. Ce jour-là, mon cheval s’est montré fautif alors qu’il aurait pu prendre une allocation. Mercredi, il pourrait encore manquer de rythme mais sa place est dans les cinq premiers chevaux à l’arrivée de ce prix de la Camargue.

Tomas Malmqvist : Alex Tröjborg (n°5) est en plein épanouissement à l’heure actuelle. Cela va avoir ses limites mais nous en profitons d’autant que nous avons Yoann Lebourgeois, un driver incroyable en ce moment. Le profil sélectif de la grande piste et la logue distance ne devraient pas le déranger. Il va essayer de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 28 novembre. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Patrick Martin : Clédère de l’Airou (n°7) ne reste que sur des bonnes sorties dans des courses pmu en province surtout à main droite. En revanche, les dernières fois où ma jument est venue courir un tiercé sur l’hippodrome de Vincennes, elle a déçu. Elle a besoin de rassurer sur la cendrée et elle affrontera un lot bien composé ce mercredi. Pour cette raison, elle courra le long de la corde en attendant l’ouverture.

Jeppe Juel : Aron The Baron (n°8) est issu de la même promotion classique qu’Alex Tröjborg, qu’il dominait au Danemark. Cela dit, le dernier nommé l’a rattrapé et peut-être dépassé. Il vient de courir en progrès. Il a déjà fait ses preuves sur la grande piste de Vincennes. On va courir ce quinté+ en espérant un bonne allocation.

Charles Dreux : Class Action (n°9) a dû subir une opération cet été afin de lui retirer un petit bout d’os. Au Croisé-Laroche, elle s’apprêtait à prendre une place lorsqu’elle a fait la faute au début de la dernière ligne droite. Elle me paraît proche de son meilleur niveau. Confiée à Jean-Michel Bazire, elle est capable de terminer parmi les trois premiers de ce prix de la Camargue. Tous les feux sont au vert.

Nicolas Dromigny : Concerto Cointerie (n°10) nous a fait plaisir tout au long de l’année. Comme il dispose d’un bel engagement, il sera au départ de ce quinté du 28 novembre. Sachez cependant qu’il commence à rentrer dans la période où il baisse de régime. Avec le mauvais temps, je ne peux plus le laisser dormir dehors. J’espère que tout ira bien.

Denis Brossard : Cap de Narmont (n°11) est en pleine forme le matin à l’entraînement. Mercredi, mon protégé sera bien placé aux gains et il est normal de revenir courir à Vincennes. La présence de quelques chevaux étrangers au départ de ce tiercé me chagrine un peu mais mon pensionnaire courra sur sa distance de prédilection et il sera déferré des quatre pieds. Il ne cesse de progresser et a gagné en maniabilité.

David Thomain (son driver) : Contrée d’Erable (n°12) n’a disputé qu’une course pmu depuis l’été. Pour sa reprise de contact avec la compétition, elle s’est bien défendue alors qu’elle avait le handicap de rendre 25 mètres. Physiquement, elle a l’air d’être en bonne forme lors des séances d’entraînement. Elle pourrait toutefois manquer d’une vraie course pour être compétitive pour la victoire dans ce quinté+. Elle sera déferrée des antérieurs.

Grégory Thorel : En dernier lieu, Capital Charm (n°14) a été disqualifié pour allures irrégulières mais il n’était pas sur ses fins. Son partenaire ne lui avait pas débouché les oreilles et je pense qu’il aurait disputé les premières places sans cette faute. Mercredi, le changement de mains devrait jouer en sa faveur. Bien engagé au plafond des gains, je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce prix de la Camargue.

Jean-Michel Baudouin : Casting de Chenu (n°15) a été arrêté cet été afin d’aborder au mieux ce meeting d’hiver à Vincennes. Sa course de rentrée était très bonne mais il ne m’a pas convaincu lors de sa sortie suivante. Depuis cet échec, sa condition physique s’est améliorée. S’il bénéficie d’un bon déroulement de course, mon cheval devrait lutter pour les premières places.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 15 14 8 9 5 4 11 10
Zeturf.fr 9 4 15 1 14 5 12 11
Equidia 4 9 12 15 10 5 14 11
Geny Courses 5 9 10 4 15 8 1 14
Canalturf.com 15 4 9 5 1 10 12 2
Turfomania.fr 10 4 15 12 11 13 14 9
Radio Balances 15 12 4 10 9 5 14 11
Bilto 9 5 11 4 10 8 15 14
RTL 5 4 15 14 9 10 1 11
Tierce Mag. 9 15 4 5 8 14 2 6

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Yann Daigneau.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DU CROISE-LAROCHE – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 (Prix du Mont des Cats) – Départ prévu aux alentours de 16h40 – Trot attelé – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans n’ayant pas gagné 211000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel) : Deux réunions premium consacrées aux trotteurs ce mardi avec Vincennes et Le Croisé-Laroche. C’est durant la deuxième que se produira BUSY MONEY RINGEAT (n°2), le cheval du jour de FT. Cette jument entraînée par la famille Loncke disputera la première épreuve du programme, une course au trot attelé avec départ donné derrière les ailes de l’autostart. Elle y affrontera bon nombre de vieux chevaux bien connus des turfistes et qui, pour la plupart d’entre eux, n’ont plus aucune marge de manoeuvre avec leurs gains. Cette fille de Jam Pridem et Moonée Ringeat reste certes sur des tentatives en demi-teinte mais elle a des excuses à faire valoir. Lors de sa plus récente sortie sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, elle a perdu beaucoup de terrain au moment de la volte se retrouvant rapidement en queue de peloton. Auparavant, à Enghien Soisy, elle avait le handicap de rendre 25 mètres et elle fournissait un bel effort final dans la dernière ligne droite pour franchir le poteau d’arrivée en sixième position. On notera également qu’elle a souvent affronté des lots bien composés ces derniers temps ayant sur sa route des chevaux de la trempe de Calaska de Guez, Cadix, Cayenne de Houelle, Comedy Jet, Bise du Coglais et Bacchus d’Ela (récent lauréat d’un événement à Vincennes). Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette modeste épreuve. Mercredi, elle redescendra quelque peu de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains (250 euros de la qualification) et affrontera donc une opposition largement dans ses cordes en étant déferrée des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Elle aura donc toutes les cartes en mains pour se rappeler au bon souvenir des parieurs. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt en espérant qu’elle bénéficie d’un parcours sans encombres.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.