Prix de Longchamp - course pmu du 28 octobre 2018

Pronostic quinté du 28 octobre 2018 – Prix de Longchamp

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 28 octobre aura comme support le prix de Longchamp, un gros handicap (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste du jockey-club. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million d’euros supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu’il vient de réaliser dans un gros handicap, KENTUCKY TORNADO (n°8) semble tout à fait capable de participer à l’arrivée de ce tiercé. Lors de sa dernière tentative, cet élève de Larissa Kneip a vraiment bien tenu sa partie. Ce jour-là, il a longtemps été contraint de galoper le nez au vent à flanc de peloton mais il a magnifiquement poursuivi son effort dans la dernière ligne droite pour s’octroyer le premier accessit. Dimanche, ce rejeton de Mizzen Mast s’élancera avec un meilleur numéro de corde et son jockey, Olivier Peslier, devrait pourvoir le préserver durant le parcours cette fois-ci. Il n’y aurait donc rien de surprenant à le voir franchir le poteau d’arrivée en tête s’il a bien récupérer de ses efforts. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulière dans ses performances, FOREVER YOURS (n°2) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette pouliche entraînée par Stéphane Wattel rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative et, comme le montrent ses deux récents accessits obtenus dans des gros handicaps analogues, elle a largement prouvé qu’elle avait le niveau pour réussir dans ce type d’épreuves. Dimanche, cette fille de Motivator s’élancera avec un excellent numéro de corde et elle sera montée par Théo Bachelot, un jockey qui connaît une belle réussite. On notera également qu’elle s’était imposée pour sa seule et unique tentative sur ce tracée des 2400 mètres de la piste du jockey-club. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Avant le coup, elle aura donc de nombreux atouts dans son jeu et elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, AKINATHOR GAME (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 octobre. Au printemps derniers, ce représentant de l’entraînement de Alessandro & Giuseppe Botti avait vraiment bien couru pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, il franchissait le poteau d’arrivée en deuxième positon et devançait des chevaux de la trempe de  Calypso Song et Lettre de Château, deux chevaux qui allaient ensuite gagné leur gros handicap. Le mois dernier, la seconde nommée s’est même imposée au niveau listed-race. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une première chance théorique à défendre en pareille société. Il n’avait toutefois pu confirmer cette belle impression lors de ses tentatives suivantes essuyant plusieurs échecs radicaux. Mis au repos par son entraîneur suite à ces déconvenues, ce fils de George Vancouver vient d’effectuer une rentrée correcte dans une épreuve à réclamer ne demandant à souffler que dans les deux cents derniers mètres. Présenté pour la première fois sur une distance aussi longue, il va devoir prouver qu’il possède de la tenue. Si c’est le cas, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

LE MUSICIEN (n°7) a laissé une impression favorable pour ses débuts dans les gros handicaps. Lors de sa première sortie à ce niveau de la compétition, ce protégé de Francis-Henri Graffard s’est, en effet, octroyé la sixième place d’un événement qui se déroulait sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Ce jour-là, il n’avait pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde et il avait longtemps patienté dans le dernier tiers du peloton avant de fournir un très bon effort final dans la ligne droite. Dimanche, ce fils de Rip Van Winkle s’élancera avec un meilleur numéro dans les stalles de départ et il sera de nouveau associé à Pierre-Charles Boudot, un jockey qui connaît une belle réussite avec les chevaux de cette écurie. Il devrait donc pouvoir se tenir plus près des chevaux de tête cette fois-ci et cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Longchamp. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En dernier lieu, BAQDAD (n°13) n’a pas eu toutes ses aises dans la phase finale étant contraint de changer de ligne à plusieurs reprises. Ce protégé d’Olivier Trigodet terminait néanmoins non loin des chevaux classés devant lui. Dimanche, avec un meilleur déroulement de course, il semble en mesure de figurer dans la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Comme le prouvent ses deux derniers succès, COULONCES (n°11) progresse constamment. Cette pouliche entraînée par Mikel Delzangles a certes été pénalisée de 2,5 kilos par le handicapeur mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande forme actuelle. Nanti du bottom-weight, POUR LIBRANNO (n°16) semble tout à fait capable de confirmer sa plus récente prestation dans cette catégorie (5ème). Enfin, on s’intéressera à la candidature de WISHING RUBY (n°14), une pouliche entraînée par Simone Brogi. Acquise à réclamer voilà deux mois, cette fille d’Areion n’a pas été ridicule le jour de sa première sortie pour son nouvel entourage alors qu’elle rendait du poids à ses adversaires. Nettement mieux placée dans le bas du tableau cette fois-ci, elle pourrait éventuellement s’octroyer une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d’autres car ils sont nombreux à pouvoir espérer un bon classement.

La dernière minute

LA HOUBLONNIERE (n°1) est invaincue cette saison. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand a, en effet, gagné les trois courses pmu qu’elle a disputées. Dimanche, elle va effectuer ses grands débuts dans les gros handicaps, ce qui n’est jamais facile à réaliser surtout en portant le top-weight. D’ailleurs, à ce sujet, on peut s’apercevoir qu’elle a déjà fait jeu égal avec Cats on Trees, un pensionnaire de Ludovic Gadbin qui a terminé à la quatrième place d’un récent événement à Craon mais en étant pris en valeur 33 par le handicapeur. En valeur 40, avec 60 kilos sur le dos, cette élève de Jean-Claude Rouget n’est donc pas très bien placée sur l’échelle des valeurs. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/10/2018 : 8 – 2 – 10 – 7 – 13 – 11 – 16 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°2) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (n°13) : 41% de réussite
  • Grégory Benoist (n°12) : 41% de réussite
  • Alexis Badel (n°16) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°7) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Larissa Kneip (n°8) : 100% de réussite
  • Carmen Bocskai (n°6) : 60% de réussite
  • Olivier Trigodet (n°13) : 54% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°11) : 50% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°2, n°12) : 45% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Galileo’s Angel (n°4) : +3,5 kilos
  • Investor (n°6) : +3 kilos
  • Triple Speed (n°5) : +2,5 kilos
  • Coulonces (n°11) : +2,5 kilos
  • Akinathor Game (n°10) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, La Houblonnière (n°1) et Classic Joy (n°9) courront ce dimanche le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 3 ans. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,3). Corde à droite. Distance à parcourir : 2400 mètres. 16 partants. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Claude Rouget : La Houblonnière (n°1) reste sur plusieurs succès obtenus dans des courses pmu. Je n’ai désormais plus trop le choix des engagements. Ma jument aurait sûrement du mal à tirer son épingle du jeu dans des épreuves de niveau Groupe III. Voilà pourquoi je l’ai déclarée partante dans ce gros handicap. Selon moi, à ce poids, elle doit être capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 28 octobre. Sachez que l’état du terrain n’a aucune incidence sur ses performances. Tous les feux sont au vert.

Stéphane Wattel : Il n’y a pas grand-chose à lui reprocher. Tout comme sa compagne d’écurie, Forever Yours (n°2) est une adepte des pistes souples. Elle fait sans, pour l’instant, mais si la pluie voulait bien arriver, ça jouerait en sa faveur. Cette attentiste sera mieux sur ce tracé et elle aura plus de facilités à trouver son action. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Sans Regret (n°12) vient de fournir une performance correcte dans un tiercé. Je suis content qu’elle court sur 2.400 mètres. Avant le coup, je pense qu’elle pourrait obtenir un bon résultat mais j’aurais évidemment préféré une piste plus souple.

Henri-Alex Pantall : Finata (n°3) vient de gagner une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Bordeaux. Ce jour-là, ma pensionnaire s’est imposée avec la manière sur du terrain souple. Elle est toujours en pleine possession de ses moyens lors des séances d’entraînement. Avant le coup, je pense qu’elle est correctement située sur l’échelle des valeurs pour son premier essai dans un quinté+.

Charles Gourdain : Après deux victoires dans les handicaps, Galileo’s Angel (n°4) n’a désormais plus trop le choix des engagements après une pénalité au poids infligée par le handicapeur. C’est la raison de sa présence au départ de ce prix de Longchamp. Ma protégée n’a fait que des progrès, surtout ces derniers temps. Comme elle aime le terrain souple, j’espère qu’il va pleuvoir d’ici dimanche.

Waldemar Hickst : Triple Speed (n°5) a bien travaillé mais il doit monter de catégorie. Mon cheval a été pénalisé de cinq livres par le handicapeur. Il faut donc voir désormais à cette nouvelle valeur s’il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 28 octobre.

Carmen Bocskai : En dernier lieu, Investor (n°6) a gagné de très peu pour sa première course pour nous. Il est resté dans la même forme. Il monte de catégorie mais je pense qu’il a la qualité requise pour participer à un tiercé. Avant le coup, je l’estime capable de lutter pour les accessits. Sachez qu’un terrain souple ne le dérangerait pas.

Francis-Henri Graffard : Le Musicien (n°7) s’est très bien comporté dernièrement en s’octroyant la sixième place d’un quinté+. Mon élève est resté en parfaite condition physique le matin à l’entraînement et j’espère qu’il pourra bénéficier cette fois d’un bon numéro de corde.

Larissa Kneip : En dernier lieu, Kentucky Tornado (n°8) a montré qu’elle était capable de se mettre en évidence dans un gros handicap malgré un mauvais numéro dans les stalles de départ. Je l’ai toujours estimée. Elle s’améliore constamment. On espère vraiment une très bonne performance de sa part dans ce prix de Longchamp. Toutefois, un terrain trop pénible pourrait la déranger.

Maurizio Guarnieri : La dernière fois, Classic Joy (n°9) a joué de malchance. Je le pense très bien d’état et j’espère du terrain bien souple car il est mieux ainsi. C’est un cheval qui possède un bon potentiel. Ce quinté du 28 octobre est une course difficile mais je compte le voir bien courir.

Alessandro Botti : Lors de sa dernière sortie dans un gros handicap, Akinathor Game (n°10) n’a pas été ridicule. Du coup, on retente notre chance dans ce tiercé. On espère que le terrain va s’assouplir car il aime ça. Il a un peu progressé et que le rallongement de la distance va convenir à ses aptitudes. Il pourrait rentrer aux balances.

Mikel Delzangles : Dimanche, Coulonces (n°11) n’a pas hérité d’un bon numéro à la corde mais il est toujours dans un bel état de forme à l’entraînement. 2400 mètres sur une piste un peu légère, cela risque d’être un peu court pour ses aptitudes. Il faut voir désormais si elle est compétitive dans un quinté+.

Olivier Trigodet : À Maisons-Laffitte, sur un tracé où il n’est pas évident de se retrouver en quinzième position à mi-tournant final pour espérer faire l’arrivée, Baqdad (n°13) n’a pas bénéficié d’un très bon parcours avec une ligne droite catastrophique. Ce jour-là, on est rentrés plein de regrets. Il est resté en grande forme avant de disputer ce prix de Longchamp. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Simone Brogi : On a acheté Wishing Ruby (n°14) pour courir ce genre de courses car sa valeur handicap semble très correcte. Elle a confirmé cette impression pour sa première sortie sous ma férule en terminant troisième d’une course pmu. Je n’aime pas trop les gros handicaps et ces pelotons avec beaucoup de partants. Ma pouliche semble avoir conservé un bon degré de forme.

Sylvain Dehez : En dernier lieu, Aigle Teen (n°15) n’a pas démérité pas dans un gros handicap analogue. Depuis, il a rechargé ses accus, car ce jour-là, il se présentait de façon rapprochée. Il a une propension à être allant dans un parcours voilà pourquoi j’ai envie cette fois de le faire monter derrière les chevaux de tête.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette287113121116
Turfomania.fr21381471612
Equidia28371215165
Geny Courses87212131163
Canalturf.com213871231416
Zeturf.fr2138741163
Radio Balances82121373415
Bilto18271631512
RTL8713231412
Tierce Mag.821371216111

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE FEURS – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 (Prix Bellino II) – Départ prévu aux alentours de 14h20 – Trot attelé – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Apprentis et Lads jockeys – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 80000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 39000 € ou plus : Après un bon début de carrière dans l’ouest de la France (3 accessits lors de ses 4 premières sorties), DZEKKO DE CAREL (n°1) avait ensuite aligné les disqualifications pour allures irrégulières et son entraîneur, Steeve Lapotre, l’avait envoyé chez Romuald Mourice afin de courir dans le sud-est de la France, une région où il est plus facile de gagner des courses pmu dans les petites catégories car le niveau y est souvent moins relevé. Déferré des postérieurs après deux sorties en demi-teinte, il avait rapidement fait plaisir à son nouvel entraîneur en gagnant deux courses pmu. Il avait également pris quelques places dans des lots valables. Ainsi, à Cagnes sur mer, on l’avait vu faire jeu égal avec un certain Duarte, un pensionnaire de Yannick-Alain Briand qui possède un peu de qualité. Mis au repos après cette série de bons résultats, il a fait son retour en piste à la fin de l’été. Pour le moment, il n’a pas montré grand chose essuyant deux échecs en autant de sorties. Il ne fait pourtant aucun doute qu’il devrait refaire surface tôt ou tard car il est assurément en retard de gains si on le juge sur ses meilleur titres. Dimanche, ce fils d’Opium affrontera un lot à sa portée et il sera bien engagé au premier poteau de départ sur un tracé corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. De nouveau déferré des postérieurs, il ne semble don pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également