Prix Loiseleur - course pmu du 28 septembre 2017

Pronostic quinté du 28 septembre 2017 – Prix Loiseleur

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 28 septembre 2017

Ce pronostic quinté du 28 septembre aura comme support le prix Loiseleur, une course de plat inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Elle a réuni 18 partants qui s’affronteront sur le parcours des 2000 mètres corde à gauche de la piste en gazon. Le départ de ce gros handicap sera donné à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

MOONWALK STEP (16) semble avoir beaucoup d’atouts dans son jeu avant de participer à ce tiercé. Ce cheval entraîné par Tony Castanheira fait preuve d’une louable régularité mais ne gagne que rarement. Cela lui permet toutefois de conserver une position avantageuse sur l’échelle des valeurs. Jeudi, il va apprécier l’assouplissement du terrain en digne fils de Whipper. En outre, il a hérité d’un numéro de corde ultra favorable et n’a plus à faire ses preuves sur ce tracé. Tout cela devrait lui permettre de s’octroyer un accessit. Il sera le chaud favori de ce pronostic.

La base incontournable

POINT BLANK (6) fait figure de base solide dans ce quinté+. Cet élève de Sarah Steinberg aime galoper aux avant-postes, une tactique souvent payante sur ce profil de piste assez coulant. Il compte d’ailleurs trois accessits en autant de tentatives sur ce parcours. Jeudi, il a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ et devrait rapidement occuper la tête et la corde. Il pourrait ensuite conserver un accessit si le rythme n’est pas trop sélectif. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

GIRL’S HOPE (10) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 septembre. Cette fille de Dark Angel va défendre les intérêts de l’entraînement de Francis-Henri Graffard, un homme habile qui n’engage ses chevaux qu’à bon escient. Elle va certes effectuer son retour en piste mais on peut remarquer que son mentor a, d’entrée de jeu, fait appel à Pierre-Charles Boudot pour la monter. Il faut sûrement y voir un signe de confiance. Elle s’était d’ailleurs imposée le jour de sa rentrée en fin d’année dernière. Avant le coup, elle semble tout à fait capable de faire afficher une grosse cote à l’arrivée.

L’outsider

HAWWA (9) reste sur une sortie en demi-teinte à ce niveau de la compétition mais elle a quelques excuses à faire valoir. Ce jour-là, cette pensionnaire de l’écurie de Yann Barberot a longtemps galopé en queue de peloton alors qu’aucun cheval n’est revenu de l’arrière-garde. On la jugera plutôt sur ses tentatives précédentes où elle avait prouvé sa compétitivité à ce poids. Ce jeudi, elle devrait logiquement reprendre le cours de ses bons résultats et conclure à l’arrivée de ce prix Loiseleur.

Les autres chevaux à jouer

SWISS MAN (14) vient d’obtenir deux quatrième places à ce niveau de la compétition. Avant le coup, rien ne s’oppose à le voir confirmer ses bonnes dispositions du moment d’autant qu’il a déjà fait l’arrivée d’une course pmu sur ce tracé. Absent des pistes pendant trois mois, HANDCHOP (7) s’est montré discret le jour de son retour à la compétition ne pouvant accélérer à l’entrée de la dernière ligne droite après avoir pourtant connu un bon déroulement de course. Plutôt régulier dans ses performances auparavant, ce rejeton de Namid devrait afficher de logiques progrès à l’occasion de ce gros handicap. Cela pourrait lui permettre de s’octroyer une quatrième ou cinquième place. CARAVAGGIO (4) et KORINNA (13) possèdent une première chance théorique mais ils n’ont pas été gâtés par le tirage au sort des places à la corde. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas le glisser dans ce prono vu leur palmarès.

La dernière minute

Où en est MONTESQUIEU (8) lui qui avait conclu à la quatrième place du prix de l’Oise sur ce même hippodrome. Cet adepte des pistes profondes n’aura pas le terrain lourd qu’il affectionne mais il ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/9/2017 : 16 – 6 – 10 – 9 – 14 – 7 – 4 – 13

Synthèse de la presse hippique, avis des entraîneurs et conditions de course pour ce prix Loiseleur

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur ce gros handicap, Fréquence Turf vous propose, en plus de sa sélection, les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les conditions de la course, les pronostics de la presse pmu et l’analyse des performances des chevaux par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les conditions de la course

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er mars 2017 inclus.

Les interviews des pros

David Smaga : Vilaro (2) va retrouver le terrain souple qu’il affectionne à l’occasion de ce quinté du 28 septembre. Avant le coup, j’estime qu’il a une bonne chance à défendre. Tous les feux sont au vert.

Ronny Martens : Octoking (3) a pris quelques jours de repos car je voulais lui éviter de courir sur des pistes trop ferme. Sa rentrée dans une course pmu a été discrète mais il manquait de compétition ce jour-là. Il paraît être en bonne condition physique le matin à l’entraînement avant de disputer ce tiercé. Sa position sur l’échelle des valeurs ne lui laisse toutefois guère de marge de manœuvre depuis qu’il a été pénalisé par le handicapeur.

Alain Couétil : Caravagio (4) fait partie de ces chevaux qui n’apprécient pas la chaleur. Jeudi, l’assouplissement des pistes pourrait lui permettre de conclure à l’arrivée de ce quinté+. Sachez qu’il a déjà bien couru sur cet hippodrome de Compiègne. Son aptitude au parcours est donc avérée.

Claude Bodin : En dernier lieu, Dark Dream (5) a été pris de vitesse sur les 1900 mètres PSF de Chantilly. La distance de 2000 mètres proposée pour ce prix Loiseleur va encore être trop courte pour ses réelles aptitudes. De ce fait, il aura sûrement du mal à faire partie de la combinaison gagnante. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Mickael Berto (son jockey) : L’an dernier, Point Blank (6) avait été battu de peu pour la victoire sur cette piste. En dernier lieu, il a bien couru s’octroyant un bonne cinquième place. Avec un bon déroulement de course, il devrait fournir une bonne performance dans ce quinté du 28 septembre.

Pierre Sobry : Handchop (7) vient d’effectuer une rentrée dans un tiercé après avoir connu des petits soucis de santé. Actuellement, mon cheval semble revenir en bel état de forme le matin à l’entraînement et je pense qu’il devrait bien se comporter dans ce gros handicap. Sachez qu’il s’adapte à tous types de terrain.

Mathieu Boutin : Dernièrement, Montesquieu (8) n’a pas fourni la meilleure valeur de sa carrière alors qu’il venait de rejoindre mon écurie. Avant le coup, je n’ai pas trop de certitudes à son sujet. Jeudi, le profil de la piste de Compiègne sera à son entière convenance. Swiss Man (14), son compagnon de box, vient de finir à l’arrivée des deux derniers quinté+ qu’il a disputé. Depuis sa bonne condition physique est toujours d’actualité à l’entraînement. Et une logique confirmation est espérée. Rien ne me ferait plus plaisir que de le voir s’illustrer dans ce gros handicap.

Yann Barberot : Hawwa (9) vaut mieux que ce qu’elle a montré lors de sa dernière sortie. Auparavant, ma jument avait bien couru à ce niveau de la compétition. A mon avis, elle a les moyens d’obtenir un bon résultat si elle bénéficie d’un parcours limpide. Sachez cependant qu’un terrain lourd annihilerait ses chances de victoire dans ce prix Loiseleur.

Didier Ricard (propriétaire) : Raven Ridge (11) ne doit pas être jugé sur son ultime tentative. Il a été pénalisé au poids par le handicapeur pour sa victoire dans un gros handicap mais je crois qu’il a un peu progressé. En outre, il apprécie le tracé corde à gauche de l’hippodrome de Compiègne. j’estime qu’il peut s’octroyer un accessit dans ce quinté du 28 septembre.

Olivier De Montzey : Vitor (12) ne cesse de m’apporter des satisfactions. C’est un adepte des pistes très souples voir lourdes comme c’était le cas lors de sa récente victoire dans une course pmu. Le handicapeur lui a infligé huit livres de surcharge pour ce facile succès. Désormais, mon cheval va devoir prouver qu’il est capable de remporter un tiercé à ce poids.

Pascal Adda : Korinna (13) aligne les bons résultats à l’heure actuelle. J’ai préféré l’engager dans ce quinté+ alors qu’elle pouvait courir une autre épreuve réservée aux seules pouliches et juments. Si ma pensionnaire répète sa dernière prestation, elle devrait faire partie de la combinaison gagnante. Avant le coup, elle mérite un large crédit. Witchcraft (18), son compagnon d’écurie, sera non partant.

Yann Barberot : En dernier lieu, Golden Friends (15) effectuait son retour à la compétition. Jeudi, cette fille de Kendargent va retrouver une piste en gazon à l’occasion de ce prix Loiseleur mais cela ne devrait pas gêner. Il s’agira toutefois de la fameuse deuxième course après une rentrée avec toutes les incertitudes que cela comporte. Elle va essayer de monter de catégorie avec bonheur.

Tony Castanheira : Moonwalk Step (16) n’a pu pleinement s’exprimer lors d’une récente course pmu. Ce jour-là son jockey a été obligé de le reprendre au moment de l’emballage final. C’est un cheval de terrain lourd et les pluies annoncées devraient favoriser ses intérêts. Il a déjà prouvé son aptitude à la piste corde à gauche de Compiègne mais il est un peu difficile à saisir alternant le bon et le moins bon.

Danny de Waele : Lors de sa plus récente sortie, Admire Fuji (17) a joué de malchance. Mon cheval est en pleine possession des ses moyens mais il va monter de catégorie ce jeudi. J’aurais été confiant s’il avait couru la deuxième épreuve du handicap divisé. Face à une telle opposition, çà risque d’être plus difficile pour lui mais on espère qu’il puisse tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de pronostic gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour la course principale du jour qui aura lieu sur l’hippodrome du Putois.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et Les pronos des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine.
Turfomania.fr6 8 1416134915
Equidia Live 913161461012
Geny Courses 616141312813
Canalturf.com6 16 14 13 1429
Zeturf.fr
La Gazette des Courses6141613151113
Bilto2984631613
RTL (Bernard Glass)614131621059
Tierce Magazine614136111912

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 septembre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour l’une des autres courses pmu au programme ce jeudi.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr. C’est toutefois un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses performances. N’hésitez pas à miser sur ses chances en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Mettez-le aussi dans vos paris combinés Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion 4 – Course n°5 – Trot attelé – Course R – A réclamer – 20 000 € – 2150 mètres – 14 partants – corde à gauche – Départ à l’autostart – Piste en sable – Pour chevaux âgés de 5 ans, à réclamer pour 23 000 euros : CHANTELOU LIGNERIE (1) possède les meilleurs titres au départ de cette compétition. Au printemps dernier, il avait signé plusieurs performances intéressantes sur des parcours de vitesse faisant jeu égal Copernic de Play, un pensionnaire de l’écurie Blandin qui serait favori s’il se présentait dans une telle épreuve. Avant le coup, cette ligne semble donc particulièrement favorable. Ce jour-là, il abaissait son record à 1’13’1, un chrono qui lui confère une première chance théorique à défendre face à une si modeste opposition. Mis au repos par la suite, il est resté sur la touche pendant 4 mois et vient tout juste d’effectuer deux courses de rentrée assez discrètes se contentant de suivre le rythme au sein du peloton. On peut toutefois penser que ces sorties lui auront pleinement profité et il ne devrait désormais plus tarder à approcher de son meilleur niveau. Cela pourrait lui permettre de prendre une place à belle cote dans ce lot à sa portée. On suivra donc sa prestation avec une certaine attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez en ligne ou pariez au PMU sur ce cheval en plaçant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. Si vous misez de cette manière, vous toucherez un rapport pmu lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en première position.

A lire également