course pmu

Pronostic Quinté du 29 avril 2016 – Prix Huberta

Analyse de Fréquence Turf pour ce Quinté+ du 29/04/2016

pronostic pour le quinté+ du 29 avril 2016

C’est le prix Huberta qui servira de support au quinté en ce 29 avril sur l’hippodrome de Vincennes. Il s’agit d’une course pmu au trot attelé qui s’adresse à des chevaux âgés de 6 à 10 ans. Ils seront 15 partants à se ranger sous les ordres du starter et devront se départager sur le parcours des 2850 mètres de la grande piste. A priori, quelques bases solides semblent se détacher au papier…

Le favori de Fréquence Turf

VIVALDO BELLO (13) est un cheval bien né par Enfilade, mère du crack Offshore dream et des bons Renardo Bello et Tornado bello. Cet hiver, on l’avait vu bien courir à ce niveau dans le Grand prix d’Afrique se classant au deuxième rang. Il s’agit d’un trotteur qui possède une très bonne pointe de vitesse finale mais il faut absolument lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Si Franck Nivard parvient à se faire ramener sur la tête du peloton sans qu’il ait vu le jour alors ses adversaires ont du souci à se faire.

La base du quinté+

ANZI DES LIARDS (14) semble en classe pure un peu au dessus du lot en ce vendredi trouvant des conditions de courses idéales. Il n’aura, en effet, pas de trotteurs étrangers à affronter mais seulement des vieux chevaux dont la plupart sont dans leurs gains désormais. Capable de faire le tour du peloton et possédant un record d’1’13″9 sur le parcours, il semble largement en mesure de monter sur le podium de cette course. On le verra donc comme une base solide.

L’outsider

ALIK JULRY (8) a réalisé un bon meeting cet hiver à Vincennes prenant de nombreuses places dans des lots bien composés. On l’a vu, par exemple, s’intercaler entre Brétigny et Blues d’ourville, des chevaux âgés de 5 ans d’un très bon niveau. Certes, il sera mal engagé dans ce quinté du 29 avril mais il semble en mesure de s’emparer d’une place dans les cinq premiers à l’issue d’un bon parcours.

Le tocard du quinté

ACCORDEON (10) n’a pas ménagé sa peine depuis ses débuts en compétition ayant déjà couru à 52 reprises. Il a donc pris pas mal de gains et doit souvent rendre la distance désormais. Il sera déferré des postérieurs en ce vendredi et c’est dans cette configuration qu’il avait pris la quatrième place du prix de Lesparre, une course au trot attelé où le lauréat n’était autre que le tout bon Boléro Love… S’il venait à répéter pareille valeur à l’occasion de ce prix Huberta, il aurait tout à fait sa place à l’arrivée. On le verra donc comme le bon tocard capable de pimenter les rapports de ce tiercé quarté quinté+.

Les 4 chevaux incontournables

AUZIO DU CAUX (3) vient de remporter deux courses pmu d’un niveau moindre en province. Cet hiver, il n’a pas réussi à remporter sa course mais il a pris quelques places dans des lots honnêtes. A l’issue d’un bon parcours, il pourrait se retrouver à la lutte pour les accessits. APOLLO DE SOUVIGNE (2) est un cheval de l’écurie de Michel Lenoir qui se montre régulier dans l’ensemble. Il vient de trotter 1’13″5 sur les 2850 mètres de la petite piste en rendant la distance. En grande forme et déferré des 4 pieds, il pourrait venir chercher une place à l’issue d’un parcours favorable. ARA D’OSTAL (1) sera le moins riche du lot et ce n’est pas un phénomène, loin de là. Toutefois, il est en pleine forme et se montre plutôt régulier dans l’ensemble. Cela pourrait lui permettre de s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. Enfin, on citera ACROBATE (5), un cheval qui est certainement meilleur sur les pistes plates. Néanmoins, on l’a déjà vu se comporter honorablement sur la grande piste de Vincennes. En cas de défaillance des favoris, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce tiercé quarté quinté..

Le pronostic quinté

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 29/04/2016 : 13 – 14 – 8 – 10 – 3 – 2 – 1 – 5

Les autres points de vue sur ce prix Huberta

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Pascal-André Geslin : Ara d’Ostal (1) fait toutes ses courses. La grande piste de Vincennes sera à son avantage. Normalement, c’est un cheval qui ne démarre pas vite. Vendredi soir, comme il y a deux poteaux de départ, je pense qu’il sera aidé dans sa tâche. Malgré la concurrence, je le crois capable de se placer à l’issue d’un parcours limpide.

Michel Lenoir : Apollo de Souvigné (2) aurait pu gagner un rang ou deux dernièrement dans une course pmu disputée sur le parcours classique. Toujours est-il qu’il a bien couru. Il est resté extra le matin à l’entraînement. Il va découvrir un bel engagement en tête sur la grande piste. Sans incident, il a sa chance pour les premières places dans ce prix Huberta.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Auzio du Caux (3) découvrait des tâches plus faciles ces derniers temps en province et mon cheval a réussi à s’imposer à deux reprises. En fin d’hiver, il se serait sans doute imposer sur la grande piste sans une faute au début de la ligne droite. Ce vendredi, je le crois capable d’accrocher une place.

Martial Gilard : Ultime Lauric (4) a souffert du dos ce qui explique sa dernière disqualification. Après avoir été soigné, il a, dans la foulée, été victime d’une seime. Tout est rentré dans l’ordre. Pour cette rentrée, il risque de demander à souffler. Il semble préférable de le revoir dans de meilleures conditions.

Nicolas Raimbeaux : Acrobate (5) aurait pu s’imposer dernièrement sur l’hippodrome de Caen. La fois suivante, il a été desservi par son numéro derrière l’autostart. Il a bien travaillé depuis. Certes il a toujours du mal à négocier la montée de Vincennes, mais en tête, avec une course cachée, il peut surprendre à belle cote à l’occasion de ce quinté+ du 29 avril.

Daniel Doré : Udako (6) ne doit pas être jugé sur son récent échec. Il préfère la grande à la petite piste. Il a perdu son mauvais poil et je le trouve de mieux en mieux à l’heure actuelle. Au premier poteau, et déferré des postérieurs, il va démarrer. Si tout se passe bien, il peut prendre un lot.

Michel-X. Charlot : Very Nice Kyss (7) a terminé à sa place à Agen. C’est un brave cheval, qui a ses gains et à qui il faut désormais un parcours à l’économie pour qu’il donne son maximum. Comme il est bien placé à la limite du recul, le déplacement s’impose. Bien placé en tête, j’espère qu’il sera dans l’argent.

Jean-Paul Gauvin : Alik Julry (8) a pris peur d’un adversaire dernièrement. Je pense qu’il aurait gagné sans cette faute. Comme il n’a pas d’engagements favorables à venir, j’ai pris la décision de le laisser au départ de ce quinté. Il a l’air très bien à l’entrainement. C’est un trotteur qui a déjà réussi de bonnes performances sur la grande piste. Je pense qu’il mérite crédit.

François Pierre Bossuet : Toréador (9) est sur la bonne voie après avoir été éloigné de la compétition. Il vient de boucler un parcours encourageant. J’espère qu’il va confirmer ce retour en forme. Bien sûr, l’opposition n’est pas la même dans ce prix Huberta et il rend vingt-cinq mètres. Il n’est toutefois pas incapable de s’illustrer.

Laurent Leduc : Accordéon (10) n’a pas démérité lors de sa dernière sortie dans une course pmu sur la piste du Mans ayant été contraint de venir devant un peu trop tôt. J’ajoute que la piste collante ne l’a pas aidé d’autant qu’il effectuait une rentrée. Vendredi, il n’est pas mal engagé. Une place reste envisageable avec un parcours sur mesure.

Vincent Collard : Africain (11) s’est sectionné un tendon au printemps dernier et a été longtemps écarté de la compétition. L’engagement n’est pas idéal aux 25 mètres d’autant qu’il n’est pas encore revenu au mieux de sa forme. Il ne travaille pas durement. Il sera plus compétitif sur l’hippodrome d’Enghien à la fin du mois de mai.

Mme Virginie Lecroq : Univers Solaire (12) n’a pas été revu depuis le 10 mars car il n’avait pas de courses à sa disposition. Il a travaillé normalement mais il a tout de même pris pas mal d’embonpoint. À mon avis, il risque d’avoir besoin de cette sortie pour être de nouveau compétitif. J’ajoute qu’il va également garder ses fers.

Franck Nivard : Vivaldo Bello (13) trouvait un lot dans ses cordes à Agen. Depuis, j’ai attendu cet engagement même s’il y a les 6 ans. Physiquement, il est toujours aussi bien. Sur la grande piste, il a besoin d’un parcours à l’économie pour l’emporter. Avec un bon déroulement, il peut viser le podium de ce quinté du 29/04/2016.

David Békaert : Anzi des Liards (14) a peu couru cet hiver car on a évité d’affronter les chevaux étrangers. Il a bien travaillé. Comme il a beaucoup d’allures, il est plus à l’aise sans « chaussures ». Il va au train et l’idéal serait de venir rapidement aux avant-postes. Il a son mot à dire dans ce prix Huberta.

Emmanuel Raulline : Théo d’Erah (15) a bouclé un parcours encourageant pour sa rentrée car il avait peu travaillé. En effet, il s’était blessé et avait été arrêté pendant deux mois. Même s’il est bien placé au plafond des gains, il ne sera pas suffisamment affûté pour tenir tête à ses rivaux du jour.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France31413258101
Le Parisien 1314832101112
Paris Courses13142381107
Week-End131482391110
Bilto13142783110
RTL 1314231758
Tiercé Magazine13143218107

La liste des partants

Retrouvez les partants de ce tiercé quarté quinté+ sur cette page : Les partants du quinté+.

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 29 avril 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n° 3 – Prix Libussa – Départ prévu à 20h42 : Une réunion du 29 avril en nocturne à Vincennes où il ne semble pas évident de spéculer mais tentons, tout de même DIPLOMATIC DEAL (8). Ce trotteur de l’élevage Sthil n’était pas très évident à driver dans sa jeunesse émaillant souvent ses parcours de fautes. Néanmoins, il laissait entrevoir, à chaque fois, quelques moyens intéressants en queue de peloton. Il semble quelque peu s’amender au fil des sorties et devient un peu plus maniable. Confié à Franck Nivard et ayant fait ses preuves sur le parcours des 2200 mètres de la petite piste de Vincennes, il pourrait bien s’emparer d’une place voire mieux à l’issue d’un parcours sans encombres.

A lire également