Prix de Rethel - course pmu du 29 janvier 2018

Pronostic quinté du 29 janvier 2018 – Prix de Rethel

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce tiercé quarté quinté du 29 janvier aura comme support le prix de Rethel, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve européenne dotée de 48000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’élanceront tous au même poteau de départ. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, BASIC (12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Lors du précédent meeting d’hiver, cette pensionnaire de l’écurie de Bjorn Goop avait, à deux reprises, prouvé son aptitude au parcours. La première fois, elle effectuait ses grands débuts sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. En cette occasion, elle avait bien tenu sa partie obtenant le premier accessit après avoir pourtant trotté le nez au vent à l’extérieur de Bahamas Quick, une représentante de la casaque de l’écurie Quick star qui a gagné deux courses cet hiver. La ligne est donc très favorable. A sa sortie suivante, elle s’imposait de belle manière dominant une concurrente de la trempe de Baraka de Bougy, laquelle aurait une première chance à défendre en pareille société. A noter que, ce jour-là, elle trottait 1’14’0, un excellent chrono. Lundi, cette fille de Sam Bourbon sera idéalement engagée au plafond des gains et elle sera déferrée des 4 pieds, contrairement à ses dernières tentatives. Avant le coup, elle a donc pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement obtenir un très bon classement si elle reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

THORN BIRD (2) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chacune de ses sorties. Avant le coup, elle constitue une base solide dans ce quinté+. Voilà quelques mois, en Suède, elle avait devancé la concurrente qui figure en tête de ce prono. Ce jour-là, cette dernière avait certes le handicap de lui rendre 20 mètres mais elle n’avait pas été capable de refaire du terrain dans la phase finale. Jugée là-dessus, elle possède donc un important retard de gains à combler. D’ailleurs, son entourage compte lui faire poursuivre sa carrière en France dans les mois qui viennent, signe d’une certaine estime. Ce lundi, elle va certes découvrir le profil sélectif des 2850 mètres de la grande piste mais, d’après son entraîneur, elle possède suffisamment de tenue pour réussir une grande performance. Dès lors, on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien engagée au plafond des gains, BENJAMINE GEDE (16) semble être le bon tocard de ce quinté du 29 janvier. Cette représentante de la casaque de la famille Dreux ne manque pas de moyens comme le montrent ses chronos réalisés das la discipline du trot monté. Au printemps dernier, on l’avait notamment vu trotter 1’130 sur 2450 mètres à Caen s’intercalant entre Butch Cassidy et Ange Karlann, deux chevaux de qualité. Pour le moment, elle n’a encore jamais rien réussi de bon au trot attelé étant très souvent disqualifiée lorsque son mentor l’a présentée dans cette discipline. On notera toutefois que son entourage insiste et c’est sûrement qu’ils ont quelques raisons d’y croire. D’ailleurs, elle était en tête au moment de sa faute lors de sa dernière tentative et semblait aller encore facilement. Si les derniers réglages effectués par son entraîneur fonctionnent, elle pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote car le lot n’a vraiment rien d’extraordinaire.

L’outsider

Lors de son avant-dernière sortie au trot attelé, BOHEME DU JUILLE (13) mettait fin à toute une série de contre-performances alors qu’elle avait le handicap d’affronter les mâles. Ce jour-là, elle avait fourni un bon effort final dans la ligne droite s’emparant d’une probante cinquième place aux abords du poteau. La fois suivante, cette fille d’Ozio Royal confirmait ce net regain de forme faisant afficher la réduction kilométrique d’1’14’0 lors d’une épreuve analogue disputée sur le parcours qui nous intéresse. En cette occasion, elle n’était devancée que par Bora Bora Jiel, une très bonne jument de l’écurie Luck. Ce lundi, elle sera idéalement placée aux gains et elle n’aurait qu’à répéter son dernier chrono pour obtenir un bon résultat dans ce prix de Rethel.

Les autres chevaux à jouer

En début d’année, BLACK RAIN (10) avait obtenu deux accessits dans des courses pmu disputées sur ce champ de courses de Vincennes faisant notamment jeu égal avec la jument entraînée par Eric Beaudard. Disqualifiée par la suite sur un parcours de vitesse, elle va tenter de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de cette épreuve où elle trouve une opposition à sa portée. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. BAMBA DES LANDES (9) a quelques titres à faire valoir en pareille société. A l’issue d’un déroulement de course en sa faveur, une quatrième ou cinquième place pourrait lui échoir. BRIHANA (11) présente un profil similaire à celui de la pensionnaire de Sébastien Hardy… Elle pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante en cas de défaillance des favoris. A l’instar de bon nombre de juments au départ de cette compétition, BEA DE BEAUVAL (8) n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre dans cette catégorie. Cette jument entraînée par l’habile Alban Cottard doit donc absolument courir cachée le long de la corde si elle veut désormais obtenir un bon classement. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono d’autant qu’elle sera de nouveau déferrée des postérieurs et associée à David Thomain, un driver souvent redoutable dans ce type d’épreuves. On aurait pu en citer d’autres car elles sont nombreuses à pouvoir prétendre à un accessit.

La dernière minute

Où en est BISE D’OLITRO (15) ?… Lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes, cette élève de Jean Boillereau avait figuré dans de meilleurs lots dominant une jument de la trempe de Bauloise Haufor. Elle est malheureusement à la recherche de sa meilleure forme en ce moment. Ce lundi, son entraîneur tente un coup de poker en la confiant à Jean-Michel Bazire, le sulky d’or. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/01/2018 : 12 – 2 – 16 – 13 – 10 – 9 – 11 – 8

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Evening Prayer (1) : 1’11’8
  • Brihana (11) : 1’12’8
  • Basic (12) : 1’13’0
  • Black Rain (10) : 1’13’1
  • Bamba des Landes (9) : 1’13’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Basic (12) : 1’14’0
  • Bohème du Juillé (13) : 1’14’1
  • Black Rain (10) : 1’14’2
  • Bamba des Landes (9) : 1’14’8
  • Bise d’Olitro (15) : 1’14’8

Les conditions de course

Pour juments âgées de 7 ans (B) ayant gagné au moins 60000 € mais pas 152000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cet événement les juments n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à la première, deuxième ou troisième place d’une course de niveau Groupe I ou remporté une épreuve de niveau Groupe II. Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 2ème : 12000 €, 3ème : 6720 €, 4ème : 3840 €, 5ème : 2400 €, 6ème : 960 €, 7ème : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Björn Goop : Evening Prayer (1) n’a pas été revue en compétition depuis sa septième place obtenue dans une course pmu à Vincennes. Le matin à l’entraînement, ma pensionnaire affiche certes un bon degré de forme mais elle n’est probablement pas encore à son meilleur niveau. Je pense qu’un parcours dans les jambes lui sera nécessaire pour retrouver la bonne carburation. Sachez que c’est une jument qui doit absolument courir cachée jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. C’est ainsi qu’elle donne sa pleine mesure. Lors de sa dernière sortie à ce niveau de la compétition, Basic (12) a bien tenu sa partie. Elle est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Le fait de la déferrer ne l’améliore que sensiblement à mon avis. La distance lui est égale. Il lui suffit de rester sage d’un bout à l’autre du parcours pour participer à l’arrivée de ce quinté du 29 janvier. Tous les feux sont au vert.

Eric Martinsson : Thorn Bird (2) adore courir déferrée des 4 pieds ce qui est interdit en Suède durant les trois mois d’hiver. Lundi, ma protégée devrait apprécier le profil de la grande piste de l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Je n’ai pas de doute car elle possède beaucoup de tenue et adore les courses disputées à un rythme sélectif. Après ce tiercé, elle devrait continuer courir en France.

Christophe Feyte : Ballerina Bella (3) a franchi un palier en fin de saison dernière. Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, mon élève a été disqualifiée pour allures irrégulières mais elle effectuait une petite rentrée et était drivée par un apprenti qui manquait d’expérience. Elle n’aurait pas été loin du compte sans cette faute d’allures. Je vais la déferrer des antérieurs. Si elle négocie bien la montée de Vincennes, elle peut obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Franck Furet : En dernier lieu, Belle du Matin (4) n’a pas connu un bon déroulement de course. Lors de la saison précédente, ma jument avait fait preuve d’une belle régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Je vais encore attendre avant de la déferrer car si je ne suis pas sûr que le déferrage l’améliore beaucoup. Elle peut s’octroyer un accessit dans ce prix de Rethel.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Bianca Thépol (5) est restée éloignée des pistes durant un long moment. Lors de chacune de ses courses de rentrée, ma pensionnaire a affiché des progrès. Je pense néanmoins qu’elle a encore besoin de compétition pour retrouver son meilleur niveau. Elle ne sera donc pas suffisamment affûtée pour espérer un bon résultat dans ce quinté du 29 janvier.

Thibaut Le Floch : Belle de Manche (6) a couru en nette amélioration dans une course pmu refaisant beaucoup de terrain dans la dernière ligne droite. Elle est sur la montante actuellement. Lundi, le tracé sélectif de la grande piste ne sera pas un souci. Elle s’élance désormais de mieux en mieux. En fournissant son effort à la sortie du tournant final, elle est capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé.

Mickaël Lecourt : En dernier lieu, Brise du Coudou (7) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais elle a été contrainte de progresser le nez au vent en dehors des chevaux de tête. Apparemment, elle a bien récupéré de ses efforts. Ma jument évolue désormais en plein dans sa catégorie et elle n’a donc plus de marge. Avec un meilleur déroulement de course, elle pourrait toutefois compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Alban Cottard : Dernièrement, Bea de Beauval (8) n’a cessé de se reprendre durant le parcours. Elle manquait de motivation ce jour-là. Pourtant, elle est en pleine forme le matin à l’entraînement. Lundi, elle effectuera son heat d’échauffement au trot monté. J’espère que cela la mettra sur le gaz. Mon élève va trouver des conditions de course favorables dans ce prix de Rethel et elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Sébastien Hardy : Bamba des Landes (9) a mal négocié le tournant final lors de sa dernière sortie. Auparavant, sur le parcours qui nous intéresse, elle n’avait pas démérité terminant à la septième place. Lundi, l’engagement est favorable et elle n’affrontera que des femelles. Avant le coup, je serais pleinement satisfait si elle prenait la cinquième place de ce quinté du 29 janvier. Baline de la Fye (14), sa compagne d’écurie, reste sur des performances correctes sous la selle. Au trot attelé, elle n’a pas de marge de manoeuvre. Voilà deux mois, elle avait été victime d’un abcès à un pied et il a fallu la soigner. Elle sera idéalement engagée au plafond des gains mais sa chance n’est que secondaire. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Alexandre Abrivard (son driver) : Lors de son ultime tentative, Black Rain (10) s’apprêtait à prendre une part active à l’arrivée lorsqu’elle s’est montrée fautive à la sortie du tournant final. Ma partenaire traverse une belle période de forme à l’heure actuelle. Lundi, elle va découvrir un bon engagement face aux seules femelles. Elle devrait logiquement terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Daniel Delaroche : Brihana (11) est en condition physique optimale. Elle aurait pu obtenir un meilleur classement lors d’une récente course pmu disputée sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Mathieu Mottier, son pilote, apprend à la connaître au fil des courses. Ma jument tourne autour du pot ne parvenant pas à franchir le poteau en tête durant ce meeting d’hiver. Je vais pouvoir la déferrer des 4 pieds. J’espère qu’elle va bénéficier d’un parcours à sa convenance. Si c’est le cas, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Eric Beudard : Dernièrement, Bohème du Juillé (13) s’est pleinement réhabilitée n’étant devancée que par une bonne jument. Lundi, elle se présentera dans le même état de forme étant prête à défendre ses chances et souple. Avec un parcours limpide, j’ai bon espoir de la voir confirmer et disputer l’arrivée de ce prix de Rethel.

Jean Boillereau : Bise d’Olitro (15) a bénéficié de circonstances de course avantageuses lors de sa dernière sortie sous la selle. Cependant, elle n’avait pas son punch habituel car elle était sous l’influence de son sexe. Lundi, elle sera très bien engagée au plafond des gains. Avant le coup, tout est réuni pour qu’elle signe une belle performance. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Alexandre Pillon : En dernier lieu, Benjamine Gédé (16) n’était pas battue au moment de sa faute. On va changer son embouchure. Les conditions de course sont quasi identiques. Il n’est pas impossible qu’elle prenne le train à son compte. Sachez qu’à l’entraînement, ma pensionnaire ne montre aucun signe de fatigue.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr121110813236
Equidia1213168103615
Geny Courses12131061121615
Canalturf.com12210138161511
Zeturf.fr1221610118133
La Gazette des Courses1110281516135
Bilto1213102816611
RTL (Bernard Glass)13168151221011
Tierce Magazine (Prono Vérité)1221013118156

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 29 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°7 – Départ à 16h55 – Trot monté – Allocations totales : 58000 € – Distance à parcourir : 2200 mètres – Grande et petite piste – Cendrée – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 ans (B) ayant gagné au moins 60000 € mais pas 192000 € au cours de leur carrière : BANCO BOY (9) n’est pas toujours très sage étant souvent disqualifié mais, en classe pure, c’est certainement le meilleur cheval au départ de cette course au trot monté. Ce pensionnaire de l’écurie d’Yves Dreux possède, en effet, les meilleurs titres ayant déjà dominé de bien meilleurs trotteurs. Au printemps dernier, il avait notamment devancé une jument de la trempe de Cassate. En cette occasion, il trottait 1’13’4 sur le parcours qui nous intéresse, une réduction kilométrique qui lui confère une première chance face à une telle opposition. En début de meeting d’hiver, on l’avait également vu s’imposer sur la grande piste. Ce jour-là, il dominait Bill Please et Barry de Courtison, deux chevaux largement confirmés à ce niveau de la compétition. Ce lundi, on peut légitimement espérer le voir gagner cette course s’il s’élance sur la bonne jambe. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt en n’oubliant pas qu’il fait plutôt figure de coup de poker.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également