Prix du Bois du Bouc - course pmu du 29 juin 2017
/ / Pronostic quinté du 29 juin 2017 – Prix du Bois du Bouc

Pronostic quinté du 29 juin 2017 – Prix du Bois du Bouc

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 29 juin 2017

Ce pronostic quinté du 29 juin aura pour cadre le prix du Bois du Bouc, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome de Vichy. Elle a réuni 18 partants qui s’affronteront sur le parcours corde à droite des 2850 mètres de la piste en pouzzolane. Le départ de cette compétition est prévu à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU s’élèvera à 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

VAILLANT DU LAMEE (11) fait figure de cheval de classe dans un tel tiercé. Avec 6 disqualifications lors de ses 7 dernières sorties, ce pensionnaire de l’écurie de Loic Dalifard a bien du mal à rester dans les bonnes allures à l’heure actuelle. Il est vrai qu’il possède un modèle assez imposant et il doit certainement être souffreteux. Il a toutefois été soigné et cela devrait l’aider dans sa tâche ce jeudi. On notera aussi que son mentor a fait appel à Jean-Philippe Monclin pour le piloter, voilà qui incite à s’en méfier particulièrement. Vu le niveau d’ensemble du lot, il ne semble pas incapable de causer une belle surprise. Il sera le favori de ce pronostic

La base incontournable

Malgré son handicap de 25 mètres, ANOA (10) mérite d’être pris en base de jeu dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Alexandre Buisson n’est certes pas un crack mais il donne toujours le meilleur de lui-même dans un parcours. Ce jeudi, il aura l’avantage d’être drivé par Jean-Michel Bazire et il affrontera une opposition qui n’a vraiment rien d’extraordinaire. Ayant fait ses preuves sur différents types d’hippodrome, il devrait s’adapter parfaitement à ce tracé corde à droite. Sans en faire un vainqueur en puissance, on peut le voir comme un cheval largement capable de terminer dans les cinq premiers de cette épreuve. Les amateurs de paris en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

ALPHA D’YVEL (1) semble posséder le profil du bon tocard dans ce quinté du 29 juin. Ce cheval bien né par Look de Star et Flora (mère du regretté Scoop d’yvel) connaît des périodes de forme par intermittence mais il a l’air d’être au top en ce moment. Il reste, en effet, sur toute une kyrielle de bonnes performances dans des courses pmu disputées en province bataillant avec des chevaux de la trempe de Best atout, Cap matyss, Benuro d’Auvillier. Autant de concurrents qui auraient une belle chance théorique s’ils étaient au départ de cette course. Bien engagé au premier poteau et sûrement encore en retard de gains, ce pensionnaire de l’écurie de Christophe Chalon ne paraît pas incapable de faire afficher une grosse cote à l’arrivée. On suivra donc sa performance avec une grande attention.

L’outsider

TWIST LIE (13) n’a que peu couru cette saison mais, il retrouve progressivement son meilleur niveau. Ce fils d’indy de vive (père de Ready cash) possède une belle pointe de vitesse finale et il devrait donc être grandement avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome de Vichy. Dernièrement, il affrontait un lot bien composé et s’est vu disqualifié pour avoir empiété à l’intérieur de la piste. On ne le condamnera pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses précédentes prestations qui étaient toutes dignes d’intérêt. Certes, il n’a pas une marge énorme pour la victoire car il devra rendre 25 mètres mais semble toutefois capable de s’emparer d’un accessit dans ce prix du Bois du Bouc.

Les autres chevaux à jouer

ULSTER NEMO (18) sera le cheval le plus riche de tous les partants. En grande forme actuellement et sûrement préparé avec soin, ce représentant de la casaque de Thibaut Le Floch devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. AVATAR DU VALO (7) reste sur un succès au trot attelé et il va découvrir dans la foulée un superbe engagement à la limite du recul. L’an passé ce fils de Jivaro de Vilzy avait largement fait ses preuves sur les hippodromes à main droite s’imposant à deux reprises à Cabourg. Drivé par Mathieu Abrivard et déferré des 4 pieds, il devrait lutter pour les premières places à l’issue d’un parcours limpide. AMITIE D’ORGERES (12) sera déferrée des 4 pieds pour la premières fois de sa carrière. Même aux 25 mètres, cette jument de qualité mérite une note de méfiance. UNO DE LA CROU (4) possède quelques lignes valables lorsque l’on consulte son papier. Bien placé en tête, il pourrait prendre une quatrième ou cinquième place si quelques favoris venaient à décevoir.

La dernière minute

URICANO (17) a pris pas mal de gains au cours de sa carrière et sa marge est désormais réduite. Ce jeudi, il va devoir rendre 25 mètres mais il aura l’avantage d’avoir Jean Boillereau à son sulky. Avant le coup, on ne peut l’interdire pour une quatrième ou cinquième place mais il lui faudra bénéficier d’un parcours favorable et compter sur quelques défaillances des chevaux en vue.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/6/2017 : 11 – 10 – 1 – 13 – 18 – 7 – 12 – 4

Synthèse de la presse et avis des entraîneurs pour ce prix du Bois du Bouc

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur cette course, Fréquence Turf vous propose aussi les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les pronostics de la presse et l’analyse de la course par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les interviews des pros

Christophe Chalon : Alpha d’Yvel (1) se montre régulier dans ses résultats en ce moment. Toutes ses plus récentes apparitions publiques sont bonnes. Le profil vichyssois devrait lui convenir. Il vient de remarquablement tourner dans ce sens lors de sa dernière course. Il peut espérer disputer l’arrivée de ce quinté du 29 juin.

David Armellini : Ufgy Barbés (2) n’avait aucun engagement au trot attelé à sa disposition. Mon cheval n’a donc couru que sous la selle cette année prenant deux accessits dans des courses pmu. Je peux vous certifier qu’il est très bien au niveau de sa condition physique. Il s’est déjà imposé au sulky. Il s’agit d’un trotteur sérieux à l’aise sur les tracés corde à droite. Il va faire sa course et peut s’emparer d’une allocation.

Rémi Goncet: Uno de la Crou (4) ne courait pas trop mal récemment. Cette sortie lui a été profitable. Il est en forme avant de participer à cette compétition et trouve des conditions très favorables ce jeudi. Il va sûrement faire sa valeur. Je le pense capable de finir quatrième ou cinquième de ce quinté+. Il sera déferré des quatre pieds, ce qui le servira grandement.

Gérard Paillé : Amour Royal (5) n’avait jamais été aussi vite dernièrement. C’est un trotteur qui fait son possible dans un parcours donnant toujours le maximum. Mon pensionnaire sera bien engagé au premier échelon dans ce prix du Bois du Bouc. Sachez aussi qu’il possède beaucoup de tenue. Je vais devoir le caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée et j’espère que l’allure ne sera pas trop rythmée. Il peut éventuellement finir quatrième ou cinquième à l’issue d’un déroulement de course en sa faveur.

Vincent Raimbault : Astia Fligny (6) a été desservie par le manque de train lors de sa plus récente sortie. Elle est bien physiquement et je vais la déferrer des postérieurs. C’est dans cette configuration qu’elle donne sa pleine mesure. Elle peut s’emparer d’une place dans ce tiercé surtout si l’allure est sélective.

Pierre-Yves Bouvier : Avatar du Valo (7) s’est imposé dès sa troisième course de rentrée. Mon protégé n’avait rien ensuite à son programme. Jeudi, les conditions aux gains sont rêvées et les 6 ans absents. Il tourne bien dans les deux sens et il voyage mieux désormais. Je lui vois une première chance théorique à défendre dans cette course.

Bernard Thomas : Viva l’Etrat (8) aurait fini tout près sans sa faute dans le tournant final lors d’une épreuve disputée sur l’herbe. Ma pensionnaire sera très bien engagée au premier poteau dans cette épreuve au trot attelé et je peux vous garantir sa bonne forme. Débouler n’a toutefois jamais été son fort et sa mission se complique à Vichy. La voir s’octroyer un accessit me ferait plaisir.

Franck Jamard : Verga (9) est sur une bonne voie. Il revient gentiment après ses problèmes aux pieds l’an passé. Je vais aussi pouvoir encore le déferrer des postérieurs, ce qui sera un atout. Il court caché désormais. Il à son mot à dire et peut faire partie de la combinaison gagnante.

Alexandre Buisson : Récemment, Anoa (10) a été excellent lors d’une course pmu. Je lui ai volontairement redonné de la fraîcheur depuis cette bonne deuxième place. C’est ainsi qu’il est le plus performant. Il me paraît très bien le matin au travail. J’ai aussi pu m’assurer les services de Jean-Michel Bazire qui va le driver pour le première fois. Il a une très belle carte à jouer et je serais très déçu qu’il ne termine pas à l’arrivée de ce quinté du 29 juin.

Loïc Marie Dalifard : Vaillant du Lamée (11) a sans cesse déçu ces temps-ci alors qu’il paraît pourtant bien à l’entraînement. Il a été soigné et me semble plus à l’aise désormais. Ce trotteur saisonnier avait enregistré quatre succès entre août et octobre l’an passé. Personnellement, je le crois capable de refaire surface à l’occasion de ce prix du Bois du Bouc.

Nicolas Mourot : Amitié d’Orgères (12) aurait pu faire encore mieux à Marseille-Borély. C’est une jument qui n’est pas toujours facile à driver. Elle m’a montré de belles choses ces jours-ci le matin à l’entraînement. J’en profite pour la déferrer des quatre pieds ce jeudi, chose qui n’a encore jamais été faite avec elle. A mon avis, elle a la pointure d’un tiercé comme celui-ci.

Eric Audebert : Lors de son avant-dernière sortie, Twist Lie (13) aurait pu être quatrième si j’avais plongé le long de la corde. Mon pensionnaire était alors déferré des quatre pour la première fois de sa carrière. Plus récemment, à Bordeaux, il aurait conclu sur le podium s’il n’avait été disqualifié par les commissaires. Je l’ai certes remis au trot ce jour-là avant d’empiéter sur la piste de dégagement. C’est du bonus désormais.

Philippe Daugeard : Alceste du Goutier (14) avait très bien couru le jour de son retour en piste mais il n’a pas confirmé par la suite. Sa plus récente sortie est cependant encourageante. En cette occasion, il terminait correctement au sixième rang alors qu’il affrontait des chevaux plus jeunes que lui. Il a eu une petite seime après cette épreuve mais tout est désormais rentré dans l’ordre. Il a sa place à l’arrivée de ce quinté+ s’il fournit sa vraie valeur.

Pierre-Yves Verva : Urial d’Harcouel (15) avait fourni un bel effort final dans une course au trot attelé Vincennes mais ensuite, le cheval m’a déçu. C’est un trotteur assez insaisissable. Je peux cependant vous garantir qu’il a très bien travaillé à l’entraînement afin de préparer ce prix du Bois du Bouc. Avant le coup, sa condition physique me paraît vraiment optimale. Il est idéalement engagé et il apprécie la tracé de la piste de Vichy. J’espère qu’il va pouvoir se distinguer ce jeudi.

Pierre Callier : Ubéro des Liards (16) m’a déçu récemment à l’occasion d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Vichy. Il faisait alors très chaud ceci pouvant expliquer cela. J’espère juste qu’il n’est pas passé de forme. J’en saurai plus après ce quinté du 29 juin. Il s’emploiera aussi peut-être davantage avec mes nouveaux réglages. Le voir compléter la combinaison gagnante me satisferait.

Jean-Pierre Lecourt : Uricano (17) n’a pas bénéficié d’un parcours favorable lors de sa plus récente sortie mais il a, tout de même, terminé plaisamment. Il est nettement mieux lorsqu’il peut courir caché au sein du peloton. Je le trouve vraiment extra à l’entraînement. J’aurais préféré courir le week-end dernier mais il a été éliminé aux gains. Je compte sur lui pour une bonne performance dans ce tiercé vu le niveau d’ensemble du lot.

Guillaume Richard Huguet : Dernièrement, Ulster Némo (18) a faibli aux abords du poteau d’arrivée se contentant de la troisième place. Je pense qu’il n’avait pas récupéré de ses efforts après avoir couru sur la piste de Vincennes une semaine plus tôt. Je lui ai redonné de la fraîcheur depuis cette tentative. Il est prêt a défendre ses chances et je vais encore le déferrer des quatre pieds pour ce bel engagement. Je l’ai préparé au mieux pour ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces titres de la presse hippique et ces sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste.

Les pronostiqueurs : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce magazine.
Turfomania.fr 10 6 12 14 7 9 18 17
Equidia Live 7 12 11 10 1 17 6 9
Geny Courses 7 11 18 12 10 14 6 17
Canalturf.com 7 12 10 11 18 17 6 14
Zeturf.fr 12 7 10 18 14 11 17 6
La Gazette des Courses 12 7 6 10 1 18 17 11
Bilto 18 7 10 12 17 14 6 11
RTL (Bernard Glass) 10 18 7 12 17 11 9 1
Tierce Magazine 7 10 12 14 18 17 6 11

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 29 juin 2017.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif s’adresse aux turfistes qui aiment parier en jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre. Jouez le en jeu simple gagnant-placé et mettez-le dans vos paris Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion 1 – Course n°5 (14h50) : Départ à l’autostart – Trot attelé – Allocation : 70 000 euros – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en pouzzolane – 12 partants – Corde à droite – Pour chevaux âgés de 4 à 10 ans : BAHIA QUESNOT (2) avait été mise au repos après sa deuxième place dans la finale du Grand National du Trot. Ce jour-là, elle n’était battue que par le bon Aubrion du gers tout en lui ayant donné du fil à retordre. De retour en piste au printemps, il lui a fallu quelques sorties pour retrouver son meilleur niveau. C’est désormais chose faite comme le montrent ses deux plus récentes tentatives au trot attelé sur l »hippodrome du Plateau de Gravelle. En cette occasion, elle affrontait des chevaux de la trempe d’Anzi des liards et Valko jenilat (futur deuxième du prix René Ballière derrière le crack Bold Eagle)… Ce jeudi, elle n’aura pas les mêmes concurrents et elle a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart. On notera aussi que son entourage effectue un long déplacement et ce n’est sûrement pas sans ambitions. Avant le coup, il semble logique de lui accorder un large crédit. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU 10 euros en jeu simple gagnant et 20 euros en jeu simple placé sur cette jument de qualité.