Prix de la Forêt de Fontainebleau - course pmu du 29 mai 2019
/ / Pronostic quinté du 29 mai 2019 – Prix de la Forêt de Fontainebleau

Pronostic quinté du 29 mai 2019 – Prix de la Forêt de Fontainebleau

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 29 mai aura comme support le Prix de la Forêt de Fontainebleau, un gros handicap (référence +20,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1400 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,3).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens, SWEETICON (n°4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Après une rentrée discrète sur l’hippodrome de Chantilly, cette pensionnaire de l’écurie de Vaclav Luka vient, en effet, d’afficher un net regain de forme en s’emparant du premier accessit d’un événement où elle avait le désavantage d’affronter les mâles. sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle. On peut également remarquer qu’elle est très confirmée en pareille société. Cette fille de Sixties Icon et Dolce Nera s’est, en effet, déjà mise en évidence à plusieurs reprises dans des gros handicaps analogues. L’an dernier, on l’avait notamment vu obtenir de bons résultats à ce niveau fasant jeu égal avec Incampo, Xotic, Broklyn Baby, Dylan Dancing. On notera également qu’elle avait devancé, à poids égal, la bonne Comedia Eria, une concurrente qui aurait été plébiscitée par les parieurs si elle avait été déclarée partante dans ce gros handicap n’ayant réuni que des juments. Mercredi, elle s’élancera avec une chance de premier ordre. Associée à Grégory Benoist, un jockey qui la connaît parfaitement, et très à l’aise sur cette distance, on peut légitimement espérer la voir renouer avec la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, SPEED AS (n°3) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette fille d’Evasive et As Speed reste, en effet, sur plusieurs excellents résultats dans des lots de bonne facture. En dernier lieu, sur l’hippodrome du Petit Port à Nantes, on l’a notamment vu faire jeu égal avec Dhevanafushi, une jument qui allait ensuite s’imposer à ce niveau. Auparavant, elle avait battu Qualisaga, une concurrente prise en valeur 42 qui restait sur une deuxième place dans un événement à Compiègne. Elle a donc d’excellentes lignes à faire valoir quand on analyse ses performances et elle devrait, tôt ou tard, s’imposer à ce niveau. Mercredi, elle effectuera certes une reprise de contact avec la compétition mais son entraîneur la confie d’entrée de jeu à Christophe Soumillon, signe qu’elle doit être prête à tirer son épingle du jeu. On peut donc légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placée sur l’échelle des valeurs pour son retour dans les gros handicaps, MAYTIME (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 29 mai. L’an dernier, alors qu’elle était entraînée par Christophe Ferland, cette fille de Henrythenavigator et Timepecker n’avait pas réussi à se mettre en évidence à ce niveau mais elle était prise à un poids moins favorable. Présentée à réclamer durant l’été suite à ses échecs à répétition, elle avait rejoint les boxes d’Yvonne Vollmer. N’ayant pas montré de progrès suite à cette acquisition, elle a progressivement été baissée au poids par le handicapeur, ce qui lui a permis de se rappeler au bon souvenir des parieurs en début de saison. Mise au repos après sa victoire sur la piste en sable fibré de Chantilly, elle vient d’effectuer une rentrée intéressante sur cette distance et on peut en attendre de logiques progrès. Nantie d’un bon numéro de corde et associée à Stéphane Pasquier, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves, elle pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

MONEY SISTER (n°12) ne doit pas être condamnée sur son dernier échec. Ce jour-là, cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand évoluait sur une piste trop souple pour ses aptitudes et elle avait le désavantage de s’élancer avec un très mauvais numéro de corde. On la jugera plutôt sur ses bonnes performances réalisées l’an dernier dans des lots similaires. Elle avait notamment pris plusieurs places dans des lots bien composés. De mieux en mieux placée sur l’échelle des valeurs, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de la Forêt de Fontainebleau à la faveur de quelques progrès. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors d’une récente course pmu, RIVER CANNES (n°7) a bien tenu sa partie terminant dans le sillage de Qualisaga et Comedia Eria, deux juments de qualité. Jugée sur cette bonne prestation, sa chance est évidente en pareille compagnie. Associée à Pierre-Charles Boudot, elle pourrait donc participer à l’arrivée de cet événement si elle répète pareille valeur. Avant le coup, on lui accordera évidemment un très large crédit. En dernier lieu, GREEN FOCUS (n°15) n’a pas démérité alors qu’elle effectuait une semi-rentrée. Ce jour-là, cette protégée de Jean-Vincent Toux affrontait les mâles et elle franchissait le poteau d’arrivée en sixième position après avoir longtemps galopé dans le groupe de tête. Avec son bon numéro dans les stalles, elle devrait encore occuper une place de choix au sein du peloton et une place à belle cote pourrait lui revenir à l’issue d’un bon déroulement de course. Lauréate d’une course pmu le mois dernier, YANLING (n°8) avait pris 2,5 kils de pénalité pour ce succès. Cette pensionnaire de l’écurie de Matthieu Palussière n’a donc plus aucune marge de manoeuvre à ce poids et il lui faudra désormais de bonnes circonstances de courses pour se mettre en évidence. On notera néanmoins qu’elle a hérité d’un bon numéro de corde ce mercredi. Comme elle possède une bonne vitesse de base, elle devrait rapidement occuper une place de choix derrière les chevaux de tête et cela pourrait lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place. JEANNAJONH (n°10) n’est pas une foudre de guerre mais elle a déjà obtenu quelques bons classements dans des gros handicaps (voir sa cinquième place sur les 1400 mètres de Clairefontaine l’été dernier). Auteure d’une bonne reprise de contact avec la compétition, cette élève de William Walton devrait afficher des progrès ce mercredi et, malgré un numéro de corde peu enviable, elle pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

LA POUTANESCA (n°9) reste sur toute une série de bons résultats. Lors de ses trois premières tentatives de l’année dans des gros handicaps, cette élève du très en forme David Smaga a, en effet, obtenu 1 victoire et deux accessits. Sa forme est donc au beau fixe. Seul bémol que l’on peut émettre au sujet de sa candidature, elle est sûrement meilleure sur plus long. Elle a notamment subi 4 échecs radicaux en autant de tentatives sur 1400 mètres. Mercredi, elle figurera certainement parmi les logiques favorites de cette compétition et, de ce fait, sa cote ne sera certainement pas des plus spéculatives. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/05/2019 : 4 – 3 – 13 – 12 – 7 – 15 – 8 – 10

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°13) : 46% de réussite
  • Théo Bachelot (n°2) : 44% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°7) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (n°6) : 41% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°3) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Bruno Audouin (n°3) : 100% de réussite
  • John-Edward Hammond (n°11) : 46% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (n°2) : 34% de réussite
  • Jean-Vincent Toux (n°15) : 33% de réussite
  • Ronny Martens (n°14) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Money Sister (n°12) : -1,5 kilo
  • Jeannajonh (n°10) : -1 kilo
  • Gloria (n°5) : -0,5 kilo
  • Ascot Spirit (n°6) : -0,5 kilo
  • River Cannes (n°7) : -0,5 kilo
  • Yanling (n°8) : -0,5 kilo
  • Green Focus (n°15) : -0,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Creativity (n°11) courra ce mercredi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans et plus, ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1400 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,3). Météo : Temps partiellement couvert (20°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Gauvin : La dernière fois, Passion Nonantaise (n°2) a été beaucoup trop allante et elle n’a jamais donné d’espoir aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. C’est une course en demi-teinte à oublier. On la raccourcit beaucoup à l’occasion de ce quinté du 29 mai. Cela devrait être intéressant de la voir à l’oeuvre sur cette courte distance. Au moins, elle ne devrait pas tirer, ce qui lui arrive souvent. C’est un test mais face uniquement aux femelles. Auparavant, ses résultats étaient plutôt bons. Elle devrait trouver le bon terrain qui lui est nécessaire pour donner sa pleine mesure.

Bruno Audouin : Lors d’une récente course pmu, on a voulu rallonger Speed As (n°3) mais ce n’était pas une très bonne idée. Mercredi, ma jument revient sur une distance en plein dans ses cordes et face aux seules femelles. Sachez qu’elle va se présenter en belle condition physique. C’est une pouliche véloce en partant. Elle se plaît en terrain souple mais s’adapte aussi au bon terrain. Avant le coup, elle aura pas mal d’atouts dans son jeu et on en attend un bon résultat dans ce tiercé. Elle pourrait toutefois être battue par meilleure qu’elle en classe pure.

Vaclav Luka : J’ai été très content de la dernière performance de Sweeticon (n°4). Je suis en droit de penser qu’elle va continuer dans ce sens et participer activement à l’arrivée de ce quinté+. En tout cas, elle est dans la même forme le matin à l’entraînement. Elle se monte parmi les chevaux de tête mais pas forcément en tête. Peut-être qu’un terrain souple correspondrait mieux à ses aptitudes.

Myriam Bollack-Badel : Dernièrement, avec son mauvais numéro de corde, Gloria (n°5) a été contrainte de voyager en épaisseur le nez au vent. Elle a ensuite dû produire son effort un peu tôt et elle a plafonné dans les derniers mètres. Néanmoins, elle a montré, qu’en valeur 37, elle était toujours compétitive pour les places. Cette fois, ma pensionnaire sera nantie d’un meilleur numéro dans les stalles de départ et elle évoluera sur une distance à son netière convenance. J’en escompte un bon classement à l’arrivée de ce prix de la Forêt de Fontainebleau.

Jérôme Reynier : Il faut oublier la dernière sortie d’Ascot Spirit (n°6) dans un gros handicap car le déroulement de course lui a été défavorable ce jour-là. J’ai attendu volontairement que les pistes s’assèchent et, ce coup-ci, il y aura pas mal de paramètres en sa faveur. Le terrain sera bon et ma protégée s’élancera avec numéro de corde favorable. De plus, elle affrontera seulement les femelles et sera associée à Maxime Guyon pour l’occasion. Dès lors, on se déplace avec des ambitions pour ce quinté du 29 mai en espérant un bon résultat.

Tony Castanheira : Mercredi, River Cannes (n°7) va se présenter en bonne forme au départ de ce tiercé. Ma jument reste sur une bonne cinquième place dans une listed-race. Face aux seules femelles, elle retrouvera la catégorie des gros handicaps avec des ambitions justifiées. Sur cette piste, la qualité du parcours est prépondérante. Enfin, sachez que l’état du terrain lui est indifférent.

Matthieu Palussière : Lors de la dernière course pmu qu’elle a disputée, Yanling (n°8) n’avait pas un bon numéro de corde dernièrement et elle a dû, de ce fait, galoper en épaisseur. Avec elle, on n’a pas trop le choix du programme. Mercredi, elle ne se frotte qu’aux jument et le terrain ne devrait pas être trop souple, ce qui sera à son goût. A mon avis, elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+ à l’issue d’un bon parcours sur cette distance plus courte que de coutume.

David Smaga : La Poutanesca (n°9) aligne les bons résultats ces dernières semaines. Restée en bonne condition physique depuis sa dernière course, il est logique d’en attendre un bon classement. Bref, rien à signaler avant ce prix de la Forêt de Fontainebleau… tous les feux sont au vert.

William Walton : La dernière fois, Jeannajonh (n°10) s’est très bien comportée en étant pleine, lors d’une semi-rentrée à La Teste, dans un lot bien composé. Je compte sur le fait que, pleine, une jument peut faire des survaleurs. Elle est dans un bel état de forme à l’entraînement. Avec une course dans les jambes, elle a toutes ses chances pour bien tenir sa partie. Selon moi, elle a parfaitement sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté du 29 mai, d’autant qu’elle s’adapte à tous les terrains. En dernier lieu, Karbayane (n°16) n’avait pas d’action à cause d’une douleur à un pied. Tout est rentré dans l’ordre et j’en attends un complet rachat. J’espérais être en deuxième épreuve cependant. Elle n’a pas de marge, mais c’est sa valeur et ce gros handicap ne rassemble que des femelles.  en fin de combinaison gagnante. Elle est en plein sur sa distance. L’engagement me paraît toutefois meilleur pour sa compagne d’écurie.

Jérémy Para : Money Sister (n°12) vient d’être déclarée non-partante dans un gros handicap mais ce forfait était juste dû à l’état du terrain très souple ce jour-là. Sachez que tout va bien pour elle. Auparavant, elle n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais la piste était grasse et elle avait un numéro de corde ingrat. Sa situation sur l’échelle des valeurs s’améliore et elle n’affronte que les femelles ce mercredi. À l’issue d’un bon parcours, je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Yvonne Vollmer : La dernière fois, la piste était trop souple et Maytime (n°13) n’est pas parvenue à tirer son épingle du jeu. C’est, en effet, une jument qui a besoin de bon terrain pour exprimer toutes ses qualités. Je pense qu’elle reste compétitive au poids mais il faut absolument que l’état de la piste soit à son goût. Elle a le droit d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Ronny Martens : Noordhout (n°14) fait toutes ses courses. Elle est au départ d’un gros handicap mais je pense qu’elle a les moyens de rivaliser. Il faut bien tenter notre chance car elle est en excellente condition physique à l’heure actuelle. Quant  à l’état du terrain, il ne faut pas les extrêmes, ni trop ferme, ni trop lourd.

Jean-Vincent Toux : Green Focus (n°15) est plutôt régulière dans l’ensemble. Elle est restée bien depuis sa dernière course et devrait de nouveau faire sa valeur. Elle est cependant plus confirmée en deuxième épreuve qu’en première  du handicap divisé et je la préfère sur le sable. Elle va tenter de mettre à profit son petit numéro de corde pour, pourquoi pas, accrocher une petite place dans ce prix de la Forêt de Fontainebleau.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette49721413310
Turfomania.fr
Equidia3457891314
Geny Courses94372101314
Canalturf.com4932761012
Zeturf.fr4931376210
Radio Balances9374152613
Bilto492314101213
RTL9437281014
Tierce Mag.49313121456

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 29 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté pmu du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Fontainebleau. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats pmu. Afin d’augmenter vos chances de gagner au pmu, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°2 – Course pmu n°2 (Prix de Bréhal) – Départ prévu aux alentours de 12h25 – Trot monté – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 et 5 ans n’ayant pas gagné 65000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 31000 € ou plus. Ce sont deux réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia ce mercredi. La première se déroulera sur la piste sélective de Caen en Normandie avec 8 courses pmu au programme. L’hippodrome de Nancy prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi. C’est sur l’hippodrome de la Prairie que se produira ECU D’AMOUR (n°10), le cheval du jour de FT. Ce fils de So Lovely Girl et Perle Du Vernay disputera la deuxième course du programme, une épreuve sous la selle où il sera très bien engagé à la limite du recul et déferré des 4 pieds. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, il vient de changer d’écurie suite à sa victoire dans une épreuve à réclamer et il est désormais entraîné par le redoutable Jérôme-Michel Legros. Pas des plus faciles à monter car souvent fautif, il possède néanmoins assez de moyens pour s’imposer dans un lot de cet acabit. On lui trouve, en effet, quelques lignes intéressantes quand on analyse ses résultats. On peut notamment s’apercevoir qu’il a déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Eclat de Sun, Effet, Ecoute en Tête, Epson du Vivier, Ecu du Levant, Evening Quick ou encore Express Duo. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Mercredi, il s’élancera donc avec une chance de premier ordre à défendre et il devrait logiquement renouer avec la victoire si sa jeune partenaire, Charlène Callico, parvient à le maintenir dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même s’il est loin de constituer un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner aux courses : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport pmu lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également