Prix d'Alsace - course pmu du 29 mars 2018

Pronostic quinté du 29 mars 2018 – Prix d’Alsace

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 29 mars aura comme support le prix d’Alsace, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1100 mètres en ligne droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

ORANGEFIELD (14) a largement fait ses preuves dans ce type d’épreuves et, avant le coup, il semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, ce représentant de l’entraînement de Mathieu Boutin avait, en effet, aligné les bons résultats à ce niveau de la compétition. On l’avait notamment vu s’octroyer la quatrième place d’un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Chantilly prouvant par là même son aptitude au parcours. Auteur d’une excellente rentrée, ce rejeton de Soave devrait logiquement confirmer ses bonne dispositions actuelles. Il pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un parcours à sa convenance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur les tracés rectilignes, JOIN US (9) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie d’Alessandro & Giuseppe Botti compte, en effet, 3 accessits d’honneur et un succès en six tentatives sur ce type de parcours en ligne droite. Dernièrement, il a affiché un net regain de forme s’octroyant la sixième place d’un gros handicap analogue après avoir longtemps galopé parmi les chevaux de tête. Jeudi, il y aura 100 mètres de moins à parcourir mais il ne devrait pas être dérangé par le raccourcissement de la distance et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, MAHARAD (16) semble être le bon tocard de ce quinté du 29 mars. Lors de sa dernière sortie, ce fils de Meshaheer n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il évoluait sur la piste en sable fibré (PSF), une surface qui ne convient pas à ses aptitudes. L’été dernier, il avait eu un bon comportement dans des gros handicaps du même acabit alors qu’il n’était pas aussi bien situé sur l’échelle des valeurs. Nanti du bottom-weight cette fois-ci, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

DES ANNEES FOLLES (15) vient de prendre la sixième place d’une course pmu alors qu’elle faisait son retour à la compétition. Durant la saison précédente, cette élève de Pascal Adda avait fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant régulièrement aux balances lors de ses tentatives à ce niveau. Jeudi, elle s’élancera avec un poids favorable et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix d’Alsace. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CASTLE DREAM (6) vient de franchir le poteau en vainqueur dans un gros handicap du même acabit. Ce jour-là, il a rapidement pris tête et corde et il n’a jamais été rejoint Malgré la pénalité au poids infligée par le handicapeur, cet élève de Keven Borgel mérite qu’on lui accorde un large crédit.  L’an passé, NAAB (5) lui avait offert une bonne réplique dans des conditions de poids identiques. Ce jeudi, il effectuera sa rentrée mais, d’après son entraîneur, il affiche une bonne condition physique le matin à l’entraînement. On s’en méfiera donc particulièrement d’autant qu’il est entraînée par Carina Fey, une femme souvent redoutable dans ce genre d’épreuves. MYLENAJONH (12) s’élancera avec un bon numéro côté corde, un avantage sur ce parcours où l’on ne revient que rarement de l’arrière-garde. Depuis plusieurs mois, cette protégée de Jane Soubagné n’a cessé de dégringoler sur l’échelle des valeurs (- 2 kilos) et elle semble désormais compétitive dans les gros handicaps. Correctement placée dans les stalles de départ et confiée à Stéphane Pasquier, un jockey en pleine réussite, LISNAVAGH (10) mérite une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres car c’est vraiment très ouvert tant pour la victoire que pour les accessits.

La dernière minute

Comme le montre sa victoire obtenue dans une course pmu à La Cépière, LARIS (4) est en pleine possession de ses moyens en ce début de saison. Cet attentiste a quelques titres à faire valoir dans cette catégorie mais il n’a pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/03/2018 : 14 – 9 – 16 – 15 – 6 – 5 – 1

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Mylenajonh : -2 kilos
  • Areia (13) : -1,5 kilo
  • Muttrah Fort (7) : -1,5 kilo
  • Maharad (16) : -1 kilo
  • Des Années Folles (15) : -0,5 kilo
  • Join Us (9) : -0,5 kilo
  • Laris (4) : + 0,5 kilo
  • George The Prince (2) : +3,0 kilos
  • Castle Dream (6) : +3,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er septembre 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4160 €, 5ème : 2080 €, 6ème : 1560 €, 7ème : 1040 €). A l’issue de l’arrivée de cette épreuve, un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP.

Les interviews des entraîneurs

Corine Barande Barbe : Lors d’un récent handicap analogue, Hopeless (1) s’est remarquablement comporté prouvant que malgré son top-weight, il était compétitif à ce niveau de la compétition. Il s’est déjà produit à deux reprises sur l’hippodrome de Chantilly et cela s’était soldé par deux victoires. J’espère qu’il va poursuivre sur sa lancée et obtenir un bon résultat dans ce quinté du 29 mars. Tous les feux sont au vert.

Georges Doleuze : George The Prince (2) va effectuer son retour en piste ce jeudi. A Deauville, je n’ai pu l’entraîner correctement car il n’a pu galoper sur la piste gazon. Toutefois, il est dans un superbe état de forme et affiche un bon moral. Je pense qu’il aura besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. J’espère toutefois qu’il pourra accrocher un accessit dans ce tiercé.

Vaclav Luka : En fin d’année dernière, Lehaïm (3) avait gagné une course pmu sur un terrain souple qu’il apprécie. Après une saison chargée, mon pensionnaire a bénéficié d’un break d’autant que la PSF n’est pas sa surface préférée. Je pense qu’il est prêt à défendre ses chances pour cette rentrée. Selon moi, il peut gagner un quinté+.

Thierry Lemer : Laris (4) ne nous a pas déçus pour sa rentrée s’imposant de très plaisante manière. Quand la piste est lourde, il est dans son jardin. J’espère que ce sera le cas car il affiche une très belle condition. Vu sa situation sur l’échelle des valeurs, je l’estime compétitif pour un bon classement. J’en attends donc une bonne performance dans ce prix d’Alsace.

Carina Fey : Naab (5) a été mis au repos cet hiver et il effectuera sa rentrée à l’occasion de ce quinté du 29 mars. Mon cheval a souvent bien couru sur a fraîcheur et il devrait, d’ores et déjà, être assez prêt. Il a d’ailleurs bien travaillé le matin à l’entraînement et j’estime qu’il n’est pas loin d’être en pleine possession de ses moyens. Je pense qu’il va bien courir d’entrée de jeu d’autant qu’il a déjà obtenu de bons résultats sur le parcours qui nous intéresse.

Keven Borgel : Lors de sa dernière sortie, Castle Dream (6) m’a agréablement surpris en s’imposant dans un événement. Il a été pénalisé par le handicapeur et je ne suis pas certain qui soit compétitif à ce poids. Le cheval est resté dans une condition physique optimale. On joue la carte de la fraîcheur avec ce type de chevaux qui ont besoin d’influx. Je le pense capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Henri-Alex Pantall : Jeudi, Muttrah Fort (7) fait son retour à la compétition après de longs mois d’absence. Mon protégé n’a pas de marge au poids à cette valeur et il devrait avoir besoin de cette tentative pour retrouver la bonne carburation. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Mauricio Delcher-Sanchez : Lors d’un récent quinté+, Coco City (8) s’est montré percutant donnant de bonnes sensations à son jockey. Il n’a cependant jamais pu trouver le passage au moment opportun dans la dernière ligne droite. Cette course lui a fait le plus grand bien et je le crois capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs. A mon avis, il est compétitif au moins pour les accessits.

Alessandro Botti : Join Us (9) met logiquement du temps à pleinement se retrouver. Sa récente prestation dans un gros handicap a toutefois été encourageante. Cette tentative lui a pleinement profité et je le trouve dans un très bel état de forme avant de disputer ce prix d’Alsace. Vous noterez aussi que mon élève a déjà gagné sur ce tracé rectiligne et il apprécie les pistes souples. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jane Soubagné : Lisnavagh (10) s’est remarquablement défendue le jour de sa rentrée. A cette valeur, dans le Sud-Ouest, elle doit porter beaucoup de poids et, la trouvant dans une forme étincelante, je tente ma chance dans cette épreuve. Ma jument n’a pas de marge au vu de sa situation sur l’échelle des valeurs mais on se déplace avec l’ambition d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 29 mars. Mylenajonh (12), sa compagne d’écurie, semble avoir progressé au niveau de sa condition physique. A ce poids, je trouve que c’est le bon moment pour retenter à ce niveau de la compétition. De plus, elle s’endurcit avec l’âge et retrouve un parcours où elle a déjà participer à l’arrivée. Je n’ai pas de préférence entre mes deux pensionnaires.

Mathieu Boutin : Glicourt (11) a beaucoup de vitesse. Je l’aime bien sur 1000- 1100 mètres. Je trouve qu’il a bien évolué physiquement de trois à quatre ans. Je ne suis toutefois pas convaincu de sa compétitivité dans un tiercé comme celui-ci. Bien entendu, j’espère me tromper. Le jour de sa rentrée, Orangefield (14) n’était pas à 100% de ses capacités. Il est logiquement monté là-dessus. Maintenant vous le connaissez, il s’agit d’un cheval qui doit absolument patienter à l’arrière-garde dans un parcours. Cette tactique comporte des aléas mais c’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Il faudra qu’il galope dans le bon wagon pour prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Andreas Suborics : Lors d’une récente course pmu disputée sur cet hippodrome de Chantilly, Areia (13) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Je lui ai donné un petit break. Sa valeur handicap est toujours élevée. La distance à parcourir jouera en sa faveur. Mon élève est désormais en meilleure forme le matin à l’entraînement. Un terrain bon à souple conviendrait parfaitement à ses réelles aptitudes. Je serais déjà heureux si elle parvenait à prendre une allocation dans ce quinté+.

Pascal Adda : Des Années Folles (15) a effectué une bonne rentrée dans une épreuve similaire. C’est une jument qui possède pas mal de vitesse et que le terrain sera moins lourd que récemment. Son numéro dans les stalles n’est pas dérangeant car son jockey doit absolument la monter au sein du peloton. Jeudi, j’attends un bon résultat de sa part dans ce prix d’Alsace.

Ecurie Avant Garde : Maharad (16) n’aime pas la piste en sable fibré (PSF) de l’hippodrome de Chantilly. Les 1100 mètres sont mieux pour lui mais j’espérais tomber en deuxième épreuve du handicap divisé. C’est un peu compliqué à ce niveau à son âge. La distance et le terrain ne lui poseront pas de problème mais il n’a jamais été performant sur ce champ de courses.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour)1415195328
Equidia9114415865
Geny Courses1314410297
Canalturf.com (Stéphane Davy)1143985156
Zeturf.fr (Pascal Rodon)1414956212
La Gazette des Courses3114965158
Bilto25161491210
RTL (Bernard Glass)14151310658
Tierce Magazine (Prono Vérité)414193856

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 29 mars 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE LYON LA SOIE – Réunion premium n°4 – Course n°1 – Départ prévu aux alentours de 16h55 – Trot attelé – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en pouzzolane – 17 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 240000 € – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 119000 € au cours de leur carrière : BARRIO DE LOU (13) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci ayant déjà eu l’occasion d’affronter des chevaux d’un tout autre calibre. L’an dernier, Cet élève des frères Martens avait notamment croisé le fer avec des trotteurs de la trempe de Balbir, Créature Castelets, Baby Lou Max, Barrio de Lou, Buffalo de Beylev ou Boss du Meleuc. Autant de chevaux qui auraient une première chance à défendre en pareille société. Jeudi, il sera associé à Christophe Martens, un pilote qui le connaît parfaitement, et il évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes ayant notamment remporté ses deux dernières sorties sur ce type de tracé (Voir ses victoires obtenues dans des courses pmu disputées sur les piste de Hyères et cavaillon à l’automne dernier dans d’excellentes réductions kilométriques). Ce fils de Ganymède aura donc de nombreux atouts dans son jeu et, malgré son handicap initial de 25 mètres, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. Théoriquement, il pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un parcours à sa convenance. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également