Violon II - course pmu du 29 septembre 2018

Pronostic quinté du 29 septembre 2018 – Prix Violon II

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 29 septembre aura comme support le prix Violon II, un gros handicap (référence +7) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 105000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4400 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette Listed Race, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Très confirmé sur ce tracé sélectif, CAFERTITI (n°5) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Voilà un an, ce cheval entraîné par François-Marie Cottin avait notamment remporté un gros handicap disputé sur ce parcours. Au printemps dernier, il y avait également obtenu un accessit d’honneur n’étant devancé que par Aragorn d’Alalia, un cheval très confirmé à ce niveau de la compétition. Mis au repos après cette brillante performance, il vient d’effectuer une rentrée encourageante sur les haies d’Auteuil. Ce jour-là, il échouait de peu pour un meilleur classement. Samedi, ce fils de Fairly Ransom retrouvera sa véritable spécialité et il devrait afficher de logiques progrès. On peut donc légitimement en attendre un bon résultat dans cet événement. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, FAUBURG ROSETGRI (n°1) constitue une base solide dans ce quinté+. Au printemps dernier, ce représentant de l’entraînement de Gabriel Leenders avait obtenu une victoire, un accessit d’honneur et deux quatrièmes places en quatre tentatives dans cette catégorie. Mis au repos avant le début de l’été, il n’a fait son retour en piste qu’au début du mois. Ce jour-là, il devait se contenter d’une modeste septième place. A sa décharge, il ne s’était pas suffisamment entraîné en raison des fortes chaleurs et il a logiquement demandé à souffler. Samedi, ce fils de Sageburg portera certes le top-weight mais il s’est déjà imposé avec 70 kilos sur le dos. Il porte donc bien le poids et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, SAINT XAVIER (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 29 septembre. Lorsque l’on analyse les résultats de ce représentant de la casaque de la famille Papot, on peut s’apercevoir qu’il a de sérieux titres à faire valoir. Il s’était notamment octroyé la deuxième place de cette même épreuve l’an dernier dans des conditions de poids beaucoup moins avantageuses. Ce jour-là, il était, en effet, pris en 58 de valeur handicap contre seulement 54 à l’occasion de cette compétition. Il sera donc particulièrement bien placé sur l’échelle des valeurs et, malgré sa forme incertaine, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Samedi, DOTTORE (n°4) sera présenté par Dominique Bressou, un entraîneur qui n’engage ses chevaux qu’à bon escient. Cette saison, il est invaincu ayant gagné les deux courses pmu qu’il a disputées. Le jour de sa rentrée, il s’imposait d’entrée de jeu en province avant de doubler la mise deux mois plus tard alors qu’il faisait son retour sur les gros obstacles de l’hippodrome de la butte Mortemart. Ce fils de Doctor Dino va donc aborder ce gros handicap en étant en pleine possession de ses moyens et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Violon II s’il n’est pas contrarié par le rallongement de la distance. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Récent vainqueur d’un gros handicap, DIEU VIVANT (n°2) a été pénalisé de 4 kilos par le handicapeur et sa position sur l’échelle des valeurs n’est désormais plus aussi favorable qu’auparavant. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande forme actuelle et l’habileté de son entraîneur. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. VIC ROYAL (n°9) n’a pas de marge de manoeuvre en pareille société mais il est très régulier dans ses performances et il a largement fait ses preuves sur ce tracé sélectif. A la faveur d’un parcours sans encombres, ce cheval entraîné par Julien Mérienne devrait logiquement participer à l’arrivée de ce gros handicap. Lors d’une récente course pmu qui se déroulait sur cet hippodrome d’Auteuil, AL ROC (n°8) terminait dans son sillage en portant autant de poids que lui. Ce sera encore le cas ce samedi. Avant le coup, il semble donc parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante. Bien placé dans le bas du tableau, KAMI KAZE (n°11) mérite d’être surveillé de près pour ses premiers pas sur le steeple d’Auteuil. Avant le coup, on s’en méfiera quelque peu même si c’est loin d’être un coup sûr. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Cette saison, KOKESHI (n°6) est irréprochable ayant obtenu deux accessits d’honneur et une victoire en 3 tentatives dans la discipline du steeple-chase. Lors de ses débuts sur cette piste sélective, cette élève d’Arnaud Chaillé-Chaillé avait toutefois été battue à la régulière par Le mans, un pensionnaire de David Windrif qui n’a pas totalement confirmé par la suite. La ligne n’est donc pas si favorable que cela et elle va devoir faire beaucoup mieux ce samedi si elle veut obtenir un bon classement dans ce gros handicap disputé sur un parcours de longue haleine. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/09/2018 : 5 – 1 – 13 – 4 – 2 – 9 – 8 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Thomas Gueguen (n°3) : 66% de réussite
  • Gaëtan Masure (n°7) : 60% de réussite
  • Théo Chevillard (n°2) : 57% de réussite
  • Ervan Chazelle (n°14) : 47% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°5) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Julien Mérienne (n°9) : 63% de réussite
  • François Nicolle (n°7, n°2, n°3) : 58% de réussite
  • Antoine Lamotte d’Argy (n°10) : 50% de réussite
  • Dominique Bressou (n°4) : 50% de réussite
  • Gabriel Leenders (n°1) : 50% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Dottore (4) : +5 kilos
  • Dieu Vivant (2) : +4 kilos
  • Fauburg Rosetgri (1) : +4 kilos
  • Blubery des Places (7) : +3 kilos
  • Decret (3) : +2 kilos
  • Saint Xavier (13) : -1 kilo
  • Soldier’s Queen (14) : -1 kilo
  • Bargain (12) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Kokeshi (n°6) courra ce samedi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +7) réservé à des chevaux âgés de 5 ans, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 105000 € (Vainqueur : 47250 €, 1er accessit : 23100 €, 2ème accessit : 13650 €, 4ème place : 9450 €, 5ème place : 5250 €, 6ème place : 3675 €, 7ème place : 2625 €).

Les interviews des entraîneurs

Gabriel Leenders : En dernier lieu, j’ai été un petit peu déçu la performance de Fauburg Rosetgri (n°1) dans un gros handicap mais, en raison de la canicule, je n’avais pas travaillé dur mes chevaux. C’est la raison pour laquelle, il n’a pas bien accéléré dans l’ultime ligne droite. Il ne faut pas tenir compte de cette sortie en demi-teinte. Mon élève a retravaillé comme d’habitude depuis et il affiche un bon degré de forme à l’entraînement avant de participer à ce quinté du 29 septembre. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

François Nicolle : Dernièrement, Dieu Vivant (n°2) a gagné un gros handicap sur l’hippodrome de Clairefontaine. Il a été pénalisé au poids par le handicapeur (4 kilos) et retrouvera la Butte Mortemart cette fois-ci. En raison de sa nouvelle situation sur l’échelle des valeurs, sa tâche se complique logiquement mais, le cheval étant en forme, il va tenter de confirmer ses bonnes dispositions actuelles. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit. Decret (n°3), son compagnon d’écurie, reste sur un succès dans une course pmu réservée aux AQPS. C’est un cheval qui va progresser en vieillissant et il sera capable de s’imposer à ce niveau de la compétition. Samedi, il effectuera cependant sa reprise de contact avec la compétition face à des adversaires ayant couru récemment. Blubery des Places (n°7) vient de prouver sa forme en province sur l’hippodrome de Dieppe. Samedi, il disputera son premier événement sur la piste d’Auteuil. Il a le profil pour obtenir de bons résultats sur ce champ de courses. C’est toutefois un cheval fragile et je profite de sa bonne santé actuelle pour tenter ma chance dans ce tiercé.

Dominique Bressou : Dottore (n°4) a couru à deux reprises depuis qu’il est arrivée à l’écurie et, à chaque fois, il franchi le poteau en tête. Au Lion d’Angers, il s’était imposé plaisamment avant de gagner une course pmu à Auteuil. Faute d’engagements à son programme, mon pensionnaire a été déclaré partant dans ce quinté+. C’est un très bon sauteur et, s’il courait bien, il disputerait ensuite le prix Montgomery.

François-Marie Cottin : Cafertiti (n°5) vient de fournir une bonne rentrée dans un gros handicap qui avait lieu sur les haies d’Auteuil. C’est un cheval doté d’un modèle important et il pourrait encore manquer de compétition même si je trouve qu’il a progressé depuis sa réapparition publique. C’est un bon sauteur qui se présentera au départ de ce prix Violon II avec des ambitions justifiées.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Ayant couru tout l’hiver, on avait décidé de préserver Kokeshi (n°6) en vue de l’arrière-saison. Tout va très bien lors des séances d’entraînement et ma jument se présentera avec du travail derrière elle. Personnellement, je la trouve bien placée au poids. A mon avis, elle peut figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 29 septembre.

Yannick Fouin : La rentrée d’Al Roc (n°8) a été encourageante et satisfaisante. J’ai l’impression qu’il a bien récupéré de ses efforts. Même si cela reste une deuxième sortie après une tentative de rentrée, mon cheval est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Samedi, la distance à parcourir dans ce tiercé correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. Je le préfère en bon terrain. Il devrait donc être dans son élément.

Julien Mérienne : En dernier lieu, j »ai été très satisfait de la performance de Vic Royal (n°9) alors qu’il faisait son retour sur le steeple-chase d’Auteuil. Je pense qu’il est un peu monté là-dessus, ayant gardé de la fraîcheur. Je l’ai préservé cet été pour le faire courir le plus longtemps possible car il est très régulier. A l’aise sur ce parcours de longue haleine, il devrait encore fournir sa meilleure valeur dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Antoine Lamotte d’Argy : Le jour de sa rentrée, Cheb de Kerviniou (n°10) avait vraiment besoin de courir après une longue absence et peut-être que son jockey a été un petit peu chaud ce jour-là. Lors des séances d’entraînement, mon élève a l’air d’avoir progressé. Sachez qu’il a largement prouvé son aptitude au parcours. Mon protégé est certes meilleur lorsque les pistes sont lourdes mais il se sort de tous les types de terrain. Samedi, j’espère le voir se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce prix Violon II.

Guy-Claude Rudolf : Kami Kaze (n°11) vient d’effectuer une course de rentrée correcte dans une course pmu sur le steeple-chase, une discipline où il n’a que très peu d’expérience. Mon cheval va certes découvrir le tracé mais il devrait bien sauter. Je n’ai pas beaucoup de recul mais je m’attends à le voir bien courir dans ce quinté du 29 septembre.

Jacques Bigot : Au printemps, Bargain (n°12) n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs car il avait besoin de reprendre la compétition. Ensuite, il n’avait pas été capable de participer activement à l’arrivée d’un tiercé ayant été desservi par les nombreux faux départs. Il a été déclaré non-partant récemment à cause d’un petit souci de santé qui s’est vite résolu. Selon moi, il aurait été mieux situé en deuxième épreuve du handicap divisé.

Pierre Raussin : A Vichy, on avait eu une lueur d’espoir car Saint Xavier (n°13) avait été plus pris de vitesse que battu. Au Touquet, il était en excellente condition physique et on a été plus que déçu de sa prestation. Samedi, mon pensionnaire disputera un quinté+ à Auteuil, un hippodrome qu’il connaît mieux que moi, et qui correspondra mieux à ses aptitudes. On a, tout de même, besoin d’être rassuré quant à son état de forme actuel. Sachez qu’il demeure meilleur en terrain lourd.

Denis Grandin : Soldier’s Queen (n°14) a été malade au printemps, et ses dernières performances ne reflètent pas son réel potentiel. Je pensais qu’il aurait été déclaré partant dans la deuxième épreuve du handicap divisé. Vu l’opposition, il aura probablement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce prix Violon II. Le matin à l’entraînement, il affiche néanmoins un bon degré de forme.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette41253987
Turfomania.fr482159106
Equidia104325189
Geny Courses43215879
Canalturf.com514104897
Zeturf.fr42519836
Radio Balances4521981013
Bilto24175389
RTL23451789
Tierce Mag.425819710

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 29 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHARTRES – Réunion premium n°3 – Course pmu n°8 – Départ prévu aux alentours de 16h00 – Trot attelé – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 133000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 69000 € ou plus : CHORISTE DU TRIO (14) reste certes sur des tentatives en demi-teinte mais il a des excuses à faire valoir n’ayant couru qu’à deux reprises depuis que son entraîneur l’a mis au repos au printemps dernier. Le jour de sa rentrée, il avait le handicap de rendre la distance et il était drivée par son entraîneur. Ensuite, il était contraint de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart et il a, tout de même, fourni un honorable effort final dans la ligne d’arrivée terminant non loin des chevaux à la lute pour la cinquième place. On ne le condamnera donc pas là-dessus et on le jugera plutôt sur ses bonnes performances réalisées lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes. A cette période, il n’avait pas été ridicule dans des lots bien composés. Il avait, en effet, la lourde tâche d’affronter des chevaux de la trempe de Colt des Essarts, Cobra Ar Carac, Christo, Copernic de Play, Charly de l’Aunay et Classic Haufor. Autant de chevaux de qualité qui seraient déclassés en pareille société. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir et un certain retard de gains à combler si on se fie à ces brillants résultats. Samedi, ce cheval entraîné par Björn Van Ghelewe sera idéalement engagé au plafond des gains dans ce lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire et il sera drivé par Gabriele Gelormini en étant déferré des postérieurs, une configuration qui lui a déjà permis d’obtenir de bons classements. Ce fils d’Echo aura donc quelques atouts dans son jeu et, à la faveur de quelques progrès, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de cette compétition. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si sa forme est, avant le coup, sujette à caution.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également