Prix du Pont de Tancarville - course pmu du 3 juillet 2018

Pronostic quinté du 3 juillet 2018 – Prix du Pont de Tancarville

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 3 juillet aura comme support le prix du Pont de Tancarville, un handicap divisé (référence +23) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, DIWAN SENORA (7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Yann Barberot vient d’obtenir l’accessit d’honneur d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, il a longtemps attendu son heure au sein du peloton avant de fournir un remarquable effort final dans la dernière ligne droite. Ce mardi, il a été favorisé par le tirage au sort des places à la corde et il sera encore muni d’oeillères australiennes. En outre, il ne sera pas dérangé par le raffermissement des pistes. Avant le coup, ce bon finisseur aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait lutter pour la victoire s’il connaît un parcours limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

SOARING EAGLE (2) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Stéphan Cerulis a longtemps été absent des pistes mais il retrouve progressivement la bonne carburation. Lorsque l’on analyse ses résultats, on peut s’apercevoir qu’il possède des lignes intéressantes. Ainsi, par le passé, il a déjà rivalisé avec des chevaux de la trempe de Mask of Time, Roc Angel, Nahuel, Ascot Angel. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans ce gros handicap. Mardi, ce rejeton de Cape Cross effectuera ses débuts à ce niveau de la compétition en portant le top-weight mais il a hérité d’un excellent numéro dans les stalles de départ. On notera également qu’il affrontera une opposition qui n’a vraiment rien d’extraordinaire. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Auteur d’une bonne performance le jour de sa rentrée, SINBAD (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 3 juillet. Cet élève de Waldemar Hickst vient, en effet, de conclure au troisième rang d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, il échouait même de peu pour la victoire (Encolure et tête à l’arrivée). Pour le moment, il a surtout été vu sur des distances n’excédant pas 1400 mètres. Ce fils de Shamardal va donc devoir prouver qu’il possède suffisamment de tenue pour réussir sur le mile mais, si c’est le cas, il pourrait pimenter les rapports. Avant le coup, on le verra comme un bon coup de poker à tenter.

L’outsider spéculatif

BONUSDARGENT (16) ne reste pas sur des résultats très reluisants mais il a parfois joué de malchance. Mardi, ce fils de Kendargent aura le bon terrain qu’il affectionne et il bénéficiera de la monte de Stéphane Pasquier alors que ce dernier montait son compagnon d’écurie la dernière fois. Il faut sûrement y voir un signe de confiance de la part de l’entourage. Bien placé à la corde et nanti du bottom-weight, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Pont de Tancarville. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors de son avant-dernière sortie, IDLE WHEEL (10) avait gagné une course pmu. Pénalisé au poids par le handicapeur, il avait ensuite prouvé qu’il restait compétitif en s’octroyant la cinquième place d’un gros handicap. Mardi, ce pensionnaire de l’écurie de François-Xavier Belvisi aura l’avantage d’être associé à Pierre-Charles Boudot et il tentera de prendre une part active à l’arrivée de cet événement à Deauville. KERAVNOS (11) n’a pas été gâté par le tirage au sort des numéros dans les stalles de départ. Il devra donc composer avec les aléas du parcours pour obtenir un bon classement dans cette épreuve. Difficile toutefois de l’écarter de ce prono car il se retrouve de mieux en mieux placé sur l’échelle des valeurs ayant encore été baissé au poids. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. Alors qu’il restait sur plusieurs contre-performances, DYLAN DANCING (1) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant le second accessit d’un gros handicap disputé sur une distance plus courte. Ce jour-là, son jockey lui a donné un excellent parcours le long de la corde derrière le cheval de tête et il a bien poursuivi son effort jusqu’au poteau d’arrivée. Mardi, ce fils de Dylan Thomas retrouvera une opposition similaire et il s’élancera avec un bon numéro de corde. Il essaiera de confirmer malgré les 200 mètres supplémentaires à parcourir et les 63 kilos que la référence élevée l’oblige à porter. GAETANO DONIZETTI (3) retrouve progressivement une meilleure situation sur l’échelle des valeurs. L’opposition étant à sa portée, il pourrait compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Vainqueur d’un récent gros handicap en terrain lourd, MOONWALK STEP (4) est désormais pris en valeur 38 par le handicapeur et il va devoir prouver qu’il est encore capable de tirer son épingle du jeu malgré la pénalisation au poids. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/07/2018 : 7 – 2 – 13 – 16 – 10 – 11 – 1 – 3

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°8) : 45% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°9) : 42% de réussite
  • Olivier Peslier (n°5) : 41% de réussite
  • Tony Piccone (n°14) : 40% de réussite
  • Maxime Guyon (n°12) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Brigitte Renk (n°14) : 55% de réussite
  • David Smaga (n°3) : 40% de réussite
  • Yann Barberot (n°7, n°11) : 39% de réussite
  • Tony Castanheira (n°4) : 35% de réussite
  • Georgios Alimpinisis (n°8) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Capchop (n°12) : -1,5 kilo
  • Bonusdargent (n°16) : -1 kilo
  • Keravnos (n°11) : -1 kilo
  • Aprilios (n°8) : -1 kilo
  • Gaetanoo Donizetti (n°3) : -0,5 kilo
  • Larno (n°5) : -0,5 kilo
  • Moonwalk Step (n°4) : +3 kilos
  • Magic Song (n°6) : +3,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +23) réservé à des chevaux âgés de 4 ans et au-dessus ayant couru cette année. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €). Etat du terrain : Bon.

Les interviews des entraîneurs

Christian Le Veel : En dernier lieu, Dylan Dancing (1) m’a donné satisfaction s’octroyant le second accessit d’un événement disputé sur l’hippodrome de ParisLongchamp alors qu’il portait déjà le top-weight. Depuis cette sortie, il est resté en pleine possession de ses moyens affichant un bon degré de forme le matin à l’entraînement. La distance à parcourir dans ce quinté du 3 juillet sera plus longue de 200 mètres mais je le pense capable d’obtenir un bon résultat avec un déroulement de course favorable.

David Smaga : Lors d’un récent tiercé, Gaetano Donizetti (3) n’a pas démérité. Ce jour-là, il a montré que sa marge au poids était inexistante. On suit le programme des gros handicaps sur le mile. Au boulot, mon cheval est en parfaite condition physique et il devrait fournir sa meilleure valeur même s’il aurait préféré une piste plus souple.

Tony Castanheira : Dernièrement, Moonwalk Step (4) a remporté un quinté+ et il a été pénalisé de 3 kilos par le handicapeur. Ce jour-là, cet adepte des pistes profondes était dans son élément. On annonce de la pluie ce week-end sur la côte normande et cela devrait jouer en sa faveur. Sachez que mon pensionnaire est resté en pleine forme.

Mathieu Boutin : Larno (5) va se présenter au départ de ce prix du Pont de Tancarville en très belle condition physique. Mon protégé n’a toutefois plus aucune marge au poids étant pris assez haut sur l’échelle des valeurs. De plus, il est réputé être nettement meilleur en terrain souple. En bon terrain, les chevaux véloces seront peut-être avantagés ce mardi. Tout du moins je le souhaite, surtout qu’il a hérité du 6 dans les stalles de départ.

Satoshi Kobayashi : Lors de son ultime sortie, Magic Song (6) a bénéficié d’un bon parcours et il a gagné avec autorité. Sa tâche se complique avec la pénalisation infligée par le handicapeur mais, au regard de sa forme actuelle qui est au beau fixe, je ne serais pas surpris de la voir accrocher un accessit dans ce quinté du 3 juillet. Pour le succès, cela s’annonce évidemment beaucoup plus difficile pour lui.

Yann Barberot : Lors de sa dernière sortie sur le mile de Saint-Cloud, Diwan Senora (7) a très bien couru. Mardi, mon élève aura l’avantage de jouer à domicile à l’occasion de ce gros handicap deauvillais et il évoluera sur une piste où on peut venir de derrière, ce qui servira ses intérêts. Sachez que j’en attends un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Georgios Alimpinisis : Cela fait à peu près un mois qu’Aprilios (8) est arrivé dans mes boxes. Il a connu quelques problèmes de santé mais tout est désormais rentré dans l’ordre. Il est bien d’état. Comme c’est la première fois qu’il court pour le compte de mon écurie, il est difficile d’en parler avec précision mais j’espère qu’il va prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+

Nicolas Caullery : Lors de son ultime tentative, Frosty Bay (9) retrouvait un terrain à sa convenance et il a montré qu’il était encore compétitif à ce niveau de la compétition. Mardi, mon cheval va affronter ses aînés à l’occasion de ce prix du Pont de Tancarville. A l’issue d’un parcours à sa convenance, je ne serais pas surpris de le voir, une nouvelle fois, tirer son épingle du jeu. Vous noterez cependant qu’il n’a pas beaucoup de marge au poids. En dernier lieu, Capchop (12) n’a jamais donné d’espoir aux parieurs qui avaient misé sur ses chances alors que j’en attendais une bonne performance. Depuis cet échec, son poids a été revu à la baisse par le handicapeur. Mardi, la distance sera plus dans ses cordes et, comme j’étais confiant dernièrement, il n’y a pas de raison que je ne le sois pas avec des paramètres plus favorables.

François-Xavier Belvisi : Idle Wheel (10) a vraiment bien couru la dernière fois. Pourtant, 2000 mètres, c’est le maximum de sa tenue. Ce jour-là, le scénario de course ne lui a vraiment pas été favorable. C’est un vrai cheval de 1.600 mètres et de bon terrain. Il devrait donc être dans son élément. Il se présente avec de la fraîcheur. A mon avis, il va falloir compter avec lui dans la phase finale. Je vous conseille dnt de lui accorder un large crédit. Bonusdargent (16) ne court pas si mal dernièrement d’autant qu’il a été un peu bousculé par un adversaire. Et ce même s’il est un peu chargé. Jugé sur cette prestation, il dispose d’une chance régulière dans ce quinté du 3 juillet. Maintenant, contrairement à son compagnon d’écurie, c’est un cheval qui doit être monté en position d’attente le long de la corde. C’est toujours ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Il devra compter avec les aléas du parcours s’il veut se distinguer.

Yann Barberot : Lors du dernier gros handicap qu’il a disputé, Keravnos (11) n’a pas mis un pied devant l’autre sur une piste très pénible. Généralement, il est saisonnier, étant un peu moins bien à cette période de l’année. Son avant-dernière prestation dans un tiercé analogue n’avait toutefois pas été si mauvaise que cela. Si c’est vraiment le terrain lourd qui l’a contrarié lors de sa plus récente sortie, on va le savoir.

Brigitte Renk : Dernièrement, Gnily (14) n’a pas eu le parcours idéal et peut-être qu’elle est mieux avec un tournant. En outre, ma jument courait un peu rapprochée ce jour-là. A l’entraînement, elle est en pleine possession de ses moyens ayant eu le temps de bien récupérer de ses efforts. Je regrette néanmoins que la ligne droite de l’hippodrome de Deauville ne soit pas très longue mais elle pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes si ce quinté+ se déroule à un rythme sélectif.

Hervé Fortineau : Calaf (15) n’a pu se mettre en évidence récemment mais il a été desservi par le terrain trop lourd. Je ne vois que cette explication et son jockey m’a confirmé mon ressenti. On a toujours un doute quand on reste sur une telle déception mais mon élève est au top de sa forme le matin au boulot. Avant le coup, je le pense capable de réaliser une belle performance dans ce prix du Pont de Tancarville. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr21074913614
Equidia167291014151
Geny Courses271039164
Canalturf.com271101391614
Zeturf.fr716102941415
Radio Balances711109151314
Bilto762139101412
RTL764101315216
Tierce Mag.27110961614

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 3 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville-La Touques en Normandie. Les consultants : Yann Daigneau et Johan Gérard.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion premium n°5 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 21h51 – Trot attelé – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 91000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 46000 € ou plus : CINSERT D’AZIF (18) n’a couru qu’à 36 reprises depuis le début de sa carrière, ce qui est assez peu pour un cheval âgé de 6 ans. De ce fait, il doit certainement être en important retard de gains à l’heure actuelle. Lundi, ce fils d’Insert Gédé va débuter sous la selle après avoir essentiellement couru au trot attelé jusqu’ici. Il aura certes le handicap de rendre la distance mais il sera bien engagé au plafond des gains étant le trotteur le plus riche du peloton. De plus, il va affronter des chevaux limités qui, pour la plupart, n’ont plus trop de marge avec leurs gains. On notera également qu’il possède beaucoup de tenue étant capable de faire le tour des autres durant un parcours. Il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette course pmu s’il s’adapte à cette nouvelle spécialité. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également