Prix Karcimont - course pmu du 3 mars 2019

Pronostic quinté du 3 mars 2019 – Prix Karcimont

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 3 mars aura comme support le prix Karcimont, un gros handicap (référence +8 +10) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4400 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Bien placé sur l’échelle des valeurs si on le juge sur ses meilleurs titres, EMIR SACREE (n°12) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Le jour de ses grands débuts sur ce tracé des 4400 mètres d’Auteuil, ce fils de Network et Altesse Sacrée effectuait sa rentrée et, ce jour-là, il n’avait été devancé que par le bon Edgeoy, un protégé de François Nicolle qui fait désormais partie de l’élite de sa génération. Il avait ensuite devancé Echiquier, un représentant de la casaque de la famille Papot qui vient de faire jeu égal avec le doué Mon prestige sur l’hippodrome de Pau en étant pris en valeur 70. Ce pensionnaire de l’écurie de Richard Chatel possède donc des lignes particulièrement intéressantes quand on analyse ses performances. De plus, son aptitude au parcours est largement avérée (2 accessits en 2 sorties sur ce tracé, soit 100 % de réussite sur ce tracé). Dimanche, il fera certes une petite rentrée après avoir été éloigné des pistes durant l’hiver.. De plus, il affrontera les vieux chevaux pour la première fois, ce qui n’est jamais facile à réaliser. Il semble toutefois être promis à un très bel avenir et, s’il ne pêche pas par manque d’expérience, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur ce tracé sélectif, BABBO NATALE (n°4) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie d’Antoine Lamotte d’Argy vient d’effectuer une belle rentrée provinciale après avoir été absent de la compétition durant près d’un an. Ce jour-là, il se comportait bien en s’octroyant une honorable quatrième place. Dimanche, il devrait afficher de logiques progrès d’autant qu’il retrouvera son parcours de prédilection. Ce fils d’Hurricane Cat et La Nerte compte, en effet, une victoire et un accessit dans des gros handicaps disputés ici-même. N’ayant donc plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé dans le bas du tableau, VIF ARDENT (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 3 mars. Entraîné par Jean-Philippe Dubois en début de carrière, cet ancien représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams avait changé d’écurie suite à sa victoire dans une épreuve à réclamer rejoignant les boxes de Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez. Par la suite, ce rejeton de Network et Virgata n’a certes pas réussi à s’imposer au niveau supérieur mais il n’a pas été ridicule prenant des places dans des lots bien composés face à ses seuls contemporains. Ayant couru à Cagnes sur mer cet hiver, il aura l’avantage d’être dans une condition physique avancée par rapport à certains de ses rivaux. De plus, il sera monté par Felix de Giles, un jockey qui connaît une belle réussite depuis plusieurs mois, et il évoluera sur un tracé à son entière convenance (voir sa troisième place du mois de novembre derrière Carmen du Berlais et Every Bere). Il aura donc quelques atouts dans son jeu et on pourrait bien le voir pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

RADIOLOGUE (n°9) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. On notera également qu’il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition. Il avait notamment pris plusieurs places dans cette catégorie en fin d’année dernière. Dimanche, ce protégé de la famille Leenders va faire sa réapparition publique après quelques mois d’absence mais il a déjà bien couru sur la fraîcheur. Associé à un jockey talentueux, Ce fils de Doctor Dino et Radio Londres pourrait donc jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Karcimont. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

GO FOR DE HOUELLE (n°3) est un intermittent du spectacle mais ses moyens ne font aucun doute comme le montre sa courageuse cinquième place acquise l’an dernier dans le Prix du Président de la République. Auteur d’une plaisante rentrée dans un gros handicap analogue, il conviendra de lui accorder un large crédit. ABAYA DU MATHAN (n°11), son compagnon d’entraînement, vient, lui aussi, de bien tenir sa partie le jour de son retour en piste en terminant à la quatrième place d’une course pmu en province. Très à l’aise à Auteuil, ce rejeton d’Al Namix et Swahilie du Mathan pourrait causer une belle surprise. CHEB DE KERVINIOU (n°10) n’a pas de marge de manoeuvre mais il fait preuve d’une louable régularité. Ayant déjà bien couru en étant frais, il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’il complète la combinaison gagnante. Cheval bien connu des parieurs, CAFERTITI (n°2) courra ce dimanche le onzième événement de sa carrière. Avec une victoire et 3 accessits, ce cheval expérimenté n’a plus à faire ses preuves en pareille société. On s’en méfiera donc un peu malgré son degré de forme incertain et une situation au poids peu enviable.

La dernière minute

Dimanche, CALINIGHT (n°6) aura l’avantage d’avoir couru à plusieurs reprises sur l’hippodrome de Pau durant l’hiver. Avant le coup, sa forme est donc au beau fixe et cela pourrait compter face à bon nombre de chevaux qui feront leur réapparition après avoir été mis au repos. Ce protégé de Mikaël Mescam manque toutefois de références sur le steeple-chase d’Auteuil. On lui trouve, en effet, une modeste quatrième place et deux échecs en trois sorties sur les gros obstacles de la Butte Mortemart. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/03/2019 : 12 – 4 – 13 – 9 – 3 – 11 – 10 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Benjamin Berenguer (n°10) : 50% de réussite
  • Nicolas Gauffenic (n°15) : 45% de réussite
  • Felix de Giles (n°13) : 45% de réussite
  • Johnny Charron (n°1) : 44% de réussite
  • Clément Lefebvre (n°9) : 43% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mikaël Mescam (n°6, n°5) : 66% de réussite
  • Joël Boisnard (n°1) : 66% de réussite
  • Antoine Lamotte d’Argy (n°10, n°4) : 50% de réussite
  • Ecurie Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez (n°13) : 39% de réussite
  • Ecurie Etienne et Grégoire Leenders (n°9) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Violon de Bréjoux (n°5) : +4 kilos
  • Go For de Houelle (n°3) : -1 kilo
  • Babbo Natale (n°4) : -1 kilo
  • Abaya du Mathan (n°11) : -2 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Dernier Cri (n°8) et Emir Sacrée (n°12) courront ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8 +10) réservé à des chevaux de 5 ans et au dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 72 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 15 partants. Steeple-chase. Distance à parcourir : 4000 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (15°). Etat du terrain : collant (indice pénétrométrique : 4,2). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Joël Boisnard : Fasimix (n°1) a effectué une probante rentrée dans une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Fontainebleau. Cette sortie a probablement dû lui faire du bien. Il affiche un bon degré de forme à l’entraînement avant de courir ce quinté du 3 mars où il devra porter le teop-weight. Je n’ai rien à lui reprocher mais je pense qu’il est pris un peu haut dans les gros handicaps. Il ne vaut pas un gramme de plus. Les 4400 mètres d’Auteuil seront peut-être un petit peu longs pour ses aptitudes mais mon cheval n’a pas d’autres engagements à son programme dans l’immédiat.

François-Marie Cottin : Cafertiti (n°2) a l’air d’être en forme le matin à l’entraînement. Il va devoir porter 70 kilos dans ce tiercé mais il a déjà prouvé qu’il pouvait porter le poids. Et s’il est en haut du tableau, ce n’est pas par hasard. Pour son retour en piste, mon pensionnaire a du boulot derrière lui sans être spécialement affûté pour cette compétition. Il me paraît toutefois suffisamment avancé physiquement pour réaliser un parcours correct. Quant à une éventuelle participation au Prix du Président, on verra en temps voulu.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Go For de Houelle (n°3) a effectué une très bonne rentrée où il a eu une course un peu dure. Du coup, je lui ai laissé un peu le temps de récupérer de ses efforts. Il a l’air d’être en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Il aura 70 kilos sur le dos mais il devrait pouvoir les supporter. En outre, il va apprécier l’alourdissement du terrain. A mon avis, il est capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté+. Tous les feux sont au vert. Abaya du Mathan (n°11), son compagnon de box, a fourni une prestation correcte le jour de son retour en piste. Il avait vraiment besoin de retrouver le rythme de la compétition. Il a l’air d’être en forme au boulot. Dimanche, il évoluera en plein dans sa catégorie. Il devrait s’imposer à ce niveau durant la saison. Il est beaucoup plus à l’aise sur l’hippodrome d’Auteuil que sur n’importe quel champ de courses. Sachez que l’état du terrain n’a pas d’importance. Il peut figurer dans la combinaison gagnante.

Antoine Lamotte d’Argy : Babbo Natale (n°4) n’évoluait pas dans des conditions favorables lors de sa rentrée, à Angers. Il sera nettement plus à son affaire en steeple à Auteuil et en terrain lourd. Si cela se passe bien, il devrait obtenir un bon résultat dans ce prix Karcimont. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit. Cheb de Kerviniou (n°10), son compagnon d’écurie, est un cheval correct, bon sauteur, mais plus à l’aise en deuxième épreuve de handicap divisé. En effet, quand il sent que c’est dur, il ne se donne pas à fond. Il vaut mieux du terrain lourd pour qu’il ne soit pas débordé car il n’aime pas ça.

Mikaël Mescam : Violon de Bréjoux (n°5) manque d’expérience sur la Butte Mortemart. Mon élève a très bien récupéré de sa rentrée paloise. Je le sens encore capable d’obtenir un bon classement dans ce quinté du 3 mars. Le terrain ne sera pas aussi lourd qu’à Pau mais il a tout de même des performances en bon terrain. Calinight (n°6), mon autre partant, est un vrai cheval de steeple-chase raison pour laquelle je l’ai préservé pour cette spécialité ce printemps. Il est meilleur dans cette spécialité comme il l’a déjà montré. La dernière fois, cela s’est très mal passé puisqu’il s’est retrouvé trop tôt aux avant-postes. C’est une course à oublier. Le cheval montre une bonne forme lors des séances d’entraînement.

Alexandra Rosa : Lors de ses plus récentes tentatives, Désir de Cotte (n°7) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il ne faut pas le condamner hâtivement. A Cagnes sur mer, l’opposition était de taille et le tracé trop coulant pour ses aptitudes. A sa sortie suivante, il n’a pas démérité dans un gros handicap se relançant d’ailleurs bien dans l’ultime ligne droite. Dimanche, le cheval retrouvera un tracé sélectif sur lequel il a vaincu l’an passé et il a toujours bien couru lorsqu’il était associé à Wilfrid Denuault. Selon moi, il a le droit de se mettre en évidence dans ce tiercé. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Nicolas de Lageneste : Dernier Cri (n°8) va effectuer sa rentrée à l’occasion de ce quinté+. C’est grand cheval imposant qui devrait se plaire sur les gros obstacles d’Auteuil d’autant qu’il s’est bien assagi. Maintenant, il manque un peu de classe et devrait sa voie dans ce genre de course. Sa valeur a été revue à la hausse par le handicapeur et j’espère qu’il va tirer son épingle du jeu. Avant le coup, il visera un accessit.

Grégoire Leenders : Radiologue (n°9) est un super cheval qui progresse avec l’âge. Il est comme le bon vin et s’améliore avec le temps. Il a réalisé un très bel automne 2018. Il est en magnifique état de forme le matin à l’entrainement. Pour dimanche ce sera une vraie rentrée. Il est en effet encore un peu rond d’état et n’est pas vraiment affûté pour ce prix Karcimont. Il devrait néanmoins bien se défendre car c’est un guerrier qui ne lâche jamais le morceau.

Richard Chatel : Emir Sacrée (n°12) s’est très bien adapté à Auteuil. Comme on n’a pas trop le choix des engagements, il débute dans les gros handicaps. J’aurais préféré me retrouver en deuxième épreuve. Cette année, mes chevaux ont besoin de leurs rentrées. Ça sera peut-être encore le cas ici mais il est très bien. Mon protégé va faire sa course mais, face aux pur-sang et face à des vieux routiers d’Auteuil, il aura peut-être du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté du 3 mars.

Jean-Luc Beaunez : J’aurais préféré que Vif Ardent (n°13) court la deuxième épreuve pour son retour à la compétition. Dimanche, mon pensionnaire aura pour lui son aptitude au tracé et son aptitude au terrain lourd. De plus, il possède une bonne pointe de vitesse finale. Il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Isabelle Pacault : Duo d’Enfer (n°14) a effectué un bon meeting de Pau. Dernièrement, il s’est emparé de la deuxième place d’un quinté+. Il va faire son retour sur la Butte Mortemart et j’espère que cela se passera bien car il a tendance à être généreux dans ses sauts. Toujours en forme le matin, j’espère qu’il va me faire plaisir en obtenant un bon classement.

Denis Grandin : Toutes les dernières contre-performances de Soldier’s Queen (n°15) sont dues à la rhinopneumonie que mon effectif avait attrapée en début d’année. J’ai été satisfait de sa course de rentrée à Fontainebleau, sauf qu’il a malheureusement coupé son attache langue durant le parcours. Mon élève sera beaucoup plus à l’aise sur l’hippodrome d’Auteuil en terrain plus collant. L’allongement de la distance va jouer en sa faveur et il a déjà gagné une course pmu sur ce tracé.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette10281449311
Turfomania.fr2109431812
Equidia93104111417
Geny Courses432114865
Canalturf.com4271131910
Zeturf.fr4623141119
Radio Balances3129141084
Bilto12143111046
RTL241311148109
Tierce Mag.145123469

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 3 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome d’Auteuil. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME D’AGEN-LA GARENNE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°6 (Prix Boissons Molinie) – Départ prévu aux alentours de 14h52 – Course européenne – Trot attelé – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2575 mètres – Départ à l’autostart ( 8 chevaux en première ligne) – Piste en cendrée de 1187 mètres de circonférence – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 160000 € au cours de leur carrière. Pour être déclarés partants, les chevaux âgés de 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 50000 €. Sont seuls admis à participer à cette compétition les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I ou gagné une épreuve de niveau Groupe II. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel).Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce dimanche. Elle se déroulera sur l’hippodrome d’Agen la Garenne. C’est donc sur cette piste que se produira ANTOINE DE LORIOL (n°14), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de la suissesse Nathalie Gonin est un cheval bien né par Ganymède et Orageuse de Marjon (mère de la bonne Class de Loriol et de l’utile Eclair de Loriol). Ce brave cheval a retrouvé une seconde jeunesse depuis qu’il est parti en Suisse et ses incursions sur le sol français s’avèrent souvent fructueuses. L’an dernier, il avait notamment obtenu un accessit sur l’hippodrome de Toulouse. De retour dans le sud-ouest cet hiver, il n’a pas tardé à refaire parler de lui après deux sages courses de rentrée. Il reste, en effet, sur un plaisant succès dans une épreuve où il affrontait pourtant des 6 ans de qualité dont Donato Pierji et Djackpot de Vivoin. Deux chevaux qui auraient figuré parmi les favoris s’ils avaient couru cette épreuve. Sa chance est donc de premier ordre si on le juge sur ce qu’il vient de réaliser. Dimanche, il aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais il sera de nouveau déferré des 4 pieds, une configuration qui semble lui avoir donné des ailes si on se fie à son récent chrono (1’13’5) affiché sur cette piste. Il peut donc légitimement espérer le voir lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également