Prix Cacao - course pmu du 3 novembre 2018
/ / Pronostic quinté du 3 novembre 2018 – Prix Cacao

Pronostic quinté du 3 novembre 2018 – Prix Cacao

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 3 novembre aura comme support le prix Cacao, un gros handicap (référence +11,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 95000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4400 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CAFERTITI (n°2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme le montrent ses dernières sorties, ce pensionnaire de l’écurie de François-Marie Cottin est, en effet, dans une condition physique optimale en cette fin de saison. Voilà deux mois, il avait bien tenu sa partie le jour de sa rentrée terminant à la sixième place d’un gros handicap à Auteuil. Il s’était ensuite octroyé le premier accessit toujours au même niveau avant d’obtenir le même classement dans une épreuve de niveau groupe III quelques semaines plus tard. Samedi, le terrain ne sera pas trop lourd pour ses aptitudes et il évoluera en plein dans sa catégorie. Dès lors, il devrait lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau de la compétition, DIAMOND CHARM (n°5) constitue une base solide dans ce quinté+. En 15 participations à des événements, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams compte, en effet, 2 victoires et 7 places. En dernier lieu, ce fils de Kahyasi effectuait son retour sur l’hippodrome d’Auteuil et il s’est remarquablement comporté s’octroyant le premier accessit d’un gros handicap analogue. Il est donc en grande forme en cette fin de saison. Comme le montre sa deuxième place obtenu l’an passé dans cette même épreuve, cet élève de Jean-Philippe Dubois ne sera nullement dérangé par l’allongement de la distance. De plus, il est très à l’aise en terrain lourd. Dès lors, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BORAGO DE BERCE (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 3 novembre. Par le passé, cet élève de Laurent Postic avait donné de sérieux espoirs à son entourage en obtenant d’excellents résultats sur ce hippodrome d’Auteuil. Au premier semestre 2017, il s’était notamment octroyé 3 accessits en autant de tentatives rivalisant avec des chevaux de la trempe de Kobrouk, Babbo Natale et Borice. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans ce gros handicap. Suite à ces excellentes sorties, ce fils d’Enrique a connu quelques pépins de santé et son entraîneur a dû le tenir éloigné des pistes durant un long moment afin de le soigner. Cette saison, il a couru à deux reprises depuis son retour à la compétition et il retrouve progressivement ses sensations. Bien placé au poids, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Après deux sages courses de remises en route, C’EST LE BOUQUET (n°4) vient de prouver qu’il avait retrouvé la bonne carburation en gagnant une course pmu sur l’hippodrome de Toulouse. Ce jour-là, il ne battait certes pas grand chose mais la manière y était. Ce représentant de la casaque du haras de Saint-Voir franchissait, en effet, le poteau avec 17 longueurs d’avance sur ses adversaires. Samedi, il va affronter un tout autre lot et va devoir prouver qu’il est capable de supporter la lourde pénalité au poids infligée par le handicapeur (+6 kilos). Malgré cette situation peu avantageuse sur l’échelle des valeurs, ce fils de Coastal Path pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Cacao. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

RADIOLOGUE (n°10) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Dernièrement, ce cheval entraîné par Etienne et Grégoire Leenders n’a pas démérité pour son retour sur la Butte Mortemart franchissant le poteau d’arrivée en sixième position. Samedi, ce fils de Doctor Dino courra sur une distance beaucoup plus longue mais cela ne devrait pas le contrarier. Avant le coup, il semble difficile d’en faire un vainqueur potentiel mais il paraît capable de figurer dans la combinaison gagnante. CHEB DE KERVINIOU (n°11) et VIC ROYAL (n°8) viennent de faire jeu égal à deux reprises sur cet hippodrome. Ces deux chevaux sont donc indissociables au papier et ils n’ont plus à prouver leur aptitude au parcours qui nous intéresse. Malgré leur marge réduite, ils pourraient éventuellement s’octroyer une quatrième ou cinquième place. Enfin, on s’intéressera à la candidature d’AL ROC (n°14), un cheval intermittent qui surprend de temps à autre. Bien placé dans le bas du tableau, il mérite une note de méfiance.

La dernière minute

BARGAIN (n°15) vient de chuter sur cette même piste. Ce jour-là, il a heurté un cheval tombé devant lui alors qu’il galopait librement au sein du peloton. Cette saison, il atrde à retrouver le chemin de la forme ayant essuyé trois échecs en autant de sorties. Ce fils de Goldneyev a pourtant quelques tires à faire valoir (voir sa victoire sur l’hippodrome de Compiègne devant le protégé de Laurent Postic). Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/11/2018 : 2 – 5 – 12 – 4 – 10 – 11 – 8 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • David Gallon (n°4) : 66% de réussite
  • Benjamin Berenguer (n°11) : 50% de réussite
  • Alejandro Ruiz-Gonzalez (n°3) : 50% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°1) : 50% de réussite
  • Ervan Chazelle (n°5) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Jean-Philippe Dubois (n°5) : 66% de réussite
  • Julien Mérienne (n°8) : 63% de réussite
  • Dominique Bressou (n°1) : 58% de réussite
  • François Nicolle (n°4) : 54% de réussite
  • Hector de Lageneste (n°3) : 50% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • C’est Le Bouquet (n°4) : +6 kilos
  • Beau Diamant (n°9) : +3 kilos
  • Cheb de Kerviniou (n°11) : +0,5 kilo
  • Début de Printemps (n°13) : -1 kilo
  • Al Roc (n°14) : -1 kilo
  • A Posteriori (n°6) : -2 kilos
  • Cachaca Macalo (n°7) : -2 kilos
  • Borago de Berce (n°12) : -2 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +11,5) réservé à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 15 partants. Steeple-chase. Distance à parcourir : 4400 mètres. Corde à gauche. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,1). Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 1er accessit : 20900 €, 2ème accessit : 12350 €, 4ème place : 8550 €, 5ème place : 4750 €, 6ème place : 3325 €, 7ème place : 2375 €).

Les interviews des entraîneurs

Dominique Bressou : Celtino (n°1) vient de tomber au rail-ditch à l’occasion d’une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome d’Auteuil. Il était encore bien en course mais quand les chevaux tombent à cet endroit, on reste toujours sur notre faim. Il n’a pas eu de marques de cette chute. Je suis dans l’expectative avant de participer à ce quinté du 3 novembre car mon cheval a surtout besoin de me rassurer. Les pluies tombées sur la région parisienne vont jouer en sa faveur.

François-Marie Cottin : Cafertiti (n°2) vient de prouver l’excellence de sa condition physique. Mon cheval n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition. Il est franchement difficile de lui reprocher quoi que ce soit. Pour les parieurs, il fait partie des chevaux incontournables au papier. Sachez que l’assouplissement du terrain ne devrait pas l’empêcher d’obtenir un bon classement dans ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Hector de Lageneste : Zeaudiak (n°3) a effectué une très bonne rentrée en haies ce qui n’est pas sa spécialité. Jusque-là, à Auteuil, mon pensionnaire n’a jamais pu s’exprimer jouant de malheurs à deux reprises. Selon moi, il devrait bien s’adapter au profil de ce champ de courses. C’est un cheval qui va dans tous les terrains. J’en attends un très bon résultat dans ce quinté+.

François Nicolle : C’est Le Bouquet (n°4) vient de bien gagner le Grand Steeple de Toulouse mais il a été lourdement pénalisé par le handicapeur. Personnellement, je trouve qu’on en paie un prix exagéré, compte-tenu de la qualité du lot. J’avoue ne pas comprendre une telle sévérité même s’il a gagné facilement. Le cheval est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et il peut avoir une belle carte à jouer dans ce prix Cacao.

Louisa Carberry : A Posteriori (n°6) était prêt à effectuer son retour à la compétition il y a trois semaines mais il a eu un abcès au pied. Sa préparation a donc été compliquée. Mon protégé ne manque pas de moyens et il fera de son mieux pour figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 3 novembre. Toutefois, il va sûrement avoir besoin de cette sortie pour retrouver son meilleur niveau. Ce cheval lourd a en effet souvent besoin de sa rentrée.

Augustin Adeline De Boisbrunet : Cachaca Macalo (n°7) reste sur une excellente prestation dans une course pmu à Auteuil battue simplement par deux très bons chevaux. Elle est encore montée sur cette course, étant en magnifique condition physique. Elle a une bonne chance à défendre dans ce tiercé.

Julien Mérienne : Lors de sa plus récente sortie, Vic Royal (n°8) a fait très bonne figure dans le prix Montgomery, se défendant avec courage jusqu’au poteau d’arrivée. Ce fut une vraie course. Le matin à l’entraînement, il ne manifeste aucun signe de fatigue et n’a pas perdu de poids. J’espère donc une confirmation à l’occasion de ce quinté+. Il serait juste gêné par un terrain collant.

Augustin Adeline De Boisbrunet : Samedi, Beau Diamant (n°9) va monter nettement de catégorie, sur un profil d’hippodrome complètement différent. Donc, il y a quelques points d’interrogation avant qu’il participe à ce prix Cacao mais il a le profil pour réussir dans les gros handicaps car sa façon de courir est plutôt économique. A mon avis, il possède une bonne chance théorique.

Grégoire Leenders : Radiologue (n°10) sera mieux sur cette distance. Il affiche un bon degré de forme lors des séances d’entraînement et le terrain souple comme la distance vont jouer en sa faveur. Il est très régulier dans ses résultats et, s’il n’y avait que des chevaux comme lui, notre métier serait bien plus facile. Selon moi, il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 3 novembre. Tous les feux sont au vert.

Antoine Lamotte d’Argy : Lors de son ultime tentative à Auteuil, Cheb de Kerviniou (n°11) a eu un bon comportement. C’est un cheval qui manque d’un peu de classe de plat. L’assouplissement des pistes devrait donc servir ses intérêts. On l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé mais on ne peut jamais être sûr de notre coup.

Laurent Postic : Borago de Berce (n°12) n’est qu’à 70 %, après une longue absence, et il a encore besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Cependant, il adore le terrain lourd et, avant de se blesser, on pensait gagner un gros handicap car il avait montré des moyens. A mon avis, il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Grégoire Leenders : Début de Printemps (n°13) est un cheval estimé. Il y a beaucoup d’interrogations. Malgré ses dernières sorties, c’est un super sauteur. Comme la distance va enfin le servir, j’attends enfin de voir son vrai visage. S’il participer à l’arrivée de ce prix Cacao, je ne serais pas surpris mais, pour les parieurs, il est vraiment injouable.

Yannick Fouin : Lors d’un récent événement qui se courait sur l’hippodrome de la Butte Mortemart, Al Roc (n°14) n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient parié sur ses chances. Ce our-là, mon cheval courait sur 3500 mètres et il se présentait de façon un peu rapprochée mais il a manqué de percussion dans la phase finale. Intrinsèquement, il a montré sa compétitivité dans les gros handicaps. Son jockey aura les ordres de le monter en retrait et venir ensuite en progression sur les chevaux de tête. On va voir s’il est capable de tirer son épingle du jeu.

Jacques Bigot : En dernier lieu, Bargain (n°15) a joué de malchance. Il galopait librement lorsqu’il a pris un cheval dans les jambes. Comme il est toujours un peu tendu, son jockey doit le cacher au sein du peloton. Il affiche un bel état de forme et j’espère l’avoir aussi bien que la dernière fois car il est spécial à entraîner. On a besoin de chance.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette52118101914
Turfomania.fr27581111412
Equidia5112115843
Geny Courses5418291011
Canalturf.com2581111049
Zeturf.fr5281147103
Radio Balances25118411410
Bilto2510411873
RTL251118347
Tierce Mag.5428111013

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 3 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHATELAILLON-LA ROCHELLE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°7 – LeTROT Open des Régions – Sud-Ouest – Course qualificative – Départ prévu aux alentours de 15h30 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2625 mètres – Piste en sable – 17 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 10000 € mais pas 100000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 50000 € ou plus : DIEGO DE CAHOT (n°8) vient d’effectuer une rentrée discrète dans une course réservée aux apprentis et lads-jockeys alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, son jeune driver s’est contenté de suivre le rythme côté corde et il a longtemps été contraint de patienter en queue de peloton dans une course sans train. On ne le condamnera pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses précédents résultats. Ce pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin avait notamment gagné une course pmu sur cet hippodrome de La Rochelle trottant 1’14’4, un chrono intéressant. Il avait ensuite facilement doublé la mise quelques jours plus tard du côté des Sables d’Olonne. Ce représentant de la casaque de Jacques Cottel fût certes disqualifié pour allures irrégulières à Vincennes après ces deux brillantes victoires mais, ce jour-là, il avait, tout de même, franchi le poteau d’arrivée en tête. Samedi, ce fils d’Uniclove et Ohina Josselyn ne sera pas idéalement engagé mais il va affronter une opposition largement dans ses cordes et sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Dès lors, il devrait logiquement renouer avec la victoire s’il ne connaît pas de soucis d’allures. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également