Prix de Bar-Le-Duc - course pmu du 30 décembre 2017
/ / Pronostic quinté du 30 décembre 2017 – Prix de Bar-Le-Duc

Pronostic quinté du 30 décembre 2017 – Prix de Bar-Le-Duc

Le pronostic PMU avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 30 décembre aura comme support le prix de Bar-Le-Duc, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve européenne dotée de 105 000 € d’allocations a réuni 15 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et le quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

N’ayant plus à prouver son aptitude au parcours, ALFAS DA VINCI (15) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Samedi, ce cheval d’origine suédoise entraîné par Joakim Lövgren va redescendre nettement de catégorie. Il vient, en effet, d’obtenir une excellente quatrième place dans un lot bien composé. Ce jour-là, il n’était devancé que par les bons Afghan Barbès, Uza Josselyn et Une Sérénade. Autant de chevaux qui auraient une première chance à défendre s’ils étaient au départ de cette compétition. Auparavant, il s’était intercalé entre Bakchich et Unbridled Charm, un représentant de la casaque Victoria Dreams qui vient de remporter avec brio un événement disputé sur cette piste du Plateau de Gravelle. La ligne est donc particulièrement favorable. Très bien engagé au plafond des gains et drivé par l’habile Bjorn Goop, ce fils d’Orlando Vici ne devrait pas faire prier pour franchir le poteau en tête malgré son handicap initial. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, AUFOR DE MIRE (7) fait figure de base solide dans ce quinté+. Ce fils de Notre Haufor tarde à retrouver son meilleur niveau mais il possède une première chance théorique à défendre dans un lot comme celui-ci. Il ne faut pas perdre de vue qu’il avait bien tenu sa partie lors d’étapes du Grand national du Trot au cours de l’été faisant jeu égal avec Bel Avis, futur lauréat de la finale de ce tournoi voilà peu. Il s’était également imposé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy trottant 1’13’7 sur 2875 mètres, une excellente réduction kilométrique. Ce samedi, il fera face à  son meilleur engagement de l’hiver et nul doute qu’il a dû être préparé avec soin. Dès lors, il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’il reprenne le cours de ses bons résultats. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée..

Le tocard du quinté

Bien engagé au premier poteau, A NICE BOY (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 30 décembre. Lors du précédent meeting d’hiver, ce pensionnaire de l’écurie de la famille Thomain avait aligné les bons résultats dans des lots valables. Mis au repos par la suite, il n’a rien montré de probant, pour le moment, mais il a des excuses à faire valoir. Il était ferré alors qu’il est nettement meilleur lorsque son entraîneur le présente déferré des 4 pieds. En outre, il a souvent eu le handicap de rendre la distance. Très bien placé en tête et pieds nus, il semble tout à fait capable de s’emparer d’une place à belle cote à la faveur de quelques progrès.

L’outsider

Lauréat de nombreuses courses pmu disputées sur ce champ de course, CALL ME KEEPER (13) possède les meilleurs titres. Cet élève de Daniel Réden fait même figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. Lors du dernier meeting d’hiver, il avait eu l’occasion d’affronter des chevaux d’un tout autre calibre. Il avait, en effet, terminé à la sixième place du Prix d’Amérique Opodo et à la quatrième place du Grand Prix de France n’étant devancé que par des chevaux de la trempe de Timoko, Bélina Josselyn, Lionel, Propulsion et Bold Eagle. Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ce fils de Pine Chip apparaît même en important retard de gains. Il se présentera toutefois dans une forme incertaine au départ de cette compétition européenne n’ayant couru qu’à une seule reprise depuis son retour en piste. En outre, il y aurait un virus qui sévirait au sein de son écurie d’après son entraîneur. Malgré son handicap de 25 mètres, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Bar-Le-Duc s’il fournissait sa meilleure valeur.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il était devenu plus sérieux, ARIUS DU DOUET (5) est retombé dans ses travers lors de sa dernière tentative s’élançant au grand galop. Son driver, Franck Nivard, n’ayant pu le remettre dans les bonnes allures, il a rapidement été disqualifié par les commissaires. Ce samedi, il évoluera sur un parcours à son entière convenance et il aura l’avantage de s’élancer au premier poteau. A priori, son classement à l’arrivée dépendra surtout de sa capacité à rester au trot dans les premiers mètres de course. On le verra donc comme un bon coup de poker. Avec son compte en banque élevé, SPEED DELICIOUS (3) n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre à ce niveau de la compétition. Il fait toutefois preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances.  Bien placé au premier poteau et déferré des 4 pieds, un accessit pourrait lui revenir si les circonstances de course lui étaient favorables. Enfin, on s’intéressera à la candidature de TOTEM D’AZUR (10) et TALLIEN (12)… A l’occasion de cette épreuve européenne, ces deux vétérans tireront leur dernière cartouche après une carrière de course bien remplie et plus de 400000 euros de gains, ce qui est remarquable. Ils ne restent pas sur des tentatives très encourageantes mais, jugés sur leurs meilleures prestations, ils ont parfaitement leur place dans ce prono. Malgré leur handicap de 25 mètres, ils pourraient donc se rappeler au bon souvenir des parieurs.

La dernière minute

Où en est le fantasque CALVIN BOREL (2) ?… Ce cheval entraîné par Conrad Lugauer possède un gros moteur mais il est souffreteux et se montre régulièrement fautif. S’il venait à montrer son meilleur visage ce samedi, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir participer à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 30/12/2017 : 15 – 7 – 6 – 13 – 5 – 3 – 10 – 12

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Totem d’Azur (10) : 1’09’8
  • Call Me Keeper (13) : 1’10’6
  • Calvin Borel (2) : 1’11’4
  • Anette du Mirel (11) : 1’11’9
  • Alfas da Vinci (15) : 1’12’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Alfas da Vinci (15) : 1’12’6
  • Aliénor de Godrel (14) : 1’12’6
  • Anette du Mirel (11) : 1’13’0
  • Tallien (12) : 1’13’4
  • Totem d’Azur (10) : 1’13’4

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € mais pas 600000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 315000 € ou plus. Allocations totales : 105000 € (Vainqueur : 47250 €, 2ème : 26250 €, 3ème : 14700 €, 4ème : 8400 €, 5ème : 5250 €, 6ème : 2100 €, 7ème : 1050 €).

Les avis des entraîneurs

Mario J.W. Van Dooyeweerd : Shark Attack (1) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Cet événement disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle tombe à pic avant qu’il ne dispute une course pmu à Cagnes sur mer. Sachez cependant qu’on ne vient pas pour faire de la figuration. Par contre, il est hors de question que mon pensionnaire trotte aux avant-postes. Il courra donc caché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Avec un rythme sélectif, je l’estime capable de disputer l’arrivée de ce quinté du 30 décembre.

Conrad Lugauer : Calvin Borel (2) est dans une condition physique optimale avant de prendre part à ce tiercé. Lors de ses deux plus récentes sorties au trot attelé, mon cheval s’est élancé au galop étant rapidement disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. C’est comme s’il n’avait pas couru. Rien ne remplace toutefois la compétition et j’ai peur qu’il ne manque d’un parcours ce samedi. S’il consent à rester sage au moment de la volte, il peut se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Jean-Michel Baudouin : Ungaro d’Eva (4) a connu un petit souci de santé à la fin de l’été et il a dû être arrêté dans son entraînement. Lors de sa récente rentrée sur cette piste, mon élève s’est élancé au galop mais il a eu un bon comportement en queue de peloton. Sachez que son driver était satisfait de sa prestation ce jour-là. Le départ en montant n’est pas fait pour servir ses intérêts. Il retrouve progressivement son meilleur niveau. S’il s’élance au trot, il peut s’octroyer un accessit dans ce quinté+.

Franck Nivard : En dernier lieu, Arius du Douet (5) avait le handicap de rendre la distance et il s’est à nouveau élancé au galop. Nous étions peu nombreux dans les raquettes de départ et je n’ai pas pu partir derrière un rideau de chevaux. A l’entraînement, mon cheval est toujours au top de sa forme. Samedi, il va découvrir un bel engagement au premier poteau. S’il s’élance sur la bonne jambe, il devrait terminer dans la combinaison gagnante de ce prix de Bar-Le-Duc.

David Thomain : A Nice Boy (6) a désormais trois courses dans les jambes après avoir été éloigne des pistes. Il m’a laissé une bonne impression lors d’une récente course pmu à Vincennes. Mon pensionnaire me semble désormais proche de son meilleur niveau. Il va bénéficier d’un superbe engagement à la limite du recul. Je le crois capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 30 décembre. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christian Bigeon : Aufor de Mire (7) a montré des progrès dans la Finale du Grand National du Trot sans être pour autant parfait d’allures. Depuis, il me paraît plus souple le matin à l’entraînement. Samedi, il sera bien engagé au premier échelon. Avant le coup, il n’a peut-être pas besoin d’être à 100% de ses capacités pour s’octroyer un accessit dans ce tiercé.

Yves Dreux : Dernièrement, Arthuro Boy (8) n’a pas été ridicule dans la Finale du GNT à Vincennes. Mon partenaire est revenu au top de sa forme après quelques ennuis de santé. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement en tête. Il est maniable et fait preuve d’une louable régularité dans ses performances. À l’issue d’un parcours à sa convenance, il devrait terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Bruno Bourgoin : Lors de son ultime sortie, Beauté de Bailly (9) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs terminant toutefois correctement son parcours. Elle est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Pour la maintenir en forme, je l’ai déclarée partante dans ce prix de Bar-Le-Duc. Malgré son handicap initial, elle n’est pas hors d’affaire pour un accessit.

Junior Guelpa : Totem d’Azur (10) a joué de malchance à plusieurs reprises depuis le début du meeting d’hiver de Vincennes. Il a repris de la fraîcheur cette semaine au centre d’entraînement de Grosbois. Cet événement constitue sa dernière course en France. Avec un peu de réussite, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 30 décembre.

Anders Lindqvist : Anette du Mirel (11) a du mal à enchaîner les bonnes performances. Lors d’un récent tiercé, ma jument avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, elle a été contrainte d’évoluer à l’extérieur des chevaux de tête. Samedi, elle va garder ses fers. Sachez que son driver aura les ordres de courir le long de la corde. Elle ne produira donc son effort qu’à l’entrée de la dernière ligne droite et tentera ensuite de s’octroyer une petite allocation.

Hervé Sionneau : En dernier lieu, Tallien (12) s’est retrouvé trop tôt dans la bagarre. A 10 ans, mon cheval a encore de beaux restes. Il aime courir de façon rapprochée mais il doit impérativement se faire ramener dans un dos pour obtenir un bon classement. Si c’est le cas, il n’est pas incapable de participer à l’arrivée de ce quinté+.

Daniel Redén : Contrairement à plusieurs de ses compagnons d’écurie, Call Me Keeper (13) ne semble pas être touché par la toux. Si j’ai des doutes, je le déclarerais non partant dans ce prix de Bar-Le-Duc. Quoi qu’il en soit, sa course de rentrée a été satisfaisante. Mon élève effectuera donc sa seconde sortie après une longue absence. Il pourrait donc accuser le coup.

Franck Anne : Aliénor de Godrel (14) a souffert d’un abcès à un pieds et elle a dû arrêter l’entraînement pendant une semaine. Autant dire qu’elle va manquer de rythme. Elle a sauté deux engagements et cela a contrarié sa préparation. Samedi, ma pensionnaire restera ferrée car elle fera son retour à la compétition. De plus, elle aura le handicap de rendre 25 mètres. A mon avis, elle aura du mal à lutter pour les premières places. Je pense que vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Joakim Lövgren : Alfas da Vinci (15) a parfaitement récupéré de ses récents efforts. Ce sera la première fois depuis que je l’entraîne que je ne vais pas le driver. Je suis, en effet, en vacances en Floride. Il sera donc piloté par Björn Goop. Avant le coup, tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr7615831354
Equidia Live15137658412
Geny Courses15710613841
Canalturf.com7423131556
Zeturf.fr6713152853
La Gazette des Courses316285715
Bilto1563513172
RTL (Bernard Glass)1561378514
Tiercé Magazine (Prono Vérité)15131078563

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 30 décembre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°3 – Départ à 14h35 – Trot monté – Allocations totales : 105000 € – Apprentis et Lads jockeys – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – 18 partants – Cendrée – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés 5 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 615000 € au cours de leur carrière – Pour être au départ de cette compétition, les chevaux âgés de 5 et 6 ans devront avoir gagné au moins 80000 € : Voilà quelques semaines, CADUCEUS DES BAUX (4) avait remporté deux probants succès d’affilée au trot monté dominant Célina Polka, Cassate et Véloce du Banney. Autant de chevaux qui auraient une première chance à défendre dans un lot comme celui-ci. Auparavant, il avait obtenu une excellente deuxième place sous la selle dans une course pmu d’un excellent niveau. En cette occasion, ce fils de Mark Speed n’était devancé que par le bon Traders, grand favori du futur Prix de Cornulier 2018. Ce jour-là, il trottait 1’13’3 sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes, un excellent chrono. Plus récemment, il a amélioré son record au trot attelé à l’occasion du prix de Blois (1’11’7 sur 2100 mètres avec départ à l’autostart) avant de bien tenir sa partie face à quelques bons éléments de sa génération. Ce samedi, il affrontera un lot à sa portée avec beaucoup de vieux chevaux qui n’ont désormais plus beaucoup de marge. En outre, il sera monté par Jean-Yann Ricart, un jeune apprenti de talent en passe de rejoindre les rangs des jockeys professionnels. Avant le coup, cet élève de Marion Hue semble vraiment avoir de nombreux atouts dans son jeu avant de participer à cette épreuve de niveau Groupe III et on peut légitimement espérer le voir terminer à l’arrivée. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également