Prix de la Camargue - course pmu du mercredi 30 novembre 2016
/ / Pronostic Quinté du mercredi 30 novembre 2016 – Prix de la Camargue

Pronostic Quinté du mercredi 30 novembre 2016 – Prix de la Camargue

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du mercredi 30 novembre 2016

C’est le prix de la Camargue qui servira de support au quinté du mercredi 30 novembre. Il s’agit d’une course de trot attelé qui se disputera sur le parcours des 2700 mètres de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. Elle réunira 18 partants d’un bon niveau qui sont tous bien connus des parieurs. Au papier, un cheval semble au dessus du lot mais ensuite, c’est très ouvert pour les places et quelques surprises à l’arrivée ne sont pas à exclure.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

A NICE BOY (13) fait un peu figure de cheval de classe au départ de ce tiercé. Par le passé, ce représentant de l’écurie Thomain a maintes fois eu l’occasion de prouver sa grande qualité dans de bons lots. On l’a, en effet, déjà vu lutter avec des concurrents de la trempe de Call me Keeper ou Avenir de Blay tout en faisant afficher d’excellents chronos. Contrairement à ses sorties précédentes, il va se présenter déferré des 4 pieds pour cette épreuve. Hors, c’est dans cette configuration qu’il a signé ses meilleurs valeurs. On peut donc en attendre de logiques progrès ce mercredi et, à priori, il devrait lutter pour les toutes premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

Le cheval de base

Comme tous ces compagnons d’entraînement, AUCH (16) a été mis de côté pour se présenter en retard de gains au début du meeting d’hiver. Certes, ce fils de Niky reste sur deux sorties quelconques mais elles lui auront permis d’arriver au top de sa forme pour ce bel engagement au plafond des gains pour lequel il a dû être préparé avec soin par son entraîneur. De plus, c’est un trotteur qui se transcende toujours lorsqu’il évolue pieds nus et ce sera le cas pour ce quinté+. Il devrait donc se montrer beaucoup plus percutant cette fois-ci et, à priori, une des cinq premières places devraient lui revenir. On le verra donc comme une bonne base pour faire des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

THUNDER PEAK (1) sera le trotteur le moins riche de la course mais il a couru en Suède et dans ce pays, les allocations ne sont pas les mêmes qu’en France. Il doit donc être en retard de gains. A la lecture de ses performances, on lui trouve quelques lignes intéressantes face à des chevaux que l’on a vu se distinguer sur notre sol. Il n’y aurait donc rien de surprenant à le voir prendre une place à belle cote pour ses débuts à Vincennes. Voilà qui fait de lui un bon tocard dans ce quinté du 30 novembre.

L’outsider

ATTILA BERRY (14) possède une chance théorique intéressante dans ce prix de la Camargue mais il demeure encore très fautif. Son classement final dépendra donc essentiellement de sa capacité à rester dans les bonnes allures jusqu’au poteau d’arrivée. Son driver n’étant plus à un exploit près, il pourrait causer une belle surprise ce mercredi. On s’en méfiera donc particulièrement.

Les 4 chevaux incontournables

BANDIT HORNLINE (12) est un trotteur de l’écurie de Robert Bergh qui se montre régulier dans l’ensemble et il a déjà prouvé son aptitude au parcours à plusieurs reprises. Dès lors, on peut en attendre une bonne performance ce mercredi. Il n’a toutefois aucune marge de manoeuvre face à de tels adversaires et on l’envisagera plutôt pour un accessit. AVRIK DE GUEZ (5) courra déferré des 4 pieds contrairement à sa dernière sortie dans le prix de Cognac, une course qui avait pour but de le maintenir en forme. C’est un cheval que l’on connaît bien désormais et il évoluera en plein dans sa catégorie ce mercredi. Il pourrait prendre une place à belle cote à l’issue d’un parcours sur mesure. AXE DES CHAMPS (8) restera, une nouvelle fois, ferré ce mercredi mais il est loin d’être hors course pour autant. Seulement huitième du prix Thémis, ce bon cheval sera certainement plus à l’aise sur ce parcours sélectif de la grande piste. Lors du précédent meeting d’hiver, il y avait d’ailleurs signé quelques performances intéressantes. Bien entendu, il y aura de l’opposition dans cette épreuve mais une place en fin de combinaison pourrait lui revenir à l’issue d’un parcours sans encombres. ARDENTE DU CLOS (11) vient de prouver sa grande forme actuelle en s’imposant dans le prix Mizar. Ce jour-là, elle a bénéficié d’un bon parcours caché comme elle les apprécie et son driver a ensuite pu placer sa belle pointe de vitesse finale dans la dernière ligne droite. Dans ce prix de la Camargue, elle aura sur sa route les mâles et elle aura certainement du mal à dicter sa loi. Néanmoins, elle sera encore déferrée et cela l’améliore beaucoup. Elle a donc toutes ses chances pour les accessits si elle peut bénéficier, une nouvelle fois, de circonstances de course favorables.

En cas de non partant

AGHINETTI (3) aime animer les courses auxquelles il participe. Il aura sûrement du mal à appliquer cette tactique dans cette épreuve. Toutefois, il pourrait conserver une petite place en fin de parcours en cas de défaillance des chevaux en vue.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 30/11/2016 : 13 – 16 – 1 – 14 – 12 – 5 – 8 – 11

Les autres points de vue sur ce prix de la Camargue

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Jean-Michel Baudouin : Je pensais qu’A Quatre Amis (2) serait éliminé ce mercredi. Le cheval aura des engagements plus intéressants bientôt. Ce prix de la Camargue sera une course de transition pour lui. Il restera d’ailleurs ferré et je vais le driver moi-même. Il n’a pas de chance. Vous pouvez l’éliminer de votre pronostic.

Dominik Locqueneux : Aghinetti (3) n’a pas démérité le dernier coup dans un tiercé disputé sur une distance plus courte. J’avais des craintes départ lancé avec le numéro 8 ce soir-là. Elles étaient justifiées. Les 2700 mètres de la grande piste vont servir ses intérêts. A l’entraînement, le cheval est parfait question condition physique. Nous attendons une très bonne prestation de sa part dans ce quinté du 30 novembre.

Conrad Lugauer :  Je n’ai pas trop compris pourquoi Tosca Victory (4) occupait la position de favori lors d’un récent quinté+. Il n’a pas réussi sur la grande piste à Vincennes avant son arrivée chez moi mais il est parfait au travail. Son driver, Pierre Vercruysse, saura en tirer la quintessence. Il peut prendre une petite place.

Jean-Philippe Ducher : Avrik de Guez (5) a travaillé de façon intensive ces temps-ci. Ce mercredi, le cheval se présentera donc plus affûté que la dernière fois et il sera aussi déferré des quatre pieds à cette occasion. J’ai visé cette épreuve mais je ne dois pas être le seul. Personnellement, je le crois barré pour les toutes premières places.

Michel Lenoir : Apollo de Souvigné (6) a réalisé une excellente saison 2016 et il méritait le break de trois semaines que je lui ai accordé. Il s’est exercé dimanche matin. Il n’avait pas l’air mal du tout. Il manquera de compétition pour cette course. Sachez que je n’ai pas l’intention d’être offensif durant le parcours.

Alexandre Buisson : Anoa (7) va retrouver ce mercredi la grande piste de Vincennes avec des ambitions. Il aura un bonnet fermé, ce qui constituera une première pour lui. Il ne courait pas si mal en étant cinquième d’une course pmu à Angers. Il me paraît très bien à l’entraînement. Il peut viser un accessit à l’issue d’un parcours limpide.

Franck Blandin : Amigo Turgot (9) a parfaitement répondu présent en étant récent deuxième d’un tiercé où on y comptait. Il est meilleur corde à droite mais il a déjà gagné sur ce tracé. Je ne sais pas si je fais bien d’abuser à gauche avec lui. On va voir comment il va se comporter. Il a quand même sa chance pour finir dans la combinaison gagnante de ce prix de la Camargue.

Vincent Seguin : Pour Avalo Montaval (10), c’est la course visée depuis plusieurs semaines. Je m’en suis bien occupé en vue de ce quinté du 30 novembre. Il peut montrer son vrai visage. Il n’est sûrement dans la même forme qu’au printemps mais j’y crois. Je serais donc déçu de ne pas le voir à l’arrivée.

Matthieu Abrivard : Ardente du Clos (11) s’est imposée nettement lors d’un récent quinté+ disputé sur la petite piste et sur une courte distance. Elle s’est déjà illustrée sur ce parcours. Il faudra préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Je l’envisage plus pour une place cette fois vu le lot qu’elle doit affronter.

Dominik Locqueneux : Nous avons eu pas mal de chevaux malades à l’écurie. Ils reviennent cependant quasiment tous en belle forme en ce moment. Bandit Hornline (12) est un trotteur qui reste un peu difficile au départ mais sa présence à l’arrivée de cette course ne me surprendrait pas.

David Thomain : J’ai longtemps cru qu’A Nice Boy (13) allait pouvoir finir parmi les cinq premiers d’un récent tiercé. Le cheval arrive au top pour cet objectif. Il sera déferré des quatre pieds, comme lors de ses bonnes sorties l’hiver passé. Il devrait logiquement disputer la victoire ce mercredi.

Jean-Michel Bazire : Attila Berry (14) avait été castré au printemps. Il compte maintenant trois sorties mais elles sont toutes plutôt mauvaises. Il court aussi mal qu’il travaille bien, pour tout vous dire. Il a vraiment besoin de me rassurer avant ce prix de la Camargue. Il faudrait qu’il répète ses exercices du matin à l’entraînement. On va bien voir quel sera son comportement.

Sébastien Guarato : Attacus (15) a réalisé un fantastique premier semestre 2016. Il travaille bien mais il ne sera spécialement affûté. Il ne se présentera donc pas à 100% d’entrée de jeu pour ce quinté+. J’aurais aussi préféré un 2.100 mètres. Il faudra faire avec ce parcours. Il peut espérer finir à la cinquième place néanmoins malgré l’opposition qui est de qualité.

Christian Bigeon : J’ai intensifié l’entraînement d’Auch (16) depuis sa dernière sortie. Il me paraît mieux en ce moment. Les conditions de course sont rêvées et il sera pieds nus cette fois, ce qui va l’améliorer. Il peut juste manquer d’une vraie course. Sa place est parmi les cinq premiers de ce quinté du 30 novembre.

Salvatore Minopoli : Rosemary Gar (17) est pratiquement revenue à son meilleur niveau, selon moi. Elle sera déferrée des quatre pieds, cette fois, et Franck Nivard qui va la driver. Elle a sa place dans la bonne combinaison. Je pense que la jument peut même viser la victoire si tout se déroule parfaitement.

Sylvain Roger : Acteur de Larré (18) a été sur la touche durant une saison complète. Il s’agira d’une vraie rentrée ce mercredi. Il va affronter des adversaires beaucoup plus affûtés que lui. Il sera très certainement à court de condition physique. Il a essentiellement besoin de retrouver le bon rythme de la compétition.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny Courses813111617941
Canalturf131611947175
Zeturf13161711251114
La Gazette des Courses1317161011765
Bilto13171611129105
RTL11413163171012
Tierce Magazine16131171112510

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 30 novembre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n°2 – Prix d’Harfleur – Trot monté – 10 partants – Départ prévu vers 14h20 : CALIN DU RHONNEAU (5) est un cheval de l’écurie de Christophe Drancourt qui est certainement appelé à un bel avenir s’il ne lui arrive rien.  Ce fils de First way a impressionné plus d’un turfiste cette année en province. Lors de sa victoire sur la piste de Meslay du Maine, il avait fait preuve d’une grande dureté pour dominer un très bon lot alors qu’il évoluait au sulky, qui n’est pas forcément sa discipline de prédilection. La fois suivante au trot monté, il l’avait emporté aux Sables d’Olonne en rendant la distance à un certain Cocktail Blanc, lequel vient de s’imposer sur la petite piste de Vincennes la semaine dernière. Ce jour-là, il avait effectué son dernier kilomètre sur le pied d’1’12, un chrono qui lui confère une belle chance à défendre ce mercredi malgré la qualité de l’opposition. Dernièrement, il a échoué au trot attelé derrière l’autostart mais cette tentative avait sûrement pour but de le préparer pour cette compétition. On suivra donc sa prestation avec intérêt car c’est certainement un trotteur de premier plan qui devrait affronter les meilleurs de sa génération durant l’hiver s’il reste dans les mêmes dispositions.

A lire également