Prix du Nabob - course pmu du 30 octobre 2018
/ / Pronostic quinté du 30 octobre 2018 – Prix du Nabob

Pronostic quinté du 30 octobre 2018 – Prix du Nabob

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 30 octobre aura comme support le prix du Nabob, un gros handicap (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2000 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

S’il fournit sa meilleure valeur, ZILBIO (n°1) semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Lors de sa plus récente tentative dans un gros handicap disputé sur ce champ de courses, ce pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall n’a jamais pu s’extirper de l’emprise du peloton au moment du sprint final étant emmuré vivant. Son jockey, Pierre-Charles Boudot, avait ensuite posé les mains n’insistant pas inutilement en le voyant battu. Auparavant, il avait montré qu’il était capable de tirer son épingle du jeu en pareille société même en portant le top-weight. Mardi, ce représentant de la casaque de Jacques Cygler affrontera un lot à peu près similaire et, s’il bénéficie d’un meilleur parcours qu’en dernier lieu, il devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

GYROSO (n°8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et, avant le coup, il semble constituer une base solide dans ce quinté+. Dernièrement, ce protégé de Waldemar Hickst n’avait pas hérité d’un bon numéro de corde et il a rapidement été contraint de galoper en queue de peloton dans une course qui était menée à faible allure. Il a toutefois comblé énormément de terrain dans la dernière ligne droite pour s’octroyer une excellente sixième place. Mardi, il a hérité d’un meilleur numéro dans les stalles et, si son jockey, Aurélien Lemaitre, parvient à le positionner un peu plus près des chevaux de tête, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Si on le juge sur ses meilleurs titres, WOLFGANG AMADEUS (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 30 octobre. Ce fils de Tertullian avait effectué un bon début de carrière en province obtenant 2 accessits et 1 victoire lors de ses 4 premières sorties. Il avait ensuite tenté sa chance dans une course pmu disputée sur cet hippodrome de saint-Cloud mais il n’avait pu se mettre en évidence terminant seulement à la septième place. A sa décharge, il courait sur une distance un peu courte pour ses aptitudes ce jour-là et il affrontait un très bon lot où figurait des chevaux de la trempe de Jizellita, Fantastic Béré, Silvery Mist, Falco Delavillière. Autant de chevaux qui ont ensuite prouvé leur compétitivité dans les gros handicaps. Mis au repos après cet échec relatif, il avait effectué une rentrée discrète sur la piste de Chantilly avant d’afficher des progrès à sa sortie suivante dans une épreuve à réclamer. Bien placé dans le bas du tableau et associé à Maxim Pecheur, un jockey qui s’entend bien avec lui, cet élève du redoutable Karl Demme ne semble pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Après un début de carrière outre-manche, FLATTER BERE (n°12) avait bien tenu sa partie pour ses premiers pas sur le sol français prenant plusieurs places durant le meeting de Cagnes sur mer. Mis au repos par la suite, ce cheval entraîné par Gina Rarick retrouve progressivement le chemin de la forme. Il vient notamment de s’octroyer une plaisante quatrième place dans un lot valable. Mardi, il va courir pour la première fis sur une distance aussi mais il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Nabob s’il possède suffisamment de tenue. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CONTROVERSIAL LADY (n°9) et KABIR (n°6) viennent d’effectuer d’excellents débuts à ce niveau terminant respectivement à la deuxième et troisième place d’un gros handicap qui se disputait sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Ce jour-là, le rythme n’a pas été très sélectif et cela a joué en leur faveur. Cette fois-ci, il n’est pas certain qu’ils puissent appliquer la même tactique avec leur mauvais numéros de corde. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono. Avant le coup, on leur accordera un large crédit. ULTRA COOL (n°11) tarde à justifier la confiance de son entourage n’ayant obtenu qu’une modeste cinquième place en 5 sorties à ce niveau de la compétition. A sa décharge, ce pensionnaire de Georges Doleuze n’a pas toujours été très chanceux cette saison. De mieux en mieux placé sur l’échelle des valeurs, il essaiera de brouiller les cartes. SHOCKING BLUE (n°4) ne semble pas des mieux placés au poids mais l’habileté de son jockey, Théo Bachelot, et son bon numéro de corde pourraient lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d’autres car il seront nombreux à pouvoir briguer un bon classement.

La dernière minute

Comme le montrent ses dernières performances, SINNARI (n°2) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Cet élève de la famille Leenders reste, en effet, sur une deuxième place et une victoire en province. Mardi, ce fils d’Oasis Dream aura l’avantage d’être associé à Maxime Guyon mais il va découvrir les gros handicaps avec un poids qui n’a rien d’un cadeau (59,5 kilos). Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 30/10/2018 : 1 – 8 – 15 – 12 – 9 – 6 – 11 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Cyrille Stéfan (n°5) : 100% de réussite
  • Lukas Delozier (n°9) : 50% de réussite
  • Théo Bachelot (n°4) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (n°2) : 41% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°1) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Georges Doleuze (n°11) : 57% de réussite
  • Henk Grewe (n°9) : 37% de réussite
  • Waldemar Hickst (n°8, n°6) : 36% de réussite
  • Gina Rarick (n°12) : 30% de réussite
  • Etienne & Grégoire Leenders (n°2) : 28% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Sinnari (n°2) : +3,5 kilos
  • Tosen Hardi (n°13) : +3 kilos
  • Shocking Blue (n°4) : +2 kilos
  • Lanana (n°3) : -0,5 kilo
  • Unguja (n°10) : -0,5 kilo
  • Ultra Cool (n°11) : -0,5 kilo
  • Wolfgang Amadeus (n°15) : -0,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Plain Beau (n°5) et Flatter Béré (n°12) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +21) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Piste en gazon. Corde à gauche. Etat du terrain : bon souple à souple (Indice pénétrométrique : 3,6). Distance à parcourir : 2000 mètres. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Henri-Alex Pantall : Lors du dernier gros handicap qu’il a disputé, Zilbio (n°1) a joué de malchance ne pouvant jamais s’exprimer dans l’ultime ligne droite alors qu’il avait suffisamment de ressources pour obtenir un meilleur classement. Auparavant, il avait obtenu quelques bons résultats dans ce type d’épreuves. Mon cheval a le niveau pour se mettre en évidence à ce niveau de la compétition et il pourrait gagner ce quinté du 30 octobre. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Grégoire Leenders : Sinnari (n°2) a couru à deux reprises depuis qu’il est sous notre responsabilité et il nous fait plaisir à chaque fois. Le mois dernier, il avait ainsi gagné un petit handicap provincial avant de s’octroyer une bonne deuxième place dans une course pmu d’un bon niveau. Je le pense capable de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Jess Parize : Shocking Blue (n°4) vient d’obtenir le second accessit d’une épreuve à réclamer. Ce jour-là, mon pensionnaire confirmait sa bonne forme actuelle. Il va courir ce quinté+ après avoir été pénalisé par le handicapeur. Sachez qu’il affiche un moral du tonnerre le matin à l’entraînement. Je le présente avec des ambitions au départ de cet événement.

Conny Whitfield : Plain Beau (n°5) est un poulain courageux. Je pense qu’il sera meilleur en terrain souple. La distance à parcourir dans ce prix du Nabob correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. C’est un cheval qui a tendance à trop tirer et un rythme sélectif jouerait en sa faveur.

Waldemar Hickst : Kabir (n°6) a bénéficié d’un bon déroulement de course lors d’un récent gros handicap qui se déroulait sur ce même hippodrome de Saint-Cloud. Cela lui avait permis de franchir le poteau d’arrivée en troisième position. Mon protégé est resté en excellente condition physique à l’entraînement. Bien entendu, j’espère le voir participer activement à l’arrivée de ce quinté du 30 octobre. Sachez qu’il est mieux par terrain bon souple car il n’apprécie pas les pistes lourdes.

Henri-Alex Pantall : Alors qu’elle affrontait ses aînées, L’Illi Pika (n°7) vient d’être quatrième d’un gros handicap disputé à Lyon-Parilly. Ce jour-là, ma pouliche s’est vraiment montrée très peu généreuse dans la phase finale. Elle n’avait pas mal couru du tout la fois d’avant, sur l’hippodrome de Chantilly, concluant alors sixième d’un tiercé analogue devant son compagnon d’écurie.

Waldemar Hickst : Lors d’un récent quinté+, Gyroso (n°8) avait tiré un mauvais numéro dans les stalles de départ et, ce jour-là, il terminait quand même à la sixième place. Mon élève est donc compétitif dans cette catégorie. Il reste certes plus performant par terrain assoupli mais je l’estime capable de s’emparer d’une nouvelle allocation.

Henk Grewe : En dernier lieu, Controversial Lady (n°9) nous a donné entière satisfaction terminant deuxième d’un événement. Elle n’échouait alors que d’une courte tête pour la victoire. J’espère donc la voir franchir le poteau en tête dans ce prix du Nabob. Sachez que je la pense meilleure encore par terrain souple. Tous les feux sont au vert.

Edouard Lyon : Unguja (n°10) est arrivée à l’écurie juste après sa dernière victoire dans une course pmu. Tout va bien le matin à l’entraînement. Je tente ma chance dans ce quinté du 30 octobre car elle n’aura rien à perdre. J’établirai ensuite son programme en fonction du résultat qu’elle obtiendra.

Georges Doleuze : Ultra Cool (n°11) vient d’être sixième d’un tiercé mais ce jour-là, elle courait sur le mile. Selon moi, le rallongement de la distance et l’assouplissement des pistes devraient jouer en sa faveur. A mon avis, il est parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante.

Gina Rarick : Flatter Béré (n°12) va se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de ce quinté+. Il ne sera pas dérangé par l’assouplissement du terrain. Il va débuter dans cette catégorie des gros handicaps avec toutes les inconnues que cela comporte. Notez qu’il n’a encore jamais été vu dans un peloton aussi riche en partants.

Satoshi Kobayashi : Yutaka Take, qui montait Tosen Hardi (n°13) lors de sa victoire au début du mois m’a dit qu’elle avait encore un peu de marge. Personnellement, je pense qu’elle aura du mal à tirer son épingle du jeu dans ce prix du Nabob. Il ne lui faudrait pas un terrain trop pénible, d’autre part, sur cette distance un peu longue pour ses aptitudes.

David Smaga : Je ne m’explique pas le dernier échec de Maktava (n°14) à ce niveau de la compétition. Je peux vous dire qu’il continue de bien travailler lors des séances d’entraînement. J’ai bon espoir de le voir montrer son vrai visage ce mardi. La distance ne devrait pas le gêner, selon moi.

Karl Demme : Wolfgang Amadeus (n°15) affiche une très belle forme au boulot et les 2.000 mètres, ce mardi, seront parfaits pour ses aptitudes. Le terrain, qui s’assouplira, va aussi être un atout. Bien placé au poids dans le bas du tableau, je l’estime compétitif dans ce gros handicap.

Benjamin Legros : Lors de sa dernière tentative, Vicopisano (n°16) a longtemps galopé le nez au vent en dehors des chevaux de tête. Il est très bien au travail, prêt à défendre ses chances. Je le juge même à 150% de ses moyens. Plus le terrain s’assouplira et meilleur il sera. Je pense qu’il peut fournir une prestation honorable.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette961781332
Turfomania.fr9261108414
Equidia97681112102
Geny Courses917681132
Bilto911178131615
Zeturf.fr1896721310
Radio Balances9861110723
Canalturf.com9681271110
RTL91113121867
Tierce Mag.918611141015

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 30 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Bruno Diehl et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LYON LA SOIE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 (Prix du Val de Saône) – Départ prévu aux alentours de 17h00 – Trot attelé – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en pouzzolane – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 8 ans inclus n’ayant pas gagné 126000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 62000 € ou plus : Pas grand chose de spéculatif à jouer ce mardi… Tentons DONATO PIERJI (n°16), un pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin qui semble être un bon favori dans cette épreuve au trot attelé où il va affronter un lot largement dans ses cordes. Ce fils de Uniclove et Odyssée Pierji possède, en effet, des lignes très intéressantes lorsque l’on analyses ses performances. Par le passé, on l’a notamment déjà vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Dudu du Noyer, Devirmont, Douxor de Guez, Défi de Retz, Dayan Winner. Autant de concurrents de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce mardi. En dernier lieu, il a renoué avec la victoire sur un tracé corde à droite en étant également déferré des postérieurs. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle et, malgré son handicap de 25 mètres, il semble parfaitement capable de doubler la mise et combler une partie de son important retard de gains. On suivra donc avec un certain intérêt sa performance dans ce lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également