Grand Prix de Bourgogne - course pmu du 31 decembre 2017
/ / Pronostic quinté du 31 décembre 2017 – Grand Prix de Bourgogne

Pronostic quinté du 31 décembre 2017 – Grand Prix de Bourgogne

Le pronostic PMU avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 31 décembre aura comme support le Grand Prix de Bourgogne, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve qualificative pour le prochain prix d’Amérique sera dotée de 120000 euros d’allocations. Elle a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 16h10 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné à l’autostart. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire de 10 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Proche de son meilleur niveau comme le montre sa récente fin de course, PROPULSION (6) semble largement capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Lors du précédent meeting d’hiver, ce cheval entraîné par Daniel Réden avait joué de malchance à plusieurs reprises. Il n’avait, en effet, pas connu un bon parcours dans le prix d’Amérique. Deux semaines plus tard à l’occasion du Grand prix de France, il avait le handicap de s’élancer en second ligne derrière les ailes de l’autostart et son driver n’avait jamais trouvé le passage dans la dernière ligne droite alors qu’il possédait suffisamment de ressources pour prétendre à un bon classement. Dimanche, ce fils de Muscle Hill évoluera sur un parcours à son entière convenance et il sera drivé par Örjan Kihlström, un driver très habile. Avant le coup, il ne fait aucun doute qu’il devrait lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Est-il encore nécessaire de présenter BOLD EAGLE (7) ?… Ce véritable crack constitue une base solide dans ce quinté+. Il vient de conclure à la deuxième place de précédente course préparatoire au prix d’Amérique alors qu’il effectuait une semi-rentrée. Il avait, en effet, été déclaré non-partant sur l’hippodrome peu avant la départ en raison d’une petite boiterie. Ce jour-là, son entourage n’avait voulu prendre aucun risque. Dimanche, ce pensionnaire de l’écurie de Sébastien Guarato se présentera au top de sa forme et il devrait afficher de logiques progrès. Avant le coup, on peut légitimement penser qu’il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cette compétition même si son numéro en dehors constituera, tout de même, un petit handicap car il est désormais meilleur en courant caché. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très performante lorsque le départ est donné derrière l’autostart, ANNA MIX (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 31 décembre. Ayant souvent refusé de s’élancer, cette jument fantasque n’a désormais plus le droit de courir dans des épreuves avec départ à la cellule sur l’hippodrome de Vincennes. Son entraîneur, Franck Leblanc, ne peut donc l’engager que dans les courses avec un départ lancé. Dès lors, on peut raisonnablement penser qu’il a dû la préparer avec soin pour cette compétition qui représente, pour elle, une très belle opportunité de gonfler son compte en banque. Bien placée en première ligne et déferrée des 4 pieds, elle pourrait s’emparer d’une place à belle cote à la faveur d’un bon déroulement de course.

L’outsider

LIONEL (1) n’a pas connu un déroulement de course très favorable lors de sa dernière sortie. Ce compagnon de box de notre préféré a, en effet, été contraint de trotter le nez au vent à l’extérieur du cheval de tête pendant la majeure partie du parcours. Il s’est toutefois remarquablement défendu jusqu’au poteau d’arrivée après avoir accusé un peu le coup en haut de la montée. Ce dimanche, il sera drivé par son propriétaire, lequel manque de référence sur ce champ de course et cela constitue un handicap, tout comme son numéro un peu piège le long de la corde. Malgré tout, ce fils de Look de Star détient une première chance si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Prix de Bourgogne si les circonstances de courses tournaient en sa faveur.

Les autres chevaux à jouer

Absente durant une bonne partie de l’année, BELINA JOSSELYN (2) retrouve progressivement son meilleur niveau. Cette jument entraînée par le sulky d’or, Jean-Michel Bazire, restera encore ferrée alors qu’elle est nettement meilleure lorsqu’elle court pieds nus. On notera toutefois qu’elle a hérité d’un numéro favorable en première ligne derrière l’autostart. Cela devrait lui permettre de patienter dans la sillage des chevaux de tête. Son habile driver n’aura pu ensuite qu’à porter l’estocade à l’entrée de la ligne droite. Avant le coup, on peut la voir comme une logique postulante aux accessits. Dimanche, RINGOSTARR TREB (12) aura le handicap de partir en deuxième ligne. De ce fait, il lui faudra un bon déroulement de course pour obtenir un bon résultat. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès et sa grande forme actuelle. AMIRAL SACHA (13) possède un bon moteur mais sa santé lui a souvent joué de bien vilains tours. Ce pensionnaire de l’écurie de Florent Lamare n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs dans une récente course pmu mais il effectuait sa rentrée. Il va donc se présenter en forme incertaine au départ de cette belle épreuve. Jugé sur sa meilleure valeur, il est pourtant tout à fait capable de terminer dans la combinaison gagnante. On le verra comme un bon coup de poker à tenter. Après une prestation honorable le jour de son retour sur le plateau de Gravelle, BRIAK DARK (15) ne devrait plus tarder à pointer le bout de son nez. Il ne faut pas perdre de vue que cet élève de Thierry Duvaldestin avait fait mieux que se défendre à ce niveau de la compétition lors du dernier meeting d’hiver.

La dernière minute

BIRD PARKER (8) vient de remporter la précédente épreuve qualificative et il a, d’ores et déjà, empoché son billet pour l’Amérique… Ce dimanche, il aura le handicap de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. Voilà qui risque de lui barrer le chemin du succès d’autant qu’il a besoin d’un parcours caché pour donner sa pleine mesure. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 31/12/2017 : 6 – 7 – 5 – 1 – 2 – 12 – 13 – 15

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Propulsion (6) : 1’08’1
  • Ringostarr Treb (12) : 1’08’2
  • Bold Eagle (7) : 1’08’4
  • Billie de Montfort (9) : 1’09’2
  • Bird Parker (8) : 1’09’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bold Eagle (7) : 1’10’1
  • Voltigeur de Myrt (4) : 1’10’3
  • Akim du Cap Vert (3) : 1’10’5
  • Amiral Sacha (13) : 1’10’8
  • Bird Parker (8) : 1’10’8

Les conditions de course

Pour chevaux âgés de 4 à 9 ans inclus, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix au trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Une priorité de participation au Prix de Bourgogne est accordée aux chevaux ayant terminé à la première, deuxième et troisième place lors des Prix de Bretagne et du Bourbonnais. Course qualificative pour le Prix d’Amérique 2018. Allocations totales : 120000 € (Vainqueur : 54000 €, 2ème : 30000 €, 3ème : 16800 €, 4ème : 9600 €, 5ème : 6000 €, 6ème : 2400 €, 7ème : 1200 €).

Les avis des entraîneurs

Daniel Redén : Lors de sa plus récente sortie au trot attelé sur ce champ de course, Lionel (1) manquait de compétition. Après cette tentative, il est devenu très chaud au centre d’entraînement de Grosbois. Je l’ai donc transféré à Chamant. Göran (son propriétaire) veut se faire plaisir cette année et il drivera également son cheval dans le Prix d’Amérique. Avec le numéro 1 derrières les ailes de l’autostart, mon pensionnaire n’aura rien à perdre. En dernier lieu, Propulsion (6) a fourni un bel effort final mais cela aurait inquiétant si cela n’avait pas été le cas, car nous n’avions pas fait grand-chose du parcours. Certes, il n’est pas encore à 100 % de ses capacités mais nous visons la qualification pour la belle épreuve. Cela passe par un bon résultat dans ce quinté du 31 décembre.

Jean-Michel Bazire : Bélina Josselyn (2) a effectué un superbe effort final dans la ligne droite lors de la dernière préparatoire. Dimanche, ma partenaire sera à nouveau ferrée avec cent 30 grammes sous chaque pied. Je l’ai réveillée en faisant plusieurs heats à l’entraînement cette semaine. Avant le coup, je pense qu’elle devrait conclure à l’arrivée de ce tiercé. Cela permettra d’assurer assurer sa qualification.

Franck Anne : Akim du Cap Vert (3) courait très bien dans le Grand Prix de Bretagne. Lors de sa tentative suivante, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. On n’avait peut-être pas travaillé en conséquence. On a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart dans ce quinté+. Mon cheval a surtout besoin de me rassurer sur son degré de forme actuel.

Lorenzo Donati : Dernièrement, Voltigeur de Myrt (4) n’a pas fait sa valeur. Le vétérinaire a diagnostiqué un rhume. Il a eu des inhalations et tout est désormais rentré dans l’ordre. Sa préparation n’a pas été contrariée. Dimanche, mon élève se présentera en pleine possession de ses moyens au départ de ce Grand Prix de Bourgogne. Avant le coup, on espère un rachat de sa part.

Franck Leblanc : Anna Mix (5) n’a pas été revue depuis sa deuxième place dans une course pmu à Wolvega. Cette semaine à l’entraînement, ma jument a travaillé en conséquence afin d’arriver en excellente condition physique pour cet événement à Vincennes. Lors du précédent meeting d’hiver, elle s’était imposée à ce niveau de la compétition. A mon avis, elle est tout à fait capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 31 décembre.

Sébastien Guarato : Lors de sa dernière sortie, Bold Eagle (7) a été contraint de sortir trop tôt puis en restant à côté de son compagnon d’écurie, il a offert un dos à son adversaire principal. Cette sortie lui a été pleinement profitable. Mon pensionnaire apprécie particulièrement ce parcours et sauf incident, il devrait participer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, Billie de Montfort (9) a bénéficié d’un très bon déroulement de course. Ma jument est restée au top de sa forme et elle sera à nouveau déferrée des quatre pieds ce dimanche. Elle aura toutefois le handicap d’avoir hérité le numéro 9 derrière l’autostart, ce qui complique sérieusement sa tâche. A mon avis, il lui faudra un bon parcours pour obtenir un accessit. Dernièrement, Booster Winner (10) n’a jamais été dans le coup. Il est insaisissable mais reste parfois capable de faire de survaleurs comme il l’avait fait dans la précédente édition de cette même épreuve. Il tentera de profiter de son bon numéro côté corde pour se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Jean-Philippe Monclin : En dernier lieu, Bird Parker (8) s’est tenu plus près des chevaux de tête et on a pu devancer le champion Bold Eagle (7). Même s’il est d’ores et déjà qualifié pour le prix d’Amérique 2018, je tiens à le courir régulièrement afin d’entretenir sa condition physique. Il a gagné en vitesse cette année. Mon élève n’est pas un grand débouleur mais il devrait logiquement faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Best of Jets (11) reste sur une contre-performance à l’occasion d’une course pmu disputée sur cette piste de Vincennes dans la discipline du trot monté. Pour le moment, sa participation au prochain prix de Cornulier reste compromise. Dimanche, il revient donc au trot attelé à l’occasion de cette belle compétition qui se déroulera sur les 2.100 mètres de la grande piste, un parcours et une distance qu’il apprécie. Sachez néanmoins que mon cheval a bien récupéré de ses récents efforts. S’il parvenait à s’octroyer la sixième place de ce Grand Prix de Bourgogne alors il aura bien tenu sa partie.

Gabriele Gelormini (son driver) : Ringostarr Treb (12) est qualifié et comme nous nous élançons en seconde ligne derrière la voiture, il est inutile de se mettre la pression. Mon partenaire a été engagé dans ce quinté du 31 décembre afin d’entretenir sa forme. Je ne vais toutefois pas tirer trop de cartouches car je sais qu’il peut finir dans les cinq premiers le jour J.

Florent Lamare : Amiral Sacha (13) a travaillé régulièrement depuis son retour à  la compétition et il n’a pas l’air mal le matin à l’entraînement. J’espère qu’il va afficher de nouveaux progrès. Dimanche, mon pensionnaire aura le handicap de s’élancer en seconde ligne. Il faudra donc que tout se passe bien durant le parcours pour qu’il obtienne un bon résultat dans ce tiercé.

Ronny Kuiper : Day Or Night In (14) est un cheval de qualité. Il l’a encore prouvé dans un récent quinté+ à Vincennes. Ce jour-là, il a trotté les 2.100 mètres de la grande piste sur le pied de 1’11 »3. Évidemment, l’opposition n’est pas la même ici mais il n’est pas hors d’affaire pour un accessit. Sachez qu’il sera déferré des 4 pieds.

Thierry Duvaldestin : Briac Dark (15) paraît sur la montante même s’il n’est pas très démonstratif le matin à l’entraînement. Il manque de références sur le parcours des 2.100 mètres autostart de Vincennes mais ce Grand Prix de Bourgogne constitue un passage obligé avant la prochaine épreuve préparatoire. A mon avis, il devrait afficher des progrès.

Jean-Michel Bazire : Val Royal (16) n’a pas raté son objectif lors de son retour au trot monté en s’imposant dans une course pmu. Au départ, je ne pensais pas le présenter dans le prix de Cornulier mais je vais certainement me laisser tenter. Dimanche, il aura bien du mal à faire l’arrivée. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono sans prendre trop de risques.

Alexandre Abrivard : En dernier lieu, Uza Josselyn (17) a fourni une fin de course exceptionnelle lors d’un événement disputé sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Avec elle, il ne faut rien faire du parcours et attendre l’entrée de l’ultime ligne droite pour lui demander de produire son effort. Avec une course rythmée et un numéro le long de la corde, ma partenaire aurait pu accrocher une allocation mais avec le numéro 17 à l’extérieur, elle aura beaucoup de mal à figurer dans la combinaison gagnante.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent quotidiennement les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr
Equidia Live7612289514
Geny Courses7681212915
Canalturf.com762148512
Zeturf.fr7264812517
La Gazette des Courses762811245
Bilto7621218134
RTL (Bernard Glass)7682912151
Tiercé Magazine (Prono Vérité)76215128115

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 31 décembre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°7 – Départ à 16h40 – Trot attelé – Allocations totales : 42000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Cendrée – 12 partants – Corde à gauche – Pour pouliches de 4 ans n’ayant pas gagné 59000 € au cours de leur carrière : Titulaire de 6 victoires en seulement 12 tentatives, DARLING D’ARDENNES (4) possède déjà un solide palmarès. Voilà quelques semaines, cette fille du remarquable étalon Gazouillis avait tenté sa chance dans le prix de Saint-Jean-de-Monts, un événement disputé sur cet hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, elle avait pris le galop au moment de la volte et son driver, Romain Derieux, n’avait pu la remettre à temps dans les bonnes allures. Elle avait donc été rapidement disqualifiée par les commissaires. On ne la condamnera évidemment pas sur cette sortie en demi-teinte et on la jugera plutôt sur son facile succès acquis le jour de ses débuts sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. En cette occasion, cette élève de Guy Verva s’imposait à la surprise générale et faisait afficher un joli 30/1, une cote astronomique pour une jument de cette qualité. Auparavant, elle avait dominé Donna de Joudes, Darling Lorraine et Déesse de Jiel… Autant de bonnes juments qui auraient une première chance théorique à défendre en pareille société. Ce dimanche, elle va affronter un lot bien composé mais elle semble avoir encore une certaine marge de progression. Elle devrait donc logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé si elle s’élance sur la bonne jambe. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également