Prix des Alpes - course pmu du 4 decembre 2017
/ / Pronostic quinté du 4 décembre 2017 – Prix des Alpes

Pronostic quinté du 4 décembre 2017 – Prix des Alpes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 4 décembre 2017

Ce pronostic quinté du 4 décembre aura comme support le prix des Alpes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve dotée de 48 000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart aux alentours de 13h47. Pour l’occasion, le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 €.

Le favori du pronostic

Avant le coup, AS DE GODISSON (6) semble largement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Ce fils de Gai Brillant vient de prouver son excellente condition physique du moment en s’octroyant une probante troisième place à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, il n’était pas des mieux engagés mais il a fait mieux que se défendre rivalisant avec des chevaux de la trempe de Balando et Black d’Arjeanc. Autant de concurrents qui compteraient parmi les chevaux les plus joués s’ils étaient au départ de cette épreuve. Dans la foulée, il va découvrir un excellent engagement au plafond des gains ce lundi et il affrontera face à une opposition qui n’a vraiment rien d’extraordinaire. Beaucoup de ses rivaux n’ont, en effet, plus aucune marge. A priori, on peut légitimement espérer le voir lutter pour la victoire cette fois-ci. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

ALF DE MELANDRE (4) fait figure de cheval de base solide dans ce quinté+. Comme l’hiver dernier à pareille époque, ce représentant de l’entraînement de Philippe Legavre a retrouvé le chemin de la forme. Il vient, en effet, de remporter une belle victoire sur l’hippodrome de Mauquenchy. Ce jour-là, il était déferré des 4 pieds contrairement à ses plus récentes sorties et il a su mettre tout le monde d’accord dans la dernière ligne droite après avoir longtemps attendu son heure. Il sera de nouveau pieds nus ce lundi et rien ne s’oppose à le voir s’emparer de l’une des cinq premières places d’autant qu’il sera une nouvelle fois confiée à David Thomain, un driver qui connaît une grande réussite à l’heure actuelle. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

AVIATRICE (7) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 décembre. Cette élève de Mickael Cormy est plus connue dans le centre-est de la France mais elle a déjà réalisé quelques prestations honorables sur cet hippodrome de Vincennes (2 deuxièmes places et 2 disqualifications en 5 sorties). Elle va certes effectuer sa rentrée mais son entourage effectue un long déplacement jusqu’en région parisienne et ce n’est surement pas pour faire du tourisme. D’ailleurs, on peut remarquer qu’elle a souvent bien couru sur la fraîcheur par le passé. Il n’y aurait donc rien de scandaleux à la voir s’octroyer une place à belle cote dans cette course.

L’outsider

Avec seulement 36 courses à son actif, AXEL TILLY (13) n’a que peu couru depuis ses premiers pas en piste. Il est vrai qu’il a connu une longue interruption de carrière et il est certainement en important retard de gains. De retour à la compétition au printemps dernier, il n’a pas tardé à retrouver la bonne carburation prenant plusieurs accessits en province avant de s’emparer d’une probante troisième place dans une course disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et son driver avait longtemps musardé à l’arrière-garde. Cela ne l’avait pas empêché de fournir une remarquable fin de course dans la ligne d’arrivée effectuant son dernier kilomètre dans la réduction kilométrique d’1’11 et ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10. Ce lundi, il aura certainement du mal à s’imposer dans ce prix des Alpes car la ligne droite de Vincennes n’est pas très longue mais il pourrait parfaitement figurer dans la combinaison gagnante s’il connaît un parcours limpide.

Les autres chevaux à jouer

ANGEL HEART (1) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Comme le montre sa victoire acquise dans le prix de Mortain l’été dernier, ce fils de Jenty de Brévol a fait ses preuves sur la grande piste de Vincennes et il est très compétitif en pareille société. En théorie, il a donc tout à fait sa place à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. Son driver, Eric Raffin, devra toutefois composer avec son numéro un peu piège derrière les ailes de l’autostart et il risque de subir la course un long moment. De ce fait, on l’envisagera plutôt pour un accessit que pour la victoire. AUTEUR (3) n’a aucune marge désormais avec ses gains mais il lui arrive encore de prendre quelques places lorsque les circonstances de course tournent en sa faveur. Ce lundi, il sera drivé par Franck Nivard et son entourage a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds, contrairement à ses plus récentes tentatives. Voilà qui laisse à penser qu’il a sûrement été préparé avec soin pour ce superbe engagement au plafond des gains. Dans ces conditions, il était difficile de ne pas l’inclure dans ce prono. AHRIMA TURGOT (15) avait montré de la qualité en début de carrière. On l’avait, en effet, vu rivaliser avec Amie d’Andy, Baronne de Bapre, Belline d’urzy. Des juments de qualité qui auraient une chance dans un lot comme celui-ci. Malheureusement pour son entourage, cette fille de Prodigious a connu pas mal de pépins de santé et il a fallu l’écarter des pistes pendant de longs mois. On notera cependant, qu’après plusieurs sorties en demi-teinte, elle a affiché un net regain de forme lors de sa dernière tentative en province obtenant le premier accessit d’une course pmu. Elle essaiera de confirmer à l’occasion de cet événement malgré un numéro peu enviable en seconde ligne. VIZIR CARISAIE (18) est en excellente condition physique comme le montre son récent succès. Ce bon finisseur pourrait compléter la combinaison gagnante si son pilote parvient à suivre le bon wagon jusqu’à la sortie du tournant final. On aurait pu en citer d’autres car les possibilités sont nombreuses pour les accessits.

La dernière minute

ARENGA DE NERET (12) va débuter sur la grande piste de Vincennes au trot attelé et il est probablement meilleur corde à droite. Cela fait beaucoup d’incertitudes à son sujet. Pourtant, ce pensionnaire de l’écurie de Loïc Lerenard est loin de constituer une impossibilité pour une place dans les cinq premiers si on le juge sur ses lignes récentes. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/12/2017 : 6 – 4 – 7 – 13 – 1 – 3 – 15 – 18

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique sur le parcours :

  • As de Piencourt (10) : 1’12’6
  • Auteur (3) : 1’12’7
  • Vermouth des Prés (16) : 1’12’9
  • Voltigeur (9) : 1’13’1
  • Volcania de Dypp (14) : 1’13’1

Les conditions de la course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans inclus n’ayant pas gagné 181 000 € au cours de leur carrière.

Les avis des entraîneurs

Yoann Rémi Le Mée : Angel Heart (1) va courir pour la première fois de sa carrière sur un parcours de vitesse mais, à mon avis, cela ne devrait pas le gêner. Avec lui, il faut faire attention au moment de la volte. Le départ donné derrière les ailes de l’autostart va donc servir ses intérêts. Il soufflait après sa dernière sortie et il devrait avoir progressé sur cette tentative. Je lui avais préservé les pieds et lui retire les fers pour ce quinté du 4 décembre. C’est une très bonne chance, je me déplace avec quelques prétentions pour ce bel engagement au plafond des gains même si ce n’est pas un penalty.

Bruno Chanonat : En dernier lieu, Avertin Belri (2) m’a laissé une bonne impression dans une course pmu. Cette sortie lui a fait le plus grand bien. Dans la foulée, il bénéficie d’un engagement favorable dans ce tiercé. Afin de mettre tous les atouts de notre côté, il courra de nouveau pieds nus et sera confié à un pilote. Notez également que je vais le munir d’un bonnet fermé.

Pascal Castel : Auteur (3) retrouve les 2.100 mètres, une distance qui convient parfaitement à ses réelles aptitudes. Il négocie bien la montée de Vincennes. Dernièrement, il s’est élancé assez vite avant de reculer suite aux différents relais en tête de course. Je le déferre des quatre pieds. Avec un parcours à sa convenance, il peut figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Philippe Legavre : Alf de Mélandre (4) s’est imposé très facilement lors de sa dernière sortie au trot attelé. Mon élève a été éliminé aux gains après cette tentative et je dois me rabattre sur ce prix des Alpes, une course où il évoluera en plein dans sa catégorie. La distance et l’autostart ne vont pas le déranger. En revanche, son driver ne devra pas le mettre dans le rouge au départ. Il donne toujours sa pleine mesure en venant sur les chevaux de tête dans la dernière ligne droite.

Franck Blandin : Par le passé, Végas d’Amos (5) n’était pas spécialement à l’aise corde à gauche. En outre, il ne semblait pas fait pour réussir dans la discipline du trot monté. Autant vous dire qu’il nous a prouvé le contraire cette année. Comme mon cheval est en forme et qu’il est idéalement situé au plafond des gains, j’étais quasiment obligé de le déclarer partant dans cet événement.

Julien Grumetz : As de Godisson (6) n’a pas lâché le morceau lors de sa plus récente tentative. Sa performance est excellente ce jour-là. J’aurais préféré une distance plus longue. Sur ce tracé, il ne faudra pas le mettre dans le rouge en partant et suivre ensuite le bon wagon. C’est, en effet, un cheval dur à l’effort qui peut venir en progression. Je suis optimiste avant de disputer ce quinté du 4 décembre.

Mickaël Cormy : Aviatrice (7) a décompressé après sa dernière sortie. On avait repéré de longue date cet engagement sur 2.100 mètres, un distance réduite qui correspond à ses aptitudes. Lundi, les chevaux âgés de 6 ans sont absents. Ma jument s’est entraînée régulièrement afin de préparer ce tiercé. J’espère juste qu’elle ne sera pas trop fraîche. En courant à l’abri, elle peut s’octroyer un accessit.

Matthieu Abrivard : Lors de sa dernière sortie, Azur des Caillons (8) a fourni un bel effort final dans la ligne droite. Mon cheval est au top de sa forme à l’heure actuelle. Lundi, il découvrira un engagement idéal sur un parcours de vitesse qu’il va apprécier. Sauf incident, il ne devrait pas sortir des cinq premiers à l’arrivée de ce quinté+. Avant le coup, il a beaucoup d’atouts dans son jeu. Tous les feux sont au vert.

Alexandre Buisson : Voltigeur (9) sera au départ d’une épreuve à réclamer dans une dizaine de jour et cette course va lui être nécessaire pour la suite de son programme. Avec les chevaux d’âge, comme lui, il faut courir pour qu’ils retrouvent la bonne carburation. De plus, il est froid à l’entraînement n’étant pas très démonstratif. Il aura son bonnet fermé et visera au mieux une allocation dans ce prix des Alpes.

Hervé Daougabel : As de Piencourt (10) a connu une baisse de régime et il a manqué de régularité dans ses résultats. Sa plus récente sortie sur l’hippodrome de La Capelle est bonne mais il est moins performant sur la grande piste de Vincennes. Lundi, mon pensionnaire aura l’avantage d’évoluer sur un parcours qu’il apprécie particulièrement. Cela dit, il est difficilement recommandable. Ahrima Turgot (15) est arrivée à l’écurie il y a environ six mois et elle a nettement faibli à chacune de ses courses de rentrée. Elle a été soignée et sa plus récente tentative dans une course pmu, où elle avait le handicap de rendre 25 mètres, est encourageante. A mon avis, un accessit est à sa portée.

Bernard Desmontils : Veneur du Buisson (11) fait toujours ce qu’on lui demande. Sa dernière sortie est bonne. Dans la foulée, il sera au départ de ce quinté du 4 décembre. Pour l’occasion, il découvrira la grande piste de Vincennes. Logiquement, il ne sera dérangé ni par le tracé ni la distance. Il faudra affronter les 7 ans mais pourrait accrocher une petite place.

Loïc Lerenard : Dernièrement, Arenga de Neret (12) est arrivé un peu vite derrière l’autostart et il a pris le galop étant rapidement disqualifié pour allures irrégulières. Ce n’est pourtant pas un cheval fautif. C’est dommage car il trouvait là une belle opportunité de renouer avec la victoire. Dans ce tiercé, le fait d’évoluer sur une courte distance ne le dérangera pas. En revanche, il doit prouver son aptitude à la grande piste de Vincennes. Il faut voir comment il va se comporter.

Reynald Coppens : Axel Tilly (13) est désormais revenu à son meilleur niveau. Lors de sa plus récente prestation face à des chevaux plus jeunes que lui, mon cheval s’est retrouvé un peu loin à l’entrée de la ligne d’arrivée mais il a ensuite fourni un bel effort final. La ligne plaide en notre faveur. Au travail, il est en pleine possession de ses moyens. Il a déjà réussi de bonnes performances sur la grande piste et la distance ne va pas le déranger. Avant le coup, je le pense capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Xavier Forget : En dernier lieu, Volcania de Dypp (14) n’a cessé de gagner des rangs dans la phase finale. Ma jument est revenue en parfaite condition physique faisant preuve d’une louable régularité ces derniers temps. Ses dernières réductions kilométriques sont bonnes. Pour son retour sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, elle évoluera sur un tracé à son entière convenance. A mon avis, elle détient une belle chance de figurer à l’arrivée de ce prix des Alpes. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pierre Louis Desaunette : Vermouth des Prés (16) a été victime d’un abcès à un pied. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Il est dans un bel état de forme le matin à l’entraînement. Il sera déferré des quatre pieds ce lundi. Sachez toutefois qu’il va disposer prochainement d’un engagement favorable dans une course pmu. Cela dit, son pilote ne va l’empêcher de s’emparer d’une allocation.

Julien Raffestin (son driver) : Vénus de Fromentel (17) est une brave jument. Comme elle a été éliminée récemment, son entourage s’est rabattu sur cette épreuve au trot attelé sur un parcours de vitesse. Elle aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart et sa tâche ne sera pas facile. Elle va tenter de s’emparer d’une allocation.

Jacques Etienne Thuet : Dernièrement, Vizir Carisaie (18) a bénéficié d’un parcours idéal. C’est un cheval à qui il faut impérativement cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final. Lorsqu’il a eu l’ouverture à cent mètres de l’arrivée, il a fort bien terminé son parcours. Il possède de la vitesse et sera déferré des quatre pieds. Il peut lutter pour les accessits.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour cette course au trot attelé qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine.
Turfomania.fr2413131286
Equidia Live14861318113
Geny Courses341813627
Canalturf.com4136832118
Zeturf.fr4681133187
La Gazette des Courses1461315832
Bilto648131372
RTL (Bernard Glass)863471213
Tierce Magazine413876218

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 décembre 2017. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°3 – Départ à 14h50 – Trot attelé – Mâles – Allocation : 54 000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Mâchefer – 13 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 95 000 € au cours de leur carrière : L’année dernière, DANDY DE GODREL (10) avait réalisé quelques performances valables prenant plusieurs accessits avant de remporter une épreuve au trot attelé en fin de meeting d’hiver. En cette occasion, il trottait dans la réduction kilométrique d’1’14’1 sur les 2700 mètres de la grande piste, un excellent chrono pour cette catégorie. Ce fils du champion Timoko avait ensuite poursuivi sur sa lancée durant le printemps et on l’avait vu s’imposer sur la petite piste en nocturne avant d’échouer quelques semaines plus tard dans le Critérium des 4 ans avec Pierre Vercruysse à son sulky. Mis au repos après cette sortie en demi-teinte, il a ensuite effectué son retour à la compétition en province durant l’automne. Ce jour-là, il a montré qu’il n’avait rien perdu de sa superbe s’octroyant le premier accessit accessit d’une course pmu. Son habile entraîneur, Bjorn Goop, l’a ensuite présenté sur l’hippodrome de Vincennes et il a bien tenu sa partie dans un lot bien composé s’octroyant une honorable cinquième place. Ce lundi, il va redescendre de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains et il devrait logiquement se rapprocher du podium cette fois-ci. On suivra donc sa performance avec une attention tout particulière car il est certainement appelé à remporter une épreuve de cet acabit au cours de ce meeting d’hiver.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également