Grand Prix d'Afrique - course pmu du 4 février 2018
/ / Pronostic quinté du 4 février 2018 – Grand Prix d’Afrique

Pronostic quinté du 4 février 2018 – Grand Prix d’Afrique

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 4 février aura comme support le Grand Prix d’Afrique, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 60000 € d’allocations a réuni 15 partants répartis sur deux échelons de départ (handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 126000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les chanceux parieurs devront avoir le Numéro Plus et le quinté+ dans l’ordre sur leur ticket. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, CAPRICE DU LUPIN (11) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Paul Marmion est tout simplement invaincu cet hiver. Il a, en effet, remporté les trois courses auxquelles il a participé. En dernier lieu, il a vraiment bien couru refaisant énormément de terrain après avoir pourtant été considérablement gêné par un adversaire durant le parcours. Auparavant, il avait également fait grosse impression lors de sa victoire obtenue sur ce tracé trottant 1’12’8, une réduction kilométrique qui le place en important retard de gains. Ce dimanche, il aura certes le handicap de rendre 25 mètres mais il semble avoir encore de la marge dans cette catégorie. On peut donc estimer qu’il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens actuellement, COLONEL (12) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de l’écurie de Charmes fait preuve d’une louable régularité rentrant souvent aux balances. En classe pure, ce rejeton de Goetmals Wood n’a peut-être pas autant de classe que certains de ses adversaires du jour mais il est assez facile à driver et possède une belle pointe de vitesse finale lorsqu’il peut courir caché jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Dimanche, cette épreuve de déroulera certainement à un rythme très sélectif et cela devrait jouer en sa faveur. Malgré son handicap initial, on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien engagée à la limite du recul, CATHY DU VIVIER (10) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 février. Après un début de carrière au trot attelé, cette protégée de la famille Mottier a été orientée sous la selle et elle a rapidement montré d’indéniables facultés à porter l’homme. Cette fille d’Hand du Vivier s’est, en effet, imposé à deux reprises au cours de ce meeting d’hiver faisant afficher des réductions kilométriques flatteuses alors qu’elle affrontait des lots valables. Elle va retrouver le sulky à l’occasion de cet événement mais son passage au trot monté devrait lui avoir fait du bien et elle pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote si elle restait dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Pour cela faisons confiance à Mathieu Mottier, un driver qui est souvent très habile avec les chevaux difficiles.

L’outsider

Comme le montre sa musique, CHO OYU VEDAQUAIS (5) n’est toujours très simple à driver mais il ne manque pas de moyens. Lors de sa dernière sortie au trot attelé, ce pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin s’est élancé sur la mauvaise jambe perdant toutes chances et il s’est ensuite contenté de suivre en queue de peloton. Auparavant, il avait bien tenu sa partie s’octroyant la quatrième place d’une épreuve analogue. Ce jour-là, il avait subi la loi du cheval entraîné par Jean-Paul Marmion alors qu’il s’élançait au même poteau de départ que lui. Dimanche, ce dernier aura le handicap de lui rendre 25 mètres. Ce fils de Saxo de Vandel sera donc particulièrement bien engagé au premier poteau. De plus il retrouvera Franck Nivard à son sulky, son pilote attitré. Cela pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Prix d’Afrique.

Les autres chevaux à jouer

Après un début de carrière chez Sébastien Guarato, CLEANGAME (13) vient de changer d’écurie et il est désormais entraîné par Jean-Michel Bazire, le sulky d’or. Ce fils d’Ouragan de Celland possède un gros moteur mais il n’est pas évident à gérer dans un parcours. Son driver doit, en effet, absolument le laisser dérouler sa grande action pour qu’il donne sa pleine mesure. Lors de sa dernière tentative, il a pu appliquer sa tactique favorite prenant rapidement plusieurs longueurs d’avance sur ses rivaux avant de rallier le poteau d’arrivée en solitaire. Ce jour-là, il trottait 1’12’4 sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes, un chrono digne des meilleurs chevaux. S’il a bien récupéré de ses efforts, il s’annonce difficile à devancer. Lors d’une récente course pmu, BE FOR SOON (6) est retombé dans ses travers prenant le galop à mi-ligne droite alors qu’il luttait pour la victoire. Auparavant, ce élève de Pierre-Yves Lemoine avait aligné les bons résultats en province remportant plusieurs courses pmu. Ce dimanche, il va bénéficier d’un bon engagement au premier échelon et, contrairement à sa plus récente sortie, il sera confié à un catch-driver, en l’occurrence Adrien Lamy. Avant le coup, il a tout à fait sa place dans ce prono vu sa grande forme actuelle. On lui accordera donc un large crédit même s’il aura sûrement fort à faire s’il veut remporter la palme. Derrière ces 6 concurrents, l’épreuve est très ouverte et les possibilités sont nombreuses pour la quatrième et la cinquième place. Tentons CHRISTO (4), un trotteur de l’écurie de Michel Lenoir qui n’a plus de marge mais il aura l’avantage de partir en tête. En cas de défaillance des favoris, ce rejeton de Rieussec pourrait conserver un accessit. AS BLUE (15) sera bien engagé au plafond des gains mais il aura le handicap de rendre la distance à des chevaux plus jeunes que lui. A l’issue d’un parcours limpide, ce bon finisseur pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Alors qu’il semblait être en retard de gains au début du meeting d’hiver, COPERNIC DE PLAY (2) n’a pu se mettre en évidence étant souvent dominé à la régulière par des adversaires tout simplement meilleurs que lui. Ce dimanche, il va affronter quelques chevaux plus vieux que lui et une cinquième place pourrait lui échoir si les circonstances de course tournaient en sa faveur. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/02/2018 : 11 – 12 – 10 – 5 – 13 – 6 – 4 – 15

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Cupidon For Ever (9) : 1’12’2
  • Colonel (12) : 1’12’4
  • Cleangame (13) : 1’12’4
  • Chance des Douits (14) : 1’12’5
  • Caprice du Lupin (11) : 1’12’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caprice du Lupin (11) : 1’12’8
  • Cho Oyu Védaquais (5) : 1’13’2
  • Cathy du Vivier (10) : 1’13’8
  • Chance des Douits (14) : 1’13’8
  • Copernic de Play (2) : 1’14’1

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans (C, B et A) n’ayant pas gagné 205000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 126000 € ou plus. Allocations totales : 60000 € (Vainqueur : 27000 €, 2ème : 15000 €, 3ème : 8400 €, 4ème : 4800 €, 5ème : 3000 €, 6ème : 1200 €, 7ème : 600 €).

Les interviews des entraîneurs

Michel Donio : Braque Turgot (1) n’a pas de courses pmu à son programme en province dans l’immédiat. Pour entretenir sa condition physique, je l’ai engagé dans cette épreuve. Son compagnon d’écurie, est évidemment bien meilleur que lui mais il n’est pas dénué de moyens étant capable d’effectuer un bon effort final. S’il était dans un bon jour, il serait capable de faire afficher une grosse cote à l’arrivée de ce quinté du 4 février. Lors de sa plus récente sortie à ce niveau de la compétition, As Blue (15) avait bien tenu sa partie. A l’avenir, je vais continuer à le présenter dans cette spécialité du trot attelé car il ne semble plus se plaire sous la selle. Il s’est entraîné sur la plage cette semaine affichant un bon degré de forme. La distance à parcourir correspondra parfaitement à ses aptitudes et il pourrait obtenir un bon résultat si le rythme est sélectif.

Franck Blandin : Copernic de Play (2) n’a pas travaillé durement à l’entraînement. La distance lui est égale. En revanche, il faut impérativement lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Dimanche, mon cheval va affronter un lot bien composé mais j’ai bon espoir de le voir obtenir un bon classement dans ce tiercé. A mon avis, il est capable de faire partie de la combinaison gagnante s’il bénéficie d’un déroulement de course en sa faveur.

Benoît Rouer : Amiral de Beaulieu (3) tient une forme irréprochable cet hiver. Mon pensionnaire s’attaque certes à forte partie dans ce quinté+ mais il faut bien courir pour le maintenir au top de sa forme. Je vais tâcher de démarrer assez vite et il patientera ensuite le long de la corde. S’il parvient à s’emparer d’une allocation alors il aura largement atteint son objectif.

Michel Lenoir : Christo (4) fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Dernièrement, il a amélioré son record sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes tout en devant se contenter de la cinquième place. Mon élève est resté en pleine possession de ses moyens mais il aura sur sa route quelques sérieux clients. Il essaiera de s’octroyer un accessit à l’arrivée de ce Grand Prix d’Afrique.

Clément Duvaldestin : Lors d’une récente course pmu à Nantes, Cho Oyu Védaquais (5) a rapidement aggravé son handicap initial mais il a ensuite tracé un très bon dernier kilomètre. Il est désormais revenu à son meilleur niveau et aura l’avantage de bénéficier d’un bon engagement au premier poteau de départ. Avec Franck Nivard au sulky, il s’élance de mieux en mieux. Mon pensionnaire aura peut-être du mal à devancer les deux favoris mais j’estime qu’il a, tout de même, sa place à l’arrivée de ce quinté du 4 février. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pierre-Yves Lemoine : Before Soon (6) ne s’était peut-être pas entraîné assez durement avant sa dernière sortie au trot attelé. C’est dommage. Il est ambleur et il faut faire attention jusqu’au bout avec lui. Pour le moment, mon protégé n’a pas réussi de bonnes performances sur la grande piste de l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Il aura toutefois l’avantage d’être en excellente condition physique à l’heure actuelle et de partir en tête. Cela pourrait lui permettre d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Daniel Vallée : Athos du Manolet (7) ne pourra être déferré des 4 pieds ce dimanche. Il a été victime d’ennuis de santé il y a plusieurs mois et il a du mal à retrouver la bonne carburation. Le matin à l’entraînement, il montre de l’envie. Il est bien placé au premier échelon mais n’a aucune marge de manoeuvre face aux chevaux plus jeunes que lui. Selon moi, il aura du mal à tirer son épingle du jeu dans ce quinté+.

Matthieu Varin : En dernier lieu, Arédo d’Eam (8) a bien tenu sa partie alors qu’il n’était pas au top. On l’a soigné et tout semble désormais rentrer dans l’ordre. Bien sûr, les trotteurs âgés 6 ans seront redoutables mais il pourrait éventuellement prendre la cinquième place de ce Grand Prix d’Afrique si quelques favoris venaient à décevoir. Comme souvent, il évoluera pieds nus.

Jörgen Westholm : Cupidon For Ever (9) vient de s’imposer au trot attelé alors qu’il effectuait sa rentrée après deux mois d’absence. Sur la grande piste de Vincennes, mon cheval n’a encore jamais réussi à faire l’arrivée. En outre, il va affronter un lot bien composé à l’occasion de ce quinté du 4 février. Il essaiera de prendre une allocation.

Mathieu Mottier : Cathy du Vivier (10) réalise un excellent meeting d’hiver sous la selle. Son prochain bon engagement au trot monté n’est que dans un mois. Cela dit, ce n’est pas qu’une simple course pour la maintenir en bonne condition physique. Sachez que ma jument a bien travaillé cette semaine à l’entraînement. A mon avis, elle est capable de terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Jean-Paul Marmion : Lors de sa plus récente tentative sur ce champ de courses, Caprice du Lupin (11) a gagné avec la manière face aux chevaux étrangers tout en ayant joué de malchance. Il a parfaitement récupéré de ses efforts et affiche une forme optimale le matin à l’exercice. Le pensionnaire de l’écurie de Sébastien Guarato s’annonce comme un rival de choix. Malgré son handicap initial de 25 mètres, mon élève devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Bazire: Colonel (12) vient de fournir deux très bonnes prestations à ce niveau de la compétition. Dernièrement, mon partenaire aurait pu franchir le poteau en vainqueur s’il n’avait pas marqué une légère hésitation dans la ligne d’arrivée. Je lui préfère son compagnon de box mais un accessit est dans ses cordes. Cleangame (13) est arrivé à l’écurie après son dernier succès en solitaire dans une course pmu à Vincennes. Ce jour-là, il faisait afficher une excellente réduction kilométrique. Au boulot, il me laisse évidemment une très bonne impression mais il est loin d’être simple à driver. Je vais le découvrir en compétition à l’occasion de ce Grand Prix d’Afrique et tout sera une question de sagesse.

Franck Gaillard : Chance des Douits (14) ne cesse de nous apporter des satisfactions. Lors de sa plus récente sortie, elle a fini au sixième rang et elle a parcouru les 2.850 mètres de la grande piste sur le pied de 1’13 »8. Dimanche, les données ne seront plus les mêmes. Sachez qu’elle aura un meilleur engagement à la fin du mois face aux seules femelles. Elle restera donc ferrée. A mon ais, elle aura fort à faire pour obtenir un bon classement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr1113561012914
Equidia131151210496
Geny Courses115136124914
Canalturf.com13111254101514
Zeturf.fr135114122915
La Gazette des Courses511131241529
Bilto513114126102
RTL (Bernard Glass)1311125941415
Tierce Magazine (Prono Vérité)131151214264

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°3 – Départ prévu aux alentours de 14h35 – Trot attelé – Allocations totales : 40000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 18 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 ans (C) n’ayant pas gagné 82000 € : CABALLO D’AURE (11) reste sur plusieurs sorties en demi-teinte mais il était ferré alors qu’il est nettement meilleur lorsque son entraîneur le présente pieds nus (3 victoires et 4 accessits en 9 sorties). Voilà quelques mois, ce fils de The Best Madrik avait obtenu une bonne deuxième place sur ce tracé alors qu’il évoluait dans cette configuration et était drivé par David Thomain, son pilote du jour. Ce jour-là, il avait joué de malchance jusqu’à la sortie du dernier virage avant de fournir un superbe effort dans la ligne d’arrivée effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’12 et fractions. A noter qu’il faisait jeu égal avec Coeur de Loup, Cromy et Campistron. Autant de chevaux de qualité qui figureraient parmi les favoris s’ils étaient au départ d’une telle épreuve. Jugé sur cette ligne en béton, il semble même avoir un important retard de gains à combler. On notera également qu’il vient d’afficher un net regain de forme lors d’une course pmu analogue disputée sur l’hippodrome de Mauquenchy courant mieux que ne l’indique sa disqualification. Sanctionné pour allures irrégulières dès les premiers mètres de course, il effectuait toutefois un joli retour pour se porter à coté du cheval de tête avant que les commissaires ne demandent à sa jeune apprentie de se retirer de la course au moment d’aborder la dernière ligne droite. Difficile de dire s’il aurait pris une part active à l’arrivée mais il montrait néanmoins qu’il était sur la bonne voie après avoir aligné les contre-performances. Ce dimanche, il va affronter un lot à sa portée et sera déferré des 4 pieds. Voilà qui pourrait lui permettre de causer une belle surprise. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt même s’il fait plus figure de coup de poker que de coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également