Prix de Lignières - course pmu du 4 janvier 2018

Pronostic quinté du 4 janvier 2018 – Prix de Lignières

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 4 janvier aura comme support le prix de Lignières, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve dotée de 46 000 € d’allocations a réuni 15 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et le quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Après deux honorables courses de rentrée, DENTELLA BELLA (7) ne devrait plus tarder à retrouver son meilleur niveau. Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, elle semble même largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Lors du dernier meeting d’hiver, cette fille de Ready cash avait obtenu 100% de réussite obtenant une victoire et deux accessits en trois tentatives. Mise au repos durant toute l’année, elle vient donc de courir honorablement à deux reprises sans être ridicule manquant simplement de condition physique. Jeudi, son entraîneur, le redoutable Jean-Paul Marmion, a décidé de la déferrer des 4 pieds, une configuration qui l’améliore sensiblement. Ayant largement fait ses preuves en pareille société, cette jument de classe devrait logiquement reprendre le cours de ses bons résultats. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Tenue en très haute estime par son entraîneur, DONOSTIA DE LOU (5) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette élève d’Anthony Dollion fait preuve d’une louable régularité depuis ses premiers pas en piste rentrant régulièrement aux balances. Lors de sa dernière sortie à ce niveau de la compétition, elle s’est octroyée un probant accessit d’honneur. Ce jour-là, elle avait longtemps trotté aux avant-postes n’étant battue que par une attentiste qui n’avait rien fait du parcours. Ce jeudi, elle va affronter une opposition à peu près similaire et, avant le coup, rien ne s’oppose à ce qu’elle obtienne l’une des cinq premières places. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Si on se fie à ses meilleures tentatives, DRYADE DE CHENU (10) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 janvier. Cette représentante de l’entraînement du breton Jean-Michel Baudoin n’a rien montré de bon depuis le début du meeting d’hiver de Vincennes étant régulièrement disqualifiée pour allures irrégulières. Pourtant, elle avait réussi d’excellents résultats au printemps dernier dominant une jument de la trempe de Déesse des Noés sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. On l’avait également vu s’imposer à Vincennes dominant Diana Delo et Diane d’Houlbec, deux excellentes juments qui feraient partie des favorites de cet événement si elles figuraient dans la liste des partants. Jugée sur ces lignes en béton, cette fille de Oiseau de Feux détient la première chance théorique de cette épreuve. Dès lors, on peut raisonnablement espérer la voir s’emparer d’une place à belle cote si elle conserve la bonne cadence jusqu’au poteau d’arrivée. Pour cela, faisons confiance au sulky d’or 2017, l’insatiable Jean-Michel Bazire.

L’outsider

Alors qu’elle était déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière, DAISY TEAM (3) avait remporté le prix de Saint-Jean-de-Monts, un événement disputé sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Ce jour-là, elle avait longtemps musardé à l’arrière-garde avant de fournir un remarquable effort final dans la ligne d’arrivée dominant facilement la pensionnaire de l’écurie d’Anthony Dollion. Jugée sur cette performance de choix, cette fille de Timoko détient une première chance théorique. Il lui faudra toutefois bénéficier encore d’un bon parcours pour terminer à l’arrivée de ce prix de Lignières car elle ne donne sa pleine mesure qu’en courant cachée.

Les autres chevaux à jouer

DEESSE SAINT BAR (13) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant le premier accessit d’une course pmu disputée sur les 2850 mètres de la petite piste de Vincennes. Ce jour-là, cette élève d’Yvonnick Dousset devançait facilement DAME DU RIL (9) faisant afficher 1’14’6, une réduction kilométrique qui lui confère une première chance dans cette compétition. avant le coup, la deuxième citée n’a aucun espoir de revanche sur sa rivale mais elle a parfaitement sa place dans ce prono. Lors de sa dernière sortie, DATCHA (8) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’elle détenait une chance régulière. A sa décharge, cette représentante de la casaque du compte Pierre de Montesson avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et elle s’est rapidement retrouvé bloquée le long de la corde. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie dans des lots analogues prenant quelques places. On la jugera donc plutôt là-dessus. DAELIA DE VANDEL (14) est une jument très bien née par le crack Ready cash et Maelia de vandel, mère du bon Chaparal de Vandel surtout de la championne Athena de vandel (775 050 € de gains pour un record d’1’11’0). Comme le montre ses dernières performances, son avenir se situe désormais sous la selle… Ce jeudi, elle va toutefois bénéficier d’un bel engagement au plafond des gains et elle sera déferrée des 4 pieds. Voilà qui pourrait lui permettre de s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

DEESSE NOIRE (1) sera la moins riche du lot et, avant le coup, la qualité de son engagement ne saute pas forcément aux yeux. Elle compte néanmoins quelques prestations honorables et elle pourrait compléter la combinaison gagnante si quelques favorites venaient à décevoir. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/01/2018 : 7 – 5 -10 – 3 – 13 – 9 – 8 – 14

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Dentella Bella (7) : 1’13’0
  • Déesse du Plessis (15) : 1’13’0
  • Daélia de Vandel (14) : 1’13’2
  • Datcha (8) : 1’13’3
  • Dryade de Chenu (10) : 1’13’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Datcha (8) : 1’14’0
  • Dryade de Chenu (10) : 1’14’1
  • Daélia de Vandel (14) : 1’14’5
  • Donostia de Lou (5) : 1’14’5
  • Dame du Ril (9) : 1’14’5

Les conditions de course

Pour juments âgées de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 69000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 46000 € (Vainqueur : 20700 €, 2ème : 11500 €, 3ème : 6440 €, 4ème : 3680 €, 5ème : 2300 €, 6ème : 920 €, 7ème : 460 €).

Les interviews des entraîneurs

Anne-Françoise Donati Marcillac : En dernier lieu, Darla Vili (2) a très mal couru alors, qu’auparavant, elle avait pourtant bien travaillé le matin à l’entraînement. Ma protégée avait eu une course dure lors d’un succès dans une course pmu disputée au trot monté à la fin de l’été. Je pense qu’elle doit garder un mauvais souvenir de cette victoire. Avant le coup, j’ai surtout besoin qu’elle me rassure sur son degré de forme actuel. Dans ce quinté du 4 janvier, Olivier Raffin va la driver battue jusqu’à l’entrée de la ligne droite et il essaiera de placer ensuite sa pointe de vitesse finale au moment opportun.

Maxime Bézier : Divinity Ranaise (4) est une jument délicate au moment de la volte et son driver devra prendre ses précautions. Elle va ici retrouver le trot attelé, une discipline où elle possède aussi des moyens. Jeudi, la distance à parcourir conviendra parfaitement à ses aptitudes. A mon avis, elle peut compléter la combinaison gagnante de ce tiercé si elle s’élance sur la bonne jambe.

Anthony Dollion : Lors de sa plus récente sortie à ce niveau de la compétition, Donostia de Lou (5) a pleinement répondu à mes attentes. Ce jour-là, elle s’octroyait le premier accessit. Depuis cette excellente prestation, j’ai entretenu sa forme. Elle affiche souplesse, tonicité et gaieté le matin à l’entraînement. Elle est très dure à l’effort et ce parcours de longue haleine correspondra parfaitement à ses aptitudes. Tout sera une question de sagesse mais elle a sa place à l’arrivée de ce quinté+ si elle répète sa meilleure valeur.

Charles Cuiller : Lors de sa dernière tentative, Désirée Star (6) n’a pu se mettre en évidence dans une course pmu. A sa décharge, elle n’évoluait pas sur sa distance de prédilection. De plus, elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne avec le numéro 10 derrière l’austotart. Jeudi, mon élève sera à son affaire sur ce parcours sélectif des 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Elle va tenter de monter de catégorie avec bonheur à l’occasion de ce prix de Lignières. Un accessit pourrait lui revenir. (Non-partante)

Antoine Wiels (son driver) : Dentella Bella (7) a peut-être encore besoin de courir après deux courses de rentrée correctes. En dernier lieu, ma partenaire aurait terminé à coup sûr parmi les trois premières si elle avait eu une course supplémentaire dans les jambes. Cette jument de grande tenue sera déferrée des quatre pieds, une configuration qui lui a déjà bien réussi. Cela pourrait pourrait lui permettre d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 4 janvier.

Emmanuel Ruault : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Datcha (8) s’est retrouvée un peu loin des chevaux de tête sans pouvoir se faire ramener dans un dos. Ma protégée a toutefois fourni un très bel effort final dans la ligne droite. Elle est plaisante à l’entraînement depuis cette bonne prestation. C’est une jument qui est à son aise sur toutes les distances. Sachez que je vais encore la munir d’un débouche-oreilles. Elle a le droit d’être à l’arrivée de ce tiercé.

Romain Derieux : Dernièrement , Dame du Ril (9) a conclu au troisième rang d’une course pmu. Ce jour-là, ma jument était déferrée des quatre pieds pour la première fois de sa carrière et cela a visiblement servi ses intérêts. Je vais renouveler l’expérience ce jeudi. Elle n’a encore jamais couru sur ce tracé sélectif mais pourrait s’y adapter. Elle devrait gagner une course durant le meeting d’hiver. Avec un peu de chance, cela pourrait être ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : En dernier lieu, Dryade de Chenu (10) s’est élancée au galop et elle a été rapidement disqualifiée par les commissaires pour allures irrégulières. Elle a néanmoins bien suivi en queue de peloton après cette sanction. Avant le coup, je ne lui vois pas une première chance à défendre dans ce prix de Lignières. Elle pourrait cependant obtenir un accessit si elle restait au trot d’un bout à l’autre du parcours.

Gilles Lefrou : Lors de sa plus récente tentative, Des Nuits d’Amour (11) aurait terminé sur le podium sans sa faute tout près du but. Les 2175 mètres de la grande piste n’est pas son parcours de prédilection. Force est de reconnaître également qu’elle affrontait aussi un lot bien composé ce jour-là. Je l’ai préparée spécialement pour cette épreuve au trot attelé. A mon avis, elle peut terminer à l’arrivée de ce quinté du 4 janvier.

Yves Dreux : Voilà plusieurs semaines, Divine Girl (12) avait bien démarré son meeting d’hiver terminant à la quatrième place d’une épreuve disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ma pensionnaire a ensuite aligné deux disqualifications. Je ne suis pas sûr qu’elle soit aussi performante que l’hiver dernier. Cela sera peut-être un peu tout ou rien ce jeudi. Elle devra rester dans les bonnes allures jusqu’au poteau si elle veut obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Yvonnick Dousset : Après une rentrée correcte, Déesse Saint Bar (13) a donné le meilleur d’elle-même récemment sur la petite piste de Vincennes s’octroyant le premier accessit d’une course pmu. Cette magnifique performance me donne des espoirs pour la suite du programme. Elle a toujours été très estimée au sein de mon effectif. Depuis cette probante deuxième place, elle est restée en pleine possession de ses moyens affichant un bon degré de forme le matin à l’entraînement. Elle a déjà triomphé sur un parcours similaire. A mon avis, elle est tout à fait capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Cédric Mégissier : Depuis ses premiers pas en compétition, Maélia de Vandel (14) m’a apporté de vives satisfactions dans la discipline du trot monté. Ma jument retrouvera bientôt cette spécialité lorsqu’elle y aura des engagements favorables. Elle est encore perfectible possédant une certaine marge de progression. Sachez qu’elle ne me surprendrait en participant activement à l’arrivée de ce prix de Lignières.

Michel Lenoir : Déesse du Plessis (15) avait été victime de la maladie de Lyme et il a fallu la soigner. Tout semble désormais être rentré dans l’ordre. Jeudi, ma pensionnaire risque de manquer de compétition pour cette semi-rentrée. Je vais donc la laisser ferrée. C’est vraiment dommage car elle va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains à l’occasion de cet événement disputé sur le plateau de Gravelle.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr3769110138
Equidia Live121071335811
RTL (Bernard Glass)3141369875
Canalturf.com91178131435
Zeturf.fr731113121458
La Gazette des Courses137312109118
Bilto931113571214
Geny Courses111312149735
Tierce Magazine (Prono Vérité)31157810139

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°6 (16h30) – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Grande piste – Cendrée – 10 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 45000 € au cours de leur carrière : Elevé par jean-Philippe Dubois, DIAMOND CHARM (8) n’est autre que le propre frère de Classic Way, un pensionnaire de l’écurie de l’écurie de Sébastien Guarato qui totalise 275000 € de gains et possède un record de 1’12’2. Pour le moment, ce fils de Prodigious est loin de valoir son illustre aîné même s’il possède toutefois un beau brin de qualité. On l’a, en effet, vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Dialetto et Druss de Guez dans des courses pmu disputées en province. Dernièrement, il effectuait ses débuts sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle et, ce jour-là, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs après avoir pourtant connu un bon parcours caché. A sa décharge, il avait le handicap de s’élancer avec un numéro en seconde ligne derrière l’autostart. Ce jeudi, son entraîneur tente à nouveau sa chance sur l’hippodrome de Vincennes et, cette fois-ci, il le déferre des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Cette configuration pourrait lui permettre de gagner un peu en vitesse et il pourrait afficher des progrès. On suivra donc avec une certaine attention sa performance dans cette modeste compétition.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également