Prix Guillaume de Pracomtal - course pmu du 4 octobre 2018
/ / Pronostic quinté du 4 octobre 2018 – Prix Guillaume de Pracomtal

Pronostic quinté du 4 octobre 2018 – Prix Guillaume de Pracomtal

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 4 octobre aura comme support le prix Guillaume de Pracomtal, un gros handicap (référence +8) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste de haies. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu’il a réalisé jusqu’ici, ERAGONE (9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, ce représentant de la casaque de Simon Munir avait gagné une épreuve disputée à Compiègne le jour de ses débuts. Ce jour-là, il battait Peace Maker, un cheval maintes fois vu à l’honneur dans des gros handicaps à Auteuil cette saison. Ce pensionnaire de l’écurie de Philippe Peltier avait ensuite été jugé digne d’être engagé dans un groupe III toujours sur l’hippodrome du Putois. En cette occasion, il n’avait pas été ridicule terminant à la cinquième place derrière Spinozzar, Equemauville, Pesk Ebrel et Tunis. Autant de chevaux qui courent désormais au plus haut niveau sur la Butte Mortemart. Il a donc des lignes particulièrement intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Jeudi, ce fils de Martaline va effectuer son retour à la compétition et il va découvrir l’hippodrome d’Auteuil. Il semble toutefois particulièrement bien placé au poids et, avant le coup, il semble logique de lui accorde un très large crédit. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, AMERICAN MASTER (n°1) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Marcel Rolland rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. En début de carrière, il avait surtout couru en plat et s’était même hissé à un excellent niveau prenant quelques petites places dans des gros handicaps. Dirigé vers la discipline de l’obstacle au début de cette année, ce rejeton d’American Post montrait d’indéniables capacités en s’imposant sur les haies d’Auteuil dès sa deuxième sortie. Mis au repos à la fin du printemps, il vient de s’octroyer la deuxième place d’une épreuve qui avait lieu sur l’hippodrome de Compiègne alors qu’il effectuait sa réapparition publique. Il est donc en forme à l’heure actuelle et, malgré son top-weight, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement à la faveur de quelques progrès. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Nanti du bottom-weight, WANKA TANKA (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 4 octobre. Ce représentant de l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances à l’occasion de ses premiers pas dans les gros handicaps. Voilà quelques mois, alors qu’il découvrait l’hippodrome de la Butte Mortemart, il n’avait pourtant pas été ridicule dans un lot bien composé. Avant le coup, c’est évidemment loin d’être un coup sûr mais, en cas de défaillance des principaux favoris, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports surtout à ce poids.

L’outsider spéculatif

Précédemment entraîné par Guy Cherel, ECHO SACRE (n°3) a rejoint récemment l’écurie de Yannick Fouin. Ce fils de Network avait montré de belles capacités durant le premier semestre 2018. Il avait notamment pris la quatrième place d’une course pmu sur les haies en portant 70 kilos. Auparavant, il s’était imposé sur le steeple-chase d’Auteuil le jour de sa rentrée. Il court donc bien sur la fraîcheur. Pas revu depuis en piste depuis son échec dans une épreuve de niveau groupe III, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Guillaume de Pracomtal s’il est suffisamment prêt. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En 2 sorties dans des gros handicaps courus à Auteuil, NILE PARIS (n°10) compte une deuxième et une sixième place. Ce protégé de jean-Paul Gallorini n’a donc plus à faire ses preuves en pareille société. Jeudi, il va effectuer sa rentrée après quelques mois d’absence mais son entraîneur n’a pas pour habitude de présenter des chevaux hors de forme. Dès lors, il faudra se méfier particulièrement de sa candidature. ARTEMIDOR (4) a de sérieux titres à faire valoir ayant déjà fait l’arrivée à ce niveau lors de ses sorties printanières. Cette élève de Caroline de la Soudière-Niault n’a toutefois jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de son retour en piste étant incapable d’accélérer lorsque son jockey l’a sollicité. Elle aura sûrement progressé sur cette tentative et il aurait été vraiment hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. SHAMROCK ROVER (n°7) a déjà obtenu quelques résultats intéressants sur les haies mais sa situation sur l’échelle des valeurs ne semble lui laisser aucune marge au poids. Avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. Enfin, on s’intéressera à la candidature de SHEKIDAME (n°6), une fille de No Risk At All qui vient n’a pas été en mesure de finir le parcours le jour de sa rentrée dans un gros handicap. Elle possède pourtant un peu de qualité et elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès.

La dernière minute

Après plusieurs places dans des épreuves à réclamer, SUCAILLE (n°2) avait remporté un handicap le jour de sa rentrée au printemps dernier. Elle a ensuite montré ses limites à plusieurs reprises dans des lots analogues et malgré cela, le handicapeur ne la baisse pas au poids. Jeudi, cette jument entraînée par Jean-Marc Baudrelle aura le mérite d’être en pleine possession de ses moyens mais, avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/10/2018 : 9 – 1 – 14 – 3 – 10 – 4 – 7 – 6

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Johnny Charron (n°9) : 66% de réussite
  • Gaëtan Masure (n°1) : 56% de réussite
  • Adrien Merienne (n°13) : 36% de réussite
  • Tristan Lemagnen (n°14) : 33% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°1) : 32% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gabriel Leenders (n°12) : 46% de réussite
  • Jean-Paul Gallorini (n°10) : 40% de réussite
  • Jean-Marc Baudrelle (n°2, n°8) : 33% de réussite
  • Caroline de la Soudière-Niault (n°4) : 33% de réussite
  • Yannick Fouin (n°3) : 31% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Wanka Tanka (n°14) : -1 kilo
  • Merlin Woods (n°5) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Shamrock Rover (n°7), American Master (n°1), Eragone (n°9), Soral de Kerzel (n°13), Redwillow Imperial (n°8) courront ce jeudi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8) réservé à des chevaux âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 14 partants. Distance à parcourir : 3600 mètres (haies). Corde à gauche. Etat du terrain : souple. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Marcel Rolland : American Master (n°1) semble en excellente condition physique lors des séances d’entraînement et il devrait afficher des progrès à l’occasion de ce quinté du 4 octobre. Maintenant, il doit porter le top-weight, ce qui n’est jamais facile à réaliser à ce niveau de la compétition. Jugé sur ce qu’il a montré au printemps dernier, mon cheval devrait très bien courir. Un terrain bien souple jouerait en sa faveur.

Jean-Marc Baudrelle : En dernier lieu, Sucaille (n°2) s’est octroyée la cinquième place d’une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome d’Auteuil. La lauréate était intouchable ayant été baissée étonnamment d’un kilo pour une deuxième place. Jeudi, je trouve injustifiable le poids attribué par les handicapeurs à la jument entraînée par Philippe Peltier. Je n’ai évidemment rien contre mon confrère mais on assiste à des choses étonnantes. Ma pensionnaire est en pleine possession de ses moyens mais, vu sa situation sur l’échelle des valeurs, elle visera surtout un accessit dans ce tiercé.

Yannick Fouin : Echo Sacré (n°3) vient d’arriver à l’écurie. Il à l’ai d’être en forme le matin à l’entraînement. Il n’a pas d’autres engagements à son programme, raison pour laquelle je l’ai déclaré partant dans ce quinté+. En début de saison, mon élève avait pris la quatrième place d’un gros handicap analogue. Jeudi, il effectuera une semi-rentrée et son résultat va me permettre de situer son degré de forme actuel car j’ai très peu de recul à son sujet.

Caroline de la Soudière-Niault : Artemidor (n°4) vient d’effectuer son retour à la compétition. Le matin, ma jument est en parfaite condition physique et je m’attends à ce qu’elle affiche des progrès à l’occasion de ce prix Guillaume de Pracomtal. Cependant, sa situation au poids ne s’améliore pas beaucoup et, à cette valeur, sa marge de manoeuvre est réduite. Avant le coup, je mise sur sa bonne forme.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Shekidame (n°6) n’a pu donner le meilleur d’elle-même le jour de sa rentrée. Cette fois-ci, ma jument ne portera pas de bonnet et son jockey aura les ordres de la monter de façon un peu plus offensive. Il ne faut pas la condamner car, jugée sur ses bons classements obtenus au printemps dernier, elle a les moyens de jouer un bon rôle à l’arrivée de ce quinté du 4 octobre.

Hugo Mérienne : Shamrock Rover (n°7) est un cheval qui possède de la qualité. Depuis qu’il a été acquis à réclamer, on l’a un mis en vacances. Mon protégé travaille très bien le matin à l’entraînement mais j’ai peur qu’il ne manque de compétition. A mon avis, il aura sûrement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de parier sur ses chances dans trois semaines lors d’une course pmu qui aura lieu sur ce même parcours. D’ici là, les terrains se seront assouplis et cela servira ses intérêts.

Jean-Marc Baudrelle : Redwillow Imperial (n°8) rentre et découvrira les gros handicaps. Dans ce contexte, ses ambitions seront assez limitées. C’est toutefois un concurrent qui pourrait trouver sa voie dans les quinté+ lorsque les terrains seront plus souples. Le poids qui lui a été attribué par le handicapeur me semble cohérente.

Philippe Peltier : Dernièrement, Eragone (n°9) a été déclaré non partant en raison du terrain trop léger pour ses aptitudes. Je trouve scandaleux d’aller aux courses avec des chevaux de groupe et de ne pas pouvoir les courir. Mon pensionnaire bénéficiera d’une bonne situation sur l’échelle des valeurs mais il n’est pas facile à monter. C’est un cheval de qualité sans trop d’expérience mais je l’estime capable d’obtenir de tirer son épingle du jeu dans ce prix Guillaume de Pracomtal. Tous les feux sont au vert.

Jean-Paul Gallorini : Nile Paris (n°10) n’a pas encore gagné de course pmu. Les chevaux qui débutent leur carrière chez moi ont du mal dans les handicaps. J’espère que son résultat dans ce quinté du 4 octobre me fera mentir. Ceci dit, mon cheval a déjà bien figuré à ce niveau et, pour cette rentrée, il s’est entraîné en conséquence. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Gabriel Leenders : Yard Bird (n°12) nous apporte beaucoup de satisfactions depuis qu’on l’a acquis à réclamer mais il va monter nettement de catégorie. A la base, je pensais qu’il courrait la deuxième épreuve du handicap divisé et il se retrouve au départ d’un tiercé. Il portera toutefois un poids léger et ça aide parfois. Il est toujours en pleine forme au boulot. Personnellement, je pense qu’il va figurer dans la combinaison gagnante. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Eric Lecoiffier : Soral de Kerzel (n°13) s’était accidenté lors de sa dernière course sur ‘hippodrome de Compiègne. Il a donc été arrêté. Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre mais il effectue sa rentrée ce jeudi. Mon élève s’est entraîné régulièrement mais il aura certainement du mal à faire l’arrivée de ce quinté+. Sachez que c’est plus un cheval de steeple-chase.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Wanka Tanka (n°14) m’a un peu déçu en dernier lieu. Je l’ai engagé dans ce prix Guillaume de Pracomtal car je le crois capable de s’illustrer avec le bottom-weight. Il sera monté en position d’attente et j’espère le voir bien terminer. Il détient des moyens mais il faut surtout qu’il me rassure.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette10163141294
Turfomania.fr91014314612
Equidia9131410264
Geny Courses91013214128
Canalturf.com1011443962
Zeturf.fr91051412316
Radio Balances10913681214
Bilto91101214463
RTL11092314412
Tierce Mag.10619141234

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 4 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 (Prix des Pélicans) – Départ prévu aux alentours de 18h00 – Trot monté – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 83000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 47000 € ou plus : Alors qu’elle restait sur toute une série de résultats en dents de scie, CAMOMILLE DE BLAY (n°13) vient d’amorcer un net regain de forme en s’octroyant la cinquième place d’une épreuve au trot attelé qui se courait sur l’hippodrome de Vichy. Ce jour-là, elle avait le handicap de rendre 25 mètres et trottait 1’14’4 sur 3000 mètres, une réduction kilométrique flatteuse qui montre donc qu’elle est revenue en excellente condition physique et son entraîneur essaie d’en profiter car ses périodes de forme sont assez courtes. Jeudi, cette élève de Tony Le Beller va retrouver le trot monté, une discipline où elle avait montré pas mal de capacités l’an dernier. Elle avait notamment gagné une course pmu sur le parcours qui nous intéresse trottant 1’14’9 sans avoir à forcer son talent. Elle avait ensuite franchi le poteau en tête au trot attelé sur l’hippodrome de Vire dominant des juments de la trempe de Choupette Jallerie, Corfou et Contrée d’Erable. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir. Elle rendra certes 25 mètres dans cette compétition mais l’opposition semble à sa portée et elle aura l’avantage d’être associée à Romain Marty, un des meilleurs apprentis en France. Cette soeur du bon Avenir de Blay aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il semble logique d’en attendre un bon résultat en pareille société. On suivra donc sa performance avec une grande attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également