Prix du Maurice de Gheest - course pmu du 5 août 2018

Pronostic quinté du 5 août 2018 – Prix Maurice de Gheest

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 août aura comme support le prix Maurice de Gheest, une course de plat inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Cette course de niveau groupe I dotée de 380000 € d’allocations a réuni 20 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1300 mètres en ligne droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette prestigieuse épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

INNS OF COURT (8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Dimanche, ce fils d’Invincible Spirit défendra les intérêts de l’entraînement d’André Fabre, un homme qui sait préparer ses grands rendez-vous. Dernièrement, il a renoué avec la victoire lors d’une course pmu disputée en ligne droite sur une distance réduite. Dimanche, le parcours ne devrait donc pas lui poser de souci. Bien placé à la corde et très à l’aise en bon terrain, il devrait luter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, BRANDO (1) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce fils de Pivotal reste sur une probante deuxième place obtenue dans une épreuve du même niveau. Il n’est autre que le tenant du titre. L’an dernier, il avait, en effet, gagné cette épreuve. Son aptitude au tracé est donc largement avérée. Dimanche, il s’élancera avec un numéro de corde favorable. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

SANDS OF MALI (15) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 août. En dernier lieu, ce concurrent britannique n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, il ne galopait pas dans le bon wagon et il n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu. On ne le condamnera pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses tentatives précédentes qui retenaient toutes l’attention. Confié à Pierre-Charles Boudot, une de nos plus fines cravaches, ce rejeton de Panis pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CITY LIGHT (4) est en pleins progrès cette saison et il fait désormais parie des meilleurs sprinters en activité en France. De nouveau confié à Christophe Soumillon, il parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Maurice de Gheest à l’issue d’un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

POLYDREAM (19) et EFAADAH (17) présentent un profil similaire. Ces deux pouliches de l’entraînement de Freddy Head reste toutes les deux sur une victoire et elles vont débuter sur la distance qui nous intéresse. Elles possèdent toutefois énormément de vitesse et le raccourcissement de la distance ne devrait donc pas les déranger. Avant le coup, elles méritent qu’on leur accorde un large crédit. Muni d’oeillères pleines pour la première fois de sa carrière, LARCHMONT LAD (3) essaiera de conserver une quatrième ou cinquième place, tout comme TIME’S ARROW (5), un cheval venu tout droit des gros handicaps. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

UNFORTUNATELY (12) détient une première chance théorique si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Ce fils de Society Rock avait notammet remporté une course pmu très convoitée sur cette piste l’an dernier. Cette année, il n’a pu se mettre en évidence essuyant deux échecs consécutifs. Il va donc se présenter en forme incertaine et, avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/08/2018 : 8 – 1 – 15 – 4 – 19 – 17 – 3 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Andrea Atzeni (n°12) : 100% de réussite
  • James Vincent Crowley (n°9) : 50% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°15) : 41% de réussite
  • Maxime Guyon (n°19) : 40% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°4) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Karl R. Burke (n°12) : 60% de réussite
  • André Fabre (n°8) : 50% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (n°20) : 43% de réussite
  • Freddy Head (n°17, n°19) : 38% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°4) : 33% de réussite

Les conditions de course

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus. Poids pour les chevaux âgés de 3 ans : 56,5 kilos. Poids pour les chevaux âgés de 4 ans et plus : 58,5 kilos. Distance à parcourir : 1300 mètres en ligne droite. Pite en gazon. Lice 0 mètre. Après l’arrivée de cet événement, un objet d’art sera offert par un représentant de LARC, au propriétaire, ainsi qu’un souvenir à l’entraîneur, au jockey, à l’éleveur et au cavalier d’entraînement du cheval gagnant. LARC remettra aussi une couverture au cheval gagnant après la course. Allocations totales : 380000 € (Vainqueur : 217132 €, 1er accessit : 86868 €, 2ème accessit : 43434 €, 4ème place : 21698 €, 5ème place : 10868 €).

Les interviews des entraîneurs

Kevin Ryan : Brando (1) a gagné cet événement en 2017. Après sa belle prestation dans la July Cup, nous avons évidemment tout de suite visé cette course. Il affiche un bon degré de forme à l’entraînement et, basé sur cette dernière performance, nous espérons qu’il pourra à nouveau dominer. Evidemment ce quinté du 5 août est beaucoup plus relevé que l’année dernière. Sachez qu’il a bien récupéré de sa dernière sortie et le terrain correspondra à ses aptitudes.

Dean Ivory : Librisa Breeze (2) sera meilleur en bon terrain. On voulait déjà venir pour ce tiercé l’an dernier. Nous espérons qu’il court bien ce dimanche. Si le voyage en France se passe bien et que le terrain n’est pas trop léger, je m’attends à une bon résultat de sa part. Nous ne connaissons pas la piste. Nous espérons qu’il ait son terrain. S’il court bien, vous allez nous voir plus souvent.

David O’Meara : Larchmont Lad (3) vient de gagner sur 1400 mètres au Curragh et c’est un petit test pour lui de revenir sur 1300 mètres. Il est en bonne forme avant de participer à ce quinté+ et j’espère qu’il bénéficiera d’un bon parcours. Je pense qu’il est meilleur actuellement qu’il l’était à 3 ans.

Stéphane Wattel : Lors de sa plus récente sortie, City Light (4) a échoué d’un rien pour la victoire montrant qu’il pouvait prétendre à bien courir face à une très forte opposition. Il est prêt et on espère qu’il va confirmer à l’occasion de ce prix Maurice de Gheest. Il a étonnamment bien récupéré de cette expédition d’autant qu’il avait été très généreux. Il s’était montré nerveux au rond et tout s’était fait acrobatiquement ainsi que la sortie des boîtes. Dimanche, un protocole a été mis en place pour éviter cela.

Philippe Sogorb : Time’s Arrow (5) effectuait une rentrée dernièrement et je trouve qu’il s’est très bien défendu car son jockey l’a respecté. Mon élève est monté en condition physique et il se présentera en pleine possession de ses moyens. Maintenant, il y a de bons chevaux au départ de ce quinté du 5 août mais j’ai confiance en mon cheval et Stéphane Pasquier son jockey le connaît très bien. Le voir participer à l’arrivée de cette prestigieuse épreuve me comblerait.

James R. Fanshawe : The Tin Man (6) a hérité d’un bon numéro de corde dans ce tiercé mais en ligne droite, son jockey devra suivre le bon wagon. Il est en pleine forme actuellement. Maintenant, j’espère qu’il voyagera mieux qu’à Hong Kong. L’été du terrain jouera en sa faveur.

Charlie Appleby : D’bai (7) a couru à Goodwood cette semaine où il s’est retrouvé enfermé à la corde. A son retour aux balances, son jockey m’a dit que le cheval n’a pas eu une course dure. Mais, même s’il n’avait pas eu ce malheur, on aurait toujours eu en point de mire ce quinté+ puisque c’est la distance parfaite pour lui. Et, dimanche avec un tel peloton, cela devrait lui plaire. Il faut qu’on le monte derrière, c’est comme ça.

Lisa-Jane Graffard : Inns Of Court (8) a renoué brillamment avec le succès dans une course pmu où il s’essayait sur 1.200 mètres. Le fait d’être raccourci lui permet de se décontracter en début de course puis il détient une bonne accélération finale. Ce prix Maurice de Gheest est la suite logique de son programme et tout son entourage en attend un bon résultat.

Brian-Joseph Meehan : Bacchus (9) n’a pas souvent couru puisqu’il était préparé pour les Wokingham Stakes puis nous avons pensé que cette distance lui conviendrait. Il a gagné les Wokingham Stakes à Ascot puis a été un peu malheureux à Newbury. C’est une course qu’il aurait dû gagner. En tout cas, il est prêt pour faire ce saut de catégorie. Le terrain n’est pas important pour lui car il peut aller dans tous les terrains.

Mathieu Legars : Intelligence Cross (10) n’a pas très bien couru la dernière fois alors qu’il s’était bien comporté auparavant au Curragh. Il est assez courageux mais ses performances sont assez inconsistantes. C’est plutôt un cheval qui aime galoper aux avant-postes. A mon avis, il va emmener le peloton. Le terrain ne sera vraiment pas un problème pour lui. Fleet Review (14) est notre deuxième ou troisième meilleur sprinter de l’écurie en ce moment. Il a très bien couru à Newmarket lui qui avait gagné sa listed-race auparavant. Auparavant, il avait joué de malchance à Ascot mais ça reste un hippodrome assez spécial. Jusque-là, il était assez consistant. Il a les capacités pour figurer à l’arrivée de ce quinté du 5 août mais il y a de très bons chevaux au départ. Et dans un sprint de 20 partants, il faut que tout se passe bien. Actress (18) a le droit à un kilo et demi d’avantage. Ce n’est pas négligeable. A Ascot, elle n’a pas très bien couru, tout en étant mal sortie des boites. Elle est dure, a beaucoup de métier et peut aller partout. Il faut garder en tête qu’il y a une petite toux dans l’écurie et c’est un peu dur de savoir quel cheval est infecté avant qu’il ne courre, l’écurie n’étant pas au top de sa forme actuellement.

Pavel Vovcenko : En dernier lieu, Schäng (11) a joué de malchance. Son jockey l’a monté à l’arrière puis il s’est retrouvé bloqué dans la phase finale alors qu’il avait des ressources pour obtenir un bon classement. Je pense que mon cheval est meilleur que jamais à l’heure actuelle. Je sais que ce tiercé est d’un niveau très relevé. Il va dans le bon terrain mais il préférerait une piste souple. A 3 ans, il avait fini dixième de cette course mais est meilleur désormais. Un accessit me satisferait.

Karl R. Burke : Unfortunately (12) n’avait pas encore retrouvé sa forme en début d’année et a couru à Ascot en terrain très léger. Tony pense que cette distance lui conviendra. Nous espérons que le terrain soit au moins pas aussi rapide qu’à Ascot. Mon pensionnaire a fait un très bon galop s’entraînement cette semaine et il portera des australiennes pour la première fois à l’occasion de ce quinté+ car j’ai remarqué qu’il était un peu lent en sortant des stalles. Il a bien travaillé avec à l’écurie.

Henri-Alex Pantall : Après avoir hésité à le laisser sur le mile, on va essayer Wootton (13) sur cette distance réduite pour en avoir le cœur net. C’est un cheval un petit peu tendu en partant et on va donc essayer cela. Ce sera une première en ligne droite mais je ne pense pas que cela va le déranger. Sachez qu’il a bien travaillé à l’entraînement cette semaine. Il se présentera donc en pleine possession de ses moyens au départ de ce prix Maurice de Gheest.

Richard Fahey : Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec Sands of Mali (15) dans la July Cup dans laquelle il a déçu. Il faudra donc se racheter, mais je pense qu’il va être mieux sur cette distance. En fait, je vise cette course depuis un moment déjà. Un bon terrain devrait lui convenir et il me semble en forme actuellement.

George Scott : Avant Ascot, James Garfield (16) avait eu trois courses dures. Ce jour-là, il n’y avait rien pour l’aider. Il a eu un magnifique break de quelques semaines suite à cette sortie. Cette pause lui a vraiment fait du bien. Il va dans tous les terrains. Il a progressé, mais un groupe I c’est autre chose. Je pense qu’il sera compétitif sur cette distance. S’il termine dans la combinaison gagnante alors ce serait génial.

Fréddy Head : Efaadah (17) était déjà très bonne à deux ans. Dernièrement, elle a gagné l’une des courses pmu préparatoires à cet événement. Elle a beaucoup de vitesse et les 100 mètres de moins ne devraient pas la déranger. Je m’attends à une bonne performance de sa part. Il n’y a pas des kilos entre mes deux pouliches : à mon avis, elles vont finir très proches l’une de l’autre. Polydream (19) avait été arrêtée pas mal de temps cet hiver, après s’être blessée dans le Prix Marcel Boussac. Dans la Poule d’essai, elle avait tiré un mauvais numéro de corde et cela ne s’était pas très bien passé. Elle avait beaucoup tiré et s’était éteinte. Elle est invaincue en ligne droite et aime Deauville. Tout comme sa compagne d’écurie, c’est une bonne pouliche et je m’attends à une bonne prestation.

Mauricio Delcher-Sanchez : Coeur de Beauté (20) s’est très bien défendue à Ascot, compte tenu de la distance qui, on le sait, est un peu longue pour elle et de l’état du terrain qui était léger. Cette fois, elle va retrouver une distance qui lui convient et un tracé rectiligne qu’elle affectionne. Maintenant, je pense qu’elle ne trouvera pas le terrain bien souple qu’elle aime mais comme elle est en grande forme, il faut y aller.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), La Gazette des courses, Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr 4 13 19 8 1 15 2 6
Equidia 4 19 17 8 13 1 14 3
Geny Courses 4 1 6 19 17 13 8 15
Canalturf.com 4 1 13 17 19 6 8 13
Zeturf.fr
Radio Balances 4 19 17 8 13 6 1 15
Bilto 4 19 1 17 6 13 8 15
La Gazette 4 19 1 8 13 17 14 15
Tierce Mag. 19 4 8 14 6 1 13 15
RTL 4 19 1 6 3 8 13 15

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Francis Fougeray et François-Charles Truffe.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHATEAUBRIANT – Réunion premium n°2 – Course pmu n°6 (Prix Ready Cash)- Départ prévu aux alentours de 14h20 – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2400 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 41000 € au cours de leur carrière : Lors de sa plus récente sortie, DAIM DU RUISSEAU (13) a joué de malchance étant gêné dans le dernier tournant alors qu’il n’avait pas encore prononcé son effort. Dimanche, ce fils de L’As de Viretaute va découvrir un superbe engagement au plafond des gains et il affrontera des adversaires largement dans ses cordes. De plus, il n’aura pas le handicap de rendre 25 mètres cette fois-ci. Seul bémol, il demeure meilleur sur les hippodromes corde à gauche. On notera toutefois qu’il avait bien couru le jour de sa rentrée à main droite. Ce jour-là, il s’était, en effet, octroyé une probante deuxième place. Il est donc capable de faire l’arrivée sur ce type de piste. Confié à Jean-Philipe Monclin, ce bon finisseur pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs s’il négocie correctement les virages. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.