Prix Gratia - course pmu du 6 avril 2019
/ / Pronostic quinté du 5 avril 2019 – Prix Gratia

Pronostic quinté du 5 avril 2019 – Prix Gratia

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 avril aura comme support le prix Gratia, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 205000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

En important retard de gains si on le juge sur ses meilleurs titres, DESTIN CARISAIE (n°2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. A 6 ans, ce cheval entraîné par l’habile Jacques Etienne Thuet n’a couru qu’à 30 reprises mais il possède un solide palmarès comptant déjà 10 victoires et 8 accessits. On notera également qu’il a couru sept fois à Vincennes pour 3 succès, deux accessits d’honneur et deux quatrièmes places, soit 100% de réussite dans les quatre premiers, un chiffre remarquable. Voilà deux mois, il avait d’ailleurs bien tenu sa partie sur les 2850 mètres de la grande piste trottant 1’13’4. Ce jour-là, il effectuait les 500 mètres de la montée sur le pied d’1’10 et son dernier kilomètre en 1’11 et fractions, un excellent chrono. Suite à cette bonne performance, il s’imposait facilement sur la piste référence de Laval. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle. Vendredi, ce redoutable finisseur ne sera certes pas associé à Eric Raffin, lequel drivera le protégé de Jean-Michel Baudoin, mais il sera drivé par Yoann Lebourgeois. Il ne perd donc pas au change. Déferré des 4 pieds, il devrait logiquement lutter pour la victoire s’il bénéficie d’un parcours à sa convenance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CALOU RENARDIERE (n°10) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce protégé de Jean-Michel Baudoin vient, en effet, de s’imposer facilement sur les 2100 mètres autostart de la petite piste de Vincennes faisant afficher 1’12’3, une réduction kilométrique intéressante. Auparavant, il avait souvent joué de malchance étant disqualifié au cours du meeting d’hiver. On notera aussi qu’en début d’année, il avait gagné en 1’12’7 sur le parcours qui nous intéresse. Vendredi, il n’aurait qu’à répéter pareil chrono pour s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BARON DU GOUTIER (n°4) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 avril. Ce pensionnaire de l’écurie de Benjamin Aubert possède un beau brin de qualité mais il connaît souvent des ennuis de santé et son entourage doit régulièrement l’arrêter pour le soigner. N’ayant couru qu’à 2 reprises au cours des dix derniers mois, il est actuellement dans une forme incertaine. On notera toutefois qu’il a laissé une belle impression en dernier lieu terminant plaisamment son parcours après sa disqualification pour allures irrégulières. Déferré des 4 pieds cette fois-ci, ce cheval dur à l’effort ne semble pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CAPELLA DE VRIE (n°15) est une jument de classe qui a toujours montré de solides moyens. Cette représentante de la casaque et de l’entraînement de Roger Baudron a d’ailleurs réalisé un très beau meeting d’hiver remportant deux courses pmu en trois tentatives. Elle avait ensuite enchaîné par un brillant succès en province devant Cadel de Cahot, lequel n’est pas le premier venu. On ne lui tiendra évidemment pas rigueur de sa récente disqualification à Caen et on la rachètera volontiers à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains où elle retrouvera Franck Nivard. Capable de suivre tous les trains, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Gratia si elle reste au trot d’un bout à l’autre du parcours. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DIADEME ATOUT (n°8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Vendredi soir, ce protégé des frères Martens se présentera au top de sa forme comme le montrent ses deux dernières sorties et il affrontera un lot dans ses cordes. Capable de finir vite, attention à lui s’il trouve l’ouverture au moment opportun. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. Comme l’indiquent ses récentes tentatives au trot attelé en province, COUMBA KUKY (n°6) a conservé un excellent degré de forme malgré un meeting d’hiver assez chargé. N’ayant plus à prouver son aptitude à la grande piste de Vincennes, cette jument de train semble en mesure poursuivre sur sa lancée à l’occasion de ce événement à Vincennes. Présenté par Sébastien Guarato et drivé par l’habile Francois Lagadeuc, CRISTAL RIVER (n°9) n’est pas un champion mais il a parfaitement sa place dans ce prono d’autant que sa forme est sûre. DIMMIDISIA (n°12) est une bonne jument qui a fait ses preuves sur la grande piste de Vincennes mais elle va se frotter à plus forte partie qu’à l’accoutumée ce vendredi. Capable de bonnes fins de course lorsqu’elle peut courir cachée jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée, cette redoutable finisseuse pourrait néanmoins s’octroyer une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un bon parcours.

La dernière minute

DAVINA DU CAPRE (n°7) effectue un long déplacement depuis le sud-est de la France et son entraîneur, David Alexandre, s’est attaché les services de Jean-Michel Bazire.  Cette fille de Magnificent Rodney et Quelria du Capre aura toutefois des chevaux de qualité sur sa route et sa cote sera certainement très basse eu égard à sa chance réelle. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/04/2019 : 2 – 10 – 4 – 15 – 8 – 6 – 9 – 12

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°7) : 63% de réussite
  • Franck Nivard (n°15) : 55% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°12) : 40% de réussite
  • François Lagadeuc (n°9) : 40% de réussite
  • Jean-Philippe Monclin (n°1) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jacques Etienne Thuet (n°2) : 100% de réussite
  • Yoann Rémi Le Mée (n°3) : 50% de réussite
  • Sébastien Guarato (n°9) : 40% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°10) : 39% de réussite
  • Loris Garcia (n°12) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Coumba Kuky (n°6) : 1’11’6
  • Cristal River (n°9) : 1’11’9
  • Capella de Vrie (n°15) : 1’12’3
  • Calou Renardière (n°10) : 1’12’3
  • Angel Heart (n°3) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Calou Renardière (n°10) : 1’12’7
  • Coumba Kuky (n°6) : 1’13’0
  • Cristal River (n°9) : 1’13’4
  • Destin Carisaie (n°2) : 1’13’5
  • Dimmidisia (n°12) : 1’14’0

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 205000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 15 partants. Bon terrain. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (15°). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Yannick Henry : En dernier lieu, Apache de Chenu (n°1) s’est précipité à l’entrée du tournant final et il a fait la faute. Sans cette bévue, mon cheval aurait gagné. Comme on se déplace avec et pour Dimoko de Jamac, il sera du voyage. Sur ce tracé, je pense qu’il est capable de trotter sur le pied de 1’13’5. Je suis sûr qu’il ne sera pas ridicule dans ce quinté du 5 avril. Il sera déferré des postérieurs et muni de plaques de cuir aux antérieurs.

Jacques Etienne Thuet : Destin Carisaie (n°2) était un peu moins bien d’allures sous la selle mais il a tout de même gagné une course pmu. C’est un cheval qui a beaucoup de vitesse mais il est souhaitable de lui cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final. A l’issue d’un parcours à sa convenance et s’il peut trouver l’ouverture au moment opportun dans la ligne droite, mon élève devrait lutter pour la victoire dans ce tiercé. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Yoann Rémi Le Mée : Angel Heart (n°3) a été éloigné de la compétition après une fêlure du bassin. Il a couru en amélioration à Laval. Ce jour-là, la piste était un peu trop ferme à son goût. Je vais le résiner. Il semble s’être assagi en partant et l’association avec Damien Bonne s’est bien déroulée. Je renouvelle l’expérience à l’occasion de ce quinté+. Avant le coup, on vise une place parmi les cinq premiers.

Benjamin Aubert : Baron du Goutier (n°4) a été victime de la rhino et a dû observer une longue période de repos. Je pensais qu’il mettrait davantage de temps pour recouvrir ses moyens mais ses deux courses de l’année sont bonnes même s’il est parti au galop dernièrement. Mon protégé est capable de redorer son blason. Personnellement, je l’estime compétitif pour un bonne allocation dans ce prix Gratia.

Romain Derieux : Alpha d’Azif (n°5) a connu des soucis de santé l’année dernière et il a été éloigné des pistes durant de longs mois. Il me paraît encore enrobé et aura besoin de plusieurs parcours avant d’être compétitif. Il a toujours un moral de poulain et si ses ennuis de santé l’oublient, il pourra se rappeler au bon souvenir des parieurs. A mon avis, il n’a aucune chance de participer à l’arrivée de ce quinté du 5 avril. Vous pouvez l’éliminer de votre prono sans risques.

Gabriel Angel Pou Pou : Coumba Kuky (n°6) a encore très bien couru dernièrement sur plus court alors qu’elle était ferrée. Elle s’était classée deuxième sur ce parcours en fin d’année dernière. Je dois avouer qu’elle a un peu plus de mal à bien partir à la volte. Ma protégée a besoin d’une course rythmée pour donner sa pleine mesure. Si c’est le cas, elle devrait encore accrocher une place parmi les cinq premiers de ce tiercé.

David Alexandre : Davina du Capre (n°7) s’est malheureusement élancée au galop dans la Coupe des 6 ans à Cagnes sur mer. Je profite de cet engagement favorable face à ses aînés pour retenter l’aventure parisienne à Vincennes. Dans ce quinté+, Jean-Michel Bazire va la driver et elle sera de nouveau pieds nus. Sachez que j’effectue le déplacement avec de logiques ambitions.

Christophe Martens : Diadème Atout (n°8) aligne les bons résultats sans réussir à s’imposer. Il faut impérativement lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne droite pour placer sa pointe de vitesse finale. En dernier lieu, mon partenaire n’a pas eu une course éprouvante sur l’hippodrome de Lyon. Il sera muni de plaques aux antérieurs pour ce prix Gratia comme lors de sa deuxième place dans une course pmu disputée sur un parcours voisin cet hiver. Selon moi, il a sa place à l’arrivée.

Sébastien Guarato : Cristal River (n°9) vient de bien courir à Enghien Soisy avec François Lagadeuc qui le découvrait pour l’occasion. Il aurait été mieux sur la petite piste mais il a déjà bien fait sur la grande. Cela dit, avant le coup, il est barré par deux ou trois chevaux. Mieux vaut donc le voir comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 5 avril.

Jean-Michel Baudouin : Calou Renardière (n°10) s’est imposé sûrement la semaine dernière sur la petite piste. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement ce vendredi. Mon cheval avait également gagné sur ce parcours dans un bon chrono au mois de janvier dernier. Il n’est pas fautif mais a souvent joué de malchance cet hiver. Il détient une première chance à défendre dans ce tiercé.

Loris Garcia : Dimmidisia (n°12) avait pris du retard en début d’hiver après avoir été malade. Par la suite, ma jument a couru en progrès à chaque tentative. Elle est restée en pleine forme depuis sa dernière sortie au trot attelé. Je la trouve même sur la montante. Elle a toujours bien couru à Vincennes où il faut la cacher. Elle a toute ma confiance avant de disputer ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

David Cinier : Azafran (n°13) est bien placé aux gains mais les chevaux plus jeunes seront à redouter en priorité. Sa dernière sortie au trot attelé est encourageante. Il est arrivé au centre d’entraînement de Grosbois depuis une semaine en vue de ce prix Gratia. Le tracé des 2700 mètres de la grande piste de Vincennes ne le dérangeront pas. Il a manqué de réussite à Vincennes jusqu’à maintenant.

Bernard Piton : Bon Jenilou (n°14) s’attaquait à forte partie en dernier lieu à Amiens. J’ajoute que le profil de la piste ne l’a pas servi. Il a bien travaillé depuis cette tentative. Certes, il a souvent couru corde à droite ces derniers temps mais le programme en voulait ainsi. Sachez qu’il tourne bien corde à gauche. Selon moi, une quatrième ou cinquième place est possible à l’issue d’un bon déroulement de course.

Roger Baudron : Capella de Vrie (n°15) n’a pas fourni sa meilleure valeur à Caen. Auparavant, ma jument gagnait une course pmu mais manquait un peu de mordant. Elle me paraît mieux à l’entraînement depuis. Vendredi, elle sera bien placée au plafond des gains mais elle affrontera les 6 ans. Elle ne peut être déferrée des 4 pieds mais aura des plaques de cuir aux antérieurs. Elle évoluera en plein dans sa catégorie et peut viser le podium.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette10278121536
Turfomania.fr46215101289
Equidia10615247812
Geny Courses10215871246
Canalturf.com21012156874
Zeturf.fr21015841276
Radio Balances10212156784
Bilto10152812967
RTL101526814712
Tierce Mag.10212157849

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis en nocturne, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°2 (Prix Cephens) – Départ prévu aux alentours de 19h34 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 39000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 149000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 70000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes en région parisienne et la seconde aura lieu sur la piste corde à droite de Saint-Galmier. C’est sur la piste sélective du Plateau de Gravelle que se produira DOLLAR DU PLAIN (n°13), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Ludovic Le Drean disputera la deuxième épreuve du programme, une compétition au trot attelé réservée à des chevaux de sa génération. N’ayant couru qu’à 31 reprises depuis son début de carrière, ce fils de Derby Du Gite et Perle De La Manza semble avoir un important retard de gains à combler et une certain marge de progression. L’an dernier, il avait d’ailleurs aligné les bons résultats en province avant d’être mis au repos à la fin de l’été. De retour à la compétition ce printemps, il n’a pas tardé à refaire parler de lui s’imposant facilement sur l’hippodrome de Laval en 1’15’6 (dernier kilomètre en 1’12 et fractions) après une probante rentrée à Machecoul. Vendredi, il va donc se présenter au top de sa forme pour ce magnifique engagement à la limite du recul et il sera confié à Eric Raffin, un driver qui s’entend bien avec lui. On notera également qu’il évoluera sur un parcours sélectif de la grande piste et cela devrait jouer en sa faveur car il est très dur à l’effort et possède énormément de tenue. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir lutter pour la victoire dans ce lot à sa portée. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si cela reste des débuts en région parisienne.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également