Prix des Charentes - course pmu du 5 février 2018

Pronostic quinté du 5 février 2018 – Prix des Charentes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 février aura comme support le prix des Charentes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 54000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Sur la montante à l’heure actuelle, DALABAMA (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En début de meeting d’hiver, cette représentante de l’entraînement de Laurent-Claude Abrivard avait remporté une épreuve sur les 2850 mètres de la petite piste fournissant un magnifique effort final après avoir longtemps musardé en queue de peloton. Cette fille de Let’s Go Along avait ensuite confirmé en terminant à la quatrième place d’une course disputée sur ce tracé. Ce jour-là, elle avait le handicap de s’élancer complètement à l’extérieur et elle avait dû dévaler la descente sur le pied d’1’10 avant de laisser passer une rivale au début de la montée. Par la suite, elle avait courageusement poursuivi son effort dans la dernière ligne droite étant devancé aux abords du poteau par une attentiste. En dernier lieu, elle s’est bien comportée alors qu’elle effectuait son retour à la compétition et nul doute qu’elle aurait pu obtenir un meilleur classement avec un peu plus de chance. Ce lundi, elle va s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart mais c’est peut-être un mal pour un bien car c’est une jument qui n’est jamais meilleure que lorsqu’elle n’a rien fait du parcours. Elle pourrait donc franchir le poteau en tête si son driver réussit à se faire ramener sur les chevaux de tête jusqu’à la sortie du dernier tournant. Elle sera la favorite de ce pronostic même si, avant le coup, elle fait figure de coup de poker.

La base incontournable

Très constante dans ses résultats, DOTKA DE LOIRON (1) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l’écurie de Franck Leblanc fait, en effet, preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment à chaque sortie. Lors de son antépénultième sortie, elle avait prouvé son aptitude au parcours échouant de peu pour la victoire. Ce jour-là, elle avait longtemps patienté le long de la corde après avoir pris un bon départ et avait ensuite bien poursuivi son effort jusqu’au poteau. Ce lundi, elle s’élancera le long de la corde et, comme elle démarre assez vite,  cela devrait lui permettre d’occuper rapidement une position de choix derrière les chevaux de tête. Si son driver parvient ensuite à trouver l’ouverture dans la phase finale, cette fille de Goetmals Wood devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, DIANA DES LUCAS (10) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 février. Comme le montre son record d’1’12’8, cette élève de Bruno Marie possède une bonne vitesse de base. Elle a d’ailleurs souvent réalisé de bonnes performances sur ce tracé des 2100 mètres de la grande piste (1 victoire et une quatrième place en 3 tentatives). Cette fille de Magnificent Rodney et de la bonne Quinta des Lucas (343000 euros de gains) n’a certes pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière la voiture mais elle s’élancera juste derrière une concurrente qui démarre vite. Elle devrait donc se retrouver rapidement en bonne place le long de la corde. Capable de suivre tous les trains, elle pourrait ensuite s’emparer d’une place à belle cote avec un peu de réussite.

L’outsider

Voilà plus de deux mois, DONA NINA (6) avait pris le premier accessit dans une épreuve analogue disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, elle faisait afficher 1’12’5, une excellente réduction kilométrique, et n’était battue que par la toute bonne Dubaï d’Essarts, une jument de l’écurie Lagadeuc qui a répété par la suite à un bien meilleur niveau. Plus revue en piste depuis cette deuxième place, elle va donc effectuer sa rentrée ce lundi. On notera toutefois qu’elle a déjà bien couru sur la fraîcheur comme en témoigne sa troisième place obtenue l’été dernier aux Sables d’Olonne. Bien placée en première ligne derrière les ailes de l’autostart et de nouveau déferrée des postérieurs, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Charentes. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit.

Les autres chevaux à jouer

DENTELA BELLA (2) est en pleine forme comme le montre son récent succès acquis lors d’une course pmu disputée sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Cette fille du crack Ready Cash n’a désormais plus aucune marge de manoeuvre avec ses gains mais elle s’élancera avec un numéro favorable et sera de nouveau déferrée des antérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Dès lors, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. DITHA DJEN (9) possède une première chance si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Malheureusement pour son entourage, elle va devoir s’élancer complètement à l’extérieur de la piste et cela risque de lui compliquer sérieusement la tâche. A la faveur d’un parcours à sa convenance, elle pourrait néanmoins faire partie de la combinaison gagnante. DANAE QUESNOT (13) n’a pas été gâtée non plus étant contrainte de partir en deuxième ligne. Elle sera toutefois confiée à Jean-Michel Bazire, le sulky d’or, et s’élancera dans le sillage d’une bonne débouleuse. Avant le coup, on lui accordera une note de méfiance. Enfin, on s’intéressera à la candidature de  DARLING FRANBLEU (12), une jument dure à l’effort. Drivée par Mathieu Mottier, elle pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place en cas de défaillances des principales favorites de la course. On aurait pu en citer d’autres car elles sont nombreuses à pouvoir prétendre à un bon classement dans cette compétition très ouverte.

La dernière minute

En dernier lieu, DEXTASE MONTAVAL (4) a joué de malchance étant disqualifiée après enquête. Ce lundi, elle s’élancera en première ligne mais ne sera déferrée que des antérieurs alors qu’elle est meilleure lorsque son entraîneur la présente pieds nus. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/02/2018 : 16 – 1 – 10 – 6 – 2 – 9 – 13 – 12

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Dona Nina (6) : 1’12’5
  • Diana des Lucas (10) : 1’12’8
  • Dalabama (16) : 1’12’9
  • Dentella Bella (2) : 1’13’0
  • Dotka de Loiron (1) : 1’13’1

Les conditions de course

Pour juments âgées de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 91000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 24300 €, 2ème : 13500 €, 3ème : 7560 €, 4ème : 4320 €, 5ème : 2700 €, 6ème : 1080 €, 7ème : 540 €). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 2ème : 12000 €, 3ème : 6720 €, 4ème : 3840 €, 5ème : 2400 €, 6ème : 960 €, 7ème : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Leblanc : Dotka de Loiron (1) avait bien commencé son meeting d’hiver s’octroyant plusieurs accessits. En dernier lieu, elle a joué de malchance ne pouvant s’exprimer dans la ligne d’arrivée alors qu’elle avait pas mal de ressources. C’est une jument que j’ai toujours estimée. Voilà deux mois, elle avait bien tenu sa partie sur ce tracé. A mon avis, elle détient une première chance. Darling Franbleu (12), sa compagne d’écurie, est d’un niveau similaire. Elle a des lignes qui plaident en sa faveur. Elle a certes peu couru sur de courtes distances mais compte une bonne deuxième place dans une course pmu disputée sur les 2175 mètres de la grande piste. Elle devrait logiquement faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 5 février.

Jean-Paul Marmion : Dentella Bella (2) vient de dicter sa loi sur la petite piste de Vincennes. Ce jour-là, son driver, Anthony Barrier, l’a menée à la perfection. Ma protégée est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et la distance plus courte ne lui posera pas de soucis. Elle avait d’ailleurs très bien couru ici-même l’hiver dernier. Avant le coup, tout semble réuni pour qu’elle obtienne un bon résultat dans ce tiercé.

Stéphane Rouxel : Déesse des Noés (3) a dû rester trois semaines au box alors que je voulais qu’elle reprenne l’entraînement. Son souci à un antérieur est désormais oublié. Sa préparation a toutefois pris du retard. Je vais la déferrer des 4 pieds à l’occasion de ce quinté+. Selon moi, une allocation pourrait lui revenir.

Fabrice Lercier : En dernier lieu, Dextase Montaval (4) a fourni un bel effort final dans la ligne d’arrivée mais elle a perdu le bénéfice de ses efforts après enquête des commissaires sur ses allures. Elle souffrait des postérieurs et elle s’est un peu soulagée en fin de parcours. Lundi, elle ne sera déferrée que des antérieurs. Le tracé réduit va convenir à ses réelles aptitudes. Elle affiche une excellente condition physique à l’entraînement avant de disputer ce prix des Charentes, une course visée de longue date.

Paul Philippe Ploquin : Doyale For d’Am (5) n’a aucune épreuve sous la selle à son programme dans l’immédiat. Elle va donc pouvoir se changer les idées à l’occasion de cet événement au trot attelé. Ma pensionnaire manque de maniabilité dans cette discipline. Elle apprécie toutefois les courtes distances et je peux vous garantir sa bonne forme actuelle. Malgré cela, je pense qu’elle aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 5 février.

Jarmo Niskanen : Dona Nina (6) avait obtenu la deuxième place d’une course pmu disputée sur ce tracé des 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. Sachez que je l’ai préparée au mieux pour cet engagement idéal au plafond des gains. Elle sera d’ailleurs déferrée des postérieurs ce lundi. Je la pense suffisamment prête pour obtenir, d’entrée de jeu, un bon classement dans ce tiercé.

Sylvain Roger : Lors de son ultime tentative au trot attelé sur ce champ de courses, Dolga du Pommereux (8) s’est accrochée avec une rivale dans les premiers mètres de course. Elle a ensuite négocié le dernier tournant en épaisseur avant de fournir un bon effort dans la ligne droite. C’est davantage une jument taillée pour réussir sur les parcours de vitesse. Elle est au top de sa forme le matin à l’entraînement et je pense qu’elle devrait normalement figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Personnellement, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Dominique Lefaucheux : Lors de sa dernière sortie sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle, Ditha Djen (9) a encore bien tenu sa partie terminant au quatrième rang. Il faut lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du dernier virage, une tactique qui comporte pas mal d’aléas mais c’est ainsi qu’elle donne sa pleine mesure. Elle cherche sa course avec application depuis plusieurs semaines. Lundi, elle sera très bien engagée au plafond des gains et elle évoluera sur un tracé qu’elle apprécie. Elle me semble toujours plaisante à l’exercice. A mon avis, elle a une belle carte à jouer dans ce prix des Charentes. Tous les feux sont au vert.

Bruno Marie : Dernièrement, Diana des Lucas (10) n’a jamais pu s’exprimer dans la phase finale alors qu’elle semblait en mesure de prétendre à un bon classement. Les tracés réduits lui conviennent même si elle ne manque pas de tenue. Dans ce quinté du 5 février, ma protégée aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart mais elle sera déferrée des quatre pieds. Sachez toutefois qu’elle aura un meilleur engagement d’ici quelques jours.

Charles Julien Bigeon : Diva Ferfay (11) vient de s’imposer au prix d’un très joli finish. Je veux profiter du départ lancé et des 2100 mètres qui vont jouer en sa faveur. Ma protégée va partir juste derrière la favorite ce qui va également servir ses intérêts. A mon avis, elle devrait faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Emmanuel Varin : Voilà plusieurs semaines, Danaé Quesnot (13) avait trotté 1’13 »3 sur ce tracé s’emparant d’un probante troisième place. Il lui suffirait de répéter ce chrono pour obtenir un bon résultat. Elle sera pieds nus et drivée par Jean-Michel Bazire, le sulky d’or. Selon moi, elle a sa place à l’arrivée de ce quinté+ si elle s’élance sur la bonne jambe.

Bernard Desmontils : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Déesse Noire (15) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’elle paraissait pourtant être en bonne forme à l’entraînement. Je la juge en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle même si je suis un peu dans le doute à son sujet. Ce tracé de vitesse ne va pas lui poser de problèmes. Elle essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce prix des Charentes.

Alexandre Abrivard : Dalabama (16) vient de conclure à la sixième place d’une course pmu disputée sur un parcours de tenue. Cette sortie est encourageante pour la suite du programme. Elle semble cependant être dans de bonnes dispositions actuellement. Ma partenaire devra rester sage jusqu’au poteau et bénéficier d’un bon déroulement de course si elle veut prendre une part active à l’arrivée de cette compétition.

Cédric Mégissier : Dernièrement, Daélia de Vandel (17) avait sans doute un peu mal aux pieds, ce qui explique sa disqualification pour allures irrégulières. Elle affiche toujours une bon degré de forme le matin à l’entraînement. Lundi, ma jument aura des alus légers sous chaque pied. Elle a déjà bien fait sur les courtes distances. Avant le coup, je l’estime capable de lutter pour les premières places.

Yves Dreux : Deeva Devol (18) vient de conclure au deuxième rang lors d’une épreuve disputée sur les 2700 mètres de la grande piste. Ce jour-là, elle n’a été devancée qu’aux abords du poteau d’arrivée. Sachez qu’elle a bien récupéré de ses efforts. Ma pensionnaire aura toutefois le handicap de s’élancer avec un numéro en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart. En théorie, elle a le droit de disputer l’arrivée ayant gagné sur ce tracé voilà plusieurs semaines. Notez aussi qu’elle sera encore pieds nus.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr2614413189
Equidia61234121014
Geny Courses1426137169
Canalturf.com62181491211
Zeturf.fr6121114849
La Gazette des Courses642813149
Bilto2194681114
RTL (Bernard Glass)21641411189
Tierce Magazine (Prono Vérité)2164311142

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 février 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHATEAUBRIANT – Réunion 3 – Course n°5 (14h05) – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2300 mètres – Piste en sable – Corde à droite – 16 partants – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 30000 € au cours de leur carrière : DELADO (5) n’a couru qu’à 15 reprises depuis ses premiers pas en piste, ce qui est vraiment très peu pour un cheval âgé de 5 ans. Il possède toutefois de solides moyens. En début de carrière, il rivalisait ainsi avec des chevaux de la trempe de Don Diego Gwen, Doberman, Diablo du Noyer, Dis Papaoutai… Autant de trotteurs qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur quand lui a dû rester sur la touche. On notera qu’il vient d’améliorer son chrono le jour de sa rentrée à Cabourg se classant à la deuxième place d’une course pmu analogue alors qu’il était drivé par son entraîneur, Simon Laloum. Ce jour-là, il a été contraint de contraint de trotter le nez au vent durant la majeure partie de l’épreuve mas il n’a rien lâché jusqu’au bout préservant facilement l’accessit d’honneur au passage du poteau. Ce lundi, il va bénéficier d’un engagement favorable au plafond des gains et il affrontera un lot à sa portée. On notera également qu’il sera déferré des postérieurs et drivé par Marius Coignard, un jeune pilote qui possède pas mal de talent. Avant le coup, il a donc pas mal d’atouts dans son jeu et nul doute qu’à l’issue d’un parcours à sa convenance, il devrait tirer son épingle du jeu. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également