Prix de Vincennes - course pmu du 5 juillet 2017

Pronostic quinté du 5 juillet 2017 – Prix de Vincennes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 5 juillet 2017

Ce pronostic quinté du 5 juillet aura pour cadre le prix de Vincennes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome de Vichy. Elle a réuni 15 partants qui s’affronteront sur le parcours corde à droite des 2850 mètres de la piste en pouzzolane. Le départ de cette modeste épreuve sera donné à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU s’élèvera à 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

Avant le coup, CAPUCINE D’AVRIL (10) semble avoir une très belle carte à jouer dans ce tiercé disputé sur les bords de l’Allier. Mise dans du coton par son entourage, cette pensionnaire de l’écurie d’Edouard Coubard-Meunier n’a couru qu’à 21 reprises depuis son début de carrière. C’est vraiment très peu pour une jument âgée de 5 ans. Elle doit donc être certainement en net retard de gains et n’évolue sûrement pas dans sa catégorie à l’heure actuelle. D’ailleurs, en consultant son papier, on lui trouve d’excellentes lignes face à Calin de Morge, Calino Pénème ou encore Charmeuse Royale, une bonne jument entraînée par la famille Abrivard. Mercredi, Cette fille de Let’s Go Along va se présenter en pleine forme au départ de cette épreuve comme le montre sa récente deuxième place acquise dans une course à Vincennes. Elle aura également l’avantage d’être bien engagée à la limite du recul et sera associée à serge Peltier, un driver habile qui l’a déjà menée au succès. Elle a donc pas mal d’atouts dans son jeu et il n’en fallait pas plus pour qu’elle occupe la première place de ce pronostic.

La base incontournable

CACHOU D’OCCAGNES (11) fait vraiment figure de base solide dans ce quinté+. A l’image de notre favorite, ce fils d’Isléro de Bellouet va bénéficier, lui aussi, d’un bel engagement au premier échelon dans ce quinté+. Venant de prouver sa bonne forme à plusieurs reprises dans des courses pmu d’un bon niveau, il semble logique de lui accorder un large crédit ce mercredi. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

BLACK RAIN (9) semble posséder le profil du bon tocard dans ce quinté du 5 juillet. Cette fille de Niky sera déferrée des 4 pieds à l’occasion de cet engagement en or, une configuration qui lui avait permis de s’imposer à Meslay du Maine en octobre dernier. Ce jour-là, elle devançait Bomina, une jument de qualité entraînée par Anthony Dollion. Sur la foi de cette ligne en béton, elle possède une belle chance théorique à défendre. On notera qu’elle vient d’afficher un net regain de forme lors de sa plus récente tentative sur la piste en herbe de Durtal se classant à la deuxième place. Bien engagée au premier poteau, elle ne semble pas incapable de faire afficher une grosse cote à l’arrivée.

L’outsider

CRAZY LOOK (4) a toujours montré une certaine qualité mais aussi pas mal de caractère depuis qu’il se présente en compétition. Avant sa dernière disqualification, ce fils de Look de Star avait enchaîné les bonnes performances en province accumulant les accessits dans des lots bien composés. Ayant souvent réussi de belles prestations sur les tracés corde à droite, il devrait se plaire sur cette piste de Vichy. Dans ce prix de Vincennes, il sera confié à Pierre-Yves Verva, un driver qui le connaît bien. A priori, il devrait lutter pour la victoire s’il reste sage d’une bout à l’autre du parcours.

Les autres chevaux à jouer

Entraîné par Jean-Paul Marmion en début de carrière, CHRONOS D’HAMELINE (6) a été acquis à réclamer voilà quelques mois. Depuis que son nouveau mentor le déferre des postérieurs, il lui apporte pas mal de satisfactions et semble même avoir franchi un palier. D’ailleurs, il s’est vraiment bien comporté dernièrement sur l’hippodrome de la Prairie à Caen s’intercalant entre Chéri Chéri et Bolt, deux éléments qui figureraient parmi les chevaux en vue s’ils avaient pris part à cet événement. Bien engagé au premier poteau et drivé par Mathieu Abrivard, il tentera de confirmer ses progrès. CAMBRIDGE (7) n’est pas une championne mais son entraîneur mène sa carrière avec beaucoup d’intelligence. Ce mercredi, il a fait appel au sulky d’or, Jean-Michel Bazire, pour la driver à l’occasion de ce superbe engagement à la limite du recul. Sauf coup de théâtre, cette fille de Cocktail jet devrait prendre une part active à l’arrivée de cette course. BELLE D’HERMES (8) aura sûrement du mal à franchir le poteau en vainqueur mais elle est en grande forme en ce moment et elle sera bien placée en tête. Avec Jean-Philippe Monclin au sulky, elle semble en mesure de s’octroyer un accessit. Enfin, on citera BUFFALO DUB’S (12), un cheval assez intermittent entraîné par Sylvain Roger. Avec Eric Raffin aux commandes, il peut lutter pour les premières places.

La dernière minute

Où en est BRASIL DE BAILLY (14) ?.. Ce fils de Baccarat du Pont fait figure de cheval de classe dans un tel lot mais il doit surtout rassurer. Il ne veut, en effet, plus rester dans les bonnes allures en ce moment, raison pour laquelle son entraîneur ne le déferre que des postérieurs.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 5/7/2017 : 10 – 11 – 9 – 4 – 6 – 7 – 8 – 12

Synthèse de la presse et avis des entraîneurs pour ce prix de Vincennes

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur cette course, Fréquence Turf vous propose aussi les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les pronostics de la presse et l’analyse de la course par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les interviews des pros

Franck Blandin : Caldeira Turgot (1) est en bonne forme comme l’indiquent ses dernières performances. Ma pensionnaire tourne aussi bien sur les hippodromes corde à droite que corde à gauche. En revanche, je viens de la déferrer deux fois de suite et je ne pourrai pas le faire pour ce quinté du 5 juillet. A mon avis, elle s’attaque à forte partie.

Cyrille Buhigné : Cup of Smart (2) a décliné un engagement visé dans une course pmu sur l’hippodrome du plateau de Gravelle car elle avait connu un petit souci de santé. Elle a ensuite eu quelques vacances. Depuis, elle a repris de l’état. Elle est allante et ne manque pas de souplesse à l’entraînement. Ma jument n’est pas encore revenue à 100% de ses capacités mais elle n’est pas incapable de finir à la cinquième place de ce tiercé.

Francis Jung : Au Croisé-Laroche, Crazy Look (4) aurait pu  obtenir le premier accessit s’il n’avait fait la faute dans la dernière ligne droite. Même au travail dernièrement, il a fait la même chose. Mercredi, j’espère qu’il restera sage jusqu’au poteau d’arrivée. Je trouve que sa condition physique s’améliore. Bien engagé, mon cheval peut se racheter à l’occasion de ce prix de Vincennes.

Jean-Paul Gauvin : Ayant sauté les gains à Borély, Chiva Julry (5) a été déclarée non partante. Elle a bien travaillé depuis et tout est OK à l’entraînement. Il ne faut pas la contrarier dans un parcours. Elle est dure à l’effort et se montre performante avec ou sans fers. Il lui suffirait de répéter sa performance du 19 juin pour être redoutable à l’arrivée de ce quinté+.

Stéphane Michel : Cronos d’Hameline (6) a pris une autre dimension depuis qu’on peut le déferrer des postérieurs. Il est également moins nerveux. Son driver, Matthieu Abrivard, nous a poussés à disputer cette épreuve. Selon lui, il se serait peut-être imposé lors de sa plus récente tentative s’il avait eu le passage plus tôt dans la ligne d’arrivée. A mon avis, il a une belle carte à jouer.

Alexandre Buisson : Je présente Cambridge (7) au départ de cette course au trot attelé à Vichy car elle sera bien engagée au premier échelon. D’ailleurs, j’ai pu m’assurer les services de Jean-Michel Bazire. Elle revient sur une piste à main droite où elle ne sera que mieux à mon sens. Si elle fait sa valeur, elle devrait terminer dans la combinaison gagnante.

Christophe Hamel : Belle d’Hermès (8) reste sur de bonnes sorties en province corde à droite, un profil de piste où elle est particulièrement à son aise. Lors de sa plus récente performance, ma pensionnaire n’a été devancée par que un cheval en retard de gains. Elle me paraît en bonne condition physique avant de disputer ce tiercé. A l’issue d’un bon parcours, elle peut disputer les premières places.

Alexandre Abrivard (son driver) : Après trois courses de rentrée, Black Rain (9) a bien tenu sa partie dans une course pmu. Mercredi, le jument sera bien engagée en tête mais doit affronter les plus jeunes et les mâles. Elle n’a pas de marge désormais avec ses gains et devra bénéficier d’un déroulement de course favorable pour s’immiscer à l’arrivée de ce prix de Vincennes.

Edouard Coubard-Meunier : Malade cet hiver, Capucine d’Avril (10) n’a pas donné sa pleine mesure à Cagnes. Elle se retrouve peu à peu et ses deux dernières tentatives sont bonnes. Elle revient au mieux au bon moment. Son driver du jour, Serge Peltier, la connaît bien. Je m’attends à la voir fournir une belle prestation à l’occasion de ce quinté du 5 juillet.

Franck Nivard : Lors de son ultime tentative dans une course sans train, Cachou d’Occagnes (11) s’est retrouvé loin des chevaux de tête au moment du sprint final. Mieux vaut le juger sur son succès acquis à la mi-juin. C’est un excellent droitier. J’avais repéré ce quinté+ à Vichy depuis un long moment. Je pense que mon cheval a son mot à dire face à une telle opposition.

Sylvain Roger : Buffalo Dub’s (12) ne doit pas être condamné sur ses dernières tentatives qui ne reflètent pas sa vraie valeur. Sa forme ne fait aucun doute à l’entraînement. J’ai essayé de le préparer au mieux pour cet engagement. Pour mettre tous les atouts de notre côté, j’ai demandé à Eric raffin de le piloter. Je serais évidemment déçu s’il ne jouait pas les premiers rôles à l’arrivée de ce tiercé.

Franck Leblanc : Après avoir connu des soucis de santé, Baron du Chêne (13) est resté neuf mois sans compétition. A Pontchâteau, fin mai, il courait très bien. Il revient en bonne forme à l’heure actuelle et il a déjà réussi de bonnes performances corde à droite. Mercredi, il va bénéficier d’un bel engagement dans ce prix de Vincennes. Avec un bon déroulement de course, mon protégé peut s’emparer d’une troisième ou quatrième place.

Bruno Bourgoin : Récemment, Brasil de Bailly (14) a couru en progrès lors d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de Vichy même s’il s’est montré fautif dans le tournant final. Il a connu un problème de pieds et ne sera donc déferré que des postérieurs pour ce quinté+. Il me paraît en meilleure forme à l’entraînement. Il n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante.

Hervé Chauve-Laffay : Les dernières prestations (15) sont encourageantes pour l’avenir. Dernièrement, il a fort bien tenu sa partie mais le lauréat était au dessus de la mêlée. Je préfère le laisser ferré pour ce quinté du 5 juillet. Sans ses fers, il n’est pas meilleur, c’est certain. Sachez cependant qu’il n’est pas spécialement droitier. Il faut donc voir comment il va se comporter dans les virages.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Ces titres de la presse hippique et ces sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste.

Les pronostiqueurs : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce magazine.
Turfomania.fr74106115812
Equidia Live41110671298
Geny Courses61110471289
Canalturf.com41161057812
Zeturf.fr61178124915
La Gazette des Courses1167854912
Bilto76114810125
RTL (Bernard Glass)67581110913
Tierce Magazine11610784512

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des journalistes spécialisés de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 5 juillet 2017.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif s’adresse aux turfistes qui aiment parier en jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre. Jouez le en jeu simple gagnant-placé et mettez-le dans vos paris Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion 1 – Course n°8 – Départ à 17h25 – Trot attelé – Allocation : 24 000 euros – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en pouzzolane – 18 partants – Corde à droite – Pour juments âgés de 5 ans : Avec 19 sorties au compteur, CELIA DU MINON (16) n’a encore que peu couru depuis ses premiers pas en piste. Cela ne l’a toutefois pas empêché d’accumuler près de 52000 euros de gains en compétition. Une somme remarquable quand on sait qu’elle n’a été vue qu’en province pour le moment. L’an passé, cette fille de So lovely girl avait réalisé de bonnes performances dans des lots bien composés rivalisant avec des concurrentes de la trempe de Carla love, Clara Sautonne et Chinatown Turgot. Autant de juments qui auraient une belle chance à défendre si elle étaient au départ de cette épreuve au trot attelé. Cette pensionnaire de l’écurie de Sylvain Roger avait également pris une belle quatrième place sur le parcours qui nous intéresse tout en affrontant un lot valable. Son aptitude au tracé est donc avérée. Cette saison, elle a surtout été vue sur des pistes en herbe mais n’a pas spécialement brillé pour le moment. On notera toutefois qu’elle effectuait une rentrée dans un bon lot lors de sa plus récente tentative et elle était drivée par un apprenti. Cette sortie avait sûrement pour but de la préparer pour cet engagement de qualité au plafond des gains. Ce mercredi, elle aura Eric Raffin à son sulky et sera une nouvelle fois déferrée des 4 pieds. Voilà qui pourrait lui permettre de brouiller les cartes dans cette épreuve où l’opposition semble dans ses cordes. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt en espérant qu’elle montre son meilleur visage.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez en couplé gagnant et placé avec Célia du Minon (16) en cheval de base associée à, dans l’ordre du programme, Comète des Landes (6), Conception Delo (7), Condoleezza (10), Cabalera (12), Coconut Bond (13), Carlita Pajelo (17), Cresta Rossa (18). Ce qui revient à jouer un ticket à 21 euros ou 10.50 euros si vous jouez en formule Flexi au PMU.

A lire également