Prix de la Porte de Charenton - course pmu du 5 juillet 2018

Pronostic quinté du 5 juillet 2018 – Prix de la Porte de Charenton

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 juillet aura comme support le prix de la Porte de Charenton, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette compétition dotée de 54000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 à 10 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 141000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2875 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

BUSINESS CLASS (15), la bien nommée, fait partie des juments de classe du lot et, avant le coup, elle semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette représentante de la casaque de l’écurie des Charmes n’est certes pas toujours très sûre dans ses allures mais elle possède un bon moteur et c’est bien là le principal. Elle reste d’ailleurs sur deux victoires consécutives en province dans des lots valables, signe d’une condition physique irréprochable. Auparavant, on l’avait également vu s’imposer sur la piste de Laval dominant Vicomte de Corveil et Romi Mms, des chevaux confirmés à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, elle faisait afficher 1’13’4, un chrono qu’elle n’aurait qu’à répéter ce jeudi pour espérer franchir le poteau en tête. Cette fille de Love You aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, malgré son handicap de 25 mètres, elle devrait lutter pour la victoire si elle reste dans les bonnes allures jusqu’au passage du poteau. C’est évidemment loin d’être un coup sûr mais elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Préparé avec soin pour cet engagement favorable au plafond des gains, ALL FEELING (17) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Alors qu’il avait gagné une épreuve au trot attelé lors de son avant-dernière sortie, ce cheval entraîné par Mickaël Lemercier n’a ensuite jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors d’un événement disputé sur la piste corde à droite de Vichy. A sa décharge, le train avait été particulièrement sélectif ce jour-là et il trottait tout de même 1’14’4 sur 3000 mètres, une bonne réduction kilométrique. Jeudi, ce fils d’Otello Pierji va retrouver la piste d’Enghien Soisy avec son profil corde à gauche où il compte plusieurs bons résultats et nul doute qu’il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un parcours sans encombres. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien engagée au premier poteau de départ, ALKARA (2) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 juillet. Cette protégée de Dominik Cordeau doit absolument courir cachée jusqu’à la sortie du tournant final pour donner sa pleine mesure. Cette tactique comporte certes pas mal d’aléas mais elle est plus facile à appliquer sur l’hippodrome d’Enghien Soisy avec son longue ligne d’arrivée. Voilà quelques mois, on notera qu’elle avait devancée la jument entraînée par la famille Monclin lors d’un événement disputé sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes. Ce jour-là, cette dernière s’était montrée incapable de lui rendre 25 mètres. Sa chance théorique est donc bien réelle. Capable de suivre tous les trains et confirmée sur les tracés corde à gauche, elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, VIXEL (8) reste sur toute une kyrielle de bonnes performances dans des lots analogues. Ce représentant de l’entraînement de Franck Ouvrie vient de se classer à la quatrième place d’une épreuve qu avait lieu sur la grande piste de Vincennes trottant 1’13’6 sur 2700 mètres, un chrono valable. Ce jour-là, il terminait dans le sillage de Balzac de Souvigné, un trotteur entraîné par Michel Lenoir qui vient de gagner le prix du Roussillon, un événement disputé sur cet hippodrome d’Enghien Soisy. Jugé sur cette ligne en béton, il fera partie des belles possibilités. Il aura certes le handicap de rendre la distance mais c’est un trotteur qui démarre vite et le faible nombre de chevaux au premier échelon va certainement jouer en sa faveur. Ayant déjà prouvé son aptitude au parcours, il pourrait jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Porte de Charenton s’il connaît un déroulement de course limpide. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Absent des pistes durant deux ans, BALTHAZAR D’EM (7) commence seulement à combler une partie de son important retard de gains. Lors de son ultime sortie, ce rejeton de Coktail Jet a bien tenu sa partie s’octroyant le premier accessit d’une course pmu. Auparavant, il avait également montré qu’il était sur la bonne voie. Jeudi, il évoluera sur un parcours à son entière convenance et il sera idéalement engagé à la limite du recul. On peut aussi remarquer qu’il courra pieds nus. Voilà qui incite à s’en méfier particulièrement. Par le passé, BETTINA DE TILLARD (10) a souvent été vue à l’honneur sur cet hippodrome d’Enghien Soisy (4 accessits en 6 tentatives soit 66% de réussite dans les trois premiers). On notera également qu’elle a déjà trotté 1’14’4 sur le parcours qui nous intéresse. Jugée sur ce chrono, elle détient d’ailleurs une très belle chance théorique à défendre. Cette représentante de l’entraînement de la famille Popot sera déferrée des antérieurs, une configuration qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats. Elle aura donc quelques arguments à faire valoir et, malgré son handicap initial, on lui accordera un large crédit. BELLE DU MATIN (5) possède une belle pointe de vitesse lorsqu’elle peut être ménagée durant le parcours. Avantagée par la longue ligne d’arrivée, cette élève de Franck Furet a parfaitement sa place dans ce prono. BARON DU BOURG (12) est aussi difficile à retenir qu’à éliminer. Ce protégé de la famille Van Eeckhaute n’est, en effet, pas des plus simples à driver pouvant faire la faute sans prévenir. Jeudi, c’est évidemment loin d’être un coup sûr à l’arrivée de cette compétition et on le verra plutôt comme un coup de poker à tenter. Cardiaques, s’abstenir !… On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

AMOUR DU LOUP (18) sera le trotteur le plus riche du lot et il va redescendre de catégorie par rapport à ses sorties précédentes. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Anne a toutefois pris pas mal de gains et il doit, la plupart du temps, se contenter de places d’honneur. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/07/2018 : 15 – 17 – 2 – 8 – 7 – 10 – 5 – 12

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Alexis Popot (n°10) : 75% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°11) : 45% de réussite
  • Eric Raffin (n°17) : 44% de réussite
  • Anthony Barrier (n°4) : 40% de réussite
  • Jean-Philippe Monclin (n°15) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-François Popot (n°10) : 75% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°8) : 54% de réussite
  • Eric Beudard (n°4) : 50% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°11) : 48% de réussite
  • Franck Furet (n°5) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bel Air (n°9) : 1’11’5
  • Aria de Joudes (n°14) : 1’11’6
  • Business Class (n°15) : 1’12’1
  • Vixel (n°8) : 1’12’1
  • Bari (n°11) : 1’12’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Balthazar d’Em (n°7) : 1’14’4
  • Bettina de Tillard (n°10) : 1’14’4
  • All Feeling (n°17) : 1’14’8
  • Bari (n°11) : 1’16’1
  • Vixel (n°8) : 1’16’2

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 225000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 141000 € ou plus. Corde à gauche. Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 24300 €, 1er accessit : 13500 €, 2ème accessit : 7560 €, 4ème place : 4320 €, 5ème place : 2700 €, 6ème place : 1080 €, 7ème place : 540 €).

Les interviews des entraîneurs

François-Michel Morin : Lors d’une récente course pmu, Azan d’Azif (1) a compromis ses chances dès le départ et il a rapidement été disqualifié pour allures irrégulières. Mon cheval n’est pas spécialement fautif mais il faut le connaître et l’avoir toujours sur la main durant le parcours. Comme il a souffert de tendinites, je préfère ne pas le déferrer. À l’issue d’un bon parcours, il pourrait obtenir un accessit dans ce quinté du 5 juillet.

Dominik Cordeau : En dernier lieu, Alkara (2) a vraiment bien couru. Ce jour-là, ma jument aurait obtenu un meilleur classement plus près si elle avait eu les coudées franches dans la phase finale. Comme elle est performante sur les tracés corde à gauche, je l’ai déclarée partante dans ce tiercé disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Sachez qu’elle est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et répète ses courses. A mon avis, elle a une chance régulière à défendre et elle pourrait tirer son épingle du jeu si elle bénéficie d’un parcours à sa convenance

Arnaud Desmottes : Dernièrement, Aladin du Tijas (3) a bien tenu sa partie. Sa forme ne fait aucun doute à l’entraînement mais il ne bénéficie pas toujours de bons déroulements de course. Je profite de cet engagement favorable pour retenter l’aventure sur une piste à main gauche. Le matin au boulot, il tourne correctement. Selon moi, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Eric Beudard : Lors de son avant-dernière tentative au trot attelé, Be Cool d’Eb (4) courait très bien mais il s’était mis au galop dans la ligne droite. À sa sortie suivante, mon cheval s’est élancé sur la mauvaise jambe étant rapidement disqualifié par les commissaires. Il est meilleur droitier mais, s’il reste sage, je serais déçu de ne pas le voir à l’arrivée de ce prix de la Porte de Charenton. Il dispose d’une bonne pointe de vitesse finale. S’il me déçoit ce jeudi, il courra ensuite dans la discipline du trot monté.

Franck Furet : Belle du Matin (5) se montre régulière dans ses résultats. Voilà quelques semaines, je l’avais trouvée défraîchie et je lui avais donc accordé un break pour qu’elle recharge ses batteries. Le jour de sa rentrée, elle m’a laissé une impression favorable. Elle a besoin d’une course sélective pour donner sa pleine mesure et, lorsqu’elle est prise de vitesse, elle est encore plus tranchante. Avant le coup, je l’estime capable de prendre une place dans ce quinté du 5 juillet.

Adrien Pereira : Vin de Loire (6) ne nous apporte que des satisfactions. C’est un trotteur brave et sérieux. Dans cet événement, il va découvrir un bel engagement au premier poteau sur une piste plate corde à gauche qui devrait jouer en sa faveur. On tente donc notre chance. Physiquement, mon élève est en pleine forme en ce moment. Une place parmi les cinq premiers de ce tiercé me satisferait amplement.

Franck Ouvrie : Lors de son ultime sortie, Vixel (8) a encore bien couru. Mon pensionnaire n’a pas de bons engagements à l’heure actuelle et, jeudi, il aura encore le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Il y a six mois, il avait les gains des chevaux du premier poteau. Sa tâche se complique mais il est tellement régulier qu’il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Franck Boismartel : Bel Air (9) a décompressé après l’hiver et a mis du temps à retrouver son meilleur niveau. Il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses dernières tentatives mais il affiche désormais une meilleure condition physique lors de séances d’entraînement. Il devra rendre la distance dans ce prix de la Porte de Charenton et cela n’est jamais simple à réaliser mais le profil plat de l’hippodrome d’Enghien Soisy devrait servir ses intérêts. A mon avis, vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Jean-François Popot : En dernier lieu, Bettina de Tillard (10) a joué de malchance dans une course pmu mais elle était battue au moment de sa faute à l’entrée de la ligne droite. Le niveau de ce quinté du 5 juillet me semble un peu relevé mais elle n’a pas le choix des engagements. Elle a bien travaillé en début de semaine et, lors du second heat, elle m’a beaucoup plu. Ma protégée se plaît sur ce champ de courses corde à gauche où elle a souvent tirer son épingle du jeu.

Alexandre Abrivard : Bari (11) tarde à retrouver la bonne carburation. Comme il n’est pas au top de sa forme et qu’il devra rendre vingt-cinq mètres, il restera ferré. Je vais le driver sagement le long de la corde. J’ai surtout besoin qu’il me rassure sur son degré de forme actuel. Avant le coup, il m’est difficile de l’envisager dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Vincent Martens : Barrio de Lou (13) n’a pas été revu en compétition depuis plus de trois mois. Il s’agira donc pour lui d’une rentrée. Jeudi, mon cheval aura le handicap de rendre la distance et, de ce fait, il gardera ses fers. On peut penser que cette reprise de contact avec la compétition lui sera nécessaire pour revenir à son meilleur niveau. Il devrait avoir du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Alain Laurent : Aria de Joudes (14) compte trois courses dans les jambes cette année. Au travail, elle a l’air d’être au top de sa forme avant de participer à ce prix de la Porte de Charenton. Malheureusement, je n’ai pas le choix des engagements. En région parisienne, elle a souvent du mal à faire l’arivée car elle n’a pas de marge avec ses gains. A mon avis, c’est davantage une jument pour les courses en province.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Business Class (15) a prouvé qu’elle était revenue au top en gagnant deux courses pmu. Dans la foulée, ma partenaire découvre un engagement correct même si elle aura le handicap de rendre la distance. Elle va se plaire sur le tracé plat de l’hippodrome d’Enghien Soisy et j’en attends un bon résultat. Tous les feux sont au vert.

Hughes Levesque : Balzac de l’Iton (16) n’a pas réalisé l’hiver escompté en raison de soucis pulmonaires. Il s’est reposé après le meeting et s’entraîne depuis un moment mais il a été éliminé à plusieurs reprises faute de gains suffisants. Je profite donc de cet événement pour lui faire effectuer son retour en piste. D’entrée de jeu, il aura du mal à se mettre en évidence. Vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Mickaël Lemercier : Dernièrement, All Feeling (17) n’a jamais donné d’espoir aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Je ne l’avais sans doute pas assez entraîné. J’ai remédié à cela. Je reste confiant. Comme lors de ses dernières sorties, mon cheval aura des top-gum aux antérieurs et des fers en alu sous les postérieurs. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Franck Anne : Amour du Loup (18) n’avait pas d’engagements intéressants à son programme. J’ai donc attendu cette compétition. Mon élève va se présenter au départ de cette épreuve au trot attelé en excellente condition physique. Il va certes découvrir la piste ce jeudi mais a déjà bien couru sur différents profils plats. L’opposition est moins relevée que d’ordinaire. S’il reste sage, il peut s’octroyer un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr1710415121485
Equidia1217155107818
Geny Courses7171541210518
Canalturf.com1715571218613
Zeturf.fr15171258712
Radio Balances1715812107185
Bilto157172810518
RTL1517128718146
Tierce Mag.151712471082

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 juillet 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 15h50 – Trot attelé – Allocations totales : 47000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 et 6 ans n’ayant pas gagné 125000 € au cours de leur carrière : DAME DENFERT (13) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats depuis ses premiers pas en compétition rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. L’an dernier, cette représentante de l’entraînement de Christophe Petrement avait même franchi un palier dès que son entraîneur l’avait déferrée se hissant au niveau des bons prix de série réservée aux juments de sa génération. Ainsi, on l’avait vu rivaliser avec des concurrentes de la trempe de Divine d’Ecajeul, Dona Nina, Dubaï d’Essarts, Dalabama et Décennie. Autant de concurrentes qui auraient été plébiscitées par es parieurs si elles avaient été déclarées partantes dans cette course pmu. Avant le coup, sa chance théorique est donc bien réelle. Cette saison, elle retrouve progressivement son meilleur niveau n’ayant rien perdu de sa superbe après avoir été mise au repos durant l’hiver. Voilà trois semaines, cette fille de Quilon du Châtelet avait d’ailleurs très bien couru sur cet hippodrome d’Enghien Soisy face aux mâles. Ce jour-là, elle avait longtemps trotté le long de la corde avant de fournir un bel effort final dans la ligne d’arrivée mais elle avait ensuite été distancée pour avoir empiété à l’intérieur de la piste. On notera qu’elle s’est ensuite pleinement réhabilitée en s’octroyant la quatrième place d’une épreuve disputée sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle toujours face aux mâles. Ce jeudi, elle n’aura que des femelles sur sa route et elle sera idéalement engagée au plafond des gains. En outre, elle sera de nouveau déferrée des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement, et elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. Il et vrai qu’elle a souvent bien tenu sa partie lorsqu’elle a couru sur cette piste corde à gauche du plateau de Soisy. Elle aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’elle devrait tirer son épingle du jeu à l’issue d’un déroulement de course limpide. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également