Prix Vichy Célestins - course pmu du 5 juin 2018

Pronostic quinté du 5 juin 2018 – Prix Vichy Célestins

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 juin aura comme support le prix Vichy Célestins, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vichy. Cette compétition internationale dotée de 80000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 4 à 10 ans qui seront répartis sur 3 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 238000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les concurrents ayant gagné 377000 € ou plus). Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3525 mètres corde à droite de la piste en pouzzolane. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

En digne fille de Jag de Bellouet et petite fille de Viking’s way, UNIFLOSA BELLA (18) vieillit remarquablement et, avant le coup, elle semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette protégée de Jean-Paul Marmion reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des lots beaucoup plus relevés. Elle avait, en effet, sur sa route, des chevaux de la trempe de Bird Parker, Traders, Amiral Sacha, Un Mec d’Héripré et Up And Quick. Autant de chevaux qui seraient plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve. Ce mardi, la longue ligne d’arrivée devrait jouer en sa faveur et elle sera déferrée des 4 pieds contrairement à sa dernière sortie. Dès lors, on peut estimer que, malgré son handicap initial de 50 mètres, il n’y aurait vraiment rien de surprenant à la voir s’imposer si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. Elle sera la favorite spéculative de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur cette piste, CALIN DE MORGE (11) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de David Haon compte, en effet, 4 victoires et 3 accessits en 8 sorties sur cet hippodrome. En dernier lieu, il avait le handicap de rendre 25 mètres mais il a vraiment laissé une superbe impression trottant 1’13’7 après avoir pourtant été drivé de manière offensive par Franck Nivard. Mardi, ce fils d’Ozio Royal devra encore rendre la distance mais, vu sa grande forme actuelle, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et bien placé à la limite du recul, AMIGO TURGOT (8) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 juin. Cet élève de Franck Blandin vient de renouer avec la victoire à l’occasion d’une course pmu disputée sur un parcours similaire. Très à l’aise corde à droite et présenté sans ses fers, il pourrait s’emparer d’une place à belle cote en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ARIBO MIX (12) possède une redoutable pointe de vitesse finale mais il a besoin de circonstances de course favorable pour donner sa pleine mesure. Lors de son avant-dernière sortie, ce représentant de la casaque de l’écurie Saint Hilaire avait fait jeu égal avec un certain Aubrion du Gers lors d’une étape du Grand national du Trot (GNT). Jugé sur cette performance de choix, ce bon finisseur détient une première chance théorique à défendre en pareille société. Ce mardi, il sera avantagé par le profil de l’hippodrome et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Vichy Célestins si le rythme est suffisamment sélectif. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

COLONEL (7) vient de jouer de malchance lors d’une épreuve au trot attelé disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il n’a pu s’exprimer que trop tardivement dans la phase finale mais il a, tout de même, fourni un effort final intéressant en queue de peloton. Mardi, ce redoutable finisseur va trouver des conditions de course idéales face à ses aînés et la longue ligne droite jouera en sa faveur. En outre, il sera bien engagé au premier poteau. Sûrement préparé avec soin par son habile entraîneur, cet élève de Jean-Michel Bazire devrait participer activement à l’arrivée de cette compétition. DREAM DE NILREM (4) fera partie des chevaux les moins riches du peloton mais, jugé sur ses meilleurs titres, il semble détenir une chance régulière pour les accessits. Mardi, ce cheval entraîné par Frédéric Prat courra pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup, et il aura l’avantage de s’élancer en tête. Avant le coup, il mérite assurément qu’on lui accorde un très large crédit. ALDO D’ARGENTRE (5) reste sur deux sorties en demi-teinte mais il a des excuses à faire valoir. Lors de son ultime tentative dans une course pmu en province, son driver ne lui avait encore rien demandé et il allait facilement lorsqu’il a fait la faute dans le tournant final. Auparavant, il avait fait la faute lors d’un événement disputé sur l’hippodrome de Vincennes alors qu’il luttait pour les accessits. Mardi, ce rejeton de Qualmio de Vandel va bénéficier d’un bel engagement à la limite du recul et il sera déferré des 4 pieds. De plus, il évoluera sur un parcours corde à droite à son entière convenance. Dès lors, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. VANDERLOV (15) a quelques titres à faire valoir et il pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un parcours limpide.

La dernière minute

BEAUTE DE BAILLY (13) vient d’afficher un net regain de forme en s’emparant de la troisième place d’un événement qui se déroulait sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Mardi, elle semble en mesure de s’emparer d’une quatrième ou cinquième place mais il lui faudra négocier correctement les virages. Cette fille de Vivaldi de Chenu n’a, en effet, encore jamais rien réalisé de bon sur les pistes corde à droite. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/06/2018 : 18 – 11 – 8 – 12 – 7 – 4 – 5 – 15

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 drivers ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • Franck Nivard (n°11) : 51% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°14) : 48% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°7) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°13) : 44% de réussite
  • Antoine Wiels (n°18) : 40% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les événements :

  • David Haon (n°11) : 66% de réussite
  • Emmanuel Lamy (n°5) : 66% de réussite
  • Jean-Paul Marmion (n°18) : 53% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°7, n°1) : 46% de réussite
  • Frédéric Prat (n°4) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Câlin de Morge (n°11) : 1’11’3
  • Bon Copain (n°16) : 1’11’7
  • Baxter du Klau (n°14) : 1’12’0
  • Beauté de Bailly (n°13) : 1’12’1
  • Uniflosa Bella (n°18) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Vagabondu Mag (n°17) : 1’15’1
  • Vanderlov (n°15) : 1’15’1
  • Câlin de Morge (n°11) : 1’15’8
  • Badius de Tilou (n°6) : 1’16’2
  • Vertige de Chenu (n°10) : 1’16’6

Les conditions de course

Course internationale réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 4 à 10 ans inclus. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 238000 € ou plus et handicap initial de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 377000 € ou plus. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 80000 € (Vainqueur : 36000 €, 1er accessit : 20000 €, 2ème accessit : 11200 €, 4ème place : 6400 €, 5ème place : 4000 €, 6ème place : 1600 €, 7ème place : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Calda du Vivier (1) a réalisé la plus belle course de sa carrière lors d’une récente course pmu. c’est une jument qui progresse constamment. Avant le coup, je pensais qu’elle allait être éliminée faute de gains suffisants. Elle évoluera ferrée et aura beaucoup de mal à tirer son épingle du jeu. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono sans prendre de risque. Colonel (7), son compagnon d’écurie, vient de jouer de malchance sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Revenir sur un parcours à main droite n’est pas un problème car il est meilleur droitier. Aussi, il sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient bien. Dernièrement, l’élève de David Haon m’a fait grosse impression lors de sa victoire acquise sur cet hippodrome mais mon pensionnaire devrait participer activement à l’arrivée de ce quinté du 5 juin.

Loïc Lerenard : Urifan de Couddes (2) revient gentiment à un bon niveau après avoir été éloigné de la compétition suite à des soucis de santé. Il a besoin de retrouver la bonne carburation. Mardi, il ne sera pas assez affûté pour prétendre à un bon classement dans ce tiercé. S’il parvient à terminer parmi les sept premiers alors il aura amplement rempli son contrat.

Frédéric Prat : Dream de Nilrem (4) reste sur deux sorties encourageantes dans des lots bien composés. Depuis qu’il fait moins d’échauffements, il est nettement meilleur. Mardi, mon protégé sera bien engagé au premier échelon face à ses aînés et il évoluera sur un parcours de tenue qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Selon moi, il devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Adrien Lamy (son driver) : Aldo d’Argentré (5) n’a pas été très chanceux lors de ses deux dernières sorties. Lors de son ultime tentative, j’étais au-dessus des autres lorsqu’il a fait la faute dans le tournant final étant disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. L’opposition sera de qualité mais il est en pleine possession de ses moyens en ce moment. Avant le coup, il a beaucoup d’atouts dans son jeu, raison pour laquelle on a pris la décision de le déclarer partant dans ce prix Vichy Célestins.

Gabriele Gelormini (son driver) : En dernier lieu, Badius de Tilou (6) a bouclé un parcours correct. Il affiche un bon degré de forme à l’entraînement et il n’est pas dénué de moyens, c’est certain. mardi, à la faveur d’un déroulement de course favorable, il pourrait s’emparer d’un accessit.

Franck Blandin : Amigo Turgot (8) nous a agréablement surpris lors d’une récente course pmu car il effectuait son retour à la compétition. Ce jour-là, mon cheval était déferré des quatre pieds et muni d’un bonnet fermé. Il sera mis dans la même configuration pour ce quinté du 5 juin. sachez qu’il se plaît corde à droite et tient parfaitement la distance.

Dominik Cordeau : Les deux derniers parcours de Vent d’Ouest (9) comportent des excuses. Depuis, il est retourné pratiquer de la natation, ce qui lui avait été bénéfique l’an passé. Mardi, l’engagement sera favorable et il évoluera sur une piste à son entière convenance. Malgré l’opposition, il ne sera pas ridicule. Aribo Mix (12), son compagnon de box, a son petit caractère mais il vieillit bien. Sur cette distance de longue haleine, j’espère que l’épreuve sera tout de même sélective. Généralement, il sait finir ses courses. Avec un déroulement de course à sa convenance, il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Pierre Pellerot : Les dernières performances de Vertige de Chenu (10) ne sont pas emballantes même s’il a bouclé son parcours au trot le dernier coup sur cet hippodrome. Cette saison, il éprouve des difficultés à retrouver son meilleur niveau. Je suis dans l’expectative avant de disputer ce quinté+.

Franck Nivard (son driver) : Après une bonne performance à Vincennes en début de mois, Câlin de Morge (11) vient de confirmer son retour au premier plan sur ce champ de courses. Ce jour-là, mon partenaire me laissait une belle impression. Mardi, il aura le handicap de rendre la distance et montera un peu de catégorie. Cependant, il devrait jouer un très bon rôle dans ce prix Vichy Célestins d’autant qu’il se plaît sur cette piste. Tous les feux sont au vert.

Bruno Bourgoin : Beauté de Bailly (13) avait montré un net regain de forme lors de son avant-dernière sortie à Vincennes et elle a confirmé ensuite en se classant à la troisième place. Elle est en pleine possession de ses moyens actuellement et ne va pas être dérangée par le profil de la piste vichyssoise. J’en attends une confirmation. Vagabondu Mag (17) est resté plus d’un an sans courir en raison de problèmes de jambes. Il vient d’effectuer une rentrée correcte tout en prouvant qu’il avait encore besoin de compétition. Il doit rendre cinquante mètres et sa tâche s’annonce évidemment très compliquée.

Jean-Michel Baudouin : Lors d’un récent événement disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, Baxter du Klau (14) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il m’a, tout de même, laissé une bonne impression. Sa condition physique s’est améliorée depuis cette sortie et il est plus à l’aise sur les pistes à main droite. Alexandre Abrivard va certes le découvrir en compétition mais mon cheval pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes à l’occasion de ce quinté du 5 juin.

Aymeric Thomas : Vanderlov (15) m’a bien plu le jour de sa rentrée dans une course pmu. J’ai essayé de l’amener au top pour cette belle épreuve. Il se plaît sur l’hippodrome de Vichy et sur les parcours de tenue. Les 6 ans sont à craindre mais il sera pieds nus et sans résine, comme dans la finale du Grand National du Trot (GNT), ce qui est très rare. Je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

François Lecanu : Bon Copain (16) traverse une belle période de forme à l’heure actuelle. Mon protégé va bénéficier d’un engagement idéal à la limite du second recul, sur une piste à main droite qu’il va apprécier mais l’opposition est relevée. Il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Antoine Wiels (son driver) : Lors de sa dernière sortie, Uniflosa Bella (18) a bien tenu sa partie face à une toute autre opposition. Mardi, ma pensionnaire aura le handicap de rendre cinquante mètres, ce qui  ne sera pas une partie de plaisir. En tête, le cheval entraîné par Jean-Miche Bazire sera dur à battre, et au deuxième poteau de départ, Câlin de Morge (11) sera à redouter également. Avant le coup, je la pense capable de s’octroyer la troisième place de ce prix Vichy Célestins.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Radio Balances (Guillaume Covès), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Radio Balances1175141218813
Turfomania.fr11157129141816
Equidia7111845121415
Geny Courses11751218141516
Canalturf.com71151418141215
Zeturf.fr71112181513514
La Gazette des Courses7111254151814
Bilto.fr1175181512144
RTL711185812414
Tierce Mag.1171815145124

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 juin 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vichy. Les consultants : Bruno Diehl et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 15h20 – Trot attelé – Allocations totales : 2000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 et 5 ans, n’ayant pas gagné 68000 € : Après un début de carrière intéressant, DIZA DU COURTILLE (4) alterne désormais les deux disciplines avec plus ou moins de réussite. Cette représentante de l’entraînement d’Aymeric Thomas n’est pas une jument de tout repos mais elle possède quelques moyens. Elle avait d’ailleurs bien tenu sa partie face aux mâles en fin d’année dernière sur l’hippodrome de Bordeaux s’octroyant le premier accessit d’une course pmu analogue. Ce jour-là, elle avait prouvé son aptitude aux tracés corde à droite fournissant une bonne fin de course alors qu’elle était déferrée des 4 pieds, ce qui sera également le cas à l’occasion de cette épreuve au trot attelé. En dernier lieu, cette fille d’Un Amour d’Haufor n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais elle effectuait une rentrée n’ayant pas été vue en piste depuis plus de 3 mois. De plus, elle avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce mardi, elle sera idéalement engagée au plafond des gains et elle s’élancera avec un excellent numéro derrière les ailes de l’autostart. Voilà qui pourrait lui permettre de causer une belle surprise à l’arrivée de cette compétition. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si elle est loin de constituer une coup sûr gagnant. C’est, en effet, plutôt un coup de poker à tenter. Cardiaques s’abstenir !…

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également