Prix Le Parisien - course pmu du samedi 5 novembre 2016

Pronostic Quinté du samedi 5 novembre 2016 – Prix Le Parisien

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du samedi 5 novembre 2016

C’est le prix Le Parisien qui sera au programme du quinté en ce 5 novembre sur l’hippodrome d’Auteuil. Il s’agit d’une course longue de 4400 mètres qui se disputera sur un parcours de steeple-chase. On y retrouvera 17 partants bien connus des parieurs.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

Au début du mois de septembre, VICKING MAKER (7) avait effectué une bonne rentrée dans une course pmu sur le steeple-chase d’Auteuil. Ce jour-là, ce bon sauteur avait fourni un excellent effort final dans la dernière ligne droite obtenant une honorable cinquième place. Il a ensuite confirmé son retour en forme dans le prix Violon II en prenant une bonne quatrième place malgré une faute au moment de sauter la dernière haie. Ce samedi, il semble très bien placé au poids sur l’échelle des valeurs et va affronter des chevaux qu’il a déjà devancé à la régulière. De plus, il devrait se présenter au top de sa forme, son entraîneur l’ayant préparé avec soin pour ce quinté+. Il semble donc avoir pas mal d’atouts dans son jeu pour s’imposer et il sera le chaud  favori de ce prono.

Le cheval de base

Au mois de mai de cette année, ASTRE DE BALLON (2) avait remporté une course similaire à ce quinté+ devançant facilement Vicking Maker. Il a ensuite été logiquement pénalisé de 4 kilos par le handicapeur suite à ce succès. Certes, il n’a encore jamais prouvé qu’il était capable de briller à cette valeur. Néanmoins, ça reste un bon cheval et il est certainement capable de prendre au moins une place dans les cinq premiers de cette épreuve. Avant le coup, il semble même constituer une bonne base pour des jeux en champ réduit.

Le tocard du quinté

Après une sage course de rentrée, NIQUOS (16) a prouvé à sa sortie suivante qu’il était désormais revenu à un excellent degré de forme. Certes, il n’a couru qu’en haies cette saison mais c’est un cheval qui a également réalisé de très belle choses sur le steeple-chase par le passé. En 2015, on l’avait vu, par exemple, se classer quatrième du Prix Lutteur III, une course d’un excellent niveau où il devançait quelques bons sauteurs. Bien placé au poids dans le bas du tableau, il ne semble pas incapable de surprendre en s’emparant d’une place à belle cote ce samedi. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté du 5 novembre.

L’outsider

BANDIT D’AINAY (8) vient de changer d’écurie après son dernier échec sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il n’a été que l’ombre de lui-même étant incapable de finir la course. Peut-être a t-il été victime du syndrome de la deuxième course après une bonne rentrée. C’est toutefois un bon cheval qui possède une chance théorique réelle face à de tels adversaires. Même s’il est difficile de le recommander chaudement vu ce qu’il a montré en dernier lieu, on s’en méfiera, tout de même, un peu dans ce prix Le Parisien

Les 4 chevaux incontournables

ULTRA LUCKY (4) n’est pas un champion loin de là mais il fait toujours ce qu’on lui demande et participe régulièrement à l’arrivée des courses auxquelles il participe. Ce samedi, il devrait encore tout donner et luter pour les accessits. HAWK THE TALK (11) est en grande forme à l’heure actuelle comme le montre sa deuxième place dans le prix André Adèle où il devançait quelques concurrents qu’il va retrouver ce samedi. C’est un cheval régulier dans ses performances qui fait toujours sa valeur en course. Bien entendu, il aura sûrement du mal à s’imposer mais il devrait se retrouver à la lutte pour les places. BRIAREE (15) n’est pas toujours très habile dans ses sauts mais il est loin de constituer un interdit dans cette compétition. A l’issue d’un parcours sans encombres, il pourrait bien compléter la combinaison gagnante. PINSON DU RHEU (1) fait un peu figure de cheval de classe dans ce tiercé. Il n’a été vu en piste qu’à deux reprises cette saison courant honorablement sans plus. Certes, il va porter pas mal de poids mais il aurait été hasardeux de ne pas le glisser dans ce pronostic. On le verra comme un cheval capable de s’emparer d’une quatrième ou d’une cinquième place.

En cas de non partant

ARGENTIER (9) vient d’être arrêté lors de sa dernière sortie mais il sera sûrement plus à l’aise sur ce parcours de steeple. C’est un cheval qui n’a pas toujours été chanceux sur l’hippodrome d’Auteuil. Il semble être un cheval de complément idéal en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 05/11/2016 : 7 – 2 – 16 – 8 – 4 – 11 – 15 – 1

Les autres points de vue sur ce prix Le Parisien

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Guy Cherel : Pinson du Rheu (1) a retrouvé ses marques après avoir été longtemps absent de la compétition. Le cheval aurait pu courir une autre course pmu à Auteuil mais j’ai finalement choisi ce prix Le Parisien car je juge que c’est moins dur. La distance ne le gênera pas et quelques pluies pourraient servir ses intérêts, d’autre part.

Mme Louisa Carberry : Astre de Ballon (2) a commis des fautes lors de sa rentrée sur cette piste. Il a eu un très bon comportement la fois d’après, lors du Montgomery, avant sa chute. C’est un très bon sauteur, d’habitude. Je pense qu’il aurait été parmi les trois premiers de cette épreuve sans cela. Il peut faire l’arrivée de ce quinté du 5 novembre malgré son poids.

Guy Cherel : Estoril (3) évite des combats trop difficiles sur la butte Mortemart. Ce 9 ans marche au moral. Je le tente le coup à la surprise dans ce quinté+. Le cheval est en superbe condition physique à l’entraînement et il connaît ce parcours par coeur. C’est un peu lui qui va décider de son classement final. Ces chevaux vieillissants sont capables de tout.

Eric Aubrée : Ultra Lucky (4) s’est imposé aisément lors d’une course à conditions en septembre. Il a ensuite fini quatrième ne faiblissant que dans la dernière ligne droite. Revenir sur plus court devrait dès lors servir ses intérêts. Il est à 95% de ses moyens, selon moi. Il peut avoir des ambitions dans ce tiercé.

Nicolas de Lageneste : Branle Bas (5) n’a pas apprécié le terrain trop léger en dernier lieu. Il apprécie le terrain bien assoupli, en effet. Il a gagné un steeple chase à Auteuil, mais il ne s’agissait alors pas d’un lot extraordinaire. Je pense dès lors que ce sauteur encore un peu tendre est chargé. Nous allons bien voir comment il va se comporter ce samedi.

Jehan Bertran de Balanda : Prince Borsov (6) vient d’effectuer une rentrée discrète, dans une course pmu disputée sur les haies. Il va accuser des progrès sur cette tentative car il est bien à l’entraînement. C’est un sauteur qui peut s’illustrer à ce niveau de la compétition, il l’a déjà prouvé. Je pense que le tracé tout comme l’état du terrain lui plairont ici. Une place me conviendrait tout à fait.

Nicolas Devilder : Vicking Maker (7) n’a pas couru la course préparatoire car il s’était fait une petite atteinte lors du Violon II, la fois d’avant. Il est très bien à l’entraînement. Il a ainsi donné entière satisfaction à son jockey Olivier Jouin au travail. Ce samedi, il va se plaire sur sa fraîcheur. J’espère qu’il va gagner un tiercé en cette fin de saison.

François-Marie Cottin : Bandit d’Ainay (8) vient d’arriver au sein de mon écurie. Je ne peux pas vous apprendre grand-chose sur ce cheval. Il a cependant des titres à ce niveau. Il avait ainsi fini troisième d’un handicap correct lors de sa réapparition en septembre. Il doit avoir une chance régulière ce samedi, jugé sur cette performance. Hawk the Talk (11) a profité d’un break bienvenu. Il reste sur deux bonnes sorties dans des quinté+. Il n’est pas de tous les jours mais il semble fort bien luné actuellement. Il se montre toujours aussi plaisant à l’entraînement. J’espère le voir poursuivre sa belle série à l’occasion de ce prix Le Parisien.

Eric Leray : Argentier (9) a été pris de vitesse en haies mi-octobre. Son jockey, Kevin Nabet, l’a donc sagement arrêté. Il est bien au travail et les pistes se sont assouplies. Je pense donc qu’il va mieux courir ce samedi. Il n’a qu’un train et le steeple-chase lui plaira plus. J’espère une petite place. Il ira ensuite à Pau cet hiver pour disputer le meeting d’obstacles.

Yannick Fouin : Ulysse des Pictons (10) s’est retrouvé assez loin lors de sa rentrée début octobre, en raison du rythme élevé de la course. Il a malgré tout terminé plaisamment effectuant une bonne dernière ligne droite. Revenir sur plus long ne devrait pas le gêner, tout comme l’assouplissement du terrain. Ce samedi, il peut encore disputer l’arrivée de cette course.

Julien Mérienne : Vic Royal (12) était surclassé mi-octobre. Sa forme est parfaite, mais un bouton au niveau du garrot le perturbe ces derniers jours. J’espère que ça va passer. Il a eu peu d’engagements possibles actuellement et il faut courir cette épreuve même si son problème m’angoisse quelque peu.

Christophe Aubert : Eaux Fortes (13) s’est très bien comportée pour son retour sur l’hippodrome d’Auteuil. Le terrain plus profond ne lui déplaira pas, au contraire. Elle est restée en belle condition le matin à l’entraînement. Elle arrive d’ailleurs sur cette course avec une certaine fraîcheur. Logiquement, sa place est à l’arrivée de cette compétition.

Jean-Raymond Breton : Clidan (14) vient de nous faire plaisir dans une épreuve à réclamer. Il n’avait pas d’engagements favorables sur les longues distances avant cette course. Il sera vraiment bien sur le parcours du jour où l’allure est moins rythmée au début. Il peut faire l’arrivée de ce quinté+ s’il sent qu’il a la mesure des autres chevaux.

François-Marie Cottin : Briaree (15) vient d’effectuer son retour sur le steeple. Je voulais surtout que son jockey, Julien Tabary, lui donne une course limpide. Il restait en effet sur deux chutes dans cette spécialité. La distance plus longue ne sera que mieux pour lui. Je pense qu’il a les moyens de rivaliser avec ses adversaires dans ce tiercé.

Eric Lecoiffier : Niquos (16) a prouvé son retour en forme la dernière fois dans une course pmu sur les haies. II est resté parfait depuis cette bonne sortie. Le fait qu’il retrouve le steeple chase ne m’inquiète pas tellement. C’est un bon sauteur, à l’aise quel que soit le terrain. Personnellement, j’espère bien le voir conclure parmi les cinq premiers de ce quinté du 5 novembre.

Christophe Aubert : Vauban Laugil (17) a effectué sa rentrée mi-mai. J’ai mis du temps à le retrouver pleinement. Mais il est maintenant sur une bonne voie. Ce samedi, il va courir sur un parcours qu’il affectionne. Je suis impatient de le voir à l’oeuvre dans ce prix Le Parisien. Il peut tirer son épingle du jeu. Un accessit me ravirait.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses 4 7 8 10 11 17 13 2
Canalturf 4 7 8 11 12 2 10 13
Zeturf 7 4 2 1 16 11 10 6
La gazette des courses 7 11 17 4 10 2 13 8
Bilto 4 7 6 11 16 13 1 8
RTL 4 1 11 7 8 13 10 7
Tierce Magazine 7 2 8 11 4 10 12 13

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 5 novembre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE – Réunion 3 – Course pmu n°5 – Prix de la ville de Rochefort – 11 partants – Départ prévu vers 14h15 : DEFI DE SUBLIGNY (3) est un poulain plutôt de l’écurie de Benoît Carpentier qui se montre assez régulier dans ses performances depuis ses premiers pas en compétition. Dernièrement, ce fils d’Oh James s’est bien comporté à deux reprises sur la petite piste de l’hippodrome de Vincennes alors qu’il affrontait des chevaux d’un bon niveau. Ce samedi, il va donc redescendre nettement de catégorie à l’occasion de cet engagement favorable au premier poteau face à des adversaires à sa portée. Cherchant sa course avec application, il pourrait bien trouver une juste récompense à ses efforts à l’occasion de cette épreuve au trot attelé. C’est donc en confiance qu’on suivra sa prestation.