Grand Prix Anjou Maine - course pmu du 5 octobre 2016
/ / Pronostic Quinté du 5 octobre 2016 – Grand Prix Anjou Maine

Pronostic Quinté du 5 octobre 2016 – Grand Prix Anjou Maine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 5 octobre 2016

C’est le Grand Prix Anjou Maine qui servira de support au quinté en ce 5 octobre sur l’hippodrome de Meslay du Maine. Il s’agit d’une course au trot attelé longue de 2875 mètres qui se disputera sur un parcours corde à droite. On y retrouvera 17 partants d’un très bon niveau et appréciés des turfistes. A priori, quelques bases solides semblent se détacher et la bonne arrivée ne devrait donc pas être très compliquée à trouver.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

BRIAC DARK (13) est un excellent cheval qui fait partie des meilleurs de sa génération depuis plusieurs saisons. A la lecture de son papier, on peut s’apercevoir que ce fils de Prince Gédé a souvent bien couru contre des trotteurs de la trempe de Bold Eagle ou Bellina Josselyn. Cet été, il a d’ailleurs pris la cinquième place du critérium des 5 ans sans avoir connu le meilleur des parcours ayant du longtemps trotté le nez au vent. Dernièrement, il s’est présenté dans le Grand Prix de la Fédération Régionale du Nord s’y classant deuxième au terme d’une superbe ligne droite. Ce mercredi, il va découvrir un engagement de rêve au premier poteau à l’occasion de ce tiercé et il sera déferré des 4 pieds. Possédant une chance théorique de premier ordre, il sera le préféré du pronostic de Fréquence Turf.

Le cheval de base

BEAU GAMIN (10) vient de bien se comporter par deux fois dans des courses pmu au trot monté face à l’élite de sa génération. Il va retrouver sulky pour ce quinté+ où il sera bien engagé et confié au driver des grandes occasions, à savoir Eric Raffin. Sûrement préparé avec soin par Sébastien Guarato et très à l’aise corde à droite, il devrait pouvoir s’emparer d’une des cinq premières places s’il bénéficie d’un bon parcours. Avant le coup, on peut le voir comme une base solide pour des jeux en champ réduit.

Le tocard du quinté

URSULE DU BOUFFEY (7) est une jument de qualité qui n’a pas connu la carrière escomptée en raison de problèmes de jambe et elle n’a donc que peu couru à son âge. Lorsqu’elle est au top, cette fille du regretté Indy de Vive (père de Ready cash et donc grand père de Bold Eagle) est capable de suivre tous les trains et ensuite de fournir une belle pointe de vitesse dans la ligne d’arrivée. Si elle était bien lunée alors elle pourrait surprendre en s’emparant d’une place à belle cote dans ce quinté du 5 octobre. On la verra donc comme le bon tocard de cette compétition.

L’outsider

QUICK FIX (11) est un bon trotteur qui est loin d’être un inconnu pour les parieurs. Lors du précédent meeting d’hiver de Vincennes, on l’avait souvent vu bien faire dans des courses au trot attelé d’un bon niveau. Dans la foulée, ce fils de From Above avait même remporté facilement le prix de la Côte d’Azur sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Il était ensuite reparti courir en suède et il va donc effectuer son grand retour sur notre sol à l’occasion de ce Grand Prix Anjou Maine. En forme et bien engagé au premier poteau, il va certainement falloir compter avec lui dans la dernière ligne droite. On s’en méfiera donc particulièrement.

Les 4 chevaux incontournables

CALL ME KEEPER (8) vient de se montrer fautif à deux reprises alors que c’était un trotteur plutôt sérieux par le passé. En dernier lieu, il aurait devancé Dante Boko sans sa faute dans la dernière ligne droite. Quand on sait que ce cheval s’est imposé ensuite de belle manière face à une opposition de qualité, on peut légitimement penser qu’il sera à l’arrivée de cette course s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Ce mercredi, Franck Nivard lui renouvelle sa confiance et on le rachètera donc volontiers. OIBAMBAM EFFE (12) est une concurrente italienne qui a connu une longue interruption de carrière en raison de pépins de santé. Elle revient, peu à peu, au mieux de sa forme et sera déferrée des 4 pieds à l’occasion de cette compétition. A priori, elle devrait afficher de nouveaux progrès et on la surveillera donc de près. Après deux sorties en demi-teinte en Belgique, DUKE OF GREENWOOD (9) a rassuré son entraîneur lors de sa dernière course prenant une bonne quatrième place. Il semble en mesure de compléter la bonne arrivée de cette épreuve à l’issue d’un bon parcours. ANETTE DU MIREL (6) est une jument de qualité mais elle n’a désormais plus trop de marge avec ses gains élevés. Toutefois, elle aura l’avantage de s’élancer au premier échelon et sera confiée à mathieu Abrivard. De plus, son entraîneur a émis l’intention de la déferrer des postérieurs. Il aurait donc été imprudent de ne pas l’inclure dans ce pronostic.

En cas de non partant

Lors de sa dernière tentative, UVINITO (3) a prouvé sa forme malgré sa disqualification. Ce mercredi, ce pensionnaire de l’écurie Boisnard restera ferré pour cette course qui n’est pas un objectif. De plus, il aura sûrement fort à faire face à des trotteurs plus jeunes et plus rapides que lui. Avant le coup, il ne sera donc qu’un cheval de complément à mettre sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 05/10/2016 : 13 – 10 – 7 – 11 – 8 – 12 – 9 – 6

Les autres points de vue sur ce Grand Prix Anjou Maine

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Attila Berry (1) vient d’effectuer sa rentrée dans une course pmu au trot attelé sur l’hippodrome de Laval où, après six mois d’absence, il courait correctement, tout en étant ferré. Il le sera à nouveau pour ce Grand Prix Anjou Maine. Dans une telle épreuve, le cheval rencontre une tâche difficile, l’opposition étant de taille. Il aura pour lui d’avoir très bien travaillé à l’entraînement. Babylone Seven (2) n’a pas été revue depuis son succès fin février sur la piste d’Enghien. Nous l’avons préservée en vue du prochain meeting d’hiver. Ce sera sa grande rentrée pour cette jument et mieux vaut donc la regarder courir. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances.

Christian Boisnard : Dernièrement, Uvinito (3) s’est bien comporté dans un tiercé disputé au Mont-Saint-Michel. Malheureusement, il s’est mis au galop pour finir. Je pense qu’il a surtout pris peur de l’attaque de Tiburce de Brion. Il va se présenter de façon rapprochée dans ce quinté du 5 octobre mais cela ne m’inquiète pas plus que cela. sachez que j’ai l’intention de le courir dans les autres et de ne faire que la ligne droite. Il aura des courses plus faciles à sa disposition dans les prochaines semaines.

Vincent Raimbault : Ubu de Saint Marc (4) est un trotteur qui a été arrêté à la suite de problèmes de jambes. Pour sa rentrée, il a très bien couru, peut-être trop bien d’ailleurs. Comme Meslay-du-Maine est proche de l’écurie, je me suis laissé tenter pour le déclarer partant. Il n’est pas encore assez prêt pour faire l’arrivée d’un tel quinté+.

Alexandre Abrivard : Adélie (5) s’attaquait à forte partie dernièrement et la jument a prouvé qu’elle avait encore besoin d’une vraie course pour revenir à son meilleur niveau. Cette sortie va lui permettre de peaufiner sa préparation en vue d’un prochain engagement plus favorable. Mercredi, elle restera donc ferrée et sa tâche s’annonce compliquée.

Anders Lindqvist : Anette du Mirel (6) est mieux qu’à Avenches, où elle avait demandé à souffler dans la ligne d’arrivée. Elle reste sensiblement moins à son affaire sur les pistes corde à droite. Cependant, le tracé de Meslay du Maine va lui plaire. Bien sûr, il y a des clients avec Call Me Keeper notamment. Mais sa place est dans les cinq premiers à l’issue d’un parcours limpide.

Pierre-Yves Verva : Ursule du Bouffey (7) s’est élancée au galop lors de sa dernière sortie. Mieux vaut la juger sur sa bonne deuxième place acquise sur l’hippodrome d’Enghien. Fin juin, à Vichy, elle avait mal couru sur un parcours similaire. Pourtant, rien ne s’oppose à ce qu’elle tourne à main droite. Si elle est décidée, elle peut terminer à l’arrivée de ce quinté du 5 octobre.

Franck Nivard : Lors de sa dernière course, Call Me Keeper (8) est tombé léger dans la ligne d’arrivée et il s’est mis au galop. Depuis, j’ai demandé d’intensifier le travail avec lui à Grosbois afin de le préparer pour ce tiercé. De condition, le cheval est parfait et je pense que le tracé de l’hippodrome de Meslay-du-Maine va bien lui convenir. Négocier les tournants à main droite, ce ne sera pas un problème pour ce bon cheval.

Michel F Rothengatter : Une chose est certaine, Duke of Greenwood (9) ne disputera jamais le Grand Prix d’Amérique mais nous continuons de vivre un rêve avec ce cheval acheté un peu plus de 3.000 euros. Il est parfait d’allures, comme en témoigne un dernier exercice effectué sur une plage du Nord. Terminer troisième de ce Grand Prix Anjou Maine, ce serait déjà une victoire.

Eric Raffin Beau Gamin (10) s’est très bien défendu au trot monté cet été, face aux meilleurs à Vincennes. Ce retour au monté ne pourra que lui avoir été bénéfique. Il fait face à un bel engagement en tête et il faut en profiter. De plus, il a déjà gagné sur ce parcours. C’est une piste sélective qui va le servir.

Gianni Coysman : Quick Fix (11) est revenu à Utah Beach depuis quelque temps. Du fait de retrouver la mer et la plage, nous ne le tenions plus. Aussi, nous avons décidé de le sortir à chaque fois avec un autre cheval, le maintenant dans un dos. Il est vraiment très bien à l’entraînement.

Mattia Monaco : Oibambam Effe (12) a retrouvé une grande partie de ses sensations après avoir été longuement arrêtée. À Solvalla, en août, elle aurait pu s’imposer. Dernièrement au trot attelé, la jument est allée de l’avant dans une course pmu de niveau groupe II et elle logiquement baissé de pied en fin de parcours. J’estime qu’elle peut viser une place dans le quinté+.

Franck Anne : Briac Dark (13) n’était pas encore assez prêt dans le Critérium des 5 ans. Ensuite, au Croisé-Laroche, c’était déjà nettement mieux. Pour moi, il a recouvré son meilleur niveau. Il trouve ici des conditions de course sur mesure. Ce mercredi, malgré la concurrence étrangère, je pense qu’il a une première chance à défendre.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Thé de Chine (14) a plusieurs parcours dans les jambes mais manque encore de rythme pour être compétitif à ce niveau. L’engagement n’est pas vraiment favorable mais le présenter à une semaine ne pourra pas lui faire de mal, comme courir en province. Evidemment, sa tâche sera compliquée dans ce Grand Prix Anjou Maine.

Joël Hallais : Ultimate du Rib (15) était plus avancé en condition au Mont-Saint-Michel la semaine dernière mais, tendu en partant, il s’est rapidement enlevé. Il a eu un très bon comportement ensuite, montrant qu’il aurait été capable de disputer l’arrivée. Il est à l’aise corde à droite. On va viser une place.

Jean-Michel Bazire : Ave Avis (16) reste sur sa belle deuxième place dans le Prix d’Été. Auparavant, il courait bien à Alençon, où il avait bien fini. Le cheval est en bonne condition physique. Même s’il est ferré et qu’il doit rendre la distance, il peut, sur sa classe, accrocher la quatrième ou la cinquième place de ce quinté du 5 octobre. Tornade du Digeon (17) trouvait un engagement intéressant sous la selle mais, après un bon parcours, je m’attendais à la voir mieux accélérer pour finir. Malgré cela, elle a conservé une honorable quatrième place. À l’attelage, ses tâches sont désormais compliquées avec ses gains.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses  13 10 8 7 6 9 11 3
Canalturf  8 13 10 11 9 7 12 6
Zeturf 13 8 11 9 10 3 12 6
La gazette des courses 13 10 8 7 6 11 9 3
Bilto  13 8 9 10 11 12 7 6
RTL 13 8 9 10 12 11 3 6
Tierce Magazine 8 13 9 10 11 12 7 6

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 5 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE MESLAY DU MAINE – Réunion 1 – Course pmu n°1 – Prix du conseil général des pays de la loire – 20 partants – Départ prévu vers 13h10 : ARSENAL DES ILES (3) est un bon cheval qui, par le passé, avait réalisé de belles performances au trot monté notamment sur la piste de Vincennes. Ce fils d’Isigny de Montfort a malheureusement connu de gros pépins de santé (gourme) et depuis, il est à la recherche de son meilleur niveau. Toutefois, il revient peu à peu au mieux comme montre sa troisième place acquise dans cette discipline sur l’hippodrome d’Alençon en compagnie de David Thomain. Ce mercredi, il tentera de surprendre dans cette course de vitesse où il sera monté par Robin Lamy, un apprenti dont on devrait entendre parler à l’avenir.