Prix de la Chartre sur le Loir - course pmu du lundi 6 février 2017

Pronostic Quinté du lundi 6 février 2017 – Prix de la Chartre sur le Loir

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du lundi 6 février 2017

C’est le prix de la Chartre sur le Loir qui servira de support au quinté du lundi 6 février. Il s’agit d’une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion PMU qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette modeste épreuve a réuni 18 partants qui se disputeront la victoire sur le parcours des 2850 mètres de la grande piste. On y retrouvera des chevaux, pour la plupart d’entre eux, assez limités et le parcours devrait les départager. Quelques surprises à l’arrivée ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

ARN HAMMERING (1) est un cheval de qualité qui possède des lignes intéressantes notamment avec un certain Luckycharm Hanover, un trotteur suédois qui évolue à un tout autre niveau. Pour le moment, ce fils de Love You a couru à deux reprises sur l’hippodrome de Vincennes étant rapidement disqualifié pour allures irrégulières alors que son entourage le pensait capable d’y réussir de bonnes performances. Dans ce tiercé, son driver, Pierre Vercruysse, va devoir faire attention avec lui au moment de la volte. S’il parvient à le démarrer correctement, rien ne s’oppose à le voir franchir le poteau en vainqueur vu son retard de gains. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

AULIS DU COURTILLE (17) possède un belle carte à jouer dans ce quinté+. Il va y affronter un grand nombre de chevaux limités qui n’ont plus de marge avec leurs gains. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Baudoin avait bien couru dans une course pmu disputé au début du mois de décembre prenant un bonne deuxième place derrière le bon Avenir de Blay. Ensuite, il avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises avant d’être malchanceux dans le prix du Limousin. Ce jour-là, il n’avait pu s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’il possédait visiblement quelques ressources. Il devrait logiquement prendre part à la lutte pour le succès dans cette compétition et pourrait même en fournir le lauréat s’il peut bénéficier d’une course à sa portée. A priori, on peut même le voir comme un bonne base pour faire des combinaisons en champ réduit.

Le tocard du quinté

ANGELO AM (11) défendra ici les intérêts des frères Martens, une écurie toujours redoutable dans ce style d’épreuves. Certes, ce fils de Gigant Neo n’a rien fait de bon sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle pour le moment mais si son entourage insiste, c’est sûrement qu’il doit être capable de rivaliser. D’ailleurs, lorsque l’on regarde ses performances en province, il est loin d’avoir été ridicule face à des chevaux de la trempe de Bari, Brissac ou Bingo d’Attaque… Déferré des 4 pieds, il pourrait étonner un peu et s’emparer d’une place à belle cote. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté du 6 février.

L’outsider

L’été dernier, AU CLAIR DE LUNE (9) avait terminé troisième à ce niveau de la compétition sur la piste de Vichy avant de remporter une course sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Mis au repos ensuite, ce fils de Capriccio n’est revenu à la compétition que cet automne. Il n’a d’ailleurs pas tardé à retrouver son bon niveau prenant une honorable troisième place dans un lot correct. Dernièrement, il a mieux couru que ne l’indique son classement dans une course pour Apprentis et Lads jockeys. Lundi, il évoluera en plein dans sa catégorie à l’occasion de ce prix de la Chartre-sur-le-Loir. En toute logique, il devrait participer à la lutte pour les places si son pilote le maintient dans les bonnes allures tout le parcours.

Les 4 chevaux à suivre

Décevant dans le prix de Brionne, PANORAMIC (12) revoit ses ambitions à la baisse à l’occasion de cette épreuve. Il est vrai qu’il s’attaquait à forte partie en dernier lieu et il n’a pas été capable d’aller au bout de son effort après que son driver lui ait fait prendre la tête du peloton. Auparavant, il s’était montré performant à de nombreuses reprises remportant même le prix de Sainte-Marie-du-Mont sur les 2100 mètres de la grande piste. A priori, il n’y a aucune raison de ne pas le voir lutter pour les premières places à l’issue d’un parcours limpide. Derrière ces cinq chevaux, la course est beaucoup plus ouverte et nombreuses sont les possibilités. On surveillera de près la candidature d’ABZAC DE FONTAINE (7), un cheval qui manque de changement de vitesse mais qui demeure capable de s’emparer d’un accessit. SPEED DELICIOUS (10) n’est pas un crack, loin s’en faut, mais il aura Franck Nivard à son sulky. Si ce dernier parvient à lui donner un parcours préservé jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée, il peut s’emparer d’une place en fin de combinaison. Enfin, on citera AMOUR ENCORE (5). Ce concurrent n’a aucune marge à ce niveau mais en longeant la corde, il pourrait s’octroyer une allocation. On aurait pu en citer d’autres.

Cheval de dernière minute en cas de non partant

THUNDER PEAK (6) a montré des progrès lors de sa récente deuxième place à ce niveau dans une épreuve avec départ donné derrière l’autostart. Ce lundi, les données ne sont plus les mêmes sur ce parcours de tenue très exigeant. Néanmoins, il pourrait obtenir un accessit si quelques favoris venaient à décevoir.

Le pronostic quinté gratuit

Prono de Fréquence Turf pour ce quinté du 06/02/2017 : 1 – 17 – 11 – 9 – 12 – 7 – 10 – 5

Les autres points de vue sur ce prix de la Chartre sur le Loir

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

L’avis des entraîneurs

Thomas Jonsson : Arn Hammering (1) affiche une bonne condition physique à l’entraînement. Pour le moment, il nous a laissé sur notre faim, n’ayant pour ainsi dire pas encore vraiment couru. Lors de sa première tentative, je ne savais pas où le mettre dans la dernière ligne droite et lors de sa seconde sortie dans un quinté+, il est parti au galop étant rapidement disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. J’espère que la troisième course sera la bonne.

Vincent Brazon : Au Nid de Gassard (2) m’a laissé une impression favorable dans une course pmu au trot attelé disputée sur ce parcours car je savais qu’il allait manquer d’une course. Ce lundi, il sera plus affûté. C’est un trotteur sérieux qui s’élance désormais beaucoup mieux. Il est à l’aise lorsqu’il est déferré des postérieurs. Normalement, il a sa place à l’arrivée de ce prix de la Chartre sur le Loir.

Björn Goop : Let’s Dance D.E. (3) est surtout un cheval de piste plate. Il faut le ménager jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée car il n’a qu’une courte pointe de vitesse finale. C’est sa dernière tentative en France avant son retour en Suède. Je tente le tout pour le tout dans ce tiercé en le présentant déferré des 4 pieds ce qui ne lui est pas arrivé depuis presque trois ans.

Pascal Godey : Amour Encore (5) cherche sa course n’étant pas toujours très chanceux ces derniers temps. Pourtant, il affiche une forme irréprochable à l’entraînement. Pour moi, il est dans sa catégorie et tient la distance. Avec une course limpide, il peut conclure dans la combinaison gagnante de ce quinté du 6 février. J’ajoute qu’il se présentera pieds nus.

Eric Hansen Bondo : Thunder Peak (6) a raté ses débuts en France mais il a rectifié le tir lors de sa dernière sortie. Cela dit, il vaut bien mieux que cela. L’allongement de la distance ne sera pas un problème. Je l’ai travaillé la semaine passée dans notre écurie. Mon pensionnaire était parfait d’allures prêt à très bien courir.

Bruno Courault : Abzac de Fontaine (7) n’est pas encore un cheval qui a la pointure des courses parisiennes. Il lui manque le turbo dans le parcours. C’est un trotteur qui va toujours sur le même rythme. Pour son retour à Vincennes, le 16 janvier, il a plutôt bien couru. Il gagne en vitesse. Son driver habituel, Anthony Barrier, est suspendu et c’est Matthieu Abrivard le pilotera.

Daniel Béthouart : Ascot d’Ariane (8) a mal négocié le dernier tournant lors de sa plus récente tentative. Je n’en ai pas la moindre explication à propos de cela. Au trot attelé, il n’est pas dénué de moyens. Ce lundi, je vais le déferrer des antérieurs. Avec une course à sa convenance, il a le droit de terminer à l’arrivée de ce prix de la Chartre sur le Loir.

Didier Brohier : Au Clair de Lune (9) n’a pas démérité dernièrement dans une course pmu pour apprentis et lads jockeys. Auparavant, il s’était perdu dans ses allures dans la ligne droite. Mieux vaut le juger sur sa troisième place du 3 décembre. Il est en bonne condition physique et découvre des conditions de course favorables. Il a sa place dans le quinté+.

Franck Nivard : Speed Delicious (10) ne s’est pas montré très convaincant ces derniers temps. Il faut dire qu’il affrontait de sérieux rivaux. Cette fois, l’opposition semble plus dans ses cordes. Il n’a pas de marge à ce niveau, mais à l’issue d’un bon parcours, il peut accrocher une allocation.

Christophe Martens : Dernièrement, Angelo Am (11) s’est fait sortir dans le dernier tournant. C’est dommage car il aurait fini à la quatrième ou cinquième place. Nous allons le déferrer des quatre pieds. Il évoluera dans sa catégorie sans être déclassé. Si tout se passe bien durant le parcours, il devrait prendre une part active à l’arrivée.

Charles-Carmel Degiorgio : Panoramic (12) a vite rendu les armes dans un récent tiercé. J’ai fait des analyses mais rien n’a été détecté. Stefan Melander, son dernier entraîneur, m’a confirmé qu’il ne fallait pas aller de l’avant. Je vais donc procédé différemment dans ce quinté du 6 février et le courir comme Ready Cash ou Bold Eagle.

Didier Brohier : Amour de la Vie (13) s’est élancé au galop à plusieurs reprises récemment étant souvent disqualifié. J’ai voulu refaire des essais au trot monté mais ce n’est pas sa discipline favorite. Nous avons effectué quelques réglages à l’entraînement afin qu’il s’élance mieux. Toutefois, avec dix-huit partants au même échelon, ce n’est pas fait d’avance.

Pascal Castel : Auteur (14) a joué de malchance dans une course pmu disputée sur le parcours des 2100 mètres autostart de Vincennes. Ce jour-là, le cheval s’est précipité et s’est mis au galop. Il aurait fini au troisième rang sans sa faute. Comme il est en forme, je l’ai déclaré partant. Cependant, sur cette distance, il va falloir lui cacher l’effort le plus longtemps possible. C’est un concurrent qui est plus performant sur 2.100 mètres, c’est sûr.

Yannick Henry : Alto du Loir (15) a eu droit à un break au printemps avant qu’il ne soit retardé pour un léger souci. Il a vite retrouvé la bonne carburation et reste sur une facile victoire. On est dans le bon tempo pour ce quinté+ qui est une course visée. Je le déferre des quatre pieds, ce que je n’ai pas fait depuis longtemps.

Mario Minopoli : Raul Breed (16) n’a pas été heureux dans un récent tiercé disputé sur l’hippodrome de Vincennes. Il m’a plu ce jour-là. Ces derniers temps, il a bien progressé et va se présenter en pleine forme. C’est un cheval qui a besoin de courir caché jusqu’à la sortie du dernier tournant. Ce lundi, avec un bon déroulement de course, j’estime qu’il détient une première chance théorique dans un tel lot.

Jean-Michel Baudouin : Aulis du Courtille (17) s’est mis à tirer dans la montée lors de son ultime tentative et s’est ensuite montré fautif. Son jeune driver pense qu’il aurait pris une belle allocation sans cette disqualification. Il court après un succès depuis le début du meeting d’hiver. En pratiquant la course d’attente, ce n’est pas facile de passer le poteau en vainqueur. Il sera idéalement engagé dans ce prix de la Chartre sur le Loir et devrait bien courir à l’issue d’un bon parcours.

Mickaël Lemercier : All Feeling (18) est sur la montante à l’heure actuelle sans encore être revenu à son top de sa forme. Toutefois, je l’estime capable de disputer activement l’arrivée de ce quinté du 6 février d’autant que l’engagement est favorable au plafond des gains. Il sera ferré mais aura des plaques aux antérieurs ce qui représente un gros avantage pour lui.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses1415617181112
Canalturf15174126111816
Zeturf1517641211810
La gazette des courses61217101316154
Bilto1715612104511
RTL4712617141015
Tierce Magazine1415171861112

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 6 février 2017.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr en jeu simple gagnant. Il n’est pas toujours issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. N’hésitez pas à l’inclure dans vos combinaisons de Trio, couplé ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHATEAUBRIANT – Réunion 3 – Course pmu n°5 – Prix de la Metairie Neuve (groupe A) –  2300 mètres – Départ à l’autostart – Trot attelé – Corde à droite – 16 partants – Départ prévu vers 14h05 : CARRERA DU CLOSET (4) est une jument très bien née soeur des bons Récia du Closet, Titan du Closet, Vastago du Closet, tous d’excellents chevaux qui ont connu une belle carrière que ce soit au trot monté ou au trot atttelé. Cette fille de Nice Love vient d’effectuer une rentrée correcte terminant à la cinquième place sur l’hippodrome d’Argentan alors qu’elle effectuait sa première sortie pour le compte de son nouvel entraîneur, Jacky Planchard. Auparavant, alors qu’elle évoluait au sein de l’écurie de Julien Raffestin, on l’avait vu bien se comporter à plusieurs reprises dans des lots de bonne facture. Ce lundi, elle va s’élancer avec une position idéale en première ligne derrière l’autostart et va découvrir un bel engagement au plafond des gains. Elle sera d’ailleurs la concurrente qui possède le meilleur chrono, avec un record d’1’14’9 obtenu sur les 2100 mètres de la piste de Vincennes. Elle semble même quelque peu déclassée si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux. Dans cette épreuve, elle va affronter une opposition à sa portée et nul doute qu’à l’issue d’un parcours sans encombres, elle devrait lutter pour la victoire. On suivra donc sa prestation avec une certain intérêt.

A lire également