Prix de Breteuil - course pmu du 6 janvier 2018
/ / Pronostic quinté du 6 janvier 2018 – Prix de Breteuil

Pronostic quinté du 6 janvier 2018 – Prix de Breteuil

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 janvier aura comme support le prix de Breteuil, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve dotée de 55 000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette compétition, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et le quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

Désormais revenue à son meilleur niveau, AGORA DU GOUTIER (14) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Voilà quelques jours, cette fille de Jardy a mis un terme à toute une série de contre-performances en s’emparant de la quatrième place d’un événement disputé sur cette piste. En cette occasion, elle avait fourni un bel effort final après avoir longtemps musardé à l’arrière-garde faisant jeu égal avec Babylone Seven, Easytowin, Bora Bora Jiel, Baraka de Bougy. Autant de bonnes juments qui auraient une belle chance à défendre dans un lot comme celui-ci. Samedi, elle change de registre mais le raccourcissement de la distance ne devrait pas lui poser de problème. Lors du précédent meeting d’hiver, cette bonne finisseuse avait d’ailleurs bien couru sur ce tracé obtenant 1 victoire et un accessit d’honneur en deux sorties. Elle aura certes le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais elle doit absolument musarder pour donner sa pleine mesure. C’est donc un mal pour un bien. Confiée à Franck Nivard et déferrée des 4 pieds, on peut légitimement espérer la voir lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours limpide. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En net regain de forme à l’heure actuelle, UN CHER AMI (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par la famille Daougabel avait failli battre un certain Bolt au cours de l’été avant d’accuser un peu le coup. Mis au repos durant l’automne, il vient d’obtenir une excellente deuxième place sur ce parcours alors qu’il avait le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière l’autostart. Ce jour-là, il faisait afficher la réduction kilométrique d’1’12’0, un excellent chrono. Samedi, il évoluera sur son parcours de prédilection et il courra pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. En outre, il sera bien placé derrière les ailes de l’autostart. Avant le coup, rien ne s’oppose à ce qu’il s’empare de l’une des cinq premières places. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Meilleure que jamais, AMITIE D’UDON (15) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 janvier. Alors qu’elle semblait plus à son affaire sous la selle, cette fille de Meaulnes du Corta vient de franchir le poteau en tête lors d’une épreuve de longue haleine disputée sur la piste sélective du Mans. Ce jour-là, elle avait le handicap de rendre la distance mais cela ne l’avait pas empêché de s’imposer plaisamment après avoir pris tête et corde à un tour du but. Cette fois-ci, elle change certes de registre mais elle a déjà bien couru sur les courtes distances dans la discipline du trot monté (voir son record d’1’13’6 sur 2200 mètres petite piste). A la faveur d’un bon déroulement de course, elle pourrait donc parfaitement s’emparer d’une place à belle cote dans ce le lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire.

L’outsider

UNIVERS DE L’AUBE (6) fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. En consultant ses performances, on lui trouve quelques lignes intéressantes. Ce pensionnaire de l’écurie d’Olivier Raffin a, en effet, déjà croisé le fer avec des chevaux de la trempe d’Astral Viretaute, Ungaro d’Eva. Autant de chevaux qui ont remporté leur événement cet hiver à Vincennes. On ne le condamnera évidemment pas sur son récent échec dans une épreuve disputée en province. Ce jour-là, il avait le handicap de rendre 25 mètres et il effectuait une rentrée n’ayant pas été vu en piste depuis plusieurs semaines. De plus, il évoluait avec ses fers alors qu’il est nettement meilleur lorsqu’il court pieds nus. Samedi, ce fils d’Infant du Bossis sera très bien engagé au plafond des gains et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. Dès lors, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Breteuil si les circonstances de course lui étaient favorables.

Les autres chevaux à jouer

Ce samedi, VERY FIRST (3) fera logiquement partie des concurrents en vue dans cette compétition. Lors de son avant-dernière tentative, ce représentant de l’entraînement de Jean-François Senet avait bien couru sur ce champ de course prenant la seconde place du prix de Meslay-du-Maine avant de quelque peu décevoir à sa sortie suivante. A sa décharge, il avait gardé ses fers et affrontait un lot plus relevé. Nul doute que cette épreuve lui servait surtout de remise en route afin de préparer ce bel engagement au plafond des gains. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt d’autant que son entraîneur le présente à nouveau sans ses fers. Sauf non partant de dernière minute, VIVIEN (12) s’élancera dans son sillage. Désormais entraîné par Franck Ouvrie, ce rejeton de Kaisy Dream a quelques titres à faire valoir et il pourrait faire afficher une grosse cote à l’issue d’un parcours favorable. VERTIGINOUS (7) vaut certainement mieux que ce qu’il a montré lors de ses récentes prestations. Confié à Bjorn Goop, il mérite une note de méfiance. Avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. Enfin, on s’intéressera à la candidature de VERDI DE TILARD (13), un cheval qui vient de rejoindre l’écurie de Sébastien Guarato. Non dénué de moyens et drivé par L’habile David Thomain, il pourrait en profiter pour se rappeler au bon souvenir des parieurs. On aurait pu en citer d’autres car tous les chevaux de cette épreuve se tiennent de près et le parcours devrait faire la différence à l’arrivée.

La dernière minute

ALLEGRO NONANTAIS (5) détient un belle chance théorique dans un lot aussi modeste mais il restera ferré. Nettement plus performant lorsque son mentor le présente pieds nus, il aussi difficile à retenir qu’éliminer. L’inclure ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/01/2018 : 14 – 2 – 15 – 6 – 3 – 12 – 7 – 13

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Un Cher Ami (2) : 1’12’0
  • Utélo de Carentone (8) : 1’12’3
  • Ulysse Maria (1) : 1’12’3
  • Vertiginous (7) : 1’12’7
  • Variuso du Bouffey (18) : 1’12’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Un Cher Ami (2) : 1’12’0
  • Utélo de Carentone (8) : 1’12’3
  • Ulysse Maria (1) : 1’12’5
  • Vertiginous (7) : 1’12’7
  • Agora du Goutier (14) : 1’12’9

Les conditions de course

Pour mâles, femelles et hongres âgés de 8, 9 et 10 ans (A, V et U) n’ayant pas gagné 235000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 2ème : 13750 €, 3ème : 7700 €, 4ème : 4400 €, 5ème : 2750 €, 6ème : 1100 €, 7ème : 550 €).

Les interviews des entraîneurs

Romain Derieux : Ulysse Maria (1) m’a laissé sur ma faim pour son retour sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Certes, il avait le handicap de s’élancer avec le numéro 18 derrière l’autostart mais n’avait pas trop de ressources durant le parcours. La piste en dégel a pu le gêner ce jour-là. Depuis cette sortie en demi-teinte, mon cheval a travaillé un peu plus dur à l’entraînement. Il sera bien placé le long de la corde. Avec une course rythmée, il est capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 6 janvier.

Mathieu Daougabel : En dernier lieu, Un Cher Ami (2) a bien tenu sa partie à l’occasion d’une course pmu disputée sur cette piste. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Il sera bien engagé au plafond des gains et se présentera déferré des quatre pieds. Il se plaît sur ce tracé des 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. Avant le coup, je pense qu’il peut participer à l’arrivée de ce tiercé s’il bénéficie d’un parcours limpide. Tous les feux sont au vert.

Jean-François Senet : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Very First (3) a couru ferré. Cette épreuve avait pour objectif de le préparer au mieux pour cet événement. Il a déjà réussi derrière l’autostart. En revanche, il n’a aucune référence sur le parcours qui nous intéresse. En l’absence des chevaux étrangers, j’espère le voir obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Sébastien Hardy : Vedette des Landes (4) tarde à retrouver son meilleur niveau cet hiver. Ses dernières performances sont vraiment mauvaises. Je l’ai engagée dans ce prix de Breteuil car elle est bien placée en première ligne derrière la voiture mais je ne crois guère en ses chances de réussite. Il est possible qu’on mette un terme à sa carrière de courses dans un proche avenir.

Matthieu Abrivard (son pilote) : Lors de son avant-dernière tentative, Allegro Nonantais (5) avait connu un parcours favorable renouant avec la victoire. Dans la foulée, mon élève s’est retrouvé bloqué le long de la corde dans une course sans train. Il s’est plutôt bien comporté malgré tout. Les 2.100 mètres seront à son entière convenance. Seul hic, il restera ferré. Avant le coup, j’espère le voir compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 6 janvier.

Olivier Raffin : Univers de l’Aube (6) s’était fait mal à un pied (une seime) sur l’hippodrome de Laval mais il avait tout de même fini à la quatrième place. Ensuite, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors d’une épreuve disputée sur l’hippodrome de Pont-château mais il avait le handicap de rendre 25 mètres. Nous avons préparé avec soin pour ce tiercé où il bénéficiera d’un bel engagement. Avec Éric Raffin aux commandes et déferré des quatre pieds, mon élève devrait obtenir un bon classement ce samedi. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Sébastien Olivier (son dernier driver) : En dernier lieu, Vertiginous (7) était un peu trop gazé et il a fini par faire la faute étant disqualifié pour allures irrégulières. Après coup, nous étions un peu déçus de sa performance. Auparavant, mon cheval avait bien tenu sa partie lors d’une course pmu sur l’hippodrome de Vincennes mais il s’était montré aussi trop brillant. Sachez qu’il est désormais à l’aise sur les tracés corde à gauche. Il affiche une bonne condition physique le matin à l’entraînement. Avec un parcours à sa convenance, il devrait prendre une part active l’arrivée de ce quinté+.

Stéphane Provoost : Utélo de Carentone (8) est arrivé à l’écurie depuis peu de temps. Dernièrement, mon pensionnaire ne s’est pas mal comporté pour sa première sous mon entraînement. Il était ferré ce jour-là. Depuis, il ne me déplaît pas au boulot le matin. Je ne le connais pas assez pour me prononcer sur ses chance de réussite. Il va essayer de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce prix de Breteuil.

Erno Szirmay : Lors de son ultime tentative, Agi de Crennes (10) a été victime d’un accrochage. Déséquilibré, il s’est mis au galop étant disqualifié par les commissaires. Il a repris de la fraîcheur depuis cette sortie en demi-teinte. Mon cheval disposera d’un bel engagement dans ce quinté du 6 janvier. Il aura toutefois le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière la voiture et son driver devra trouver le passage au moment opportun dans la ligne droite pour qu’il obtienne un bon classement.

Daniel Béthouart : Dernièrement, Ugophénio (11) aurait pu disputer l’arrivée d’un tiercé avec un peu plus de chance. Il n’est probablement pas encore revenu à son meilleur niveau mais il progresse au fil des courses. Samedi, la courte distance ne devrait pas lui poser de problème. En revanche, il faut lui masquer l’effort le plus longtemps possible. C’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Avant le coup, je pense qu’il est capable de s’octroyer un accessit.

Franck Ouvrie : Vivien (12) est arrivé à la maison à l’issue de sa dernière sortie en province. Ce jour-là, il a fourni un bel effort final dans la ligne droite. Mon protégé n’est pas très démonstratif le matin à l’entraînement mais il me paraît être en belle condition physique. Il est capable de suivre tous les trains. Il a hérité d’un numéro correct en seconde ligne derrière l’autostart. Avec un bon déroulement de course, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Franck Nivard (son driver) : Dernièrement, Agora du Goutier (14) m’a pleinement rassuré s’octroyant une probante quatrième place. Elle affiche un bon degré de forme à l’entraînement avant de disputer ce prix de Breteuil. Elle aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne. Si elle peut bénéficier d’un parcours caché le long de la corde et trouver l’ouverture au moment opportun dans la phase finale alors un accessit reste à sa portée.

Arnaud Desmottes : En dernier lieu, Amitiés d’Udon (15) a remporté facilement une course pmu. C’est une jument qui aime trotter aux avant-postes. Samedi, il ne lui sera pas facile d’appliquer cette tactique. J’ajoute qu’elle n’est pas confirmée sur les courtes distances au trot attelé. Je l’ai engagée dans cette épreuve pour la maintenir en forme.

Christophe Feyte : Utile Lebel (16) a gardé un bon mental. L’an passé, il avait fait preuve d’une louable régularité. Jugé sur sa dernière sortie à Bordeaux le Bouscat, mon pensionnaire a le droit de s’aligner au départ de cet événement avec des ambitions. L’engagement est intéressant. En revanche, il est quand même moins à l’aise corde à gauche.

Vincent Viel : Ugolinviel (17) a peu couru l’an dernier. Il n’a pas été revu depuis le mois de novembre. Face à des adversaires certainement plus affûtés que lui, il ne détient qu’une chance d’outsider dans cette compétition. Il aura toutefois l’avantage d’évoluer sur une distance qui correspond parfaitement à ses aptitudes.

Christophe Petrement : Variuso du Bouffey (18) sera déferré ce samedi et n’aura pas de bottines, contrairement à sa plus récente tentative. Il faut l’avoir toujours sur la main. Une course rondement menée servira ses intérêts. S’il bénéficie d’un parcours limpide, il devrait alors fournir un bon effort dans la ligne d’arrivée. Il détient une chance régulière.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent quotidiennement les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr 2 16 14 1 7 3 18 6
Equidia Live 3 2 7 14 10 15 6 11
Geny Courses 2 6 11 14 1 7 10 3
Canalturf.com 14 2 3 6 11 10 18 12
Zeturf.fr 2 3 6 1 14 11 5 7
La Gazette des Courses 3 2 11 12 14 6 15 10
Bilto 2 3 14 6 7 11 1 12
RTL (Bernard Glass) 2 6 7 1 3 14 10 5
Tierce Magazine (Prono Vérité) 6 1 2 14 3 12 11 7

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 6 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°5 – Départ à 15h45 – Trot attelé – Allocations totales : 39000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Cendrée – 15 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans (D) n’ayant pas gagné 53000 € au cours de leur carrière : Pas toujours très sûr dans ses allures, DEFI DE RETZ (12) n’en demeure pas moins un cheval de qualité qui possède de sérieux moyens. Il possède d’ailleurs toujours ses attributs, ce qui dénote souvent le signe d’une certaine estime de l’entourage. Lors du dernier meeting d’hiver, ce fils de First de Retz avait obtenu deux accessits et une victoire en 4 sorties sur cette piste de Vincennes. A pareille époque, il s’était même permis le luxe de faire jeu égal avec Jerry Mom, Midnight Dreamer et Derby du Dollar, d’excellents chevaux qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère même un important retard de gains à combler. Mis au repos par son entraîneur suite à ces excellentes performances, il n’a fait son retour à la compétition qu’à la fin de l’été dernier s’octroyant d’emblée plusieurs places dans des courses pmu provinciales. De retour sur le Plateau de Gravelle par la suite, il n’a pour le moment rien réalisé de probant étant disqualifié à deux reprises. On notera toutefois qu’il a quelques excuses à faire valoir. Lors de sa première tentative, il s’est élancé sur la mauvaise jambe étant sanctionné pour ses allures assez rapidement. La fois d’après, il avait joué de malchance dans le tournant final ne pouvant s’exprimer derrière un rideau de chevaux et il avait la faute à l’entrée de ligne droite au moment où son driver lui débouchait les oreilles. Nul doute qu’il aurait pris une part active à l’arrivée ce jour-là car il semblait avoir pas mal de ressources. Ce samedi, il va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains face à une opposition à sa portée et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui a déjà bien réussi. Avant le coup, ce pensionnaire de l’écurie de Tony Le Beller semble avoir pas mal d’atouts dans son jeu mais il lui faudra rester sage d’un bout à l’autre s’il veut obtenir un bon résultat dans cette compétition au trot attelé. On le verra donc comme un bon coup de poker à tenter.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.