Prix de Vincennes - Course pmu du 6 juillet 2016

Pronostic Quinté du 6 juillet 2016 – Prix de Vincennes

L’analyse de la course avec la base et le tocard pour le quinté du jour

pronostic pour le quinté+ du 6 juillet 2016

C’est le prix de Vincennes qui servira de support à la course du quinté en ce 6 juillet. Il s’agit d’une compétition au trot attelé qui a réuni 15 partants sur le parcours corde à droite des 2850 mètres de l’hippodrome de Vichy.

Le favori du pronostic

BRETIGNY (14) est un représentant de la casaque de la marquise de Moratalla qui a déjà eu d’autres ambitions par le passé. On l’a, en effet, vu se frotter à des chevaux bien plus huppés l’hiver dernier pendant le meeting d’hiver. En fin d’année passée à Bordeaux, il avait même dominé le tout bon Brissac, un des meilleurs trotteurs au sein de cette génération. Cette saison, il n’a pas beaucoup couru mais il arrive, peu à peu, au top de sa condition physique comme le montre sa récente quatrième place dans une course pmu sur l’hippodrome de Bordeaux. Ce bon droitier ne devrait donc plus tarder à renouer avec le succès et il sera la favori du pronostic de Fréquence Turf en ce mercredi.

Le cheval de base

ARIBO MIX (13) est un cheval de l’écurie Cordeau qui avait pris une honnête quatrième place à ce niveau en novembre dernier face à quelques bon chevaux. Ce bon droitier reste sur une victoire acquise sur ce parcours alors qu’il était déferré des postérieurs, une configuration qui lui permet d’être plus performant. Il le sera à nouveau pour ce tiercé et, à priori, il semble largement en mesure de briller vu sa grande forme actuelle. On le verra donc comme une base solide pour l’une des cinq premières places de cette épreuve.

Le tocard du quinté

AUTHENTIC CHARM (4) est un fils Coktail Jet qui va se présenter sans ses chaussures pour cet engagement en tête et son entraîneur a décidé de faire appel à Eric Raffin pour qu’il s’installe à son sulky. Il aurait donc été très risqué de ne pas l’inclure dans ce pronostic d’autant qu’il s’est déjà imposé sur ce parcours. Voilà qui en fait le bon tocard de ce quinté du 6 juillet même si la cote risque de ne pas être si élevée que cela. Il est vrai que son driver est, en général, assez suivi par les turfistes.

L’outsider

Alors que son entraîneur pensait que c’était une jument limitée, BALINE DE LA FYE (8) a bien évolué et elle fait désormais partie des bons éléments au sein de son écurie. Lors de sa dernière tentative, elle a été malheureuse et il ne faut pas la condamner sur cette contre-performance. On la jugera plutôt sur sa précédente sortie victorieuse où elle dominait la pensionnaire de l’écurie Abrivard qui sera une des favorites de ce quinté+. Bien situé au premier poteau, elle semble en mesure de surprendre même pour la victoire et on peut donc la voir comme un outsider intéressant.

Les 4 chevaux incontournables

BINIOU DE CONNEE (10) a certainement été préparé avec soin pour ce bel engagement à la limite du recul. D’ailleurs son entraîneur a fait appel à Jean-Michel Bazire pour le driver, un signe qui ne trompe pas. Il est vrai que ce cheval est en grande forme en ce moment comme le montre sa victoire dans une épreuve au trot attelé sur la piste de Caen. C’est donc en toute logique qu’on devrait le retrouver à la lutte pour les premières places dans l’ultime ligne droite. BELLSA DE JUMILLY (7) est une jument qui a absolument besoin d’un parcours caché pour donner son maximum dans la ligne d’arrivée. Elle est vraiment en pleine ascension en ce moment alignant les victoires. Dernièrement, elle a laissé une superbe impression sur ce parcours ne faisant qu’une bouchée de ses adversaires. Certes, elle monte de catégorie dans ce tiercé quarté quinté+ mais elle sera bien engagée au premier poteau juste à la limite du recul. Si elle peut bénéficier d’une course limpide dans un dos, elle semble encore promise à un bon classement. BAMBOU DE CALVI (2) est un bon trotteur qui n’a couru qu’à 23 reprises depuis son début de carrière. C’est vraiment très peu pour un cheval âgé de 5 ans. Il doit certainement avoir un retard de gains à combler et une marge de progression devant lui. L’an passé, il avait réalisé de belles choses s’imposant même sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes à l’occasion du prix d’Azay-le-Rideau. Il a ensuite montré quelques limites et son entourage a décidé de le mettre au repos afin de ne pas l’écoeuré. Cette saison, après deux disqualifications, il a remis les pendules à l’heure en s’imposant dans une course de vitesse avec départ à l’autostart. Ce jour-là, il dominait facilement Bolide du guet, un cheval qui possède quelques lignes avec des chevaux au départ de cette compétition. A priori, on peut en attendre un bon comportement dans ce prix de Vincennes même s’il aura peut-être du mal à gagner vu le niveau des chevaux engagés au second poteau. Enfin, on citera BAMBINO DU PRE (1), un trotteur dépendant d’une écurie redoutable. En consultant son papier, on peut s’apercevoir compte quelques lignes intéressantes à son palmarès. Certes, il vient de décevoir mais il ne semble pas incapable de compléter la bonne arrivée à l’issue d’un bon parcours. Mieux vaut donc s’en méfier un peu ce mercredi.

Le prono de Fréquence Turf

Le pronostic gratuit pour ce quinté du 06/07/2016 : 14 – 13 – 4 – 8 – 10 – 7 – 2 – 1

Les autres points de vue sur ce prix de Vincennes

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Grégory Thorel : Bambino du Pré (1) n’a pas fait sa valeur la dernière fois dans une course pmu au trot attelé sur cette piste. Cette sortie est donc à effacer. Le cheval a repris de la fraîcheur depuis cette tentative et il affiche un bel état de forme le matin à l’entraînement. Il a déjà prouvé son aptitude aux parcours corde à droite et il évoluera dans sa catégorie dans ce quinté du 6 juillet 2016. Sa place est à l’arrivée à l’issue d’un bon parcours.

Guy Verva : Bambou de Calvi (2) vient de renouer avec la victoire sur la petite piste de l’hippodrome de Vincennes. Il est désormais proche de son meilleur niveau et il a bien récupéré de ses derniers efforts. Nullement dérangé par le tracé de ce prix de Vincennes, il peut viser une place à l’issue d’un parcours caché comme il les apprécie.

Romain Derieux : Andover Jet (3) a des moyens mais reste un trotteur nerveux et délicat. Il affiche des progrès au travail et a déjà prouvé qu’il pouvait bien faire en pareille compagnie. Mercredi, s’il daigne se montrer sage jusqu’au passage du poteau d’arrivée, il est capable de surprendre agréablement à belle cote. Authentic Charm (4) a désormais plusieurs parcours dans les jambes, et vient de peaufiner sa condition dans une épreuve pour drivers amateurs. Il bénéficie d’un engagement favorable dans ce tiercé, c’est pourquoi je le déferre. Jugé sur ce qu’il a fait de mieux, il est compétitif, d’autant qu’il a déjà gagné sur cette hippodrome de Vichy.

Michel-Marie Triomphe : Bleven (5) s’est montré décevant à Beaumont-de-Lomagne. Depuis, il travaille bien. Je le déferre des quatre pieds pour la première fois de sa carrière ce mercredi. Bien placé, et séduisant au travail, il mérite un large crédit. Il ne devrait pas être très loin de la vérité.

Jérémy Koubiche : Australia Zen (6) accumule les bonnes performances en ce moment mais elle n’arrive pas à passer le poteau en tête. La jument est en forme et elle a déjà prouvé son aptitude aux parcours corde à droite. Le long voyage ne devrait pas la déranger. Elle peut ambitionner une quatrième ou une cinquième place.

Matthieu Abrivard : Bellsa de Jumilly (7) réalise une superbe saison. Déferrée des quatre pieds, elle a franchi un palier. Elle bénéficie d’un bel engagement dans ce quinté+, face à une opposition dans ses cordes. Au mieux, elle défendra à nouveau chèrement ses chances. Elle possède un peu de marge.

Sébastien Hardy : Baline de la Fye (8) vole de progrès en progrès. Dernièrement, elle a joué de malchance dans une course pmu disputée sur le plateau de gravelle. Elle ne peut être condamnée sur cette sortie et je vous conseille de la racheter. Ma jument découvre un engagement intéressant à la limite du recul dans ce prix de Vincennes, c’est ce qui nous force à nous déplacer. Si elle volte correctement au moment du départ, elle a son mot à dire dans cette compétition.

Didier Brohier : Au Clair de Lune (9) est tombé léger à mi-ligne droite alors qu’il avait encore l’avantage lors de sa dernière tentative. Le cheval est très bien placé en tête, et j’ai effectué quelques réglages pour l’améliorer. On va courir caché et venir sur les autres concurrents dans la ligne d’arrivée. Le cheval est en forme et semble capable de se réhabiliter.

Christophe Alain Mallet : Biniou de Connée (10) vient de s’imposer de belle manière sur la piste de Caen, avec des petites oeillères. Ce mercredi, l’engagement est idéal au premier poteau et le cheval se plaît sur la piste de Vichy. Resté en belle condition, il est en mesure de doubler la mise. En tout cas, sa place est dans le tiercé gagnant.

Jonathan Cuoq : Ananda (11) s’est montré fautif lors de ses deux dernières sorties mais j’ai effectué quelques réglages à l’entraînement. Il doit rendre vingt-cinq mètres, certes, mais peut accrocher une petite place, d’autant qu’il a mieux couru que ne l’indique sa récente performance. Ne le négligez pas !

Bruno Bourgoin : Brasil de Bailly (12) est devenu un trotteur intermittent. je suis dans le flou avec lui à l’heure actuelle. J’espère qu’il va nous réconforter, d’autant qu’il n’a aucun problème sur les tracés corde à droite. Il travaille très bien le matin à la maison mais ne répète pas l’après-midi, en course. A voir.

Dominik Cordeau : Aribo Mix (13) reste sur une belle victoire. Excellent droitier, et à son affaire sur la piste de Vichy, il se retrouve bien engagé aux 25 mètres. Il aura les 5 ans sur sa route mais, il sera déferré des postérieurs et une place peut lui échoir. Chance régulière pour les accessits.

Richard William Denéchère : Brétigny (14) détient une très belle carte à jouer dans ce prix de Vincennes. Le cheval s’est entraîné samedi matin et il m’a donné entière satisfaction. Sans incident, il doit répondre présent dans cette compétition et il peut même l’emporter à l’issue d’un parcours sans encombres. Ensuite, il devrait courir à Castera-Verduzan.

Bruno Bourgoin : Beauté de Bailly (15) n’est pas à son affaire derrière la voiture, ce qui explique sa disqualification dans une course pmu disputée sur les 2100 mètres de la grande piste. Cette sortie lui aura permis de peaufiner sa condition en vue de ce quinté du 6 juillet. La jument a très bien travaillé et reste performante déferrée des 4 pieds. Je lui vois une belle chance.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Paris Courses, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Canalturf 9107264138
Geny courses 51021447128
La gazette des courses1074813569
Bilto 1081371954
RTL 1087954136
Tierce Magazine 7810134952
La synthèse de la presse78109134214

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic tiercé de Paris Turf TV en ce 6 juillet 2016.

Le cheval du jour

Attention amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas issu d’une longue étude du papier mais c’est plutôt un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants.

HIPPODROME DE LISIEUX – Réunion 4 – Course pmu n°1 – Prix Equip’horse : BARAKA DE BOUGY (5) est une jument de l’écurie Brindor qui n’est pas des plus simples à utiliser comme le montre sa musique mais elle ne manque pas de qualité. On l’avait vu faire de belles choses cet hiver sur le plateau de gravelle et elle était même parvenue à s’imposer au mois de février trottant 1’14’7 sur les 2700 mètres de la grande piste. C’est une jument très à l’aise corde à droite comme le montre ses victoires acquises au Mont Saint-Michel et à Cabourg l’an passé. Elle pourrait donc étonner à l’occasion de ce bel engagement au premier poteau si elle ne commet pas de fautes durant le parcours.

A lire également