Prix du Bel Air - course pmu du 6 mai 2018
/ / Pronostic quinté du 6 mai 2018 – Prix du Bel Air

Pronostic quinté du 6 mai 2018 – Prix du Bel Air

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 mai aura comme support le prix du Bel Air, un handicap divisé (référence +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la nouvelle piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Jugé sur sa dernière tentative à ce niveau de la compétition, BELGRANO (7) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Carlos et Yann Lerner vient, en effet, de s’octroyer une probante sixième place dans un gros handicap analogue disputé à Saint-Cloud en terrain lourd. Ce jour-là, il avait longtemps musardé à l’arrière-garde avant de produire un excellent effort final dans la ligne droite. Dimanche, ce fils de Tin Horse s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ et il sera encore confié à Fabrice Véron, un jockey qui le connaît parfaitement. Voilà qui pourrait lui permettre de lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

UNPLUGGED (5) a toujours terminé sur le podium lors de ses 3 premières tentatives et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Cet élève de Pia Brandt fait donc preuve d’une belle régularité dans ses résultats depuis ses premiers pas en piste. En analysant ses performances, on lui trouve une ligne avec le protégé de la famille Lerner, lequel figure en tête de ce prono. On notera également qu’il sera monté par Maxime Guyon, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves. Il aura donc quelques arguments à faire valoir ce dimanche et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, HURRICANE LIGHT (6) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 mai. Ce cheval entraîné par Stéphane Wattel avait notamment gagné une course pmu à Compiègne avant de confirmer ses moyens dans des lots bien composés sur la PSF de Deauville. Muni d’oeillères pour la première fois et bien placé dans les boîtes, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote avec l’aide de Théo Bachelot, un jockey qui est loin d’être maladroit.

L’outsider

MON JULES A MOI (8) se montre très régulier dans ses performances depuis ses débuts ayant obtenu 3 accessits en autant de tentatives. Il a d’ailleurs quelques titres intéressants à faire valoir ayant fait jeu égal avec quelques bons chevaux lors du meeting de Cagnes sur mer. Dimanche, ce protégé de Frédéric Rossi débutera dans les gros handicap avec un poids correct. En outre, il s’élancera avec un numéro de corde favorable et sera confié aux bons soins de Pierre-Charles Boudot, un jockey qui avait sûrement le choix de montes. Ce fils de Spirit One aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Bel Air. Les amateurs de bons outsiders pourront s’intéresser de près à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ZIVERI (14) reste sur une excellente troisième place acquise dans le prix des Pays de Loire, un gros handicap du même acabit, et il sera certainement plébiscité par les parieurs. Cette bonne performance a toutefois eu lieu en terrain lourd. Dimanche, ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Vermeulen va devoir prouver qu’il peut également réussir en bon terrain. Malgré cela, il mérite qu’on lui accorde un très large crédit. SAYANN (1) vient de gagner la course référence laissant ses poursuivants à plus de 5 longueurs au passage du poteau d’arrivée. Lourdement pénalisé au poids par le handicapeur pour cette facile victoire (+5,5 kg), il va devoir prouver qu’il est encore compétitif. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu ce qu’il vient de réaliser. L’an dernier, PONTILLE (2) avait devancé Calypso Song, un représentant de la casaque de Magalen Bryant qui vient de s’emparer du second accessit d’un événement similaire. Sa chance théorique est donc évidente si on se fie à cette bonne prestation. En progrès comme le montre sa plus récente sortie, cette protégée de Patrick Khozian mérite assurément une note de méfiance même si son poids n’a rien d’un cadeau. Enfin, on s’intéressera à la candidature de GONE SOLO (11), un fils de Shamardal qui vient d’afficher de nets progrès pour sa première tentative de la saison 2018. En cas de défaillance des favoris, il pourrait compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres car c’est très ouvert.

La dernière minute

CAYO COCO (9) reste sur toute une série de bons résultats obtenus dans des courses pmu d’un niveau moindre. Dimanche, cet élève de Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez va monter nettement de catégorie mais il aura l’avantage de s’élancer avec un très bon numéro dans les stalles et d’être associé à Grégory Benoist, un jockey qui connaît une belle réussite dans ce type d’épreuves. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/05/2018 : 7 – 5 – 6 – 8 – 14 – 1 – 2 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • C. Soumillon (Pontille n°2) : 49% de réussite
  • Olivier Peslier (Shenoya n°4) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (Unplugged n°5) : 44% de réussite
  • Grégory Benoist (Cayo Coco n°9) : 42% de réussite
  • T. Bachelot (Hurricane Light n°6) : 38% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Frédéric Rossi (Sayann n°1, Mon Jules A Moi n°8) : 58% de réussite
  • François Rohaut (Tenue de soirée n°10) : 41% de réussite
  • Carlos et Yann Lerner (Belgrano n°7) : 37% de réussite
  • Patrick Khozian (Pontille n°2) : 35% de réussite
  • Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez (Cayo Coco n°9) : 31% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Glamorous Boy (n°16) : -1 kilo
  • Shenoya (n°4) : +2,0 kilos
  • Cayo Coco (n°9) : +3,0 kilos
  • Sayann (n°1) : +5,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +19) réservé aux poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Rossi : Sayann (1) s’est imposé de belle manière dans un récent événement mais il a été lourdement pénalisé par le handicapeur ayant vu sa valeur remontée de 5,5 kilos et il va être contraint de porter le top-weight. Mon cheval retente néanmoins sa chance à ce niveau car il est en constants progrès. L’assèchement du terrain ne devrait pas lui poser de problème. J’espère vraiment que sa nouvelle situation sur l’échelle des valeur est justifiée. Mon Jules A Moi (8), son compagnon d’écurie, a trouvé les 2.000 mètres trop longs récemment même s’il terminait au troisième rang sans toutefois démériter. Malgré son manque de métier, j’en attends un bon résultat dans ce quinté du 6 mai. Selon moi, un accessit n’est pas à exclure. Il devrait pouvoir remporter un gros handicap, tôt ou tard.

Patrick Khozian : Pontille (2) découvrait ce niveau voilà peu et elle n’a pas eu le passage au moment opportun dans la ligne droite. Elle terminait cependant alors de plaisante manière, à la cinquième place. Je le sens sur la montante le matin à l’entraînement. A mon avis, elle est capable de participer à l’arrivée de ce tiercé.

Alessandro Botti : Match Style (3) a les qualités requises pour réussir dans cette catégorie. Il n’est certes pas encore revenu au top de sa forme mais pourrait néanmoins fournir sa valeur ce dimanche. Vous noterez que mon cheval a déjà bien couru sur le gazon, qu’il retrouvera d’ailleurs à l’occasion de ce quinté+. Il se plaît sur les terrains entre bons et souples. C’est un poulain régulier dans ses performances qui a du métier.

Norbert Leenders : Shenoya (4) fait preuve d’une louable régularité rentrant souvent aux balances. Dimanche, ma pensionnaire aura son terrain de prédilection. Cette bonne ouvrière se montre toujours courageuse. En dernier lieu, elle était brillante sur plus long. Le raccourcissement de la distance va donc jouer en sa faveur. J’estime qu’elle porte un ou deux kilos de trop. Avant le coup, je serais satisfait de la voir s’octroyer une place dans ce prix du Bel Air.

Pia Brandt : Unplugged (5) sera mieux en retrouvant un tracé avec tournant. Il a certes peu d’expérience mais il est très dur à l’effort et il va apprécier le bon terrain. C’est le moment de l’essayer à ce niveau de la compétition vu sa situation avantageuse sur l’échelle des valeurs car une victoire lors d’une course pmu verrait sa valeur peut-être s’envoler.

Stéphane Wattel : Hurricane Light (6) a certes montré quelques moyens mais c’était à un niveau peu relevé. Avec ses 56 kilos sur le dos, je le trouve chargé dans ce quinté du 6 mai. Il a connu des petits pépins de santé mais tout est désormais rentré dans l’ordre. Avant le coup, j’ai surtout besoin qu’il me rassure.

Yann Lerner : Lors d’un récent gros handicap, Fabrice Veron avait les ordres de tenir Belgrano (7) en retrait et de venir finir sur les autres chevaux dans la ligne d’arrivée. Ce jour-là, mon cheval courait vraiment bien terminant à la sixième place. Il sera davantage dans son élément à l’occasion de ce tiercé. Sachez qu’il est actuellement en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Nous avons de légitimes ambitions. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Patricia Butel et Jean-Luc Beaunez : Cayo Coco (9) ne nous apporte que des satisfactions depuis ses premiers pas en piste. Je pense qu’elle détient encore une première chance à défendre dans ce quinté+ malgré la pénalisation au poids infligée par le handicapeur. Cette petite pouliche devra se faire sa place au sein d’un peloton aussi fourni en partants. Notez que le gazon lui plaira autant. Je crois qu’elle s’adapte à tous les profils de piste.

Benjamin Legros : Lors de sa dernière sortie, Palya (12) a fini dernière d’un gros handicap ne donnant jamais d’espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, je l’avais alors rallongée. Elle a bien récupéré de ses efforts. Dimanche, ma protégée évoluera sur une distance correspondant plus à ses réelles aptitudes à l’occasion de ce prix du Bel Air. Elle doit toutefois faire ses preuves dans cette catégorie et sa marge au poids me paraissant franchement mince.

Ramón Avial-Lopez : Falco Delavillière (13) vient de terminer deuxième de la Poule d’Essai espagnole. Je veux le tester dans un événement en France. J’effectue un long voyage et j’espère qu’il va obtenir un bon résultat dans ce quinté du 6 mai. Il est facile à monter et Roberto-Carlos Montenegro, son jockey, le connait très bien.

Jérémy Para : Ziveri (14) vient de rejoindre l’écurie. Il a d’abord gagné une course pmu disputée sur la piste en sable fibré (PSF) de l’hippodrome de Chantilly avant de s’octroyer le second accessit d’un gros handicap analogue terrain lourd. Il lui suffirait de répéter sa dernière sortie pour participer à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Grégoire Leenders : Fantastic Béré (15) s’est endurci au fil de ses courses. Sa valeur nous paraît logique et nous tentons dès lors le coup avec lui à ce niveau de la compétition. Selon moi, mon pensionnaire peut y réussir, vu ses moyens. Il a cependant besoin d’un terrain bon. Il va être servi et il est certainement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Nicolas Caullery : Lors de son ultime tentative, Glamorous Boy (16) a fini assez loin des chevaux ce tête mais le terrain était profond. J’espère qu’il était dans un jour sans. Je ne le condamne pas sur cette sortie en demi-teinte. Il travaille très bien le matin à l’entraînement. Dimanche, il va peut-être montrer un meilleur visage à l’occasion de ce prix du Bel Air.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Dominique Cordier, Claude Piersanti), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour)9311511482
Equidia2781459113
Geny Courses578146421
Canalturf.com ( Nicolas Labourasse)7211459158
Zeturf.fr (Gindre Emmanuel)147254981
La Gazette des Courses145728196
Bilto 114728593
RTL5141793215
Tierce Magazine (Prono Vérité)145213798

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 6 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur le nouvel hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE LA CAPELLE – Réunion premium n°2 – Course n°7 – Départ prévu aux alentours de 14h20 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en pouzzolane – Cendrée – 14 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 6 ans n’ayant pas gagné 72000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 36000 € ou plus : L’an dernier, CARLA DU HOULME (13) avait fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Ainsi, on l’avait vu s’octroyer quelques accessits dans des compétitions en province et en région parisienne faisant jeu égal avec des juments de la trempe de Croma du Guibel, Caraïbes Voirons, Cassave Somolli, Cornaline d’Orient et Choupette Jallerie. Autant de concurrentes de qualité qui figureraient parmi les favorites de cette modeste épreuve si elles avaient été déclarées partantes. Mise au repos en fin de saison, cette représentant de l’entraînement de Philippe Daugeard vient d’effectuer une honorable rentrée dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Caen. Ce jour-là, elle s’est bien comportée d’un bout à l’autre du parcours se contentant de suivre le rythme au sein du peloton. Nul doute que cette sortie lui aura permis de progressé au niveau de sa condition physique. Ce dimanche, cette fille de Lobell de Mareuil restera encore ferrée mais affrontera un lot à sa portée. En outre, elle sera idéalement engagée au plafond des gains. Malgré son handicap initial de 25 mètres et sa forme incertaine, elle pourrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également