Prix du Pays de France - course pmu du 6 mars 2018
/ / Pronostic quinté du 6 mars 2018 – Prix du Pays de France

Pronostic quinté du 6 mars 2018 – Prix du Pays de France

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 mars aura comme support le prix du Pays de France, un gros handicap (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1900 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (PSF). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

De mieux en mieux situé sur l’échelle des valeurs, DIWAN SENORA (13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Yann Barberot a, en effet, été baissé de 3 kilos par le handicapeur et il évolue désormais à un poids très favorable. L’an dernier, il s’était produit à 6 reprises dans des lots bien composés faisant souvent jeu égal avec des chevaux de la trempe de Geonpi, Aprilios, Sant’amanza ou Millfield. Autant de concurrents qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur. Il possède donc des lignes intéressantes lorsque l’on analyse ses performances. Mardi, ce fils de Youmzain évoluera certes sur une distance peu être un peu longue pour ses réelles aptitudes mais il s’élancera avec un bon numéro de corde, un gros avantage sur ce parcours coulant. Il sera le favori de ce pronostic même s’il fait plus figure de coup de poker que de coup sûr gagnant.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ALLEZ HENRI (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Didier Prod’homme est un cheval bien connu des turfistes (il disputera là le 19ème gros handicap de sa carrière). L’an dernier, il avait un peu délaissé cette catégorie car il était pris trop haut sur l’échelle des valeurs et il n’arrivait plus à tirer son épingle du jeu dans ce type d’épreuves. En ce début d’année, le handicapeur a accepté de revoir sa valeur à la baisse et il est désormais revenu à un poids qui lui laisse toutes ses chances. Mardi, il a hérité d’un excellent numéro de corde et il évoluera sur un parcours qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé en bas de tableau, ISACC (15) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 mars. Ce compagnon de box de notre préféré n’est certes pas des plus régulier dans ses résultats mais il parvient à surprendre de temps à autres. L’an dernier, à pareille époque, il avait obtenu la quatrième place d’un handicap disputé sur ce parcours des 1900 mètres de la PSF de Chantilly alors qu’il était pris en valeur 39. Il sera nettement mieux placé sur l’échelle des valeurs cette fois-ci (-4,5 kilos). Ayant l’avantage d’avoir couru récemment, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote avec Maxime Guyon aux commandes.

L’outsider

L’an passé, GOOD DEAL (14) avait fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Présenté à 4 reprises par son entraîneur, Julien Mérienne, dans les gros handicaps, ce fils de Kingsalsa avait intégré la combinaison gagnante à 3 reprises. Il a donc largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition. Ce mardi, il va se présenter au départ de cet événement en pleine possession de ses moyens comme le montre ses derniers résultats sur cette piste (2 victoires et un premier accessit sur cette distance). Bien placé dans les stalles de départ et muni d’oeillères australiennes, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Pays de France. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

MOTABAARY (12) vient de prouver sa bonne condition physique en obtenant plusieurs bons résultats dans des courses pmu disputées sur le PSF de Cagnes sur mer. Pour le moment, cet élève de Fabrice Vermeulen n’a encore jamais prouvé sa compétitivité à ce niveau de la compétition (3 échecs dans les gros handicaps en autant de sorties). A sa décharge, il était pris beaucoup plus haut par le handicapeur. Désormais mieux placé au poids, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. On lui accordera donc un très large crédit. Récent lauréat sur ce parcours, FILS PRODIGUE (7) a été pénalisé au poids pour ce succès. Il a toutefois déjà bien tenu sa partie à cette valeur (voir ses performances du printemps dernier). ce pensionnaire de l’écurie de Francis-Henri Graffard a donc sa place dans ce prono même si son numéro de corde à l’extérieur ne lui facilitera pas la tâche. Avant le coup, on le verra plutôt comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. ARVIOS (5) a souvent obtenu de bons classements sur cette surface. Bien placé dans les stalles et confié à un jockey qui le connait parfaitement, ce cheval entraîné par François-Xavier Belvisi pourrait redorer son blason ce mardi. On lui accordera une certaine note de méfiance. Nanti du bottom-weight, IDLE WHEEL (17) semble capable de causer une surprise en cas de défaillance des favoris mais son jockey devra gérer son mauvais numéro de corde. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

KOMODO (8) a quelques titres à faire valoir mais il évolue désormais dans une zone de poids qui ne lui laisse plus beaucoup de marge. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/03/2018 : 13 – 2 – 15 – 14 – 12 – 7 – 5 – 17

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Atlantik Cup (1) : + 4 kilos
  • Fils Prodigue (7) : + 2,5 kilos
  • Idle Wheel (17) : + 2,5 kilos
  • Walec (4) : – 0,5 kilo
  • Motabaary (12) : – 0,5 kilo
  • Allez Henri (2) : – 1 kilo
  • Veakalto (3) : – 1 kilo
  • Max’s Spirit (9) : – 1,5 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments âgés de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er septembre 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4160 €, 5ème : 2080 €, 6ème : 1560 €, 7ème : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Axel Kleinkorres : Atlantik Cup (1) reste sur une quatrième place obtenue dans une course pmu disputée sur ce même champ de courses. Mon cheval a bien travaillé à l’entraînement depuis cette sortie mais il va devoir s’élancer avec un mauvais numéro dans les stalles Avec un parcours favorable, il pourrait néanmoins terminer dans la combinaison gagnante de ce quiné du 6 mars. Pour la victoire, cela semble trop compliqué puisqu’il est désormais pris haut sur l’échelle des valeurs et portera le top-weight.

Didier Prod’homme : En dernier lieu, Allez Henri (2) n’a pu s’illustrer lors d’un gros handicap analogue ayant dû un peu voyager en épaisseur à l’extérieur des chevaux de tête. C’est un cheval d’âge qui connaît la musique. Mardi, il sera muni d’œillères pour la première fois de sa carrière. Ayant tiré un bon numéro de corde, il a selon moi sa place parmi les cinq premiers de ce tiercé s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Vaclav Luka : Le tracé de Cagnes-sur-Mer n’est pas fait pour Veakalto (3). Même s’il préfère Deauville, il se plaît également sur la piste en sable fibré (PSF) de l’hippodrome de Chantilly. À chaque fois, il rencontre des tâches compliquées à ce niveau de la compétition. Il aura encore 60 kilos à porter. Mon pensionnaire affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement et il tentera d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Nicolas Caullery : Walec (4) est un cheval qui va toujours au combat. On tente de le rallonger à l’occasion de ce prix du Pays de France même si les 1900 mètres de la PSF représentent un peu le bout du monde pour lui. Je veux lui redonner l’envie de courir et de se battre avec ses adversaires dans la dernière ligne droite, plutôt que d’avoir à les repousser. Mon élève a beaucoup de qualité et il aura l’avantage d’être en pleine possession de ses moyens contrairement à beaucoup de ses rivaux.

François-Xavier Belvisi : Lors de sa dernière tentative, Arvios (5) avait un mauvais numéro à la corde mais au-delà de ça, il n’a pas eu son comportement habituel quand son jockey, Stéphane Pasquier, lui a demandé d’accélérer. On a fait des examens sanguins dont j’attends les résultats. Si la prise de sang n’est pas terrible, il sera déclaré non partant. Idle Wheel (17), son compagnon d’écurie, a montré qu’il était capable de gagner un handicap à une valeur avoisinant les 30. Désormais, il est à 33,5 et il faut voir s’il surmonte la pénalisation au poids infligée par le handicapeur. Il est en condition physique optimale avant de disputer ce quinté du 6 mars car il a été plutôt préservé lors du meeting de Cagnes n’ayant couru que deux fois. Le lot ne me paraît dans ses cordes et il défendra chèrement ses chances.

Jean-Pierre Gauvin : Lors de ses deux pus récentes tentatives à ce niveau de la compétition, Show Me (6) a eu un parcours limpide mais il s’est montré un peu moins percutant dans la phase finale. Il avait un manque de préparation car nous avions été très perturbés par le mauvais temps. Il court à 20 jours d’intervalle et nous avons été moins gênés par la météo. Je suis donc moins inquiet à ce sujet. C’est un concurrent doit courir caché pour donner sa pleine mesure, une tactique qui comporte des aléas mais c’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. La distance conviendra toutefois parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, on espère prendre le voir s’octroyer une place dans ce tiercé.

Francis-Henri Graffard : Dernièrement, Fils Prodigue (7) a remporté une course pmu sur cette piste en sable fibré (PSF) de Chantilly. Ce jour-là, mon cheval a réussi à venir s’imposer aux abords du poteau d’arrivée. Pénalisé de cinq livres par le handicapeur pour ce succès, il est revenu à un poids qui ne lui donne pas beaucoup de marge sur l’échelle des valeurs. De plus, je le crois plus performant sur le gazon et vous noterez qu’il n’a pas hérité d’un bon numéro de corde. Néanmoins, sa forme est au beau fixe et avec un parcours à sa convenance, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Carina Fey : La dernière sortie de Komodo (8) ne reflète pas son exacte valeur. Ce jour-là, il y avait beaucoup d’eau en surface sur la piste. Il ne s’en est pas du tout sorti. Il avait précédemment pris la troisième place d’un gros handicap. Mon pensionnaire s’est bien entraîné afin de préparer ce prix du Pays de France et je vous conseille de le racheter. Tous les feux sont au vert.

Pascal Adda : Max’s Spirit (9) vient d’effectuer son retour en piste et il devrait accuser des progrès sur cette tentative. Je l’ai engagé dans ce quinté du 6 mars pour voir son comportement. Suivant son résultat, on verra si on peut insister avec des ambitions en plat.

Patrick Khozian : Ellerman (10) vient de nous faire plaisir en s’octroyant une belle quatrième place à Cagnes sur mer. C’est un cheval qui s’endurcit au fil de ses sorties et qui, à ce poids, est compétitif. Il faudra toutefois qu’il bénéficie d’un déroulement de course favorable pour prétendre à un bon classement dans ce tiercé.

Henri-Alex Pantall : Vénérable (11) fera sa rentrée à l’occasion de ce quinté+ à Chantilly. Elle a vu sa préparation perturbée par les conditions climatiques ces derniers temps. Ma travaillé correctement la semaine dernière mais, mardi, elle pourrait, tout de même, manquer de condition physique pour ce retour à la compétition.

Jérémy Para : Motabaary (12) va se présenter ici en condition avancée et beaucoup de moral. Mardi, mon élève va monter nettement de catégorie mais je le pense cependant capable de participer à l’arrivée de ce prix du Pays de France à l’issue d’un bon déroulement de course. Sachez qu’il se plaît tout particulièrement sur les pistes en sable fibré.

Yann Barberot : Diwan Senora (13) retrouve une valeur un peu plus correcte. Il vient de montrer le bout du nez dans un handicap moins relevé mais il y avait du mieux. En pleine forme actuellement, il fera de son mieux. Isacc (15) court plutôt bien depuis qu’il est arrivé à l’écurie. En dernier lieu, il avait un très mauvais numéro à la corde. Il s’est retrouvé à l’arrière-garde et a très vite rendu les armes. Si tout est réuni, il peut prendre une part active à l’arrivée. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle alors avec un bon numéro dans les stalles et en le montant parmi les chevaux de tête, il peut terminer dans la combinaison gagnante.

Julien Mérienne : Good Deal (14) a bien tenu sa partie lors d’une récente course pmu. Il avait eu un petit passage à vide que je n’explique pas mais, le matin à l’entraînement, il paraissait toujours le même. Avec les pistes gelées, il a réussi à sortir jeudi, comme je le souhaitais mais cela se complique ici. Je n’ai plus trop envie de le voir galoper aux avant-postes. Il a repris du moral en courant caché. Le but serait de trouver un dos mais près de la tête du peloton.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour)812710155146
Equidia610131278152
Geny Courses131462812515
Canalturf.com231310612148
Zeturf.fr (Kevin Nicolle)68151451013
La Gazette des Courses810213147612
Bilto11387521514
RTL (Bernard Glass)111368101475
Tierce Magazine (Prono Vérité)148751213106

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 6 mars 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme. Les consultants : Yann Daigneau et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion 3 – Course n°1 (16h40) – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 59000 € au cours de leur carrière : DIEGO BAROSSO (7) n’a couru qu’à 20 reprises depuis son début de carrière, ce qui est assez peu pour un trotteur âgé de 5 ans. Il doit donc être actuellement en important retard de gains. L’an dernier, ce représentant de l’entraînement de Gilles Curens avait fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Défi Calendes, Danseur Baroque, Défi de Brévol, Dossimo et Dollar Soyer. Autant de chevaux qui sont ensuite montés de catégorie avec bonheur pendant que lui était sur la touche. Il possède donc des lignes en béton lorsque l’on analyses ses performances. On notera également qu’il a souvent bien couru sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, un champ de courses assez similaire à celui de Cagnes sur mer avec une piste plate et une longue ligne d’arrivée. Il devrait donc logiquement s’adapter facilement à ce tracé. Lundi, ce rejeton de Love You effectuera sa deuxième sortie après une rentée assez discrète et, cette fois-ci, il sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Voilà qui pourrait lui permettre d’afficher de logiques progrès à l’occasion de cette épreuve au trot attelé où il affrontera une opposition à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également