Prix Roland Fougedoire - course pmu du 6 octobre 2016
/ / Pronostic Quinté du 6 octobre 2016 – Prix Roland Fougedoire

Pronostic Quinté du 6 octobre 2016 – Prix Roland Fougedoire

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 6 octobre 2016

C’est le prix Roland Fougedoire qui servira de support au quinté en ce 6 octobre sur l’hippodrome de Fontainebleau. Il s’agit d’une course de galop longue de 1200 mètres qui se déroulera sur un parcours en ligne droite. On y retrouvera 16 partants bien connus des parieurs mais ce n’est pas pour autant que la bonne arrivée s’annonce facile à déchiffrer.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

Cet été, DESERT BLANC (3) avait fourni un superbe effort final dans un tiercé disputé à Deauville, en l’occurrence le prix Derrinstown Stud. Ce jour-là, après avoir longtemps attendu au sein du peloton, il avait placé sa pointe de vitesse dans la ligne droite se classant quatrième. Nul doute que si la course s’était prolongée, il aurait même pu s’imposer. Ce jeudi, ce bon finisseur va devoir compter sur un bon déroulement de course pour rentrer dans la combinaison gagnante. Toutefois, il s’est déjà bien comporté sur ce parcours durant la saison 2015 se classant sixième d’une épreuve similaire alors qu’il mal placé sur l’échelle des valeurs handicaps. De plus, on notera qu’il aura Christophe Soumillon sur son dos. Hors, ce jockey est actuellement à l’écart 29 dans les quintés. Nul doute qu’il aura à coeur de briser cet écart inhabituel pour lui à l’occasion de cette épreuve. Pour toutes ses raisons, il sera le favori de Fréquence turf pour cette épreuve.

Le cheval de base

Pas forcément évident de détacher une base solide dans ce quinté+. Essayons BULLISH BEAR (11), un cheval de l’écurie Chappet qui n’a pas énormément couru cette année. Il va arriver sur cette compétition avec une certaine fraîcheur et une situation au poids pour le moins enviable. De plus, il a déjà prouvé son aptitude au parcours par le passé et sa forme du moment est sûre. Seule ombre au tableau, il a hérité d’un numéro de corde complètement à l’extérieur. Son jockey va donc devoir être bien inspiré pour le mené à l’arrivée.

Le tocard du quinté

Voilà bientôt deux ans que DIAMANT DE VATI (13) n’a pas franchi le poteau en tête. cela aura eu pour conséquence de le faire dégringoler sur l’échelle des poids et il évolue désormais à une valeur qui lui permet de se montrer régulier dans ses performances. Certes, il n’a aucune marge face à quelques chevaux et demeure meilleur sur la PSF. Tourefois, il a prouvé récemment qu’il était dans une forme parfaite. Dès lors, rien ne lui interdit de surprendre un peu. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté du 6 octobre.

L’outsider

KARADARGENT (4) est un cheval qui apprécie particulièrement ce parcours. D’ailleurs, il s’était imposé sur ce tracé au mois de mars dernier. Ce jour-là, il dominait quelques adversaires qu’il va retrouver ce jeudi. Venant de faire une rentrée correcte sur la piste de Maisons-Laffitte et baissé au poids par le handicapeur, il devrait afficher des progrès cette fois-ci et pourrait participer à l’arrivée de ce prix Roland Fougedoire.

Les 4 chevaux incontournables

DANI WALLON (2) est un cheval que l’on ne présente plus à ce niveau. il vient de faire une réapparition honorable en province et le handicapeur a consenti à le baisser sur l’échelle des valeurs. Voilà qui pourrait lui permettre d’intégrer la combinaison gagnante de cette compétition. VICTORIOUS CHAMP (5) a déçu les parieurs qui lui avait fait confiance dernièrement. Son échec comporte toutefois des excuses car il n’a pas galopé dans le bon wagon ce jour-là. On le rachètera donc volontiers. MYASUN (1) est le cheval de classe du lot à la lecture de son papier. C’est un concurrent qui a largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition mais il va porter énormément de poids. Il est loin d’être hors course pour autant mais on l’envisagera plutôt pour une place que pour la victoire. DARK ORBIT (17) n’est pas un champion mais il avait eu un bon comportement dans prix de la Forêt de Saint-Germain se classant au deuxième rang. Rien ne lui interdit de réitérer pareille performance ce jeudi. Il a donc parfaitement sa place dans ce pronostic. On aurait pu en citer d’autres tant la course est ouverte.

En cas de non partant

HAFTOHAF (7) n’a pas une marge énorme à ce niveau et doit souvent se contenter de places d’honneur alors qu’il a le bon parcours pour s’imposer. Avant le coup, il ne sera donc qu’un cheval de complément à mettre sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 06/10/2016 : 3 – 11 – 13 – 4 – 2 – 5 – 1 – 17

Les autres points de vue sur ce prix Roland Fougedoire

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Christian Baillet : Myasun (1) vient une nouvelle fois de très bien se défendre dans un récent tiercé. C’était d’ailleurs sur cette même piste de Fontainebleau. C’est un cheval très attachant qui fait toutes ses courses ou presque. PC Boudot, son jockey habituel, étant à pied, il retrouvera Maxime Guyon à l’occasion de ce prix Roland Fougedoire. Cela ne devrait pas poser de soucis car c’est avec lui qu’il avait enlevé une course pmu de niveau groupe III par le passé. Désert Blanc (3) vient de manifester sa forme sur la PSF de Chantilly. C’est sur cette surface qu’il se transcende. La météo étant clémente, j’espère que la piste sera bonne. C’est un concurrent qu’il faut bluffer durant le parcours et il faut ensuite ne venir que tout à la fin. Plus maniable, Myasun (1) aura ma préférence ce jeudi.

Christian Delcher-Sanchez : Dani Wallon (2) a effectué une très bonne rentrée et, désormais, il est prêt à fournir sa meilleure valeur dans ce quinté du 6 octobre. C’est un cheval très saisonnier, qui fait ses meilleures valeurs à l’automne quand les températures baissent. Il fait bien l’hippodrome de Fontainebleau et retrouve une meilleure situation sur l’échelle des valeurs.

Georges Mikhalides : Karadargent (4) n’a pas mal couru dernièrement à Maisons-Laffitte. C’est un cheval qui a besoin de terrain très souple pour donner son maximum. Il court ce quinté+ car je n’aime pas laisser mes chevaux au box. Il montre une forme étincelante le matin à l’entraînement. Malheureusement, aucune pluie est annoncée.

David Smaga : Victorious Champ (5) avait hérité d’un petit numéro dans les stalles dernièrement et cela s’est finalement révélé désavantageux. Cette sortie est à effacer. Jeudi, il va falloir composer avec la corde 16 pour faire l’arrivée de cette course.

Yann Lerner : Vedeux (6) s’est enlisé à la corde dernièrement. J’espère que sa contre-performance était due au terrain. Le matin, tout va bien même si en compétition sa forme est sujette à caution. Le terrain sera sans doute bon et pour moi, il a les moyens de refaire parler de lui. J’estime qu’il est compétitif pour un bon classement.

Loderi Racing : Haftohaf (7) a l’air en très bonne condition physique. La dernière fois, malgré un mauvais numéro dans les stalles de départ, il a encore terminé tout près des chevaux de tête. Comme il fait toujours de son mieux, nous espérons terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 6 octobre.

Mauricio Delcher-Sanchez : City Money (8) a effectué deux courses de rentrée. La première, dans une course pmu sur l’hippodrome de la Teste, était correcte. Par contre, au regard de sa dernière sortie, je pense qu’il aura encore besoin de courir. C’est un bon cheval et il ne faut pas l’interdire car il est sur la montante et affectionne le bon terrain. La cinquième place de ce prix Roland Fougedoire me comblerait amplement.

Jean-Pierre Perruchot : Hatari (9) m’a agréablement surpris en dernier lieu à l’occasion d’un tiercé disputé sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Du coup, je le laisse sans œillères. Il est aussi bien d’état qu’avant sa dernière tentative. Il a besoin de bon terrain pour exprimer toutes ses qualités. Il faut aussi qu’il parte bien et qu’il ne soit pas trop mal placé au moment du sprint final. Si tout se déroule comme souhaité alors mon cheval devrait à nouveau bien se comporter.

Joël Boisnard : Lucky Team (10) paraît très bien et je pense qu’il peut faire une bonne rentrée dans ce quinté+. je compte donc sur lui ce jeudi. Je pense que le raccourcissement de la distance et que le parcours en ligne droite ne seront pas un souci. En revanche, il faut impérativement que le terrain ne soit pas pénible.

Georges Doleuze : Cosima (12) a connu un petit contretemps à l’entraînement ce qui m’a obligé à l’arrêter quelques jours. La jument a repris le travail il y a un bon mois et tout semble rentré dans l’ordre désormais. Elle est belle et en forme mais je crains qu’elle manque de compétition pour jouer les premiers rôles face à des plus chevaux affûtés qu’elle.

Stéphane Wattel : Diamant de Vati (13) est devenu plus régulier dans ses performances à la suite de sa castration. Physiquement, il est très bien le matin au travail. Il pourrait être compétitif dans cette épreuve à condition que le terrain soit bon. Sachez toutefois que j’attends ses plus hautes performances sur la PSF.

Philippe Leblanc : Attilas (14) est essentiellement un cheval de piste en sable fibré ou de bon terrain. Malheureusement, il n’a pas pu s’exprimer dans de bonnes conditions ces derniers temps. Je pense que le terrain va être dans ses cordes cette fois-ci. En outre, il est en pleine forme à l’entraînement. Je pense donc qu’il peut être compétitif pour une place dans ce tiercé.

Stéphan Cerulis : Sierra Leona (15) est une nouvelle venue au sein de mon écurie. Ses propriétaires l’ont achetée en vue d’une prochaine carrière de poulinière. Avant celle-ci, on tente de la rentabiliser. C’est une jument qui a déjà correctement figuré au niveau des quinté+ tout en montrant son absence de marge. Le matin, elle est plaisante au travail.

Michel Planard : Boyway Cerisy (16) reste sur des sorties encourageantes dans des courses pmu disputées sur l’hippodrome de Vichy. Dernièrement il devait porter beaucoup de poids et s’est vaillamment défendu jusqu’au poteau d’arrivée. Ce jeudi, c’est un essai à ce niveau de la compétition. Son résultat dans ce quinté du 6 octobre va donc me permette d’orienter la suite de son programme. De plus, il doit faire ses preuves en 35 de valeur.

Ludovic Gadbin : Dark Orbit (17) nous a un peu déçu lors de ses deux derniers parcours. Pourtant, tout va pour le mieux à l’entraînement et il n’aurait qu’à répéter ses performances de début d’année pour jouer un bon rôle dans ce prix Roland Fougedoire. Il a déjà montré qu’il était compétitif et au regard de sa forme actuelle. J’estime donc qu’il peut se réhabiliter ce jeudi.

Nicolas Caullery : Heave Ho (18) ne cesse de décevoir en piste. Hormis une belle troisième place en début d’année, toutes ses tentatives sont mauvaises alors que c’était un cheval très régulier l’an passé. À l’entraînement tout va pour le mieux mais il ne répète pas l’après-midi en course. De plus, il aurait préféré une piste souple.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses 175111341213
Canalturf 3125791311
Zeturf7131725136
La gazette des courses7511113294
Bilto 1724531311
RTL71591321112
Tierce Magazine1791352173

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 6 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion 4 – Course pmu n°3 – Prix des Pélicans – 18 partants – Départ prévu vers 17h45 : ANGEL PERRINE (17) est un fils de Blue Dream qui a réalisé ses meilleures performances au trot monté. D’ailleurs, il possède le plus beau papier de tous les partants de cette course. Malheureusement, il va se présenter dans une forme incertaine au départ de cette compétition. Il a, en effet, été longtemps absent des pistes et il n’a couru qu’à trois reprises cette année pour autant d’échecs. C’est donc loin d’être un coup sûr avant le coup… A sa décharge, tous ses tentatives ont eu lieu au trot attelé et elles avaient sûrement pour but de l’amener au mieux pour sa discipline de prédilection. Ce jeudi, il va donc retrouver la selle sur son dos à l’occasion de ce très bel engagement au plafond des gains face à une opposition plutôt moyenne dans l’ensemble. S’il venait à fournir sa réelle valeur face à de tels adversaires alors nul doute qu’il participerait à l’arrivée. On surveillera donc sa prestation avec intérêt dans cette épreuve à sa portée en espérant qu’il repointe le bout de son nez.

A lire également